Invité

El Niño - La Niña

538 messages dans ce sujet

Ci-dessous, la mise à jour au 11 octobre du BOM, traduite en français (quelques fautes ont pu se glisser dans la traduction). J'ai volontairement laissé de côté ce qui se rapporte à l'IOD (dipôle de l'océan indien), bien que ça ait un lien avec la dynamique du pacifique tropical, dans le but d'alléger un peu la traduction et de raccourcir la longueur du post. 

 

-------

 

L'océan Pacifique tropical reste en situation d’ENSO neutre, cependant, certains indicateurs ont évolué vers des conditions La Nina ces dernières semaines. Les températures de surface de la mer (SST) dans l'océan Pacifique tropical se sont refroidies au cours de la dernière quinzaine, ce qui est compatible avec un renforcement des alizés. La dernière valeur hebdomadaire en Nino 3.4 est de -0.6 ° C – et bien que restant à un niveau neutre- est une valeur pas vue depuis Février 2012. La nébulosité (OLR) et l'indice d'oscillation australe (SOI) ont également évolué vers des conditions La Nina. Cependant, certaines prévisions suggèrent que les alizés devraient bientôt revenir à la quasi-normale. Cela pourrait se produire en lien avec le passage de l'Oscillation de Madden-Julian (MJO) et ralentirait ou inhiberait le développement des conditions La Nina.

 

La majorité des modèles climatiques indiquent que le Pacifique tropical est susceptible de rester à des niveaux d’ENSO neutre jusqu'à la fin de l’hiver 2016/17. Toutefois, deux des huit modèles suggèrent un passage en conditions de faible Nina vers la fin de 2016.

 

Température de surface de l'océan sur les 7 derniers jours 

 

678611nino1.png

 

Les températures de surface de la mer (SST) dans le centre de l'océan Pacifique tropical sont dans les valeurs d’ENSO neutre, mais restent un peu plus froides que la moyenne sur la majeure partie du Pacifique central. Les anomalies froides entre la ligne de changement de date et 150 ° W se sont renforcées au cours des deux dernières semaines. Les SST dans la région Nino 3.4 étaient 0,62 ° C plus froides que la moyenne au 9 Octobre. Les SST dans le Pacifique occidental et en Asie du Sud-est, y compris autour du nord de l'Australie et à travers la mer de Tasman, restent plus chaudes que la moyenne, parfois  1 ° C plus chaudes que la moyenne dans certaines régions.

 

Température de surface de l'océan sur les 30 derniers jours 

 

763048nino2.png

 

De faibles anomalies froides ont persisté dans une petite région du Pacifique central en Septembre. Des anomalies chaudes ont remplacé les anomalies froides le long de l'équateur dans le Pacifique oriental depuis Août. Les SST de septembre étaient plus chaudes que la moyenne au nord et au sud de l'équateur dans la majeure partie du Pacifique tropical. Les eaux sont également plus chaudes que la moyenne autour de l'Australie, l'Indonésie et l'Asie du Sud-Est.

La valeur de septembre pour la région Nino 3 est de -0,1 ° C, c'est-à-dire 0,3 ° C plus chaude que pour Août, alors que la valeur pour la région Nino 3.4 est restée inchangée à -0,4 ° C, et celle pour la zone Nino 4 est de 0,2 ° C plus froide qu’en août.

 

Température en sub-surface sur les 5 derniers jours

 

791401subsurface.png

 

 

La carte de température en sub-surface sur 5 jours (s’achevant au 9 Octobre ) montre des températures généralement proches de la moyenne pour le pacifique équatorial. Les anomalies froides dans la région centrale se sont affaiblies par rapport à il y a deux semaines. Quelques petites zones d'anomalies froides (environ -2°C d’anomalie) étaient présentes dans les régions de l'extrême ouest et du centre, en témoigne la carte ci-dessus. 

 

Température en sub-surface sur les 4 derniers mois

 

La séquence suivante présentant les anomalies de sub-surface sur quatre mois (juin-septembre) montre des anomalies froides couvrant toute la largeur de l'océan Pacifique équatorial. Notons que les températures ont toutefois été légèrement plus chaudes que la moyenne chaque mois à l’ouest, dans les 50 premiers mètres. Par rapport à Août, les anomalies chaudes dans le Pacifique occidental, en dessous de 200 m de profondeur, se sont également renforcées au cours du mois de Septembre, tout en restant faibles.

 

213205subsurface2.png

 

Indice d’oscillation australe (SOI)

 

Le SOI sur les 30 derniers jours est de 12.6, dépassant donc le seuil de Nina. Les valeurs de SOI ont été au-dessus du seuil pour les quatre dernières semaines, mais devraient diminuer quelque peu au cours de la prochaine quinzaine.

 

228582SOI.png

 

 

Les alizés

 

Les alizés dans la zone occidentale de l’océan pacifique ont été légèrement plus forts que la moyenne (à savoir +2 à +3 m/s) sur les 5 derniers jours (au 9 octobre). Jusqu'à récemment, les alizés étaient généralement proches de la moyenne depuis Mars. Pendant les événements Nina, il y a un renforcement soutenu des alizés à travers une grande partie du Pacifique tropical, alors que pendant les événements El Niño il y a un affaiblissement durable, ou même une inversion des alizés.

 

219351alizes.png

 

La nébulosité (OLR)

 

La nébulosité près de la ligne de changement de date a été généralement inférieure à la moyenne depuis le début du mois d’Août (hausse de l’OLR sur le graphique ci-dessous). La nébulosité équatoriale près de la ligne de changement de date augmente généralement pendant El Niño (OLR inférieur à la moyenne) et diminue au cours des événements La Niña (OLR supérieur à la moyenne).

 

784655nuage.png

 

 

Prévision

 

Les prévisions des huit modèles climatiques utilisés continuent d'indiquer que la poursuite des  conditions d’ENSO neutres est le scénario le plus probable pour la période automne/hiver de l’hémisphère nord. Cependant, deux modèles indiquent qu’une évolution vers une Nina est possible. Si une Nina se forme, les modèles suggèrent qu'elle sera faible, potentiellement de courte durée, et bien en dessous de la force de celle de 2010/2012.

 

 

375801prvi.png

 

 

Source http://www.bom.gov.au/climate/enso/index.shtml#tabs=Overview

Modifié par Higurashi
8 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 11/10/2016 à 12:20, Higurashi a dit :

Prévision

 

 

Les prévisions des huit modèles climatiques utilisés continuent d'indiquer que la poursuite des  conditions d’ENSO neutres est le scénario le plus probable pour la période automne/hiver de l’hémisphère nord. Cependant, deux modèles indiquent qu’une évolution vers une Nina est possible. Si une Nina se forme, les modèles suggèrent qu'elle sera faible, potentiellement de courte durée, et bien en dessous de la force de celle de 2010/2012.

 

 

J'étais un peu attentiste ces dernières semaines après la séquence assez significative de renforcement des alizés qui s'est matérialisée d'ailleurs par un indice SOI durablement très positif, ce qui est marqueur d'un développement d'épisode Niña. Et visiblement, cet épisode a bien fait bouger les lignes, puisque la NOAA a rétabli après l'avoir enlevé il y a quelques semaines le statut "LA Niña Watch" et considère désormais qu'il y a 70% de probabilité qu'un faible épisode Niña se développe durant l'automne : lien.

 

La convection s'est par ailleurs très nettement renforcée ces derniers jours côté Indonésie, ce qui est aussi un marqueur Niña.

 

Par contre, il n'y a pas vraiment de doute sur le schéma d'organisation : c'est clairement du Modoki.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tout a fait stephane, c'est clairement une Nina modoki indiqué pour cet hiver. Une Nina modoki a tendance à provoquer une NAO- en novembre/decembre mais une NAO+ en janvier/février, deux parties donc très différentes. Nous verrons si ca sera toujours le cas comme dans le passé

3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On peut noter que c'est quand même très borderline comme cas de Nina (modoki en effet), c'est à dire que si l'on atteint effectivement le seuil, elle serait faible et de courte durée (au vu des prévisions actuelles). Cela témoigne quand même d'un manque significatif de couplage océan/atmosphère et donc les relations qu'on pourrait en tirer pour notre coin, au mieux, très atténuées. 

4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 14/10/2016 à 12:45, Higurashi a dit :

On peut noter que c'est quand même très borderline comme cas de Nina (modoki en effet), c'est à dire que si l'on atteint effectivement le seuil, elle serait faible et de courte durée (au vu des prévisions actuelles). Cela témoigne quand même d'un manque significatif de couplage océan/atmosphère et donc les relations qu'on pourrait en tirer pour notre coin, au mieux, très atténuées. 

 

C'est même pas que c'est bordeline, en fait atmosphériquement sur certains aspects c'est limite si c'est pas un El-Niño travesti.

La circulation sur le Pacifique nord est typique d'un épisode Niño marqué, sauf qu'on est en situation limite Niña :

 

TB.png

 

 

Beau système dépressionnaire sur les Aléoutiennes et courant jet intense et limite rectiligne à environ 40° nord de latitude, typique de conditions Niño, va comprendre...

3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, TreizeVents a dit :

 

C'est même pas que c'est bordeline, en fait atmosphériquement sur certains aspects c'est limite si c'est pas un El-Niño travesti.

La circulation sur le Pacifique nord est typique d'un épisode Niño marqué, sauf qu'on est en situation limite Niña :

 

TB.png

 

 

Beau système dépressionnaire sur les Aléoutiennes et courant jet intense et limite rectiligne à environ 40° nord de latitude, typique de conditions Niño, va comprendre...

 

exactement. C'est vraiment très étrange. Maintenant reste à savoir combien de temps ca restera comme ca, impossible à dire vraiment

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, TreizeVents a dit :

C'est même pas que c'est bordeline, en fait atmosphériquement sur certains aspects c'est limite si c'est pas un El-Niño travesti.

La circulation sur le Pacifique nord est typique d'un épisode Niño marqué, sauf qu'on est en situation limite Niña :

Beau système dépressionnaire sur les Aléoutiennes et courant jet intense et limite rectiligne à environ 40° nord de latitude, typique de conditions Niño, va comprendre...

 

Yep, j'en avais parlé l'autre soir suite à ton post sur la cellule de Hadley :

 

La circulation dans le pacifique est très perturbée et est peu disposée à laisser la Nina en placer une (...). En regardant les OLR (un indicateur de la nébulosité pour faire simple, représenté par les plages de couleurs), on voit qu'entre l'Indonésie et l'atlantique ouest l'activité convective est anormalement au nord. Ce qui explique le déplacement anormalement nord de la circulation de Hadley et de la ceinture de hautes pressions associée, aboutissant à un renforcement du jet sur le nord pacifique.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, alors histoire de s'amuser un peu, parce que c'est déjà pas assez le bo...el au niveau atmosphérique depuis quelques temps ...

L'indice SOI est en plein plongeon, à ce rythme on pourrait même passer en dessous du seuil de -8 d'ici la fin de semaine :

 

 

SOI.png

 

 

L'oscillation MJO est enfin en train de sortir de sa torpeur des dernières semaines, avec la projection d'un potentiel beau cycle 6-7-8 à venir :

 

 

MJO.gif

 

 

Bref, atmosphériquement, on est en situation optimale typique d'un pré-épisode El Niño. Oui oui, Niño. 

 

 

on-nom-nom-house-popcorn-this-is-gonna-b

 

 

Bon, je ne pense pas une seule seconde qu'un épisode Niño océanique ne soit à envisager cet hiver, heureusement l'inertie océanique est beaucoup trop lourde. Mais l'enseignement, c'est que l'atmosphère est résolument décidée à ne pas laisser s'installer un épisode Niña significatif. On avait réussi un peu presque par miracle à recreuser un peu les anomalies de température en surface et à se sortir un semblant de schéma général Niña sur les deux derniers mois, malgré un contexte atmosphérique pas franchement favorable, mais il semblerait que la récréation soit en passe de se terminer. Ni fleurs ni couronnes pour la Niña 2016-2017.

17 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, TreizeVents a dit :

Ni fleurs ni couronnes pour la Niña 2016-2017.

 

Des couronnes dentaires peut-être, vu ce qu'elle se prend dans la tronche :ph34r:

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nina qui augmente tout légèrement:

 

anomp.10.13.2016.gif

 

 

anomp.11.14.2016.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elle est vraiment très poussive cette nina!! çà ressemble plus à des conditions neutres en ce moment d'ailleurs!!

navy-anom-bb.gif

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Erreur de topic...

 

A supprimer.

 

 

Modifié par sastrugis
Erreur de topic

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 02/12/2016 à 18:28, serge26 a dit :

Elle est vraiment très poussive cette nina!! çà ressemble plus à des conditions neutres en ce moment d'ailleurs!!

 

Oui, elle est en nette régression, sauf près des côtes américaines, et est même repassée au dessus du seuil "Nada" dans la zone 3.4 (qui est généralement celle qui est considérée pour définir un épisode El Niño)

http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/analysis_monitoring/enso_update/ssta_c.gif

 

Et en profondeur la dynamique est au réchauffement :

http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/analysis_monitoring/ocean/weeklyenso_clim_81-10/wkd20eq2_anm.gif

 

Modifié par Tomar
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

RIP la Niña 2016, bienvenue à la Nada

Toutes les zones sont largement au dessus de -0,5 d'anomalie, et même bien au dessus de +0,5 pour les zones 1 et 2 (près des côtes du Pérou et de l'équateur).

 

 

Modifié par Tomar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela fait Cela fait déjà plusieurs jours , que le principal modèle de prévisions saisonnières américains CFSV2 indique le démarrage d' un épisode nino dans les mois à venir .

 

nino34Mon.gif

Modifié par CP3
2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un nouvel el nino pourrait bel et bien arriver à la fin de cette année 2017, et cela n'augure rien de bon pour les anomalies de températures mondiales !

Comme l'explique bien Johan Lorck de l'excellent blog global climat, les océans ont stockée une quantité de chaleur phénoménale durant les années 2000 à la faveur d'une oscillation décennale du Pacifique négative (l'excédent de température atmosphérique dû à nos émissions de gaz à effet de serre a été en grande partie masquée durant les années 2000 par cette variation naturelle du climat) :

https://global-climat.com/…/lannee-2016-au-dessus-de-la-pr…/

 

Contenu en chaleur de l'océan (pourcentage du total 1865-2015) d'après CMIP5. Source : Peter Gleckler/LLNL.

 

Or, il se pourrait bien que cette oscillation décennale (PDO) ne soit rentrée en phase positive, ce qui augure un moindre stockage de chaleur par les océans... et ce qui est encore plus à redouter, et qui va certainement arriver si de multiples el nino continuent à se déclarer durant la décennie qui vient, que les océans (notamment l'océan pacifique) relarguent une partie notable de la chaleur accumulée depuis les années 2000... 
Un emballement du réchauffement climatique atmosphérique est bel et bien à craindre !

Je vous laisse lire l'article ci-dessous, vous pourrez déjà remarquer que la zone Nino 1+2 est en train de nettement se réchauffer, caractéristique de la naissance probable d'un nouvel el nino...

https://www.wunderground.com/blog/JeffMasters/so-long-la-nia-arctic-temperatures-soar-63f-in-24-hours

 

SST-Jan2017_620.png

 

Il faudra suivre attentivement les rapports de la NOAA sur le possible développement de cet el nino :

 

http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/analysis_monitoring/lanina/enso_evolution-status-fcsts-web.pdf

 

Yoann
https://docuclimat.com/

6 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui Yoann, j'avais bien remarqué qu'en zone 1+2, ça avait commencé à se réchauffer courant janvier.Actu on a une Anomalie de +1,5°C dans cette zone (elle est montée jusqu'à +2° le 25 janvier).

Dans la zone 3 on recommence à passer en positif avec +0,4°. 

A suivre...

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne peux que partager l'excellent message de Yoann, pour illustrer son post, sur 100% d'énergie supplémentaire emmagasinée depuis  1950, le réchauffement de l'atmosphère ne représente que 1%, celui de sols de 3% la fonte des glaces 3% également, tout le reste soit 93% est capturé par les océans.

Je vous laisse imaginer la restitution de chaleur potentielle par les Nino futurs. 

Certains scénarios du plume ne sont pas rassurant.

plume.png

 

La crainte est bien réelle.

Cn8yHIrWIAAEPHH.jpg

 

Modifié par Sky Blue
6 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Attention tout de même, vos cartes représentent les températures de surfaces..

 

Ce qui caractérise un phénomène El-Nino ce sont les températures, les courants et la salinité jusque a 500m..  et pour le moment, voilà où nous en sommes:

 

TXZ_30d
 
Et si je regarde entre 60W et 120W pour un Nino 1+2, c'est plutôt froid! Pour les prévisions d'un Nino, les tendances se font en mai, juin...
Encore une chose, les SST chaudes à 150E sont la conséquence d'une Nina (ou fin d'une Nina.. c'est l'inverse pour un El-Nino à savoir des SST froides).
Nous sommes dans la fin de l'été dans l'hémisphère Sud. Normal que des SST chaudes apparaissent mais il faudra encore attendre un peu avant d'annoncer un tel événement..
20170131.sub_surface_anom.png
 
Nanuq
 
Modifié par Nanuq
2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben, oui, Philippe :shy:

 

Elle est même visualisable.

 

anomnight.2.9.2017.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Nanuq pour ce rappel, effectivement, je suis un resté un peu.. à la surface des choses :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un phénomène El-Nino évolue d'Ouest en Est contrairement à une Nina..

On y retrouve l'évolution MJO (et indice SOI)...

 

 

@Sky Blue, en 3.4 on retrouve un léger Nino pour le mois d'août ce qui semble corroborer avec la carte que tu as posté.

 

NINO3.4 SST plume graphs from POAMA forecasts, updated daily

 

Nanuq

 

Edit: Sans alarmisme outrancier, nous sommes aujourd'hui dans des conditions neutre ENSO avec l' influence du RC.. Mais je ne vois (c'est une vue personnel) aucun phénomène d'upwelling pour une venue d'un futur et gigantesque El-Nino et d' un quelconque  rapport avec le PDO (qui est pour le moment positif et devrait repassé en négatif (SST chaudes) dans des conditions de plus en plus neutre, d'ici 2020 environ voir plus... )

Mon conseil, on prend un yogourt pour essayer de descendre le taux d'acidité ou une pointe de bicarbonate de sodium..

 

Modifié par Nanuq

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les prévisions ont encore le temps de changer (un el nino est toujours difficile à prévoir tant que le printemps n'est pas passé), mais les différents modèles indiquent bel et bien qu'un el nino modéré à fort pourrait survenir à la fin de l'année 2017, exemple du modèle européen :

 

C4zkGoTWIAAP_nz.jpg

Le dernier rapport hebdomadaire de la NOAA indique de même un risque de plus en plus élevé de le voir apparaître :

http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/analysis_monitoring/lanina/enso_evolution-status-fcsts-web.pdf

 

 Je ne vais pas commenter sur les raisons possibles de l'apparition d'un el nino, je commence à cerner petit à petit les mécanismes mais je ne me sens pas encore du tout prêt à expliquer tout cela (Treize Vents où es-tu ?! :) , c'est vrai d'ailleurs tu nous manques vachement par la qualité de tes interventions...:()

 

Ce qui est le plus fou c'est que nous sommes actuellement en sortie d'épisode la nina et les anomalies de températures mondiales ne veulent toujours pas redescendre... En ce mois de Janvier 2017, nous sommes toujours situé quasiment dans la même fourchette des anomalies atteintes en 2016... pire, elles ne redescendent pas, et elles se mettent même à bien remonter (Février 2017 est en passe d'égaler le record d'Avril 2016 et de Décembre 2015 (cf projections de climate reanalyzer : http://cci-reanalyzer.org/wx/fcst/#GFS-025deg.WORLD-CED.T2_anom et reanalyses NCEP de la 1ère quinzaine de Février su Mohyu : https://moyhu.blogspot.fr/p/latest-ice-and-temperature-data.html#NCAR)

 

Alors du coup je me demande on est en épisode la nina qui joue sa grande timide ou les oscillations climatiques naturelles ne sont-elles pas en train d'être noyés par un RCA qui s'est bien caché dans les océans depuis quelque temps et qui a maintenant décidé de mener la danse ?...

 

Sans rire, je me demandes vraiment ce qui se passe... et on s'avance surement sur le seul facteur de libération de la chaleur excédentaire retenue par les océans depuis le début des années 2000. Je commence à me demander si d'autres facteurs amplificateurs ne rentrent pas déjà en jeu... Il serait intéressant d'ailleurs de trouver des articles scientifiques (en anglais surement) à propos de cette "déconnexion" entre le certes timide épisode la nina que nous avons connue (mais la nina quand même) et ces anomalies qui ne veulent pas redescendre, voire remontent comme si on se trouvait en épisode el nino O.o

 

Et n'imaginons pas ce que cela sera si les prévisions d'un nouvel el nino (même modérée) pour la fin de l'année s'avèrent correctes, vu ce que l'on connait actuellement en sortie d'épisode la nina... :cry:

 

Yoann

http://docuclimat.wordpress.com/

 

4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les prévisions semblent se confirmer...

 

C4zkGoTWIAAP_nz.jpg-large.jpeg
 

 

C'est complètement dingue. C'est fréquent d'avoir des épisodes El Nino aussi rapproché ?

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fréquent non , mais deja arrivé oui

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.