Damien49

Suivi de l'activité solaire et aurorale

1 903 messages dans ce sujet

L'équipe de modération a décidé de créé un nouveau sujet dédié exclusivement et uniquement au suivi de l'activité Solaire et Aurorale en remplacement de cet ancien sujet qui était de plus situé dans la mauvaise rubrique Paléoclimatologie :

Tout autre débat, par exemple en lien avec le réchauffement climatique et les cycles solaires à long termes seront systématiquement supprimé de ce sujet sans pré-avis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ceux que ça intéresse, voici une explication sur les éruptions solaires :

En fait il y'a 3 étapes dans une éruption solaire et non pas une. Chacune à des conséquences plus ou moins sérieuse sur Terre.

Lorsqu'une boucle magnétique rompt, c'est la première étape de l'éruption, c'est-à-dire une émission massive de Rayons X. C'est d'ailleurs cela qui détermine la puissance de cette éruption :

http://www.swpc.noaa..._plots/Xray.gif

Les éruption dans la classe C sont faibles et n'ont quasiment aucune conséquence sur Terre. Les éruptions M sont déjà plus sérieuses et peuvent perturber légèrement les hautes fréquences. Quand aux X elles sont majeures et peuvent provoquer un Black-out radio. Pour information la plus puissante éruption a été classée X28 le 4 novembre 2003. Lors des tempêtes géomagnétiques d'Octobre-Novembre 2003, Plusieurs éruptions supérieures à X10 ont été enregistrées. Pour information, la plus puissante éruption du cycle 24 remonte au 9 Aout 2011 avec X6.7, celle de mercredi, avec X5.4 est la 2ème.

Les rayons sont très énergiques et atteignent la Terre en 8 minutes 30, traversant notre bouclier comme si de rien n'était, mais sont diffusées dans l'atmosphère en-dessous de 10km d'altitude. Ses conséquence sont le black-out radio et dans les communications hautes fréquences sur la face exposée au Soleil, principalement proche de l'équateur.

La 2ème phase c'est une tempête de proton que l'on observe ici :

http://www.solarham.com/proton.htm

En principe un peu moins énergétique que les rayons X, elles atteignent la Terre entre 30 minutes et 1h après l'éruption. Filtrées en grande partie par notre bouclier, elles pénètrent les pôles par des ouvertures au niveau du champ magnétique (Qu'on appelle les cornets polaires) qui sont en fait des ouvertures du champ magnétique :

http://www.cnes.fr/a...thMagneto_p.jpg

Ces protons perturbent également les communications principalement aux pôles et exposent la Terre à des radiations au-dessus de 10km d'altitude dans ces régions. Les avions contournent d'ailleurs ces régions pendant les tempêtes solaires pour éviter de mettre en danger les passagers. Les astronautes sont en danger, car s'ils se retrouvent en-dehors de notre bouclier, ces radiations peuvent être dangereuse pour la santé. En principe aujourd'hui les navettes sont blindées contre les éruptions solaires.

Enfin, la 3ème étape, c'est la CME à proprement parler. Il s'agit de milliards de tonnes de plasma et de gaz émis par le Soleil. Sa vitesse varie de 300 à 2000km/sec. Le trajet dure habituellement 3jours Soleil - Terre, mais dans certains cas exceptionnel, la CME peut mettre moins de 24h, voir moins de 18h pour atteindre la Terre (Notamment la fameuse tempête de 1859 !). En principe notre bouclier magnétique repousse ces CME mais lorsque la tempête passe au Sud (Le fameux Bz négatif comme on en beaucoup parlé ces jours) notre champ magnétique se connecte partiellement à la tempête, et affaiblissent les lignes de champs, et offre une protection moins efficace, qui permet à la CME de pénétrer partiellement dans l'atmosphère entre 100 et 160km d'altitude, responsable des aurores boréales.

Ses conséquences sont des problèmes électrique dans les satellites et les réseaux électriques terrestre, pouvant aller dans des cas exceptionnels au Black-Out complet. Les centrales électriques connaissent ce risque, et possèdent aujourd'hui des corrections de voltage ainsi que des délestages en cas de surtensions. Plus la tempête dure longtemps, plus le risque augmente.

En fait si les aurores boréales sont visibles seulement entre 60 et 75° de latitude Nord c'est justement à cause de ces cornets polaires, que j'ai illustré plus haut.

Voilà j'espère avoir été assez clair, l'explication est assez simple !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Excellente nouvelle damien, je pense que cette dichotomie était nécessaire, pour gagner en clarté. flowers.gif

Je propose de profiter de ce nouveau topic pour mettre directement sur la 1ère page quelques liens de base pour suivre l'activité solaire et aurorale en temps réel.

* Images actualisées du soleil:

latest_256_0193.jpglatest_256_HMIIF.jpg

http://sdo.gsfc.nasa.gov/data/

* Activité solaire en temps réel (qui mesure le flux et les éruptions solaires):

goes-xray-flux.gif

http://services.swpc.noaa.gov/images/goes-xray-flux.gif

* Relevés de la sonde ACE (mesurant, entre autres, l'arrivée des vents solaires sur Terre et leur impact sur la magnétosphère):

ace-mag-swepam-24-hour.gif

http://services.swpc.noaa.gov/images/ace-mag-swepam-24-hour.gif

* Estimation de l'activité aurorale:

aurora-forecast-northern-hemisphere.png

http://services.swpc.noaa.gov/images/aurora-forecast-northern-hemisphere.png

* Indice Kp:

planetary-k-index.gif

http://www.swpc.noaa.gov/products/planetary-k-index

Pour info, relation théorique entre l'indice Kp et la limite de visibilité des aurores:

aurore-Kp.gif

J'ajoute également le magnétomètre de Sodankylä (pour simplifier très grossièrement, quand la courbe bleue plonge: ça fleure bon l'aurore au dessus de la tête des lapons):

* Magnétomètre de Sodankylä (Laponie finlandaise)

magrtday.png

http://www.sgo.fi/Da...me/allinone.php

Et sans oublier d'aller faire un tour sur le topic des webcams scrutant les cieux nordiques: /topic/67036-camera-aurores-boreales/'>http://forums.infoclimat.fr/topic/67036-camera-aurores-boreales/

Bon suivi clover.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore? ok default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

il y a celui là aussi qui synthétise pas mal d'éléments

http://www.lmsal.com/forecast/

http://www.lmsal.com/solarsites.html

en fait ce sont juste les labos de lockheed martin qui se sont amusés,

sans transition de l'avion au soleil

http://www.lmsal.com/

Avec tout ce qu'on a, ça c'est de la compil default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Possibilité de voir émerger d'autre tâches solaires d'ici 24 à 48h sur le limbe Est.

Voilà c'est fait Je sais pas par quel miracle, il y a ce soir un petit bout d'aurore qui se balade entre le Svalbard et le nord Norvège,

Ça fait bizarre cette période de léthargie, même en réception radio pour la ionosphère, c'est vide

Elle décale doucement en suède

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vraiment intéressant ce topic, je ne connais rien en activité solaire, mais j'aime bien venir vous lire, par contre les dérives sur l'évolution du climat ou le réchauffement climatique ca me gave. default_thumbdown.gif

Et puis ici, il y a mon ami Guigui que je lis toujours avec plaisir. default_flowers.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une nouvelle tâche solaire est apparue hier sur le limbe Est avec une polarité Alpha qui ne présente aucun risque d'éruption majeure.

Deux tâches beaucoup plus minimes mais plus complexes magnétiquement sont aussi visibles à l'extrême Est du Limbe solaire.

Le flux solaire est à 103 ce matin.

Le vent solaire est au-dessus de 400km/sec et ne présent pas de variation majeure dans son orientation.

Deux CME ont été observées par Stereo Behind, dont une pourrait dans son extrême extension toucher marginalement la Terre d'ici 72h.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

3 tâches solaires ce matin :

1420, 1422 et 1423.

Aucune d'entre elle n'a que de configuration magnétique pour des éruptions solaires importantes (au-dessus de C5).

le vent solaire est proche de 400km/sec et le champs magnétique est stable (Maximum KP3 hier).

Toutefois l'onde de choc d'une CME pourrait nous toucher d'ici 24-48h, provoquant une instabilité du champ magnétique avec aurores en hautes latitudes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une cme est prévue d'arriver demain en début d'après midi (~14h30 locale) et pourrait provoquer un Kp6

Avec un vent solaire comme on l'a en ce moment, ça pourrait être intéressant

http://www.swpc.noaa...nlil/cme-based/

Pour le moment, les magnétos viennent de prendre un sacré coup, ça s'illumine fort sur le Svalbard

http://kho.unis.no/uito_unis_mag.htm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'autres sources annoncent l'arrivée de la CME dans la nuit de dimanche à lundi, voire dans la journée de lundi. Cette CME n'a pratiquement aucune chance de donner des aurores chez nous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce matin, activité solaire calme.

Aucune éruption importante (>C), et vent solaire proche de 400km/sec

Toutefois les radiations ont légèrement augmentées, n'atteignant pas le stade S1 pour le moment :

http://www.swpc.noaa.gov/rt_plots/Proton.gif

L'arrivée du bord d'une CME est possible entre ce soir 18h et demain 6h, mais la tout devrait rester très faible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'impact vient tout juste de se produire, on dirait. Ca n'a pas l'air très intense pour le moment...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Point sur l'activité solaire ce matin :

4 tâches solaires sur le disque de notre étoile, aucune ne présentant de configurations magnétiques susceptibles de produire des éruptions majeures.

Flux solaire bas, avec une seule éruption classée C2.1 hier soir.

Champ géomagnétique stable avec seule une instabilité (KP4) en début de nuit dû à l'impact faible d'une CME.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça s'active sévère au-dessus du cercle polaire en ce début de soirée default_thumbup.gif

Un Bz à -10 associé à un vent solaire d'environ 450 km/s, suite à la CME arrivée hier soir, suffisent à verdir le ciel nordique:

/topic/67036-camera-aurores-boreales/'>http://forums.infocl...rores-boreales/

Le spectacle bât actuellement son plein à Kiruna et Sodankylä default_thumbup1.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca ne devrait pas durer malheureusement, la faute au Bz qui est repassé dans le positif...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Activité solaire très calme ce matin avec seulement une tâche solaire de configuration magnétique alpha ne présentant aucun risque pour une éruption.

Vent solaire calme avec 400km/sec, et champ au Nord.

Une instabilité du champ magnétique a eu lieu hier avec un indice KP de 4.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super photo aurore et volcan en islande default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

1330289531.jpeg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vent solaire à 500 km/s actu, un Bz légèrement au nord mais pas trop, et hop, nous voilà avec un peu d'activité aurorale en cours ce soir au-dessus du cercle polaire. Exemple à Porjus:

1203010747131082229518619.jpg

default_thumbup1.gif

Sinon, pour les anglicistes et les motivés, petit documentaire sur les tempêtes solaires. C'est en Anglais, donc pas évident à comprendre, mais c'est plutôt bien fait:

http-~~-//www.youtube.com/watch?v=q3OThcgccF0&feature=youtu.be

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.