mottoth

Climats du monde

2 978 messages dans ce sujet

Tu peux trouver cette "vieille" publi en intégral sur quelques sites. Par exemple sur la flore en ligne de l'Université hébraïque de Jérusalem : http://flora.huji.ac.il/static/7/59/0014597.pdf

Ensuite tu peux suivre les citations : http://scholar.google.fr/scholar?cites=11045042515317883324

PS : Néguev

Merci beaucoup, m'sieur ! Excellent, une superbe documentation que cette vieille publi ! flowers.gif

Oui, tu as raison, en français on écrit "Néguev". Merci pour le rappel. smile.png

ps : lorsque j'ai calculé mon indice pour la station d'Eilat, je ne m'attendais pas à ce qu'il soit positif. En d'autres termes, je ne m'attendais pas à ce que la "tropicalité" soit atteinte ici, tout comme ce que la plupart d'entre vous pensez.

Mais lorsque j'ai vu quel était le type de biome naturel qui régnait dans cet extrême sud du Néguev, j'ai dû me rendre à l'évidence.

Et cela m'avait confirmé, une fois encore, que cet indice semble vraiment performant.

Bon, demain, je tenterai un petit topo pour les villes chinoises que Mottoth a étudiées.

Bye.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

#77. Zhaotong.

 

J'ai du temps libre et de la motivation: j'en profite pour poster sans tarder une nouvelle mise à jour.

Zhaotong est située entre Chongqing (370kms) et Kunming (280kms), à peu près à la même altitude que Kunming. On y retrouve à peu près le même relief qu'à Kunming: une haute plaine entourée de montagnes modestes (on trouve un sommet à 3140m 12kms vers l'est). La station synoptique est à la lisière nord de la ville dans une zone moyennement urbanisée:

56586_map1.jpg

 

56586_map2.jpg

 

Vue vers le NE. A droite: le plus haut sommet local (3140m, proéminence de 1200m):

56586_map3.jpg

 

56586_Zhaotong_A_v7_32.png

 

Les courbes de t° ne sont pas jolies, néanmoins elle montrent une hybridation entre le climat de Chongqing et celui de Kunming:

- Les tx s'élèvent rapidement jusqu'en avril puis la hausse se ralenti entre avril et juillet (trait de Kunming à caractère tropical)

- Une relative faiblesse thermique en juin, en conjonction avec le maximum de RR (trait de Chongqing et d'une grande partie de la Chine subtropicale).

 

On retrouve une saison sèche toute relative puisqu'il fait trop froid et souvent trop humide pour pouvoir parler de sécheresse hivernale. Néanmoins le critère d"hiver sec" définit par Köppen s'applique ici comme à Kunming ou Chongqing car on peut trouver un ou plusieurs mois de la saison froide où il tombe moins de 10% des RR du mois de la saison chaude le plus arrosé.

Durant une bonne partie de l'année (automne et hiver notamment) la nébulosité est à mi-chemin entre ce qui est observé à Kunming et Chongqing.

 

EDIT 2/07/2014: ajout des tableaux horaires. Les données de 15hTU ont été interpolées.

56586_Zhaotong_B_v7_32.png

 

 

EDIT 16/03/2015: ajout des roses des vents

56586_Zhaotong_C_v7_32.png

 

 

La vraie surprise de ce climat c'est son extrême variabilité au jour le jour, notamment de décembre à avril où l'on remarque un gros écart entre les 10 et 90-centiles de tx. Illustration avec un hiver au bilan assez neutre mais thermiquement très contrasté: 2000-2001.

Pour caricaturer on a affaire à 2 types de temps dominants:

- beau, doux et sec, avec un Td parfois bien bas et de fortes amplitudes thermiques.

- froid, gris et faiblement pluvio-neigeux, avec une t° qui stagne entre 0°c et 5°c. Il est assez surprenant de voir que une grande proportion des RR hivernales tombe sous forme de neige ou de pluie verglaçante.

Voyez comme les "normales" de t° n'ont que peu de sens ici, puisque les tx sont plus souvent proches de 3°c ou supérieures à 15°c que vers les valeurs moyennes.

On voit que l'on est vraiment pas loin de la limite climatique entre le domaine tempéré régulièrement soumis aux masses d'air polaires et le milieu tropical, puisqu'ici les invasions d'air polaires responsables de ce temps neigeux sont beaucoup plus fréquentes qu'à Kunming moins de 300kms plus au sud.

56586_DEC00_FEB01.png

 

 

Au printemps le grand écart thermique continue en mars et avril, et les flocons peuvent encore tomber de temps en temps jusqu'en avril.

Les brises thermiques jouent là aussi un rôle important en maintenant une tn élevée certaines nuits et en favorisant une hygrométrie souvent bien basse:

56586_MAR_MAY09.png

 

 

L'été est plus monotone. Comme à Kunming la t° et d'humidité modérées rendent le temps souvent agréable malgré la nébulosité et les averses fréquentes.

Cet exemple pris en 2010 présente un bilan neutre mais de gros déséquilibres mois par mois: juin fut très maussade et froid (en tx surtout), alors que aout fur beau et chaud (en tx toujours).

56586_JUN_AUG10.png

 

 

Un dernier exemple avec l'automne 2001, au bilan normal:

56586_SEP_NOV01.png

 

Notez que ce climat assez atypique reste bien localisé dans la moyenne montagne de l'est du Yunnan. Plus vers l'ouest dans les nombreuses chaines de montagne nord/sud du Yunnan les invasions d'air polaire ont beaucoup plus de mal à pénétrer et l'on trouve des climats bien plus sereins dans des villes comme Dali, Lijing voire même Xichang, pourtant pas très éloignée (152kms) mais située dans une vallée très encaissée.

 

Je trouve que le cas de Zhaotong peut être rapproché de celui de Salta en Argentine: situé elle aussi en moyenne (voire basse) montagne à l'est d'une imposante chaine montagneuse (les Andes) qui engendre un important effet d'abri, à une latitude subtropicale comparable (25°S vs 27°N), cette ville à la merci des conflits méridiens et des invasions d'air polaire connait elle aussi des hivers et des printemps très contrastés, avec les 2 types de temps vu plus hauts: beau, chaud et sec ou froid et gris avec de faibles RR. Dans les Andes aussi le temps devient rapidement plus serein à mesure que l'on s'y enfonce vers l'ouest, les descentes polaires ne parvenant pas à pénétrer jusqu'à l'altiplano.

 

Modifié par mottoth
Révision complète

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous

Les Tm de Zhaotong sont comparables à nombre de stations françaises avec une latitude bien plus basse mais une situation bien continentale et une altitude élevée.

Le rythme saisonnier des pluies et de l'ensoleillement est par contre bien différent avec un été très arrosé et nébuleux et un hiver bien plus sec que dans nos régions.

Un climat qui semble bien plus agréable que celui de Chongqing.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation
Les Tm de Zhaotong sont comparables à nombre de stations françaises avec une latitude bien plus basse mais une situation bien continentale et une altitude élevée.

Oui c'est vrai en Tm on approche certains coins du Centre-est, comme Ambérieu par exemple. Par contre en extrêmes annuels moyens (de -5°c à +30°c environ) on se rapproche plus de la Bretagne ou de la Normandie.

 

#78. Chiangmai.

 

On quitte la Chine momentanément pour une escapade en Thailande dans la principale ville touristique du nord du pays. Chiangmai est située entre Kunming (790kms) et Bangkok (580kms), dans une plaine d'environ 25kms de large bordée de moyennes montagnes (sommets de 1500m à 2000m environ dans un rayon de 50kms autour de la ville. La station synoptique est proche de l'aéroport, à 2kms du centre-ville:

48327_map1.jpg

 

48327_map2.jpg

 

Vue vers le nord-ouest. Le relief culmine à 1590m à 9.7kms de la station:

48327_map3.jpg

 

C'est une station urbaine et un peu trop cloisonnée à mon gout, comme le montre cette capture d'écran de StreetView:

48327_picture.jpg

 

48327_Chiang_Mai_A_v7_33.png

 

On tient là un climat tropical classique, avec quelques spécificités thaïlandaises:

- max de RR décalé vers septembre (déjà vu à Bangkok)

- pas de maximum thermique secondaire en automne, contrairement à l'Inde ou l'Afrique sahélienne.

- saison séche moins marquée: pas de sécheresse absolue, hygrométrie jamais très basse.

- comme à Bangkok on distingue un début de mousson assez violent qui donne un maximum secondaire de RR en mai.

 

Les 2 maximums de RR de mai et septembre peuvent probablement s'expliquer par le passage de la ZCIT sur la région à ces périodes (elle part plus au nord vers la Chine entre juin et aout).

 

EDIT 15/05/2014: ajout des tableaux horaires

48327_Chiang_Mai_B_v7_33.png

 

 

EDIT 22/02/2015: ajout des roses des vents

48327_Chiang_Mai_C_v7_33.png

 

 

L'hiver est souvent très calme avec de rares journées grises voire pluvieuses. Notez l'amplitude thermique souvent forte malgré l'urbanisation de la station, et les  brumes (humides ou de chaleur) de plus en plus fréquentes au fur et à mesure que l'air se "salit" au cours de la saison sèche:

48327_DEC07_FEB08.png

 

 

La t° s’élève graduellement jusqu'en avril où elle devient souvent accablante, combinée à une humidité déjà sensible (Td moyen proche de 20°c). Le début de la saison des pluies est progressif, si bien que des dégradations orageuses temporaires sont déjà assez fréquentes à cette saison. Puis en mai la saison humide démarre, avec un plus fort ennuagement et des averses encore plus fréquentes. Il n'est pas rare de connaitre au début de cette saison des journées entièrement pluvieuses marquées par de basses tx qui contrastent avec le récent pic de chaleur, et 2012 en fournit un bon exemple.

48327_MAR_MAY12.png

 

 

 

Voici le coeur de la saison humide, avec humidité tropicale mais sans exces et la pluie que tombe 2 jours sur 3 en moyenne. Quelques journées particulièrement maussades se distinguent par des tx assez basses (inférieures à 30°c), tandis que d'autre périodes un peu plus stables permettent de retrouver une certaine chaleur (33° à 34°c):

48327_AUG_SEP08.png

 

 

Le beau temps stable revient on octobre, mais là encore la fin de la saison humide ne se fait pas d'un coup et des dégradations temporaires surviennent encore de temps en temps. Notez la tx particulièrement basse du 18:

48327_OCT11.png

 

 

BONUS: la saison chaude extraordinaire de 2016. Par rapport à la moyenne 2000-2016 cette saison présente une anomalie de +1.9°c sur les tn et +2.9°c sur les tx ! De telles anomalies sur la longueur d'une saison seraient déjà exceptionnelles en France, mais au niveau des tropiques c'est peut-être du jamais vu.

Sur 2000-2016 la txx médiane annuelle est de 39.8°c, c'est à dire que les 40°c sont atteints ou dépassés moins d'une année sur 2. Mais en 2016 on compte 29 tx > 40°c, soit plus que durant les 16 années précédentes (26 occurrences en 16 ans sur 2000-2015).

48327_MAR_MAY16.png

 

BONUS 2: le tout aussi extraordinaire janvier 2016, avec les txn et txx absolues de janvier espacées de seulement 3 jours !!! Décidément 2016 est pour l'instant une année exceptionnelle à Chiang Mai.

48327_JAN16.png

 

 

 

Le climat de Chiangmai est bien représentatif de la région en incluant le Laos et la Birmanie, et c'est tant mieux car la piètre qualité des données échangées par ces 2 pays ne permet pas un étude de ce genre qui se base uniquement sur les synops collectés par Ogimet.

 

Modifié par mottoth
Révision complète.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

#78. Chiangmai.

On tient là un climat tropical classique, avec quelques spécificités thaïlandaises:

- max de RR décalé vers septembre (déjà vu à Bangkok)

- pas de maximum thermique secondaire en automne, contrairement à l'Inde ou l'Afrique sahélienne.

- saison séche moins marquée: pas de sécheresse absolue, hygrométrie jamais très basse.

- comme à Bangkok on distingue un début de mousson assez violent qui donne un maximum secondaire de RR en mai.

Les 2 maximums de RR de mai et septembre peuvent probablement s'expliquer par le passage de la ZCIT sur la région à ces périodes (elle part plus au nord vers la Chine entre juin et aout).

Salut,

Oui, les 2 maxi pluvio sont bien la conséquence du passage de la ZCIT.

Quant au max de RR en septembre-octobre, cela est très probablement dû au passage ou à la proximité des typhons qui sévissent durant cette période de l'année. Cette influence cyclonique vient donc s'ajouter au passage de la ZCIT, ce qui engendre un maxi plus élevé que celui de mai.

S'agissant de la sévérité de la saison sèche, j'essaierai d'en calculer les indices aussitôt que possible.

Voici le coeur de la saison humide, avec humidité tropicale mais sans exces et la pluie que tombe 2 jours sur 3 en moyenne. Quelques journées particulièrement maussades se distinguent par des tx assez basses (26°c à 28°c), tandis que d'autre périodes un peu plus stables permettent de retrouver une certaine chaleur (33° à 34°c).

Tout de même, mis à part entre décembre et février, les humidex maxi quotidiens évoluent fréquemment entre 35 et 48, ce qui est très élevé ! Même lors des "Tx assez basses", l'humidex atteignait les 35 à 37.

Et la "certaine chaleur de 33 à 34°c" correspondait à des humidex max de 42-43...

Bref, il fait très chaud quasiment toute l'année, et cette chaleur est même insupportable juste avant la mousson.

En tout cas, merci pour tes compilations de données et tes commentaires bien intéressants.smile.png (après une période de vaches maigres, t'es à fond là ! Continue !)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout de même, mis à part entre décembre et février, les humidex maxi quotidiens évoluent fréquemment entre 35 et 48, ce qui est très élevé ! Même lors des "Tx assez basses", l'humidex atteignait les 35 à 37.

Et la "certaine chaleur de 33 à 34°c" correspondait à des humidex max de 42-43...

Bref, il fait très chaud quasiment toute l'année, et cette chaleur est même insupportable juste avant la mousson.

C'est tout relatif... une station tropicale qui n'atteint même pas 24°c de Td moyen pendant la saison humide ça reste très raisonnable. Tu l'as déjà dit dans d'autres topics chaque degré de Td gagné dans ces plages de valeurs représente un gain en vapeur d'eau et en chaleur ressentie de plus en plus significatif que la valeur est haute, la relation pression de vapeur / Td n'étant pas du tout linéaire.

/topic/67917-climats-du-monde/page__view__findpost__p__1548783'>Bangkok fait donc déjà bien pire en combinaison Tm/Td, notamment en avril/mai, et pour l'instant /topic/67917-climats-du-monde/page__view__findpost__p__1547953'>Hanoi doit tenir la palme parmis les stations étudiées ici (avec /topic/67917-climats-du-monde/page__view__findpost__p__1824499'>Mascate, mais il s'agit là d'un autre climat). Et lorsque je passerais en revue les climats Indiens on verra que certaines régions du nord de l'Inde sont encore pire que le Tonkin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est tout relatif... une station tropicale qui n'atteint même pas 24°c de Td moyen pendant la saison humide ça reste très raisonnable. Tu l'as déjà dit dans d'autres topics chaque degré de Td gagné dans ces plages de valeurs représente un gain en vapeur d'eau et en chaleur ressentie de plus en plus significatif que la valeur est haute, la relation pression de vapeur / Td n'étant pas du tout linéaire.

/topic/67917-climats-du-monde/page__view__findpost__p__1548783'>Bangkok fait donc déjà bien pire en combinaison Tm/Td, notamment en avril/mai, et pour l'instant /topic/67917-climats-du-monde/page__view__findpost__p__1547953'>Hanoi doit tenir la palme parmis les stations étudiées ici (avec /topic/67917-climats-du-monde/page__view__findpost__p__1824499'>Mascate, mais il s'agit là d'un autre climat). Et lorsque je passerais en revue les climats Indiens on verra que certaines régions du nord de l'Inde sont encore pire que le Tonkin.

Oui, en effet, tu as raison, il y a largement pire.

J'avais occulté le fait que tu effectuais une comparaison avec les autres climats tropicaux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

#75. Chongqing.

D'après Köppen c'est du Subtropical à hiver sec... La notion d'hiver sec est toute relative ici vu qui le temps reste très gris et brumeux la plupart du temps avec une forte hygrométrie. On note une assez forte continentalité (22°c d'écart de moyenne entre janvier et juillet) et un régime des RR avec maximum d'été. Comme déjà vu pour la Chine subtropicale (Shanghai ou Hongkong) le mois le plus pluvieux est juin, et cela pèse sur les tx moyennes de ce mois.

Le fait manquant de ce climat c'est l'ennuagement très important durant quasiment toute l'année. Avec à peine plus de 1000h d'insolation annuelle on fait pas mieux que les climats arctiques... La topographie très complexe de la région et son enclavement par des montagnes plus imposantes à l'ouest et au sud me semble être la cause d'un climat si gris: l'humidité reste piégée en basse couche en quasi permanence, et seul le fort soleil d'été arrive à percer durant 2 ou 3 mois pour donner une luminosité plus correcte.

C'est au final un climat fort désagréable toute l'année, où les seules périodes de beau temps durable (juillet / aout) se payent par des chaleurs insupportables.

Oh oui, un climat exécrable, même !

Les Chinois appellent cette ville "la ville du brouillard", et également "l'une des 3 fournaises" de Chine. Les deux autres fournaises étant Wuhan et Nanjing. Les étés sont en effet abominablement chauds et moites.

Comme tu le dis, les hivers ne sont pas si "secs" que ça, contrairement à ce que la classification de Koppen laisserait entendre. En effet, la fraîcheur et les conditions d'humidité sont bien trop présentes pour que le léger manque de pluies hivernales vienne engendrer une quelconque sensation de sécheresse.

Mes indices d'humidité sont les suivants : s'agissant des étés, Ihe vaut 59, ce qui signifie qu'ils sont très humides.

Quant à l'indice annuel IhA, il vaut 91 >> végétation associée à un climat très humide. La pseudo "sécheresse" hivernale n'a absolument aucune incidence.

L'indice de continentalité est effectivement très élevé, car il atteint la valeur de 0,66.

Mais c'est surtout l'indice de subtropicalité qui est vraiment très élevé, puisqu'il vaut E = 19400. La limite de la subtropicalité étant atteinte à 11000.

Bref, la végétation naturelle qui doit prévaloir est la forêt luxuriante subtropicale, à savoir sempervirente.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mes indices d'humidité sont les suivants : s'agissant des étés, Ihe vaut 59, ce qui signifie qu'ils sont très humides.

Quant à l'indice annuel IhA, il vaut 91 >> végétation associée à un climat très humide. La pseudo "sécheresse" hivernale n'a absolument aucune incidence.

Le niveau de sécheresse hivernale avcec les T hivernales de Chongqing n'a sans doute pas beaucoup d'influence sur le déssèchement de la végétation mais d'une façon plus générale le niveau d'humidité hivernale peut avoir une incidence sur la résistance au froid des plantes, un froid sec étant souvent beaucoup mieux supporté qu'un froid humide. Dans le cas de Chongqing les froids ne sont certes pas très intenses, mais en d'autres lieux ça peut jouer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le niveau de sécheresse hivernale avcec les T hivernales de Chongqing n'a sans doute pas beaucoup d'influence sur le déssèchement de la végétation mais d'une façon plus générale le niveau d'humidité hivernale peut avoir une incidence sur la résistance au froid des plantes, un froid sec étant souvent beaucoup mieux supporté qu'un froid humide. Dans le cas de Chongqing les froids ne sont certes pas très intenses, mais en d'autres lieux ça peut jouer.

En fait, je parlait de l'incidence sur le seul degré d'humidité. Mais sinon, oui, c'est vrai, tu as raison pour la résistance au froid.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui c'est vrai en Tm on approche certains coins du Centre-est, comme Ambérieu par exemple. Par contre en extrêmes annuels moyens (de -5°c à +30°c environ) on se rapproche plus de la Bretagne ou de la Normandie.

À Ambérieu, les hivers sont tout de même pas mal plus froids en Tm. Ne serait-ce que pour les Txm (9°c en janvier dans la ville chinoise, contre 5-6°c à Ambérieu), avec un soleil bien plus rare et surtout plus bas dans la ville du Bas Bugey.

Mais je sais, je chipote... tongue_smilie.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation
À Ambérieu, les hivers sont tout de même pas mal plus froids en Tm. Ne serait-ce que pour les Txm (9°c en janvier dans la ville chinoise, contre 5-6°c à Ambérieu), avec un soleil bien plus rare et surtout plus bas dans la ville du Bas Bugey.

Mais je sais, je chipote... tongue_smilie.gif

En fait je raisonnais uniquement sur les Tm... mais il est vrai qu'il est un peu approximatif de comparer les Tm 24h de mon tableau aux Tm (Tn+Tx)/2 de MF.

 

#79. Nyingchi.

 

Bon on passe déjà à la suite avec un retour en Chine ou plutôt au Tibet avec un cas un peu atypique: Bayi. C'est la principale ville de la prefecture de Nyingchi dans le Tibet oriental. Comme beaucoup de bases de données (dont celles de l'OMM) et de cartes (dont google maps) font l'amalgame j'utiliserai comme elles le nom de Nyingchi.

Nous sommes 312kms à l'est de Lhassa et a 27kms de la confluence entre la riviere Nyang et le fleuve Brahmapoutre:

56312_map1.jpg

 

La station est située à la lisière sud de la ville, dans une vallée encaissée d'altitude moyenne 3000m:

56312_map2.jpg

 

Vue vers le nord-ouest en remontant la vallée du Nyang:

56312_map3.jpg

 

Pour la petite histoire c'est ma passion pour la simulation de vol qui m'a amené à m’intéresser à cet endroit: un aéroport (Linzhi) a ouvert il y a quelques années à 38kms au sud de la ville pour désenclaver la région... mais le climat particulièrement nébuleux de la région était un obstacle à une exploitation commerciale robuste, puisque 70% du temps l'aéroport se retrouve baché, interdisant les approches à vue dans la vallée. La sinuosité de la vallée interdisant aussi une approche classique au instruments (approche ILS rectiligne), il a fallu développer des approches GPS d'une grande complexité pour faire évoluer un Boeing 757 de 200 passagers au milieu des montagnes, dans la couche de nuage, et en toute sécurité. Ce fut un vrai challenge à recréer sous Flight Simulator, et une vrai satisfaction de voir son avion suivre en pilote automatique les méandres du Brahmapoutre - une de mes meilleures expériences dans ce hobby. Et ce climat particulièrement nébuleux pour le Tibet éveilla aussi une autre curiosité, que je partage aujourd'hui. Pour les plus curieux voici à quoi ressemblent ces approches GPS, la ville de Nyingchi se trouvant sous le waypoint GPS NZ514, et la piste de l'aéroport étant repérée par les waypoints RWY05 et RWY23:

56312_ZUNZ_RNAV_Tracks.jpg

 

Retour à nos moutons:

56312_Nyingchi_A_v7_32.png

 

On constate effectivement qu'il fait plus humide, plus nuageux et plus froid ici qu'à Lhassa (pour le froid je m'explique: on a sensiblement les mêmes moyennes mais nous sommes 600m plus bas qu'à Lhassa). C'est un climat subtropical largement rafraichi par l'altitude, et étonnamment nébuleux puisqu'il n'y a qu'en décembre que le beau temps prend le pas sur le temps couvert. L'hygrométrie en saison sèche reste assez basse mais sans atteindre les valeurs communément atteintes ailleurs au Tibet.

 

Je vois 2 raisons à la nébulosité plus forte de cette région:

- la proximité de la chaine himalayenne qui naturellement accroche les nuages de part et d'autre.

- l'orientation nord-sud de la vallée du Brahmapoutre plongeant vers la plaine indienne favorise la pénétration de l’humidité de basse couche dans cette portion du Tibet et les conflits entre l'air tropical et l'air continental sec du plateau.

 

EDIT 19/06/2014: ajout des tableaux horaires.

56312_Nyingchi_B_v7_32.png

 

EDIT 16/03/2014: ajout des roses des vents

56312_Nyingchi_C_v7_32.png

 

 

Même durant l'hiver le temps reste donc assez variable, les faibles RR tombant sous forme de petites averses de neige (en général fondante). En février le temsp devient plus nébuleux.

56312_DEC02_FEB03.png

 

 

En avril c'est déjà très instable, les journées de beau temps sont plus rare et les petites averses fréquentes. On connait les dernières gelées et les premières douceurs:

56312_APR02.png

 

 

En été, à partir de mi-juin, c'est vraiment maussade. Sur les données 2000-2016 je constate une cassure dans l’hygrométrie moyenne autour du 19/06: ce doit être la date à laquelle la mousson indienne arrive; elle pénètre assez facilement jusqu'à là et l'on connait parfois des journées de pluies continue. Par contre les lames d'eau quotidiennes ne sont jamais vraiment fortes, le ciel se vidant de la plupart de son eau sur les versants sud de la chaine himalayenne:

56312_JUN_AUG08.png

 

 

Un exemple de mois d'octobre pour finir: durant ce mois l'instabilité diurne encore présente en début de mois cesse et fais place à une temps plus calme et dégagé qui favorise l'arrivée des premières gelées à la fin du mois.

56312_OCT12.png

 

 

Voilà, le Tibet n'est donc pas partout le royaume des cieux d'un bleu profond. C'est tout pour aujourd'hui !

 

Modifié par mottoth
Révision complète

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

#78. Chiangmai.

On tient là un climat tropical classique, avec quelques spécificités thaïlandaises:

- max de RR décalé vers septembre (déjà vu à Bangkok)

- pas de maximum thermique secondaire en automne, contrairement à l'Inde ou l'Afrique sahélienne.

- saison séche moins marquée: pas de sécheresse absolue, hygrométrie jamais très basse.

- comme à Bangkok on distingue un début de mousson assez violent qui donne un maximum secondaire de RR en mai.

Quelques commentaires supplémentaires pour cette ville de Chiangmai :

Je viens d'en calculer l'indice d'humidité. Il s'avère que, si l'on s'en réfère à ce dernier, la saison sèche est tout de même assez prononcée. En effet, Ihs (indice d'humidité des 3 mois les plus secs de la saison sèche, à savoir janvier à mars inclus) vaut -27, c'est à dire que le niveau de sécheresse est sensiblement le même que celui de Marseille ou celui de la côte marocaine en été...

En revanche, l'indice estival Ihe à Chiangmai atteint 69. C'est à dire que l'eau ne manque pas !

Au total, sur l'année entière, IhA vaut 35. C'est à dire que la végétation est adaptée à un climat modérément humide ("subhumide").

C'est donc un climat tropical, l'indice de tropicalité IT atteignant +9.

Donc un climat tropical humide et sec, dont le biome est la forêt tropicale décidue (les arbres perdent leurs feuilles en saison sèche).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait je raisonnais uniquement sur les Tm... mais il est vrai qu'il est un peu approximatif de comparer les Tm 24h de mon tableau aux Tm (Tn+Tx)/2 de MF.

#79. Nyingchi.

Pour la petite histoire c'est ma passion pour la simulation de vol qui m'a amené à m’intéresser à cet endroit: un aéroport (Linzhi) a ouvert il y a quelques années à 38kms au sud de la ville pour désenclaver la région... mais le climat particulièrement nébuleux de la région était un obstacle à une exploitation commerciale robuste, puisque 70% du temps l'aéroport se retrouve baché, interdisant les approches à vue dans la vallée. La sinuosité de la vallée interdisant aussi une approche classique au instruments (approche ILS rectiligne), il a fallu développer des approches GPS d'une grande complexité pour faire évoluer un Boeing 757 de 200 passagers au milieu des montagnes, dans la couche de nuage, et en toute sécurité. Ce fut un vrai challenge à recréer sous Flight Simulator, et une vrai satisfaction de voir son avion suivre en pilote automatique les méandres du Brahmapoutre - une de mes meilleures expériences dans ce hobby. Et ce climat particulièrement nébuleux pour le Tibet éveilla aussi une autre curiosité, que je partage aujourd'hui. Pour les plus curieux voici à quoi ressemblent ces approches GPS, la ville de Nyingchi se trouvant sous le waypoint GPS NZ514, et la piste de l'aéroport étant repérée par les waypoints RWY05 et RWY23:

Voilà, le Tibet n'est donc pas partout le royaume des cieux d'un bleu profond. C'est tout pour aujourd'hui !

Petit clin d’œil : on a souvent interprété Nyingchi comme "trône du soleil"... pris littéralement il faut chercher d'un point de vue climatologique (perso cette interprétation ne me va pas ; je penserais de prime abord à rnying, ancien en tibétain plutôt qu'à nyi soleil).

Plus récemment le parc météo est bien mieux : http://j.map.baidu.com/84rGM (l'interface du grand moteur de recherche chinois ne te dépaysera pas whistling.gif )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

#79. Nyingchi.

On constate effectivement qu'il fait plus humide, plus nuageux et plus froid ici qu'à Lhassa (pour le froid je m'explique: on a sensiblement les mêmes moyennes mais nous sommes 600m plus bas qu'à Lhassa). C'est un climat subtropical largement rafraichi par l'altitude, et étonnamment nébuleux puisqu'il n'y a qu'en décembre que le beau temps prend le pas sur le temps couvert. L'hygrométrie en saison sèche reste assez basse mais sans atteindre les valeurs communément atteintes ailleurs au Tibet.

Je vois 2 raisons à la nébulosité plus forte de cette région:

- la proximité de la chaine himalayenne qui naturellement accroche les nuages de part et d'autre.

- l'orientation nord-sud de la vallée du Brahmapoutre plongeant vers la plaine indienne favorise la pénétration de l’humidité de basse couche dans cette portion du Tibet et les conflits entre l'air tropical et l'air continental sec du plateau.

En juillet c'est vraiment maussade. La mousson indienne pénètre assez facilement jusqu'à là et l'on connait parfois des journées de pluies continue. Par contre les lames d'eau quotidiennes ne sont jamais vraiment fortes, le ciel se vidant de la plupart de son eau sur les versants sud de la chaine himalayenne:

Oui, un climat bien humide en fait.

Je trouve Ihe = 62, soit des étés très humides.

Et IhA = 85, càd une végétation adaptée à un climat humide.

À titre de comparaison, voici les indices que j'avais déterminés pour Lhassa :

Ihe = 40 => étés humides.

IhA = 15 => climat subxérique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

#80. Wudaoliang.

 

On s'enfonce très loin sur le plateau du Tibet pour atteindre un lieu très reculé: Wudaoliang. Ce petit village est une étape de la ligne de train Golmud-Lhassa ouverte il y a quelques année. A 4610m d'altitude c'est l'un des lieux habité les plus inhospitalier au monde.

Nous sommes a 640kms au nord de Lhassa, dans la province du Qinghai.

52908_map1.jpg

 

Quelque baraquements, des bâtiments militaires... c'est plus une colonie qu'un village:

52908_map2.jpg

 

Vue vers le sud:

52908_map3.jpg

 

Une photo trouvée dans Google Earth:

52908_picture.jpg

 

52908_Wudaoliang_A_v7_32.png

 

La chaleur est tellement absente en été que l'on tombe parmi les climats de toundra selon Köppen, avec hiver sec (ETw).

On retrouve une dynamique fortement continentale sur les régimes de RR, nébulosité et humidité. Là encore le printemps est nettement plus nébuleux que l'automne (comparez avril à octobre ou novembre à mars, des mois thermiquement équivalents).

 

EDIT 12/06/2014: ajout des tableaux horaires, montrant notamment les pointes diurnes de vent et de nébulosité:

52908_Wudaoliang_B_v7_32.png

 

 

EDIT 11/03/2015: ajout des roses des vents

52908_Wudaoliang_C_v7_32.png

 

 

L'hiver est très sec, avec un Td parfois remarquablement bas comme déjà vu ailleurs au Tibet. Il neige plusieurs fois par mois mais les quantités sont infimes. En journée les vents thermiques sont souvent très forts et peuvent causer quelques phénomènes de poussière généralisée qui s'ajoutent à un refroidissement éolien extrême pour donner des conditions invivables.

52908_DEC04_FEB05.png

 

 

L'hiver est interminable puisqu'en avril on connait encore quelques tn proche de -20°c. Les vents thermiques sont toujours aussi forts, l'ennuagement et l'instabilité deviennent importants. Les averses, encore exclusivement sous forme de neige, deviennent plus fréquentes et donnent de temps en temps une couche mesurable.

52908_APR01.png

 

 

L'été est frais et très humide. Les averses orageuses précipitent 2 jours sur 3 en moyenne, le grand beau temps est rare, et la chaleur complètement absente. Des gelées se produisent même au coeur de l'été:

52908_JUN_AUG04.png

Difficile d'appeler cela un été, on dirait un mois de mars avec beaucoup de giboulées.

 

Un mois d'octobre pour finir, à la fin du mois les tx moyennes deviennent négatives et nous sommes déjà en hiver.

52908_OCT12.png

 

 

C'est tout pour aujourd'hui !

 

Modifié par mottoth
Révision complète.
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Passionnant ce sujet ! wub.png

Pour cette "ville" de Wudaoliang, c'est terrible !huh.png ; nous sommes loin des pôles et pourtant ce type de climat est complètement inhospitalier !.....

A+

pascal

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour mottoth.

Pourrais tu faire un tableau climatologique de Rome ? default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourrais tu faire un tableau climatologique de Rome ? biggrin.png

J'ai déjà essayé (Fiumicino ou Ciampino, je ne sais plus...) mais j'ai laissé tombé en cours de route car il y avait un problème dans les synops, je ne sais plus lequel. De même j'ai essayé Milan/Linate y'a pas longtemps et ai laissé tombé aussi car les RR solides passaient systématiquement à la trappe.

Bref j'ai pas de chance avec l'Italie, je réessayerai quand même car j'aimerais bien une ville de la Plaine du Pô et une ville du sud.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

nous sommes loin des pôles et pourtant ce type de climat est complètement inhospitalier !....

Ben, comment dire... 4600 mètres d'altitude, quoi ! Mer.de, QUAND MÊME ! laugh.png

Bon ok j'm'en va... happy.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

#81. Turpan.

 

Grosse update aujourd'hui pour un lieu unique en son genre: Turpan (ou Tourfan en français) est située à la bordure nord de la dépression du même nom. La station synoptique est située en plein centre ville à une altitude de 37m, soit près de 200m plus haut que le creux de la dépression (-154m) qui est situé au lac Ayding 29 kms plus au sud.

51573_map1.jpg

 

51573_map2.jpg

 

Vue vers le nord-est. On perçoit la faible pente sur laquelle est bâtie la ville:

51573_map3.jpg

 

51573_Turpan_A_v7_32.png

 

NB: les données de cette fiche sont arrêtées au 31/12/2015. Voyez ici pourquoi.

 

La localisation urbaine et la nature du terrain en pente donne des amplitudes thermiques diurnes assez faibles pour un tel climat. En revanche les amplitudes annuelles sont énorme: les étés sont torrides, avec une chaleur proche de celle de Eilat ou Tozeur, tandis que les hivers sont plus froids qu'à Pékin. Je pense qu'il n'y a pas d'autre endroit au monde avec à la fois 43 jours de Tx<0°c et plus de 150 jours de Tx>30°c !

 

On a évidemment un climat aride froid, les très faibles RR annuelles (15mm) tombant plutôt durant la saison chaude. L'hygrométrie est souvent très basse sauf en hiver où elle est "seulement" basse...

 

Il me semble que la txx de 47.8°c du 14/7/2011 constitue un record historique... a mettre en rapport avec le nouveau record (officieux) Chinois apparemment enregistré le même mois au lac Ayding dont je parlai plus haut : 50.2°c (coordonnées de cette station: 42°41'30"N 89°15'21"E). Les conditions au lac Ayding, au creux de la dépression, doivent s'approcher de celle vues à Tazhong, à savoir des amplitudes thermiques diurnes nettement plus prononcées qu'à Turpan même.

 

EDIT 10/06/2014: ajout des tableaux horaires, avec des variations étonnantes du Td sur certains mois:

51573_Turpan_B_v7_32.png

 

 

EDIT 11/03/2015: ajout des roses des vents

51573_Turpan_C_v7_32.png

 

 

Les hivers ne se ressemblent pas tous, suivant qu'un lac d'air froid arrive à se constituer ou pas dans la dépression de Turpan. Voici donc 2 exemples:

- Décembre 2012 et Janvier 2013, bien froid après une chute de neige exceptionnellement abondante les 19 et 20/12/2012 (10.8mm d'equivalent en eau) qui favorisa la constitution d'un lac d'air froid très stable qui perdura 3 semaines sans quasiment aucune perturbation du 22/12 au 13/01. On remarque une hygrométrie plutôt humide due à la persistance de la couche neigeuse après le 19/12:

51573_DEC12_JAN13.png

 

 

A contrario l'hiver 2000-2001 est resté assez doux, sans neige, et avec une hygrométrie plus basse

51573_DEC00_JAN01.png

 

 

 

Dès début février les t° commence à remonter très vite, mars voit les dernières gelées en début de mois et les premières chaleurs en dernière décade. Il fait vraiment très sec.

Les variations extrêmes connues au printemps dans cette région sont ici un peu atténuées par l'enclavement, l'effet vase clos de la dépression. Néanmoins les plus gros refroidissements parviennent ici aussi, et c'est spectaculaire et souvent accompagné de sable. Voici ici un bel exemple sur ce début de printemps 2006:

51573_FEB_MAR06.png

 

Autre exemple de gros refroidissement sur cet exemple de 2e partie de printemps, pris en 2005:

51573_APR_MAY05.png

 

 

Le coeur de l'été est torride mais instable, avec de fréquentes averses qui ne donnent rarement plus que des traces de précipitations. Comme déjà vu à Tazhong, ce n'est pas le grand beau temps assuré:

51573_JUN_AUG13.png

 

 

Enfin l'automne est bien plus paisible. Dans un premier temps la t° descend en paliers, puis durant les grands calmes de novembre le bilan radiatif de plus en plus déséquilibré peut engendre une baisse régulière sans changement de temps, comme sur cet exemple en 2007. Octobre reste le mois charnière avec les derniers 30°c début octobre et des nuits déjà bien fraiches en fin de mois.

51573_SEP_NOV07.png

 

 

Turpan est réputée pour son raisin... Il est surprenant que l'homme et la nature arrivent a extraire de telles douceurs d'un climat si extrême.

 

Modifié par mottoth
Révision complète.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne commente pas souvent, mais je lis toujours, bien sûr.

Merci pour ces belles fiches. default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Je pense qu'il n'y a pas d'autre endroit au monde avec à la fois 43 jours de Tx<0°c et plus de 150 jours de Tx>30°c !

On a évidemment un climat aride froid, les très faibles RR annuelles (15mm) tombant plutôt durant la saison chaude.

En effet, autant de Tx > 30 °C et de jours sans dégel, ça ne doit pas se retrouver ailleurs...

Sinon, tu parles de climat aride froid... avec l'été et la Tmm annuelle qu'il y a ? confused1.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne vais pas apporter grand chose, mais je voulais juste te remercier Mottoth pour tout ce travail que tu continues d'enrichir année après année et qui permet de faire découvrir de nombreux climats aussi différents flowers.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sinon, tu parles de climat aride froid... avec l'été et la Tmm annuelle qu'il y a ? confused1.gif

C'est exactement la réflexion que je m'étais faite ce matin, en parcourant vite fait cette étude analyse intéressante du climat de ce bled...

En fait, Mottoth a repris (c'est bien ça, Mottoth ?) la classification de Köppen. Or selon ce dernier, le climat de Turpan rentre dans la catégorie BWk, soit "climat de désert froid".

Et c'est bien là qu'une fois encore, on peut se rendre compte des incohérences (que je pointe souvent dès lors qu'il en est question, et que certains me reprochent parfois de le faire...) que comporte la méthode de classification de Köppen.

En effet, comment un climat dont la Tm annuelle est de 16°c (soit autant qu'à Nice !) peut-il être considéré froid ?!

Un tel climat ne peut être considéré ni froid, ni chaud, ni "moyen" ! Comme d'ailleurs la plupart des climats appartenant au grand domaine aride.

Ce que je préconise, c'est de cibler la saison hivernale, mais aussi de cibler le degré de continentalité.

Ainsi, pour Turpan, je parlerais d'un climat désertique continental à hiver froid.

C'est un peu plus long, mais beaucoup plus judicieux à mon avis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Mottoth pour tout ce travail, c'est passionnant à lire!flowers.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.