mottoth

Climats du monde

2 554 messages dans ce sujet

Hé ben ca ressemble au climat du Nord est de la France ça, comme la plaine d'Alsace, quoi qu'un peu froid en hiver, donc peut être le Luxembourg, Francfort, ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui exactement, Est-ce que c'est en France ? Si oui, peut être strasbourg . En tout cas même sans la fraction, la nébulosité est impitoyable l'hiver !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hé ben ca ressemble au climat du Nord est de la France ça, comme la plaine d'Alsace, quoi qu'un peu froid en hiver, donc peut être le Luxembourg, Francfort,

Pas assez humide pour être le Luxembourg ou la Lorraine ou l'on tourne plutôt entre 700 et 1000mm annuel. Cela pourrait effectivement être la plaine d'Alsace mais le maximum pluviométrique secondaire de janvier me chiffonne un peu.

Un climat d'Europe occidentale peu ensoleillé surtout en saison hivernal et déjà dégradé par la continentalité bien lisible dans la répartition annuelles des précipitations et l'amplitude thermique annuelle.

Le cumul annuel de précipitation assez modeste me fait penser à une station située dans l'ombre d'un relief ou au coeur d'une plaine du nord-ouest de l'Europe type Allemagne du nord. Le minimum pluviométrique en fin d'hiver/printemps est caractéristique de celui que l'on retrouve dans le NE de la France, une partie de l'Allemagne et des Alpes.

Je dirai dans un triangle entre Hambourg, Leipzig et Berlin smile.png...donc Magdebourg?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mmmmh je mettrais une pièce sur une ville d'Alsace car les tnn annuelles me paraissent trop élevées pour être plus à l'est que ça.

Et ce climat ressemble beaucoup à celui de ma ville sauf pour les précipitations bien faibles. Je dirais Colmar mais vraiment sans analyse plus poussée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui avec une pluviométrie aussi basse je dirai Colmar. default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

édit: non les Tnn/Txx ne collent pas en fait, plutôt le nord du Fossé Rhénan en Allemagne, vers Mannhein/Francfort ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur la période 2000-2015, je pense qu'aucune station de plaine Alsacienne n'a de température moyenne maximale en janvier de 3,1°, de plus sur la période ni Strasbourg, ni Colmar, ni Bâle n'est descendue sous les -15° en janvier...J'ajouterai que les tx moyennes en juillet et août doivent largement dépasser les 25° sur la période. Ces données ressemblent peut-être à ce que l'on pouvait enregistrer dans la plaine d'Alsace mais il y a 30 ans, pas à celles de la décennie élargie qui vient de s'écouler (RC oblige).

Les faibles précipitations on les retrouves également dans les plaines du NE de l'Allemagne peu pluvieuses un peu comme au coeur du bassin parisien (500 à 600mm annuel)

http://media.diercke.net/omeda/800+/D0142_1_deutsch_D1-1_Web300RGB.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas assez humide pour Blae-Mulhouse et trop pour Colmar je pense

Si la région est l'Alsace je dirais plus Stras' smile.png le Fossé Rhenan côté Allemand me semble hors course du faite d'orages bien plus présent l'été...

Et pourquoi pas une ville Suisse ? ça doit pas coller niveau PP.

Comme dirais Thib, Berlin me semble pas mal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Allez, je me lance : Berlin mais c'est peut-être un peu trop doux, hiver comme été, je suis presque sûr que c'est une ville allemande, un peu au sud-ouest de Berlin, trop sec pour être en Suisse, la proximité des Alpes induirait des précipitations plus abondantes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si ce n'est pas la Plaine d'Alsace, essayons de l'autre côté du Rhin avec Fribourg-en-Brisgau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Franchement je sens quand même bien Francfort voire Stuttgart, mais pas plus à l'est !

557 MM à Berlin ca me paraît peu. Quoique à Stuttgart aussi.

Ou bien Nurenberg...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Allez, je me lance : Berlin mais c'est peut-être un peu trop doux, hiver comme été, je suis presque sûr que c'est une ville allemande, un peu au sud-ouest de Berlin, trop sec pour être en Suisse, la proximité des Alpes induits des précipitations plus abondantes.

Mais c'est bien sûr !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui c'est Berlin tout les critères concordent ! default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Mais je pensait pas qu'il pleuvait si peu là bas... et j'imaginais les Tnn plus basses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Franchement je sens quand même bien Francfort voire Stuttgart, mais pas plus à l'est !

557 MM à Berlin ca me paraît peu. Quoique à Stuttgart aussi.

Ou bien Nurenberg...

Berlin est dans une vaste plaine, loin de tout relief, c'est forcément peu arrosé donc ça peut coller, dans une grande plaine également, Varsovie totalise 570 mm/an. Ce qui me fait un peu hésiter, c'est la Tm de janvier, 1°C, ça me parait un peu élevé pour Berlin quoique sur les dernières années, avec le RC , c'est posssible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sakhaline, c'est aussi ce que j'aurais dit. J'ai tout de suite pensé à ce coin. Promis !smile.png (je découvre seulement maintenant le petit jeu)

Pourquoi ? parce qu'il y a le maximum thermique d'août caractéristique de l'extrême est de l'Asie qui subit plus fréquemment durant ce mois les incursions de l'air subtropical provenant de la cellule subtropicale située au large du Japon.

La deuxième , oui je dirais Berlin aussi. En tout cas, c'est géographiquement proche de capitale allemande. Le nombre d'heures d'ensoleillement de décembre montre qu'on est au moins au delà du 50ème parallèle...

Oui, Berlin, quasi certain.

En tout cas, le réchauffement (qu'il soit urbain et/ou climatique) a bien fonctionné là-bas...!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

#180. Berlin / Tegel

 

C'était pas très compliqué, si ce n'est que le RC est passé par là et que "dans un autre temps" ces températures auraient pu figurer sur une fiche Alsacienne ou de l'Allemagne Rhénane, ce qui en a dupé certains. Je referai ce petit jeu à l'avenir, il faudra bien avoir en tête que toutes les données sont calculées à partir de 2000, y compris les tnn/txx qui peuvent donc être très éloignées des records historiques.

Bravo à thib91 qui à été le premier à trouver la bonne zone, puis à frodon88 et Yves38 qui ont affiné et convergé vers la bonne ville à peu près au même moment (frodon un peu plus tôt, mais sans afficher la certitude de Yves).

 

Berlin est donc bien dans la grande plaine du nord-est de l'Allemagne, on remarque sur la carte que c'est à mi-chemin entre Amsterdam et Varsovie:

10382_map0.jpg

 

J'avais le choix entre 3 stations émettant des données de bonne qualité:

- Tempelhof, l'ancien aéroport fermé en 2008 et transformé en parc. Trop central, trop urbain.

- la station de Dalhem, à 9kms au sud-ouest du centre ville: elle est assez campagnarde, mais entourée de champs cultivés... donc d'irrigation, avec une hausse artificielle du Td - j'ai fait quelque comparaisons rapides en été: le Td peut y être 10°c plus haut qu'à Tegel.

- la station de l'aéroport de Tegel, à 8kms au nord-ouest du centre ville: moins centrale que Tempelhof, et assez bien à l'écart des surfaces bétonnées.

La station de l'aéroport de Schoenefeld/BBI, à 18kms au SSE du centre, aurait probablement fait un meilleur choix, d'autant que l'avenir de la station Tegel est incertain vu que son aéroport fermera en 2017, mais les données de Schoenefeld ne sont pas disponibles.

10382_map1.jpg

 

Vue vers le sud-est, en direction du centre de cette agglomération de 3.5 millions d'habitants.

10382_map2.jpg

 

10382_Berlin_A_v7_02.png

 

Berlin est situé dans la vaste zone européenne de transition entre le climat océanique et le climat continental. Le dégradé des t° hivernales est parfait en considérant la ligne Amsterdam-Berlin-Varsovie: les Tm de janvier y sont respectivement de 3.9°c / 1.0°c / -2.1°c, avec Berlin pile au milieu.

Le pic de vent hivernal fait pour ma part pencher la balance vers le climat océanique, mais ça ne devrai surprendre personne ici: j'ai dit ici maintes fois que je considère qu'à ces latitudes (50-55°N) le climat continental commence au Bélarus. Je rappelle que tout les climats à la continentalité marquée ont un maximum de vent au printemps, ici ce n'est pas du tout le cas.

On peut remarquer que l'on retrouve pas mal de points communs avec le climat de Paris: même régime de RR, avec une lame d'eau annuelle modeste, même chaleur estivale - autour de 20°c en Tm de juillet -, même insolation annuelle - entre 1700 et 1800h.

 

Les roses des vents montrent un vent d'ouest dominant toute l'année sauf en avril. Cette spécificité du mois avril où les flux de tendance est dominent parfois se retrouve sur mes autres fiches de la région.

10382_Berlin_C_v7_02.png

 

 

Pas grand chose à commenter sur les tableaux horaires, si ce n'est la grande constance des conditions moyennes en hiver: seulement 2°c d'écart entre les t° moyenne de fin de nuit et de milieu d'apres-midi en décembre et janvier, et du vent quasi-constant sans grande variabilité diurne.

10382_Berlin_B_v7_02.png

 

 

Voici l'hiver 2004-2005, qui présente un bilan assez neutre (+0.5°c en tn, +0.1° en tx, 94.9% des RR).

Après un mois de décembre à peu près normal, la douceur de janvier fut compensée par un mois de février froid.

Cet exemple montre bien la rareté des belles journées, et le caractère peu intense (mais fréquent) des RR.

10382_DEC04_FEB05.png

 

 

J'ai pris l'été dernier (2014) comme exemple: neutre sur les t°, mais un peu sec sur les RR à cause du mois d'aout (-0.1°c en Tn, +0.3°c en Tx, 74% des RR).

Le bilan assez équilibré thermiquement cache de grandes disparités, avec un mois de juillet vraiment chaud suivit d'un mois d'aout vraiment frais. Et juin est un poil frais malgré un coup de chaleur exceptionnel de précocité en première décade.

10382_JUN_AUG14.png

 

Voilà, c'est tout pour Berlin. J'espère avoir le temps de poster la suite aujourd'hui, ce sera Copenhague. Puis je vous ferai à nouveau jouer wink.png

 

Modifié par mottoth
Remise en forme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci mottoth pour ces fiches toujours passionnantes.

Le climat hivernal de Berlin est vraiment sinistre, on dirait la Lorraine en hiver mais en moins humide ^^; grisaille quasi-permanente entrecoupées de faibles pluies ou neiges, même les périodes de temps sèches et froides par flux continental sont régulièrement accompagnées d'humidité en basse couche masquant le soleil...à cela s'ajoute une latitude élevée diminuant de fait la période de lumière journalière brrr. Heureusement que les richesses de la vie culturelle et urbaine de cette métropole permettent de supporter largement ces conditions hivernales assez difficiles.

Il me semble que le printemps est également une saison assez agréable sur Berlin notamment en avril. Elle n'a pas été abordée dans la fiche, mais la prédominance des vents continentaux en avril garantie un très bon ensoleillement, les grisailles de basses-couches ayant quasi disparu ou n'étant plus aussi tenaces qu'en période hivernale. On remarque également au niveau du diagramme ombrothermique que le mois d'avril pourrait être quasiment considéré comme un mois sec (au sens de Gaussen) avec une courbe de température pas loin de passer au dessus de la moyenne des précipitations. Ceci est du à l'enchaînement de mois d'avril exceptionnellement doux et sec depuis 10 ans avec des anomalies régulièrement au delà de +3° (2007, 2009, 2011, 2014) associés à une sécheresse printanière (2 à 20mm).

Ces périodes sèches de début de printemps se terminent la plupart du temps entre les mois de mai et juin avec la reprise des pluies à l'arrivée de l'été. Ces caractéristiques se retrouvent d'ailleurs ici en Lorraine où le mois d'avril est le plus sec de l'année et côtoie un mois de mai et juin qui se trouvent parmi les + humides.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour Yuzhno-Sakhalinsk.l'abondance de la neige est toute relative : Bon endroit pour la garder au frais mais c'est loin du compte vu les RR , par rapport à certains trous à neige du NO japonais en dessous,

http://en.wikipedia.org/wiki/T%C5%8Dkamachi,_Niigata#Climate

Climat trop extrême à mon goût et sans doute insupportable. L'humidité permanente hiver comme été doit être pesante...en hiver c'est l'enchaînement quotidien de grosses chutes de neige et de pluie quasiment sans répits, même pour un skieur comme toi, difficile d'en profiter vue le peu de fenêtres de beau temps à disposition et la dangerosité du manteau neigeux (jamais stabilisé je pense!). Quant à l'été 26 à 30° de moyenne de tx entre juin et septembre avec 150 à 200mm par mois bonjour les humidex et les moustiques! Non merci 191769.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah l'été je suis souvent dans des îles sous les tropiques, moustiques à gogo , la chaleur humide ne me dérange pas en été quand je ne travaille pas + mer pas loin . et avec un légo peak dans le jardin qui tiendrait jusqu'en fin juin pour se rafraichir ......wink.png

Pour le manteau je ne sais pas trop mais il me semble que ça tient pas si mal, peu de transformations en gobelets par épisodes anticycloniques.

Mais le ski au soleil de décembre à mi février c'est pas gagné, c'est sûr . Et j'avoue que c'est trop épais pour moi le ski comme ça https://fbcdn-sphotos-e-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xpa1/t31.0-8/10506782_1041761489172365_6050869917558006312_o.jpg

(Nozawa Onsen 2015)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation
Pour Yuzhno-Sakhalinsk.l'abondance de la neige est toute relative : Bon endroit pour la garder au frais mais c'est loin du compte vu les RR , par rapport à certains trous à neige du NO japonais en dessous,

http://en.wikipedia.org/wiki/T%C5%8Dkamachi,_Niigata#Climate

Ah bah oui, mais si tu prends tout de suite les cas extrêmes... Plus de 60cms de manteau neigeux en valeur médiane en fin d'hiver c'est quand même pas mal pour une station de plaine !

Je ferai un jour Niigata, c'est sur, et peut-être des stations du Japon un peu plus reculées et intéressantes pour la neige, mais il faut que j'évalue d'abord les données disponibles.

 

Citation
Merci mottoth pour ces fiches toujours passionnantes.

Le climat hivernal de Berlin est vraiment sinistre, on dirait la Lorraine en hiver mais en moins humide ^^; grisaille quasi-permanente entrecoupées de faibles pluies ou neiges, même les périodes de temps sèches et froides par flux continental sont régulièrement accompagnées d'humidité en basse couche masquant le soleil...à cela s'ajoute une latitude élevée diminuant de fait la période de lumière journalière brrr. Heureusement que les richesses de la vie culturelle et urbaine de cette métropole permettent de supporter largement ces conditions hivernales assez difficiles.

Il me semble que le printemps est également une saison assez agréable sur Berlin notamment en avril. Elle n'a pas été abordée dans la fiche, mais la prédominance des vents continentaux en avril garantie un très bon ensoleillement, les grisailles de basses-couches ayant quasi disparu ou n'étant plus aussi tenaces qu'en période hivernale. On remarque également au niveau du diagramme ombrothermique que le mois d'avril pourrait être quasiment considéré comme un mois sec (au sens de Gaussen) avec une courbe de température pas loin de passer au dessus de la moyenne des précipitations. Ceci est du à l'enchaînement de mois d'avril exceptionnellement doux et sec depuis 10 ans avec des anomalies régulièrement au delà de +3° (2007, 2009, 2011, 2014) associés à une sécheresse printanière (2 à 20mm).

Ces périodes sèches de début de printemps se terminent la plupart du temps entre les mois de mai et juin avec la reprise des pluies à l'arrivée de l'été. Ces caractéristiques se retrouvent d'ailleurs ici en Lorraine où le mois d'avril est le plus sec de l'année et côtoie un mois de mai et juin qui se trouvent parmi les + humides.

C'est sur que ces climats du nord de l'Europe ne sont pas très "sexys", et celui qui arrive (Copenhague) est encore pire !

La faiblesse du zonal d'ouest que l'on décèle ici et là en Europe du nord sur les roses des vents d'avril n'est peut être qu'une récurrence de la période 2000-2014, avec des mois exceptionnellement doux et secs à répétition. Il est probable que dans quelques années, avec une durée d'étude plus longue, je finisse par retrouver un flux d'ouest dominant en avril.

Et tu as raison de souligner la richesse de la vie de cette ville: je l'ai découverte au début du mois pour le weekend de Pâques, c'est une ville chargée d'histoire, assez abordable voire pas chère, avec plein de quartiers à voir dans toute la ville et une vie culturelle/nocturne énorme.

 

#181. Copenhague.

 

Rappel de la localisation de la capitale Danoise sur le continent:

06180_map0.jpg

 

La station choisie est celle située sur l'aéroport international à Kastrup. C'est sur une ile, la mer est à 1.8km et le centre-ville à 8kms:

06180_map1.jpg

 

Vue vers le nord-ouest et la ville. La station est vraiment au milieu des pistes, sans aucun cloisonnement:

06180_map2_NW.jpg

 

06180_Copenhague_A_v7_02.png

 

La position insulaire et le milieu très maritime modère beaucoup les températures, j'ai été surpris de la faiblesse des txx...

On retrouve beaucoup de similarités avec Amsterdam: vents forts, HR forte et souvent saturée, chaleur estivale vraiment modérée, amplitudes thermiques diurnes faibles; Amsterdam et Copenhague sont des cas d’école de climat océanique de façade ouest.

Bien sur le froid hivernal est plus sensible ici, mais jamais très vif. La neige ne reste au sol que 25 jours/an, soit moins qu'à Berlin qui est 340kms plus au sud (30 j/an).

 

Les vents océanique d'ouest à SO sont majoritaires toute l'année, à par peut-être en avril (encore...):

06180_Copenhague_C_v7_02.png

 

 

En hiver la constance des conditions moyennes indépendamment du moment de la journée est encore plus prononcée qu'à Berlin: durant ces journées où le soleil est très bas au dessus de l'horizon on a même pas 1°c d'écart en décembre entre la t° moyenne de fin de nuit (2.4°c) et celle de milieu d'après midi (3.3°c).

Durant les mois les moins perturbés (printemps et été) des brises de mer (secteur 150°) s'observent souvent durant l'après-midi, venant tempérer encore plus les tx.

06180_Copenhague_B_v7_02.png

 

 

J'ai gardé le même hiver que celui présenté pour Berlin: 2004-2005. Globalement bien représentatif, avec de faibles anomalies (tn: +0.1°c, Tx: +0.3%, RR 93.0%).

06180_DEC04_FEB05.png

 

 

Pour l'été j'ai du changer, car 2014 fut vraiment chaud en Scandinavie - exceptionnel par endroits, et même si le Danemark ne fait pas partie de la Scandinavie il a connu lui aussi de bonnes anomalies cette année là.

C'est donc à nouveau 2005, qui présente de faibles anomalies (tn: -0.4°c, tx: -0.1°c, RR: 93.9%).

La chaleur est rare: 13 j/an en moyenne, à peine 9 sur cet exemple (on en dénombrera 1 ou 2 supplémentaires en septembre)... pas très sexy je vous disais...

06180_JUN_AUG05.png

 

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui, à part une nouvelle devinette à suivre...

 

Modifié par mottoth
Remise en forme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

#182. A vous de deviner !

Une nouvelle fiche mystère, qui sera révélée demain après-midi.

Station de plaine (0 - 500m), qui n'a évidemment pas déjà été étudiée dans ce fil.

Rappel: les données - toutes les données - courent sur la période 01/2000 - 03/2015, et peuvent être sensiblement différentes de normales antérieures et des records historiques.

99999_XXX003.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je dirais l'Ecosse wink.png , après quelle ville je sais pas vraiment...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Trop de soleil pour l'Écosse...

Tres tres océanique, et un minimum de temperature décale en février, je pencherai pour la frise Danoise ou Allemande, vers Heiligoland au large d'Hambourg en mer du Nord.

Tnn pas basse, Txx pas haute, tres sombre l'hiver mais un ete bien ensoleillé tout de même....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.