Lolox

Tendances Hiver 2009/2010

808 messages dans ce sujet

J'avoue que les propos de yann sont assez séduisants, mais je ne les avaient pas occultés de mon esprit avant d'analyser les cartes SST. Il s'agissait tout simplement pour moi de retrouver un minimum de corrélation entre SST (fin Août... la date est-elle bien choisie ?) et le futur hiver.

Je vais revoir les cartes pour l'Atlantique selon ce que dit hugogo.

Judd, je n'ai jamais annoncé d'hiver froid, doux ou quoi.. j'ai simplement dit que la température de la Méditerranée était actuellement très très chaude, et que la corrélation surprenante que l'on a actuellement irait totalement vers un hiver fortement pluvieux en Méditerranée.

C'est vrai, tu as juste mis ça après ta super analyse d'hier :

2009 : chaud > ??

Je sais bien qu'il n'y a pas d'affirmation là dedans.

Ju

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

alors moi au risque de dire des bêtise, hélas oui novice mais passionné , on parle actuellement de réchauffement climatique concernant la fonte des glaciers, alors que après recherche on a déjà eu des périodes il y a des milliers voire millions d'année, des fluctuations ou du moins des variations de climat, se qui a perpétuer des fonte de glace ou a l'inverse des glaciations

et d'après des scientifiques nous nous dirigeons vers un air glaciaire, alors certes ces pas pour 2009 2010 mais le debut se fait ressentir actuellement, je ne pense pas a titre personnelle que l'on peut se basé sur des cycles de 11 ans ou les cycle de 23 ans, car je pense que vous avez put le constater mais on a de plus en plus tendance a voire ou du mmoins a subir des extreme autant en terme de temperature que des precipitatiosn au autre.

je pense a se jours que l'on peut parler de changement climatique et non de rechauffement climatique, certe l'homme a une influance en terme de rejet de co2 mais comme je le disait plus haut il y a des milliers voire million d'année on a eu se genre de variations, et l'homme n'etait pas vraiment la pour y metre sont grain de sel.

et pour finir moi se que je pense et se n'est pas du pifometre car deja il ya 5 ans tout au plus j'en discuter avec un amis que dans le futur nous aurons des phenomenes de plus en plus extreme cours mais virulent un systeme yoyo et je ne pense pas que vous me contredirez sur sa mainentant ceci est mon point de vue et nons une verité affirmé .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors voila grace au site sur le post de williams ce que l'on peut constater: [les annees correspondent a l'hiver froid et les descriptions d'anomalies a aout de l'annee precedente].

1991: anomalie Negative assez marquee au large du Quebec, s'etendant jusqu'aux cotes de l'europe de l'ouest [en aout 1990 donc]

1987: Enorme anomalie negative de parfois plus de 2 degres s'etendant du Quebec a l'Europe de l'ouest

1986: Enorme anomalie negative sur l'Atlantique du Quebec a la GB.

1985: Anomalie positive cette fois entre le Quebec et la GB.

1979: Temperatures normales a fraiche entre le Quebec et la GB

1971: Anomalie plutot froide au nord de l'embouchure du Saint Laurent [c'est bien comme ca qu'il s'appelle le fleuve a l'embouchure du quebec?], et plutot douce au sud.

1965:Anomalie plutot douce en centre Atlantique.

1964: Anomalie froide entre le Quebec et la GB

1963: Anomalie froide entre le Quebec et la GB.

1956: Anomalie tres chaude en aout sur l'Atlantique notamment a l'ouest de la GB, s'effacant petit a petit pendant l'automne [d'ailleurs les deux premiers mis de l'hiver 1956 furent doux].

1954: Anomalie negative du Quebec a la GB

1947: Anomalie negative assez enorme sur tout l'Atlantique.

1942: Anomalie negative assez faible entre Quebec et la GB, plus marquee du cote du quebec.

1941: Anomalie negative au large du Quebec et au large de l'europe de l'ouest, pas d'anomalie sur l'Atlantique.

1940: Anomalie legerement POSITIVE sur l'Atlantique central.

Bref sur la vingtaine d'hivers froids entre 1940 et 2009, seuls 5 d'entre eux echappent a la regle: 2006, 1985, 1956 et 1940. Cependant on retrouve une caracteristique bien tranchee pour les autres hivers avec des STT en aout plutot froide en Atlantique, les plus froides ayant ete observees avant les hivers 1987, 1986, 1964 et 1947.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok, ça devient vraiment intéressant niveau corrélation dans ce cas.

Sur la dernière réactualisation, on remarque que l'anomalie négative s'est très clairement renforcée, notamment à l'Ouest, ça devient très marquant :

3/09

31/08

cette anomalie existe telle quelle depuis fin Juin d'ailleurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok, ça devient vraiment intéressant niveau corrélation dans ce cas.

Sur la dernière réactualisation, on remarque que l'anomalie négative s'est très clairement renforcée, notamment à l'Ouest, ça devient très marquant :

3/09

31/08

cette anomalie existe telle quelle depuis fin Juin d'ailleurs.

Très intéressant en effet mais, à ce jour, que peu t'on en déduire ?

Etonnant la T° de l'Atlantique... default_scared.gif

Un lien possible avec le GS ???

Ju

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très intéressant en effet mais, à ce jour, que peu t'on en déduire ?

Etonnant la T° de l'Atlantique... default_scared.gif

Un lien possible avec le GS ???

Ju

c'est un phénomène atmosphérique je pense car la situation est trés dépressionaire depuis des mois sur l'atlantique nord...ceci expliquant sans cela enfin je l'espère default_mellow.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait je suis entrain de poursuivre les recherches dans l'autre sens: est ce que une telle anomalie est necessairement synonyme d'hiver froid? Pour l'instant ca n'a pas l'air d'etre le cas, au quel cas on aurait le schemas suivant:

Une anomalie froide sur l'Atlantique comme on a en ce moment a la fin d'un mois d'aout augmentent statistiquement les chances d'avoir un hiver rude mais n'exclu pas pour autant le fait d'avoir un hiver doux.

Je vais finir les recherches et je vous dit ca ce soir.

PS: Je pense egalement comme bilbo: la situation sur l'Atlantique est tres depressionnaire depuis Avril, ce qui explique le fait que nous n'ayons pas eu de beau blocage nous vallant des coups de froid comme on en a traditionnellement au primtemps et en debut d'ete.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait je suis entrain de poursuivre les recherches dans l'autre sens: est ce que une telle anomalie est necessairement synonyme d'hiver froid? Pour l'instant ca n'a pas l'air d'etre le cas, au quel cas on aurait le schemas suivant:

Une anomalie froide sur l'Atlantique comme on a en ce moment a la fin d'un mois d'aout augmentent statistiquement les chances d'avoir un hiver rude mais n'exclu pas pour autant le fait d'avoir un hiver doux.

Je vais finir les recherches et je vous dit ca ce soir.

PS: Je pense egalement comme bilbo: la situation sur l'Atlantique est tres depressionnaire depuis Avril, ce qui explique le fait que nous n'ayons pas eu de beau blocage nous vallant des coups de froid comme on en a traditionnellement au primtemps et en debut d'ete.

On en revient donc au début du topic quand je parlais de l'anomalie froide sur l'Atlantique Nord.

Mais tout dépendra du flux majoritaire.

Si le flux est de SO pendant l'hiver, la T° de l'Atlantique nord pourra être très froide que ça ne changerait rien et l'hiver serait donc doux.

Ju

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On en revient donc au début du topic quand je parlais de l'anomalie froide sur l'Atlantique Nord.

Mais tout dépendra du flux majoritaire.

Si le flux est de SO pendant l'hiver, la T° de l'Atlantique nord pourra être très froide que ça ne changerait rien et l'hiver serait donc doux.

Ju

Ce n'est pas le gulf stream qui est en cause mais l'indice amo qui est régulierement dans le negatif depuis la fin de l'année 2008

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait justement non on en revient pas vraiment la... Puisque 75% des hivers rudes sont precedes de tels phenomenes, ca montre que cette anomalie peut meme avoir tendance a CHANGER l'origine majoritaire du flux, a avoir une influence plus continentale ou du moins plus nordique sur notre pays.

La suite: J'ai regarde toutes les anomalies thermiques en aout pour chaque annees de 1940 a 2001, soit sur 62 ans. L'hypothese de depart est donc: Une anomalie negative de SST situe vers le centre de l'Atlantique aurait tendance a augmenter les chances de connaitre un hiver froid en France [ou Europe de l'oues]. Ainsi une anomalie positive entrainerai plutot des hivers doux [?]

En gros sur ces 62 annees on a 14 annees ou la situation n'est pas comparable avec celle d'aujourd'hui: ou alors les anomalies forment deux blocks distincts EST/OUEST sur l'Atlantique, ou alors il y a une forte difference entre le nord et le sud sur la zone qui nous interresse.

Reste donc 48 annees.

Sur ces 48 annees 34 verifient plus ou moins l'hypothese precedente, pour 14 contre-exemples. Ainsi l'hypothese precedente se verifierai pres de71% du temps, ce qui n'est pas si mal, surtout compte tenu du fait que j'ai prit pour les anomalies seuleemnt la France, soit une partie seulement de l'Europe de l'ouest.

Mais pour finir je mettrai un enorme bemol [malheureusement]: sur 21 anomalies froides notables en 62 ans, seuls 11 hivers ont ete en dessos des normes. Autant dire que l'hypothese se verifie tres souvent pour les hivers doux, mais pas forcement pour les hivers frais, et si pas mal de grands hivers ont ete precede de telles anomalies, nombre d'hivers doux aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On en revient donc au début du topic quand je parlais de l'anomalie froide sur l'Atlantique Nord.

Mais tout dépendra du flux majoritaire.

Si le flux est de SO pendant l'hiver, la T° de l'Atlantique nord pourra être très froide que ça ne changerait rien et l'hiver serait donc doux.

Ju

Là n'est pas la question Judd. On cherche ( enfin vous cherchez, lol ) plutôt à travers ces anomalies une certaine trâme synoptique pour l'hiver qui suit avec par exemple des blocages récurrents, des synoptiques récurrentes qui font la marque de fabrique de la saison. Grosso-modo, les anomalies de STT en Atlantique POURRAIENT avoir une incidence sur le placement de nos centres d'actions. Maintenant, je te rejoins totalement sur le fait qu'une anomalie de 4° ou de 0.5° ne changerait presque rien ( si ce n'est rien ) si un flux de sud-ouest s'installe sur l'Europe Occidentale. En basse couche, anomalies ou pas, il peut y avoir de multiples cas de figure qui font que les flux d'altitude ne changent rien aux températures au sol. Sinon, merci bien pour ces recherches et chiffres associés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour revenir un peu aux modèles, pour info, voici le lien pour les prévisions CFS :

http://www.cpc.noaa.gov/products/people/wwang/cfs_fcst/

A vous de choisir la carto au choix...

Pour ce run de fin août/début septembre, je n'ai pas l'impression qu'une tendance forte et franche se dégage pour cet hiver, c'est assez modéré :

- entre les -0,5 et +0,5 d'anomalie de T2m de novembre à février,

- les anomalies de précipitations seraient marquées (+/-30% selon les régions, le nord étant déficitaire, le sud excédentaire).

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

- entre les -0,5 et +0,5 d'anomalie de T2m de novembre à février,

enfin si on regarde cette carte (trimestrielle) on a quand même une tendance "froide", d'octobre jusqu'à mai et ce, sans exception:

euT2mSea.gif

mais tu parles sûrement de cette carte plutôt (mensuelle), avec une petite anomalie positive pour septembre+décembre (et encore, pas sur le NE)?

euT2mMon.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

enfin si on regarde cette carte (trimestrielle) on a quand même une tendance "froide", d'octobre jusqu'à mai et ce, sans exception:

euT2mSea.gif

mais tu parles sûrement de cette carte plutôt (mensuelle), avec une petite anomalie positive pour septembre+décembre (et encore, pas sur le NE)?

euT2mMon.gif

Bonjour, ces cartes ne servent à pas grand chose! C'est un peu comme ceux qui prévoient l'orage et qui mettent une carte CAPE pour dire : "c'est là qui aura de l'orage'.

Si on se base sur

- Le réchauffement climatique global

- la température de l'Océan et de la Mer du Nord

- L'activité volcanique

- La couverture neigeuse sur l'hémisphère Nord

- L'Oscillation Nord Atlantique NAO + AO

- L'activité volcanique

- L'index de l'activité solaire

- Le phénomène "El Niño (ou ENSO)

et d'autres paramètres...., on se dirigerait vers un hiver plus froid que la normale.

Bonne journée à tous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui a l'echelle de l'HN mais pas a l'echelle de la France. Si on se tape un flux d'ouest sud ouest pendant 3 mois l'hiver ne pourra etre qu'au dessus des normes de la meme maniere que meme sans actvite volcanique et avec une activite solaire elevee, si le flux etait Est nord Est pendant 3 mois l'hiver ne pourrait etre que tres froid. Ce qu'il faut determiner c'est le positionnement general que pourraient avoir les anticyclones et depressions: Un anticyclone haut place sur l'Atlantique ou sur l'Europe du nord induirait surement sur la France un temps froid, alors qu'un anticyclone centre sur l'Europe centrale ou sur la mediterannee induirait un temps exeptionnellement doux.

Qui vivra verra.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, ces cartes ne servent à pas grand chose! C'est un peu comme ceux qui prévoient l'orage et qui mettent une carte CAPE pour dire : "c'est là qui aura de l'orage'.

Si on se base sur

- Le réchauffement climatique global

- la température de l'Océan et de la Mer du Nord

- L'activité volcanique

- La couverture neigeuse sur l'hémisphère Nord

- L'Oscillation Nord Atlantique NAO + AO

- L'activité volcanique

- L'index de l'activité solaire

- Le phénomène "El Niño (ou ENSO)

et d'autres paramètres...., on se dirigerait vers un hiver plus froid que la normale.

Bonne journée à tous.

Pour ce qui est de la neige sur l'HN pour le moment c'est pas encore ça.

Mais, il est vrai que l'Albedo aura un rôle à jouer pour constituer du froid mais, faudra t'il que la synoptique soit favorable pour le rabattre sur nous... That is the question !

Même avec tout ces paramètres, la grande inconnue est, quel sera le flux majoritaire de ce"t hiver ?

Ju

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est ce que quelqu'un pourrait detailler cette histoire d'activite volcanique: j'entend parler de ca tout le temps, mais est ce que ca pourrait vraiment causer un refroidissement meme minime? Quelles grosses eruptions y a t il eu dernierement?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ce qui est de la neige sur l'HN pour le moment c'est pas encore ça.

Mais, il est vrai que l'Albedo aura un rôle à jouer pour constituer du froid mais, faudra t'il que la synoptique soit favorable pour le rabattre sur nous... That is the question !

Même avec tout ces paramètres, la grande inconnue est, quel sera le flux majoritaire de ce"t hiver ?

Ju

Tout a fait d'accord, on peut écrire des pages et des pages, c'est le flux qui détermine l'hiver a l'échelle de la france et je pense qu'il est beaucoup trop tot pour le déterminer. D'autant plus que pour les amateurs de neige, on est pas obligés d'avoir une anomalie négative mensuelle pour avoir de beaux épisodes neigeux. Un mois dans la normale ou même en anomalie légèrement positive avec de bonnes perturbations de nord/nord ouest et le tour est joué. On constate que l'excitation sur le forum n'est jamais due à l'annonce de températures de l'ordre de -7/-8 mais toujours à l'approche d'une perturbation neigeuse et çà c'est notre flux qui décidera...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est ce que quelqu'un pourrait detailler cette histoire d'activite volcanique: j'entend parler de ca tout le temps, mais est ce que ca pourrait vraiment causer un refroidissement meme minime? Quelles grosses eruptions y a t il eu dernierement?

Il doit y avoir des spécialistes qui pourront expliquer çà mieux que moi mais je crois que les éruptions volcaniques importantes projettent dans l'atmosphère des particules qui font office de filtre pour les rayons du soleil, du coup on peut observer un refroidissement (Je ne sais pas du tout dans quelle mesure)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est ce que quelqu'un pourrait detailler cette histoire d'activite volcanique: j'entend parler de ca tout le temps, mais est ce que ca pourrait vraiment causer un refroidissement meme minime? Quelles grosses eruptions y a t il eu dernierement?

/index.php?showtopic=14944&pid=1062095&st=1220'>http://forums.infoclimat.fr/index.php?showtopic=14944&pid=1062095&st=1220entry1062095 default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, ces cartes ne servent à pas grand chose! C'est un peu comme ceux qui prévoient l'orage et qui mettent une carte CAPE pour dire : "c'est là qui aura de l'orage'.

personne n'a écrit que ces cartes détenaient la vérité absolue il me semble default_flowers.gifelles restent néanmoins un élément (parmi d'autres) à prendre en compte en termes de prévisions saisonnières, on n'a pas non plus des dizaines de modèles du genre à disposition. je ne pense pas que l'on puisse balayer cet élément du revers de la main, surtout que tu arrives exactement aux mêmes conclusions:

on se dirigerait vers un hiver plus froid que la normale.

si j'ai posté ces cartes c'est simplement pour illustrer/nuancer /index.php?showtopic=47865&view=findpost&p=1062118'>le post précédent de Misteph62, rien de plus, rien de moins default_thumbup.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est ce que quelqu'un pourrait detailler cette histoire d'activite volcanique: j'entend parler de ca tout le temps, mais est ce que ca pourrait vraiment causer un refroidissement meme minime? Quelles grosses eruptions y a t il eu dernierement?

Salut,

Je ne vais pas reprendre tout le suivi du topic "paléoclimatologie", "volcanisme et climat", (voir le lien forum laissé par bast690), mais en gros :

Oui, il y a eu des éruptions majeures cette années, et notamment dans l'hémisphère nord :

- Redoubt en fin d'hiver (Alaska, certainement VEI5), avec 12 éruptions ayant projeté jusqu'à 20 km d'altitude,

- Sarychev en début d'été au Kamtchatka (Russie), VEI plus faible mais énorme quantité de SO2 émise (jusqu'à 12 km d'altitude).

Ces deux éruptions on projeté d'importantes quantités de SO2 dans la stratosphère cette année, sans pouvoir les quantifier précisément.

Il y a eu d'autres grosses éruptions cette année (Soufriere Hills (île de GB), Chaiten au Chili,...), mais sans que les projections atteignent la strato.

(D'ailleurs, cette année est à forte activité volcanique, ça tranche avec les années précédentes).

Pour simplifier très fortement, les projections de SO2 (en stratosphère) opacifient la basse atmosphère et réduisent l'énergie du rayonnement solaire, donc favorisent une baisse de la température (cela peut être accentué en fonction de l'oscillation nord Atlantique - NAO, une NAO+ diffusant plus rapidement le SO2 tout au long de l'hémisphère nord).

Il y a déjà eu des éruptions majeures par le passé ayant eu un impact avéré sur les températures moyennes du globe, pour en citer les deux principales du siècle dernier : Katmaï en Alaska en 1912 (VEI6), Pinatubbo aux Philippines en 1991 (VEI6). Cette dernière a affecté le climat pendant 4 ans (-0,5°C d'anomalie thermique au début, environ).

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

personne n'a écrit que ces cartes détenaient la vérité absolue il me semble flowers.gif

elles restent néanmoins un élément (parmi d'autres) à prendre en compte en termes de prévisions saisonnières, on n'a pas non plus des dizaines de modèles du genre à disposition. je ne pense pas que l'on puisse balayer cet élément du revers de la main, surtout que tu arrives exactement aux mêmes conclusions:

si j'ai posté ces cartes c'est simplement pour illustrer/nuancer /index.php?showtopic=47865&view=findpost&p=1062118'>le post précédent de Misteph62, rien de plus, rien de moins thumbup.gif

Et tu as bien raison de le signaler et illustrer, comme tu le précises j'ai juste affiché le lien et son interprétation grossière des cartes mensuelles, sans prendre de position pour autant. Afficher ces liens permet aussi à d'autres forumeurs de disposer des sources d'info exposées sur ce topic.

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De toute façon, les prévisions saisonnières concernant l'hiver c'est toujours la même histoire : celui qui va prédire (avec sa boule de cristal) un hiver froid et neigeux recevra les louanges, alors que celui qui va prédire un hiver doux se fera dire qu'il se trompe... default_innocent.gif

Allez, je me lance : je prédis un hiver très froid et très neigeux à Québec. default_thumbup.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.