Wilfried63

Tendance été 2015

172 messages dans ce sujet

Merci quand même à Momo pour toute cette documentation rassembléeflowers.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, tout ce que je sais sur ces prévisions c'est que malheureusement ça ne marche pas ! L'été dernier devait être chaud, résultat plutôt frais ! L'hiver devait être le plus froid depuis ans c'est le plus chaud ! Alors si on inverse ça marche ? Parfois c'est un coup de c*l donc on dit oh ça marche.

Je reste donc assez dubitatif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je vois surtout des sorties qui ressemblent au schéma actuel, ce qui est ridicule sachant qu'un même type de temps ne dure pas des mois et des mois...(il y a toujours une variante !). Bref, pour moi ça n'a pas beaucoup de valeur..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

la dernière sortie de Ecmwf weekly ( Jeudi ) confirme un temps de plus en plus chaud à partir du 03/06

ici pour Paris orly

r6h5SCd.png

9VhRpvY.png

ceci confirme mon message du 16/05 pour la premiére quinzaine du mois de juin .

les villes de l'Europe du nord pourront faire mieux que les villes de l'europe du sud coté anomalies positives tandis que les villes de l'europe du sud seront dans les normes

comparaison entre ESSEN ( l'ouest de l'Allemagne ) et Madrid ( Espagne )

a79BoW1.png

Madrid

BaSrt4Y.png

si on essaye de trouver les causes de cet différence on peu les trouver avec les sorties consécutives de CFS weekly qui prévoit la formation d'un puissant anticyclone Scandinave qui envoi un flux continental très doux pour les Pays du nord tandis que les régions méditerranéennes ( Espagne par exp ) seront probablement sous l'influence des anomalies basses en provenance de l'atlantique .

sZ9M15L.gif?1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Momo, si on pouvait avoir un beau mois de juin comme l'année dernière ce ne serait pas plus mal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet, depuis 2007 c'est mitigé (pour ne pas dire médiocre^^) sur l'Europe de l'ouest (seul le Sud-Est de notre pays tire son épingle du jeu) par rapport à l'Est de l’Europe, comme le prouve cette carte de la NOAA des anomalies moyennes des géopotentiels à 500 hpa de nos étés depuis 2007:

attachicon.gif/index.php?app=core&module=attach&section=attach&attach_rel_module=post&attach_id=20737'>qR0gDeAI2f.png

Les Balkans et l'ouest de la Russie sont bien placés depuis une dizaine d'année alors que la grande Bretagne et le nord-ouest de la France font la "tronche" (ressenti véritablement médiocre malgré le RC et les températures légèrement excédentaires)....

C'est lissé mais ça donne tout de même un bon aperçu...

Très bien reprenons, alors déjà d'une en 2011 n'y a t'il pas eu de canicule? et en 2012? ou encore en 2013 dans l'est de la France? Rassurer moi vous vous attendez pas chaque années a avoir un été avec les trois mois anormalement chaud (>=+0.5°C par rapport a la normal) et que dire aussi de la canicule de 2009, c'est sur depuis 2007 la France est vraiment pas privilégier, non elle a juste eu des étés bien chaud comme celui de 2009, 2010, 2012 pour la moitié sud de la France et 2013, ou la attention ces étés la c'est sur ont était totalement pourris huh.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourquoi tu t'agaces wilfried?confused1.gif et d'une fonky ne parle pas de canicule mais d'anomalies de géopotentiels,et de deux ça n'est pas 5 jours très chaud voire caniculaire au milieu de trois mois d'été qui font que ce dernier aura été agréable avec un super ressenti.

C'est d'ailleurs un peu l'impression des étés ces dernières années,bien qu'ils soient thermiquements plutôt dans le chaud le bilan que l'on en fait est souvent mitigé,exception faite du superbe juillet 2013 avec tous les ingrédients nécessaires a un beau mois estival, depuis quelques années c'est pas la folie,la température ne fait pas tout...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui Cedric, d'autant plus que ce n'est pas les coups de chalumeaux furtifs style pentecôte 2014 qui sauvent un été.sick.gif

Et loin s'en faut, par contre le bassin Arctique prends plus des allures de 2012, je vous laisse imaginer la suite.bored.gif

Nous sommes le 25/05, et les espoirs de bel été restent néanmoins permis, fort heureusement.whistling.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourquoi tu t'agaces wilfried?confused1.gif et d'une fonky ne parle pas de canicule mais d'anomalies de géopotentiels,et de deux ça n'est pas 5 jours très chaud voire caniculaire au milieu de trois mois d'été qui font que ce dernier aura été agréable avec un super ressenti.

C'est d'ailleurs un peu l'impression des étés ces dernières années,bien qu'ils soient thermiquements plutôt dans le chaud le bilan que l'on en fait est souvent mitigé,exception faite du superbe juillet 2013 avec tous les ingrédients nécessaires a un beau mois estival, depuis quelques années c'est pas la folie,la température ne fait pas tout...

Le beau temps, 99% des gens vous diront : c'est une journée de soleil.

Pourquoi tant de retraités partent dans le midi ?

Donc un bel été, c'est vrai que le niveau des températures n'est pas un paramètre premier.

Disons quand même que sur les 6 ou 8 derniers étés, il a été fréquent d'avoir un voire deux mois humides et nébuleux sur les trois :

2008 : juin et août

2011 : juin et juillet

2012 : juin

2014 : juillet et août.

Est-ce plus fréquent qu'il y a 20 ou 30 ans ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le beau temps, 99% des gens vous diront : c'est une journée de soleil.

Pourquoi tant de retraités partent dans le midi ?

Donc un bel été, c'est vrai que le niveau des températures n'est pas un paramètre premier.

Tout à fait. Personnellement, je signerais tout de suite pour avoir un été très ensoleillé, même s'il était plus froid que la normale (en réalité, c'est peu probable sous nos latitudes). Un été chaud, mais gris et pluvieux, non merci...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eh ben que dire des années 70 alors (ex 1972 mais aussi la période 1977 à 1981) ? Là, au vue des anomalies (je ne les ai pas connus), c'étaient des vrais étés pourris à la chaîne avec des txx ne dépassant pas les 27/28°C parfois, sur l'été !

http://www.meteo-paris.com/chronique/annee/1972

http://www.meteo-paris.com/chronique/annee/1977

http://www.meteo-paris.com/chronique/annee/1978

http://www.meteo-paris.com/chronique/annee/1979

http://www.meteo-paris.com/chronique/annee/1980

http://www.meteo-paris.com/chronique/annee/1981

Après je n'ai aucune idée du comment du pourquoi il faisait si mauvais. Si quelqu'un a des archives pour voir.

Je n'avance pas beaucoup le débat, mais juste pour dire que des étés pourris, il y en avait aussi (et beaucoup) à ce moment là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eh ben que dire des années 70 alors (ex 1972 mais aussi la période 1977 à 1981) ? Là, au vue des anomalies (je ne les ai pas connus), c'étaient des vrais étés pourris à la chaîne avec des txx ne dépassant pas les 27/28°C parfois, sur l'été !

Oui, l'été 1977 est connu pour avoir été particulièrement pourri. L'ironie de l'histoire, c'est que, par définition, il suivait l'été 1976 qui fut... particulièrement chaud !

Les étés des années 50 étaient, eux aussi, bien maussades, dans l'ensemble.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En gros une période d'étés chauds et secs est assez souvent suivis d'étés frais et humides à quelque chose près bien sûr. Avant 2003 des étés ont été frais et humides dont surtout 2002 puis de 2003 à 2006 les étés ont été plutôt secs et chauds et suivis d'étés dont un certain nombre sont plus frais et plus humides à part certain comme le cite Th38.

Williams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eh ben que dire des années 70 alors (ex 1972 mais aussi la période 1977 à 1981) ? Là, au vue des anomalies (je ne les ai pas connus), c'étaient des vrais étés pourris à la chaîne avec des txx ne dépassant pas les 27/28°C parfois, sur l'été !

http://www.meteo-paris.com/chronique/annee/1972

http://www.meteo-paris.com/chronique/annee/1977

http://www.meteo-paris.com/chronique/annee/1978

http://www.meteo-paris.com/chronique/annee/1979

http://www.meteo-paris.com/chronique/annee/1980

http://www.meteo-paris.com/chronique/annee/1981

Après je n'ai aucune idée du comment du pourquoi il faisait si mauvais. Si quelqu'un a des archives pour voir.

Je n'avance pas beaucoup le débat, mais juste pour dire que des étés pourris, il y en avait aussi (et beaucoup) à ce moment là.

Celui de 1979 doit être le moins pourri "du club des 5", l'ensoleillement avait été correct cette année-là. Juillet avait été bien ensoleillé ,très sec et même très ensoleillé dans le sud-est.

Malgré le manque de chaleur, pas certain que l'on pourrait le classer dans les étés pourris.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Celui de 1979 doit être le moins pourri "du club des 5", l'ensoleillement avait été correct cette année-là. Juillet avait été bien ensoleillé ,très sec et même très ensoleillé dans le sud-est.

Malgré le manque de chaleur, pas certain que l'on pourrait le classer dans les étés pourris.

L'été 1979 était un été très humide sur la moitié nord, ca concerne juin et aout. Juillet était un mois très sec et bien ensoleillé mais sans chaleur avec un même déficit des Tn et Tx au final donc c'était pas beaucoup mieux. Un été avec peu de chaleur dans la même veine des deux précédents et ceux qui suivaient derrière. Aout 1979 était un mois completement pourri, automnal sur la kasi totalité de la France

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah ! A part 2013, les derniers étés sont loin d'être folichons avec à chaque fois au moins un mois assez frais ou (et) plutôt humide (juillet ou août) tout au moins dans la moitié nord du pays.

Je n'utilise que très exceptionnellement le terme d'été pourri car ça sous-entendrait la totalité de l'été, ce qui est très rare et puis en tant que douceurophile (dans les deux sens), une température de 20 ou 22°C l'après-midi me convient complétement.

Bien malin celui qui peut deviner actuellement la teneur de l'été à venir. Voyez en 2013, fin mai à peu près tout le monde devait pronostiquer un été très quelconque avant que juillet et août ne deviennent les plus beaux mois d'été depuis longtemps (dans le NE en tous cas)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au vu des prévisions il semble déjà peu probable que le mois de juin soit en dessous des normes.

en tout cas, je suis très loin de partager l'avis de Momo en ce qui concerne Juin

Tendance de Juin: ( en fonction de l'ENSO, AMO, QBO et encore d'autres)

giugno_2015.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est à se demander si cela ne va pas être comme avril et mai c'est à dire la première quinzaine chaude comme cela va commencer cette semaine et voir la deuxième quinzaine plus fraîche ermm.gif

Williams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au vu des prévisions il semble déjà peu probable que le mois de juin soit en dessous des normes.

Quelle surprise ! Heureusement qu'on a eu 2013, sinon ça ferait un paquet de gens qui n'aurait jamais connu un mois de juin frais ! laugh.png

C'est à se demander si cela ne va pas être comme avril et mai c'est à dire la première quinzaine chaude comme cela va commencer cette semaine et voir la deuxième quinzaine plus fraîche ermm.gif

Williams

Un juin 2005 à l'envers peut-être. wink.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelle surprise ! Heureusement qu'on a eu 2013, sinon ça ferait un paquet de gens qui n'aurait jamais connu un mois de juin frais ! laugh.png

Non juin 2013 a été aussi au dessus des normes, de 0.3°C

Il faut remonter à juin 1999 pour avoir un mois en dessous des normes 81/10........mais à l'époque, il était au dessus des normes 61/90 alors en vigueur.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Juin 2013 etait surtout frais au sud-ouest et à l'extreme ouest du pays, meme avec la precedente norme (et txm < -1), la diffference etait due à la vague de chaleur qui n'a concerné que l'est du pays en milieu de mois. sick.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non juin 2013 a été aussi au dessus des normes, de 0.3°C

Il faut remonter à juin 1999 pour avoir un mois en dessous des normes 81/10........mais à l'époque, il était au dessus des normes 61/90 alors en vigueur.....

Non c'est faux, car juin 2013 a eu sur toute la France une moyenne de l'anomalie de la température de -0.8°C par rapport à la moyenne 81/10 comme nous le dit Météo-France ici : http://www.meteofrance.fr/climat-passe-et-futur/bilans-climatiques/bilan-2013/bilan-climatique-de-l-ete-2013

La température moyenne a été inférieure à la normale sur une large moitié ouest du pays, et plus particulièrement dans le Sud-Ouest où elle a été inférieure à celle-ci de plus de 1 °C. En revanche, le Nord-Est et Rhône-Alpes ont connu des températures plus conformes aux valeurs de saison. Moyennées sur le mois et sur la France, les températures sont inférieures aux normales* de 0.8 °C.

Williams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Metoffice

c1YOjQc.gif

Il y a un souci de date ici Momo.

Sinon, sur la dernière reactu de ce même modèle, on voit la montée en puissance de la prise en compte du phénomène El niño. Sur l'HN, il n'y a plus d'anomalie de T°C négative à 850hpa, en jja pour ainsi dire, peu importe la région. J'ose espérer que le modèle exagère un peu la chose, si les reanalyses confirmaient, ce serait une première.

2cat_20150501_t850_months24_global_deter_public_ert0.png

A 2m, il n'y a guère qu'au contact de l'eau que des ano- de T°C subsistent, en particulier sur notre zone d'ano- de SST Atlantique devenue récurrente, et à proximité des zones de fonte de glace qui n'existaient pas au début des données de la période référente.

En clair, il faudra un été vraiment très pourri pour faire mentir le modèle, en mettant sa prise en compte de la nébulosité à l'épreuve, et par débordement océanique obtenir une ano- sur 3 mois en France metropolitaine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Capturethl2_mini.png

J'ai trouvé le désaccord entre ces 2 modèles remarquable. Quand l'un dit noir, l'autre dit blanc sur l’occurrence des centres d'action, alors qu'en terme d’anomalies, ils arrivent à des résultats assez proche.

Ce serait intéressant si la convection tropicale et les anomalies océaniques durables se suffisaient à elles mêmes pour envisager l'été.

Au final, je pense toujours qu'on resterait sous l'influence d'un talweg Atlantique, avec une position moyenne qu'on arrive pas à définir, 1000km à droite et l'été est vécu comme moche, 1000km à gauche et on retiendrait l'idée d'un été chaud. Une question qui se pose beaucoup moins dés lors qu'on rentre davantage dans le continent européen.

Il y a quand même une petite évolution au fil des sorties que ce soit sur les sorties outre Atlantique ou européennes, c'est une tendance à affaiblir les racines du talweg Atlantique, et à favoriser l'importance de récurrentes évolutions en cut off, peu visible en épaisseur z500, ça pilote pourtant un flux plus chaud sur la France, et freine la progression des offensives maritimes.

Le fait qu'une première animation de ce type soit modélisée pour les prochains jours a pu influencé les dernières sorties saisonnières dans cette évolution, donc il faut quand même prendre cette évolution avec recul, mais c'est en tout cas une évolution que nous avions pas l'an passé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non c'est faux, car juin 2013 a eu sur toute la France une moyenne de l'anomalie de la température de -0.8°C par rapport à la moyenne 81/10 comme nous le dit Météo-France ici : http://www.meteofrance.fr/climat-passe-et-futur/bilans-climatiques/bilan-2013/bilan-climatique-de-l-ete-2013

La température moyenne a été inférieure à la normale sur une large moitié ouest du pays, et plus particulièrement dans le Sud-Ouest où elle a été inférieure à celle-ci de plus de 1 °C. En revanche, le Nord-Est et Rhône-Alpes ont connu des températures plus conformes aux valeurs de saison. Moyennées sur le mois et sur la France, les températures sont inférieures aux normales* de 0.8 °C.

Williams

Milles excuses en effet. Je prenais la norme 61/90.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.