GD61

Suivi du temps en Turquie

2 091 messages dans ce sujet

La douceur persiste et signe sur l'ensemble de la Turquie placée sur le flanc oriental des offensives froides qui atteignent l'Europe centrale et occidentale.

Lundi, à Ordu, sur le littoral de la mer Noire, il faisait quand même 21,4°C. A Trabzon, plus à l'est, 20,8°C.

Dimanche, à Trabzon, la Tx a atteint les 22°C. La Txx pour un mois de février y est de 26,4°C, le 29/02/2004. On est encore loin des records.

Dans la même région, 21,5°C à Ordu, 21°C à Hopa.

La veille, samedi, c'était sur le même littoral que la valeur la plus élevée était atteinte mais 1000 kms plus à l'ouest avec 21,2°C à Ereğli Karadeniz.

Vendredi aussi, c'est là qu'il faisait le plus chaud avec 20,9°C.

Jeudi, enfin, c'était encore et toujours sur le même littoral pontique que la douceur hors-saison s'était maintenue : 21,7°C à Ordu, 20,8°C à Trabzon, 20,2°C à Düzce.

Le sud de la Turquie n'était pas en reste mais ces régions méridionales sont un peu plus coutumières de cette quasi-chaleur : 20,5°C à Datça et 20,3°C à Fethiye jeudi dernier en limite de l'Egée et de Méditerranée..

20,6°C à Iskenderun, 20,4°C à Silifke, 20,2°C à Adana vendredi sur la Méditerranée orientale.

20,7°C à Manisa, 20,6°C à Milas, 20,5°C à Nazilli et à Ödemiş, 20,2°C à Aydın toutes dans l'intérieur des provinces égéennes samedi dernier.

20,3°C à Salihli et à Dalaman dans le sud-ouest hier.

Même les villes du nord-est anatolien dépassent souvent les 0°C en journée, elles qui ne sont guère habituées à cela. Lundi après-midi, ainsi, aucune station n'était dans le négatif. Au plus haut, il a fait 1,6°C à Bingöl dans le centre-est, 2°C à Hakkari dans le sud-est. La Tx fut de 2,5°C à, 3°C à Kars, 4,4°C à Erzurum. La canicule quoi...

Hier matin, il a fait au plus froid -2,2°C à Kars, -0,2°C à Ağrı, 1,2°C à Ardahan et 1,3°C à Erzurum, soit la première journée sans dégel dans cette dernière ville depuis au moins le début novembre.

Les records de Tm journalière la plus élevée pour un 10 février à Kars est de -3°C, de -3,7°C à Erzurum, de -5,4°C à Ardahan, de -4,3°C à Ağrı.

Les records de Tm sur deux ou trois jours vont être battus de 5, 6 ou 7°C!

Depuis plusieurs jours, des cumuls conséquents sont notés sur la Turquie :

Entre hier matin et ce matin, le nord-est sur le littoral de la mer Noire était fortement arrosé : 62,3 mm à Rize, 52,4 mm à Hopa. De nombreux espaces de l'est anatolien recevait entre 10 et 15 mm.

Les 48 heures précédents, la ville de Muğla près des littoraux égéen et méditerranéen recevait 89,6 mm.

Lundi, tout un grand flanc ouest de la frontière bulgare aux îles grecques, du littoral central de la mer Noire jusqu aux limites de la Syrie fut arrosé:

33,4 mm à Lüleburgaz en Thrace, la Turquie européenne.

38,2 mm à Bodrum station balnéaire égéenne.

39,2 mm à Amasya à 150 kms environ de la mer Noire.

18,4 mm à

Kahramanmaraş 200 kms plus au nord de la frontière turco-syrienne.

Déjà la veille, la côte égéenne et de la Marmara avait été sous les eaux : 58 mm à Dikili près d'Izmir, 48,6 mm à Çınarcik au sud de la Marmara, 44,8 mm à Kartal quartier à l'est d'Istanbul. De nombreux cumuls avaient dépassé les 30 mm dans un grand quart nord-ouest.

A Simav, dans le centre ouest, il est tombé 76,8 mm samedi et dimanche.

Les jours précédents, d'autres arrosages plus modérés avaient déjà touché ces mêmes régions proches de la Marmara et de l'Egée.

Désormais, les températures vont amorcer une baisse régulière et qui sait, la neige pourrait revenir dans nombre de contrées d'ici quelques jours. Le froid a décidé de quitter l'Europe de l'ouest au grand regret des hivernophiles français, les turcs eux apprécieront de revoir quelques flocons voltiger.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plusieurs aspects ont marqué ces derniers jours en Turquie.

Dans un premier temps, le maintien de cette douceur tenace qui refuse de quitter l'est du territoire alors que l'ouest est revenu peu à peu dans les normes.

Le nord-est a enregistré de nombreuses valeurs supérieures à 20°C sur le littoral de la mer Noire.

24,8°C à Ordu, 23,5°C à Trabzon, 23°C à Hopa, 22,6°C à Giresun, 20,8°C à Çar

şamba aujourd'hui.

23,4°C à Çar

şamba, 23,2°C à Giresun, 21°C à Trabzon hier.

24,1°C à Ordu, 23,8°C à Giresun et Trabzon, 23,6°C à Çar

şamba, 23,4°C à Samsun vendredi.

22,4°C à Samsun, 22°C à Çar

şamba jeudi.

Quand on sait que la moyenne des Tx est d'environ 10°C en février sur ce littoral de la mer Noire, on se rend compte un peu plus de l'ampleur exceptionnelle de cette période chaude pour ce mois d'autant plus qu'elle dure depuis quasiment le début février.

Ces régions du nord-est de la Turquie sont coutumières des valeurs exceptionnelles hors saison chaude :

Par exemple, Giresun détient son record de chaleur le 13/04/1998 avec 36°C alors que les records de chaleur de juillet et août sont respectivement de 33°C et 35,2°C.

Par exemple, Rize possède ce record en la date du 21/05/1980 avec 38,2°C suivant le 28/07/1981 avec 35,4°C.

Par exemple, Samsun a battu son record de chaleur le 09/10/2003 avec 38,4°C suivant les 37,4°C du 21/06/1997 et les 37°C du 12/04/1998.

Toutes ces villes ont des valeurs en juillet et août plus faibles faute d'un ensoleillement suffisant.

Revenons à nos moutons.

L'ouest de la Turquie a retrouvé aujourd'hui des températures hivernales: -0,9°C à Keles dans la région de Bursa, 0,1°C à Bolu au nord-ouest d'Ankara.

Les villes traditionnellement glaciales du nord-est turc ont elles aussi flirté avec les records de douceur pour un mois de février.

Aujourd'hui, il faisait 7,2°C au maximum à Erzurum soit 9,9°C au-dessus de la moyenne des Tx pour un mois de février.

La semaine verra le départ sans doute définitif pour ce mois de février des températures hors-normes.

Par contre, des précipitations abondantes pourraient revenir avec des températures beaucoup plus basses d'où des chutes de neige qui pourraient descendre à des altitudes peu élevées.

Cette semaine fut marquée aussi par d'intenses préipitations qui touchèrent le sud anatolien apportant son lot d'inondations çà et là.

Jeudi, le nord-ouest turc était sous de fortes pluies : 42 mm à Kırklareli près de la Bulgarie, 29,2 mm à Erdek au sud de la mer de Marmara, 26 mm à Florya à l'ouest d'Istanbul.

La ville de Manisa à l'est d'Izmir en une semaine a reçu 143,4 mm pour une moyenne de février à 98,1 mm. D'où de nombreux quartiers et villages inondés.

La deuxième station d'Antalya a enregistré un cumul durant la journée de vendredi de 170,8 mm. J'espère que ce n'est pas un bug.

La même journée, Sütçüler au nord-ouest d'Antalya a mesuré 109,6 mm.

117,6 mm ont été recueillis à Muğla dans le sud-ouest turc entre jeudi matin et dimanche matin.

Depuis le début de ce mois, cette ville a recueilli 170,8 mm. En sachant que les normales pour un mois de février sont de 177,2 mm.

120,6 mm entre mercredi matin et samedi matin à Simav dans le centre-ouest anatolien.

Aujourd'hui, de violentes averses ont touché la région de Gaziantep près de la Syrie de même que la région d'Aydın au sud-ouest de la Turquie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce matin, les températures les plus basses enregistrées en Turquie se situaient sur les plateaux du sud-ouest à quelques encablures de la mer Méditerranée dans la région d'Isparta avec -8,2°C à Yalvaç et -6,7°C à Şark

ıkaraa

ğaç

. Dans l'est, même si le froid revient peu à peu, les Tn restaient modérées : seulement -1,3°C à Erzurum comme à Elmalı sur les premiers plateaux au-dessus d'Antalya. Ci-joint, la carte des Tn proposée

chaque journée

par la météorologie turque sur leur site.

dusuk.JPG

Les pluies ont été surtout marquées hier dans une bande centrale des régions de la mer Noire centrale jusqu'à celles de la Méditerranée orientale.

Ainsi, la ville d'Osmaniye, située à 100 kms au nord de la frontière syrienne, a mesuré 39,9 mm d'eau entre hier matin 6h00 (UTC) et 6h00 ce matin. Près de cette métropole, Antakya (Antioche) a également été bien arrosée avec 29,8 mm.

La carte des cumuls d'hier montre bien cette tranche centrale qui fut arrosée.

yagis.JPG

Ces deux dernières journées, la ville de Niğde dans le centre méridional de la Turquie a eu 28,3 mm de tombés. C'est quasiment la normale de février qui est à 28,4 mm. De nombreuses villes peu arrosées de l'Anatolie centrale rechargent leurs nappes phréatiques

depuis septembre dernier grâce aux précipitations importantes. C'est tout bénéfice pour ces régions qui souffrent depuis quelques années de sécheresses à répétition.

La carte à venir montre bien là où se concentrait la chaleur hier : sur les rives orientales de la mer Noire au nord-est de la Turquie. Il devait aussi faire chaud à la frontière irakienne dans la ville de Cizre. Malheureusement, la météorologie turque ne donne pas les relevés chiffrés quotidiens de cette station ni le site de Weather Underground.

On voit aussi que les températures plus hivernales ont fait leur retour à l'ouest du territoire.

yuksek.JPG

D'abondantes chutes de neige sont attendues demain en Anatolie orientale. Plus d'un mois que ce n'était pas arrivé.

Au nord-ouest d'Ankara, il est déjà tombé 45 centimètres de neige en 48 heures dans le parc naturel d'Abant. Nombre de conducteurs ont du laisser leur véhicule sur le bas-côté de la route.

Edit : Ces cartes ne sont que temporaires et changent quotidiennement. Dommage car la situation décrite ci-dessus n'est plus représentative de ce que montrent ces trois cartes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des orages éclate sur la côte actuellement default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En un peu plus d'une semaine, la Turquie a bien été arrosée par le passage régulier de perturbations parfois actives.

Finie la période de douceur.

Les températures, sans être glaciales, sont désormais passées sous les normes.

La semaine dernière, plusieurs régions ont bénéficié de l'arrosage.

Sur le nord-est, celui-ci fut régulier : Hopa recevait 14 mm Mardi 17 et Rize 11,6 mm.

Samedi 21, Rize voyait 59,4 mm de pluie remplir les pluviomètres.

Mais ce sont surtout les rivages méditerranéen et égéen qui furent les plus bénéficiaires de cette pluie qui avait déjà bien rempli les réserves.

Mercredi dernier, il est tombé ainsi 56,4 mm à Bodrum.

De mercredi matin à vendredi matin, il était tombé 108,2 mm à Manavgat, 70 kilomètres à l'est d'Antalya sur le littoral. Avant-hier, 48,6 mm supplémentaires sont tombés. La normale de février pour cette ville est de 169,2 mm. En trois jours, le cumul s'en approche.

Sur cette même période, 78,2 mm ont arrosé Dalaman au contact de la mer Egée et de la mer Méditerranée, 89,8 mm sont tombés sur l'île de Gökçeada à l'ouest du détroit des Dardanelles.

Jeudi, la ville d'Edirne, à la frontière bulgare, recevait aussi 32,5 mm.

L'arrosage était vraiment conséquent et étendu.

A Ibradi, station où il avait tant plu ces derniers mois, sur les premiers contreforts du Taurus non loin d'Antalya, 75 mm supplémentaires sont tombées dans les nappes jeudi dernier.

De lundi à mardi, de nouveau, de 10 à 20 mm sont tombés sur la côte méditerranéenne.

Toutes les provinces turques ont bénéficié de ce don du ciel : 9,8 mm à Ceylanpınar à la frontière syrienne vendredi dernier, 22,7 mm à Hakkari dans l'extrême sud-est turc.

Hier, 35,8 mm à Bingöl dans le centre de l'Anatolie orientale. 25,8 mm à Incirlik sur le littoral méditerranéen oriental.

Le froid lui est revenu quelque peu dans le nord-est de l'Anatolie : -25°C à Ardahan jeudi 19 au matin, -22,9°C dans cette même ville vendredi matin.

Hier matin, il faisait encore -17,5°C à Kars, -15,5°C à Ağrı, -15°C à Ardahan.

Même près du littoral égéen, les frimas sont revenus. -0,2°C à Selçuk lundi matin, tout près du superbe site d'Ephèse, à quelques kilomètres de la mer Egée.

La douceur, elle, est revenue par à-coups sans pour autant s'affirmer comme durant le reste du mois de février.

15,5°C à Mustafakemalpaşadans le nord-ouest turc mercredi 18, 17,6°C à Ereğli Karadeniz sur la mer Noire jeudi 19.

A Hopa, la douceur s'est réfugiée à la frontière géorgienne : 17°C vendredi 20, 17,5°C hier.

Aujourd'hui, c'est à Iskenderun, sur le littoral à la frontière turco-syrienne que la Tx était la plus élevée : 16,4°C. La moyenne des Tx pour février y est de 16°C.

Demain, la neige devrait être de la partie sur les premières hauteurs de l'Anatolie occidentale. Les jours suivants, cette neige se maintiendrait sur l'Anatolie septentrionale et orientale.

A parir de vendredi, la Méditerranée ne verrait plus guère la pluie. La fin de la saison pluvieuse s'amorce par là-bas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que de neige dans l'extrême sud-est anatolien. Il est tombé hier à Hakkari, 37,4 mm uniquement sous forme de neige.

Ici, quelques photos de cet épisode assez remarquable. Ici, une vidéo. Là, une vidéo de la neige tombée il y a une semaine sur Yüksekova, la semaine dernière à l'extrême sud-est du pays. Cette région comme le montre cette autre

filmée en février 2007 lors d'un hiver beaucoup plus rigoureux que cette année, est habituée à ce genre de phénomène.Le centre de la ville à 1700 mètres d'altitude n'a recueilli qu'environ 20 cms d'épaisseur. par contre, les hauteurs dans la périphérie ont compté jusqu'à 1 mètre de neige cumulée.

Les collines cernant la ville de Bitlis ont enregistré environ 60 cms d'épaisseur de neige en 24 heures. De nombreux axes sont coupés, de nombreux villages inaccessibles.

La route entre Hakkari et la ville de Çukurca, à la frontière irakienne, était coupée en raison d'une avalanche.

Plus de 40 mm sont tombés dans la région de Şı

rnak à la croisée des frontières turque, irakienne et iranienne uniquement sous forme solide.

D'importants risques d'avalanche demeurent dans cette région ainsi que dans le reste de l'Anatolie Orientale.

A part ces aléas climatiques, d'importantes pluies ont arrosé la région d'Antalya : 221 mm entre mercredi 16h00 et jeudi 16h00! Il faut savoir que même si les laentours avaienteu un hiver bien arrosé, le centre ville d'Antalya n'avait pas bénéficié de cette eau si attendue. Les 365 jours précédent la journée de mercredi dernier, il n'était tombé que 206 mm.

Soit plus de pluie en 24 heures qu'en un an. Le 7 décembre 1991, il était tombé 228 mm en 24 heures. On a frôlé ce recordpour cette ville.

Au nord-ouest d'Antalya, à Korkuteli, c'est la neige qui a fait son apparition laisssant une couche d'une dizaine de centimètres et permettant aux élèves de disposer d'une journée de kar tatili, c'est-à-dire de congés de neige.

D'autres régions furent marquées par ces pluies abondantes. A l'est de la mer de Marmara, plus de 63 mm entre mercredi matin et vendredi matin à Kocaeli.

Le froid n'est pas très virulent avec ce froid humide. au plus bas en Turquie, il n'a fait que -8,4°C à Ardahan hier matin près de la frontière géorgienne.

La douceur se concentre elle plutôt sur les rives de la Méditarranée orientale.

17°C à Silifke, 16,8°C à İ

skenderun hier. 17°C à Osmaniye et de nouveau 16,8°C à İ

skenderun jeudi dernier.

Par contre, l'eau de la mer même en Méditerranée commence à devenir quelque peu frisquette : Au plus doux, elle est de 17°C à

İ

skenderun, Anamur, Alanya, Finike et Fethiye.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De lundi à mardi matin, la région la plus pluvieuse de Turquie s'est de nouveau fait remarquer :

56,4 mm à Hopa à la frontière géorgienne, 26,4 mm à Rize un peu plus à l'ouest.

De nombreuses stations littorales de la mer Noire ont reçu plus de 10 mm dans ce même laps de temps.

En matière de précipitations, ce fut le seul fait marquant.

Les Tn sont de nouveau descendues bien bas et la majeure partie de l'Anatolie continentale a ces derniers jours enregistré des gelées plus ou moins marquées.

Lundi matin, il faisait -16,7°C à Erzurum, -14°C à Kars, -11,2°C à Ardahan.

Mardi matin, c'est à Devrekanı qu'il a fait le plus froid avec -12,3°C. Cette ville est située à quelques cent kilomètres de la mer Noire à une altitude d'environ 800 mètres.

Ce matin, -25,8°C à Kars, -21°C à Erzurum, -19,3°C à Ardahan, -16°C à Ağrı.

Le 2 mars 1976, il faut savoir qu'il avait fait -30,2°C à Kars, -33,2°C à Ardahan et -39,6°C à Ağrı le 04/03/1985. Les records de mars dans le nord-est anatolien sont encore loin d'être battus.

Même dans les régions les plus douces, les Tn sont relativement frisquettes.

Au plus doux, il ne faisait que 9,6°C en Turquie dimanche matin à Kaş sur la Méditerranée. Il ne faisiat que 6,7°C à Antalya par exemple.

A Menderes, à 20 kms d'Izmir, la Tn fut dimanche matin de -1,9°C. A Çiğli, à 17 kms d'Izmir, il a fait -0,3°C. Fait rarissime dans cette région égéenne.

Hier, pour la première fois du printemps météorologique, on pouvait parler d'une certaine chaleur sur la Méditerranée : 21,2°C à Silifke, 20,1°C à Fethiye.

Dans le sud-ouest anatolien aussi, les valeurs étaient agréables : 19,6°C à Aydın et à Köyceğiz et plusieurs autres villes avec plus de 19°C de Tx.

Le dégel ne s'amorce pas en journée dans un petit quart nord-est : par exemple, -2,2°C de Tx à Kars dimanche, -4,4°C lundi, -4,8°C mardi. De même respectivement, -1,7°C, -3,2°C et -2,6°C pour ces trois journées à Erzurum.

Mais cela ne va pas durer.

La pluie risque de tomber même sur ces hauts plateaux anatoliens le week-end prochain car les 8 à 9°C pourraient y être atteints.

Ailleurs, c'est un temps pluvio-orageux qui est attendu avec sans doute de nouveaux cumuls conséquents à vous rapporter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjours à tous,

nous voici maintenant début Mars et voilà à ce jours l'enneigement dans quelques stations et villes de Turquie :

Uludağ225 Kartalkaya*270 Saklikent60 Palandöken30 Ilgaz*180 Erciyes*214 Sarıkamış*195 Palandöken K.M.30 Davraz150 Kartepe*120 Bitlis64 Bitlis Nemrut K. M.110 Ardahan11 Ağrı55 Muş19 Hakkari10 Bingol1 Kars15 Erzurum2

mis à part les massifs situés sur un grand Nord Ouest les stations de ski de l'Est souffrent cet année d'un lourd déficit neigeux.

Ainsi Palandöken ,la station qui en 2011 recevra les Olympiades Universitaires n'a que 30 cm de neige ( on ne sait pas si cet mesure correspond au haut ou au bas de piste).

Je sais bien que cet station offre un grand potentiel grâce à ces fort dénivelé mais il aurrait été plus sûr de choisir une station recevant plus regulièrement un bon enneigement.

Qu'en pensez vous?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faute de temps, ça fait un bout de temps que je ne me suis pas occupé du suivi de la météo turque.

Je vais essayer de faire un récapitulatif de ce qui s'est passé depuis deux semaines.

Concernant le peu d'enneigement de la station de Palandöken, il est vrai que la neige a été rare mais 30 cms seulement, c'est peu fréquent je pense. Il faut savoir quand même que cette station est un peu en situation d'abri loin des influences maritimes de la mer Noire malgré sa proximité géographique en raison des nombreuses chaînes littorales qui provoquent une forte continentalisation même à seulement quelques dizaines de kilomètres de la côte.

Depuis le 04/03, de bons arrosages ont touché la Turquie.

Par exemple, 29,2 mm à Antakya le 04/03 près de la Syrie. 15,4 mm à Kırklareli près de la Bulgarie le 06/03. 27,4 mm à Bozcaada, île à l'ouest du détroit des Dardanelles le 07/03. Cette journée-là, un grand nord-ouest avait reçu plus de 10 mm.

32,8 mm tombait sur Fethiye au bord de la Méditerranée le 08/03. Cette même journée, 27 mm tombait sur Erzurum dans le nord-est anatolien sous forme de pluie et neige mêlée dilapidant toute la modeste couche de neige amassée depuis trois mois. L'est anatolien était sous la pluie ce 08/03 ainsi que le 09/03 : 41,3 mm à Bingöl, 39,5 mm à Muş, 27,7 mm à Ardahan sur ces deux jours. 30,7 mm à Hakkari à l'extrême sud-est du pays le 09/03.

Le 10/03, le littoral méditerranéen bénéficiait d'une nouvelle vingtaine de millimètres, la région stambouliote d'une quinzaine de millimètres. Vraiment, cette année, les cieux ne sont pas avares en précipitations dans des régions habituées aux sécheresses estivales.

Et ce n'était pas fini. le 11/03, le nord égéen était sous la pluie de nouveau : 18,2 mm à Bozcaada.

Le 12/03, commençait un épisode de pluies très abondantes : 51,4 mm en 24 heures à Edremit au nord-ouest de l'Anatolie, 49,8 mm à Foça, 45 mm à Ayvalık, stations balnéaires de la mer Egée. Toute la région de Balıkhesir recevait plus de 30 mm. Plus de 20 mm arrosaient Istanbul. 22,8 mm à Demre près d'Antalya au sud.

Le lendemain, Alanya et Ibradi, dans les provinces méditerranéennes, recueillaient chacune 31,6 mm. Hakkari près de l'Iran, 25,4 mm. Antakya près de la Syrie, 22,8 mm.

La région centrale de l'Anatolie la plus sèche de Turquie en profitait pour remplir ses nappes : 22,2 mm à Aksaray (normale de 37,8 mm en mars pour un cumul annuel de 349,7 mm). 19 mm à Konya (normale de 28,4 mm en mars pour un cumul annuel de 321,2 mm).

Le 14/03, c'est Rize près de la Géorgie qui accueillait 30,3 mm. Tout le littoral de la mer Noire avait plus de 10 mm dans ses pluviomètres.

Le 15/03, à Muş, 41,6 mm. Tout l'est anatolien était sous la pluie ou la neige à haute altitude.

Depus deux jours, des précipitatuions plus modestes ont affceté le territoire turc.

Mais ce n'est pas fini car des précipitations assez abondantes sont attendues les prochains jours sous forme liquide ou solide dès les 1000 mètres d'altitude.

En effet, les températures sont sous les normes saisonnières depuis quelques jours alors que tout février avait baigné dans une douceur hors-normes.

Cependant, un coup de chaleur éphémère mais remarquable s'est fait remarquer. Le 07/03, 29,5°C ont été mesurés à Fethiye sur la côte méditerranéenne. Déjà, la veille, cette même station avait enregistré une Tn de 21,6°C. Le 05/03, il y faisait déjà 24,5°C, le 06/03, 26,1°C comme à Alanya.

Hormis les villes méditerranéennes, les stations de la mer Noire ont elles aussi eu très chaud : 27,3°C à Trabzon, 26°C à Hopa, 25°C à Rize le 08/03.

Même les villes des hauts plateaux anatoliens bénéficiaient d'une certaine douceur : 5°C à Kars, 7°C à Erzurum, 8°C à Ardahan comme à Ağrı. Le 08/03, il faisait 8,3°C à Erzurum.

Pourtant, les nuits y étaient encore bien fraîches : -22,7°C à Kars,-19,3°C à Ağrı le 05/03, -16,3°C à Ardahan le 06/03. Mais les Tn étaient toutes positives le 09/03 dans le nord-est anatolien.

Depuis hier, des Tn inférieures à -10°C touchent de nouveau les trous à froid : -17,5°C et -13,7°C hier respectivement à Ağrı et Kars.

-22°C à Ağrı (où on s'approche des Tnn à mon avis pour un 18/03), -14°C à Ardahan, -13,6°C à Kars, -11,8°C à Erzurum.

Les gelées étaient fréquentes ce matin sur l'Anatolie centrale et orientale. Elles peuvent survenit généralement survenir jusqu'en mai ou en juin. Hormis nos villes d'altitude du nord-est où il peut geler même en plein été.

Les Tn les plus élevées étaient relativement frisquettes ce matin : 10,4°C à Alanya et Iskenderun.

Mis en jornée, même si elles ne dépassent plus les 20°C, les Tx égéenne et méditerranéenne demeurent tout à fait supportables.

Voici les Tx turques de ces derniers jours : 19,3°C à Mersin samedi dernier, 18,4°C à Alanya dimanche, 18,9°C à Köyceğiz dans le sud-ouest lundi, 18,3°C dans cette même ville ainsi qu'à Bodrum sur la mer Egée hier.

Les rives de la mer Noire vaient profité de quelqus relents de chaleur il y a quelques jours : 25,2°C à Hopa, 21,6°C à Trabzon, 20,8°C à Alacam vendredi dernier le 13/03.

Quelques rivages méditerranéens avaient aussi dépassé les 20°C jeudi 12/03 et vendredi 13/03. Mais c'était à peine suffisant pour se baigner : 18°c pour la température de l'eau de mer à Alanya, 17°Cdans les autres stations de la mer Méditerranée.

Les températures devraient rester sous les normes les jours à venir. Du -6°C à -8°C à 850 hPa devraient tangenter avec la Turquie les premiers jours de la semaine prochaine au vu des modèles actuels.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolé du suivi peu rigoureux du temps en Turquie mais je n'ai disposé que de très peu de temps pour passer du temps sur celui-ci.

Une année 2009 bien pluvieuse avec de nombreux passages perturbés qui voient l'éventualité de pénurie estivale reculer.

De plus , les prochains jours des pluies orageuses abondantes sont annoncées.

Les premières chaleurs sont aussi arrivées dans les régions littorales du sud.

Ainsi, les premiers 30°C ont été atteints à Milas mardi dernier dans le sud-ouest du pays avec 30,1°C.

Cette journée-là, presque tout le sud-ouest dépassait les 25°C ainsi qu'à la frontière bulgare en Thrace.

Depuis les Tx sont quelque peu à la baisse : 25,5°C aujourd'hui à Adana.

Et ça va continuer de baisser.

Les Tn qui flirtaient avec les -10°C il y a une semaine sont désormais rarement sous les -5°C.

Les Tn les plus élevées qui dépassaient à peine les 10°C il y a une semaine dans le sud dépassent allègrement les 15°C dans certaines stations balnéaires.

18,3°C par exemple au plus frais à Antalya ce matin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

default_rolleyes.gif Me voilà de retour pour un suivi un peu plus régulier du temps en Turquie.

Le mois de mars a été presque partout dans ce pays plus pluvieux que la normale hormis le sud-est qui était dans les normes.

Depuis six mois, un grand ouest a une pluviométrie au-dessus des normes à part la ville d'Antalya qui se situe entre 25 et 40% sous la normale.

La seule région où la situation pluviométrique est inquiétante est celle de Mardin à la frontière syrienne. Depuis six mois, le cumul est inférieur de 50 à 75% de la normale.

Depuis 12 mois, la région turque frontalière du nord-est de la Syrie et de l'Irak n'a reçu que moins de 75% de la normale voire par endroits moins de 63%.

Pourtant, seuls les mois hivernaux y sont pluvieux. Inquiétant...

Le littoral égéen fut bien arrosé : Ainsi, le cumul de mars pour Izmir environne les 180 mm pour une normale à 82,5 mm.

A Balıkesir, environ 120 mm sont tombés pour une normale à 56,3 mm.

A Islahiye, près de la frontière syrienne, près de la Méditerranée, alors qu'un mois de mars normal reçoit 115,5 mm, il est tombé le mois précédent presque 210 mm.

A Mardin, il n'est tombé qu'un peu plus de 50 mm alors qu'en mars, il tombe en moyenne 108,6 mm.

Les températures de mars 2009 s'approchent des normes sur presque tout le territoire. Seul un quart est est largement au-dessus des normales : jusqu'à +3,3°C. En particulier, les régions d Erzurum, Ardahan, Hakkari et Ağrı qui sont d'ordinaire les contrées les plus glaciales du territoire turc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hier, il a neigé toute la journée sur la ville de Kars dans le nord-est turc.

Même à 1800 m d'altitude, cela n'est pas très habituel.

Le 15/04, il avait déjà beaucoup neigé sur Erzurum et le lendemain sur Ardahan.

Alors que mars était relativement doux en Anatolie orientale, avril semble y être plus frais.

Par ailleurs en Turquie, des Tx élevées ont pointé leur nez.

Ainsi, à Adana, dans une plaine cotonnière non loin de la Méditerranée orientale, la Tx était-elle de 30,9°C mardi dernier.

Hier, à Ceylanpınar, à la frontière syrienne, faisait-il bien chaud hier : 28,2°C. Sans doute qu'à Cizre encore un peu plus à l'est faisait-il encore plus chaud mais je ne dispose des mesures de cette ville. Quel dommage car c'est la plus torride de toutes les métropoles turques.

Dimanche dernier, la chaleur était surtout présente dans le nord-ouest. Ainsi, à quelques 100 kilomètres à l'est d'Istanbul, à Adapazarı, la Tx fut de 27,5°C soit la plus élevée de Turquie ce jour-là.

Tous les jours depuis une dizaine de jours, des Tx dépassent allègrement les 25°C.

Pourtant, le temps s'est sensiblement refroidi par l'ouest après une dégradation pluvio-orageuse.

Hier, il ne faisait que 4,5°C à Bolu, 4,7°C à Keles (à 1063 m d'altitude), 5,7°C à Pazaryeri (environ 800 m d'altitude)...

De bonnes pluies ont affecté l'ouest turc de mardi matin à mecredi matin : 47 mm à Bergama au nord d'Izmir, 37,8 mm à Şile au nord d'Istanbul sur la mer Noire, etc. Presque partout dans un grand nord-ouest, les cumuls étaient supérieurs à 10 mm.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une grande partie de la Turquie demeure dans l'humidité.

Aujourd'hui encore, des orages çà et là sur l'Anatolie.

En fin de semaine dernière, c'était plutôt l'est anatolien qui profitait de l'eau céleste : 14,6 mm à Muş, 11,3 mm à Tatvan vendredi 24. Cette même eau se déversait se déversait aussi le lendemain : 45 mm à Tatvan, 15,8 mm à Muş. Ce samedi 25 avril, c'est la ville de Antakya qui était la plus arrosée aux confins de la Syrie et de la Méditerranée avec 48,4 mm.

Le lendemain, c'est la région d'Ankara qui était sous la pluie : 10,6 mm à Bala par exemple.

Le 27/04, l'arrière pays d'Antalya recevait sans doute une de ces dernières pluies avant la période estivale : 28,6 mm à Boztepe. La mer Noire aussi était arrosée : 17,5 mm à Zonguldak. A Sivas, dans le centre-est de l'Anatolie, il tombait 22 mm. Toutes les régions centrales recevaient au moins 5 mm.

La suite sans doute pour demain....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le 27/04, l'arrière pays d'Antalya recevait sans doute une de ces dernières pluies avant la période estivale : 28,6 mm à Boztepe. La mer Noire aussi était arrosée : 17,5 mm à Zonguldak. A Sivas, dans le centre-est de l'Anatolie, il tombait 22 mm. Toutes les régions centrales recevaient au moins 5 mm.

La suite sans doute pour demain....

Et non, ce ne fut pas pour le lendemain car pas vraiment de temps pour l'analyse.J'évoquais les dernières pluies dans l'arrière-pays d'Antalya. Et bien non...

En effet, les normales pluviométriques pour le mois de mai dans cette région ont parfois déjà été dépassées.

A Köyceğiz, dans le sud-ouest turc, aux confins de la mer Egée et de la Méditerranée, il est tombé 59 mm entre lundi matin et mardi matin alors que la normale de mai est de 33 mm.

A Fethiye, dans la même région, il est tombé 53,4 mm cette journée-là pour une normale à 25,3 mm. Et c'est bien une dizaine de stations du sud et du sud-ouest qui sont allées au-dessus des normales sur cette journée. Nombreuses sont celles qui ont reçu plus de 20 mm.

Antalya par exemple a reçu 43,8 mm en 48 heures entre dimanche matin et mardi matin pour une normale de 28,2 mm.

Ces espaces si habitués aux aridités estivales, aux incendies forestiers si ravageurs, sont tout de même plus apprêtés cette année à affronter l'ardeur de juillet et août.

Par contre, les températures sont encore loin des niveaux qu'elles peuvent atteindre parfois dès le début du mois de mai.

Aujourd'hui, ainsi, il n'a fait au maximum sur le territoire turc que 24,8°C à Iskenderun sur le littoral méditerranéen à la frontière syrienne mais aussi à Iğdır à la frontière arménienne et enfin à Ceylanpınar sur la frontière turco-syrienne.

En Anatolie occidentale et septentrionale, les températures n'ont pas dépassé par endroits les 10°C : 7,2°C à Bolu, 8,9°C à Afyonkarahisar, 9,2°C à Yozgat pour quelques grandes villes du plateau.

Hier, les chaleurs ne s'étaient pas encore retirées : ainsi, les 31°C ont été atteints à Iskenderun vae cune Tn de 19,6°C. Mais cela était tout de même localisé.

En fin de semaine dernière, les 25°C n'étaient atteints que dans le sud-est anatolien de façon régulière.

Les gelées ne sont désormais plus présentes que certaines nuits dans le nord-est anatolien : hier matin, il a fait -0,6°C à Kars, -0,3°C à Erzurum; samedi dernier, cette dernière ville a quand même enregistré -2,5°C. La Tnn sur cette ville depuis 1975 est de -7,1°C le 08/05/2003 tout de même.

A part un tout petit quart sud-ouest, tout le reste du pays est supposé recevoir des précipitations parfois abondantes les 5 prochains jours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il n'a pas que la Martinique ou le sud de la France à être sous les eaux.

Le sud-ouest de la Turquie voit les cumuls pluviométriques augmenter très rapidement bien au-delà des normales.

Entre hier matin et ce matin, certaines villes furent très arrosées.

50,6 mm sont tombés à Anamur, à l'est d'Antalya sur le littoral méditerranéen, en 24 heures alors qu'en moyenne mai ne reçoit que 21,1mm.

Les deux jours précédents, cette station balnéaire avait déjà bénéficié de 14,6 mm.

Au vu des prévisions, ce n'est peut-être pas encore fini.

A Antakya, non loin de la Syrie, 38,7 mm sont tombés. Mais le mois de mai y est encore assez pluvieux d'habitude avec une moyenne de plus de 83 mm.

A Alanya, à l'est d'Antalya, 36,1 mm hier en plus des 16,7 mm des deux jours précédents pour une moyenne à 34,5 mm.

A Fethiye,dans le sud-ouest, en plus des 53,4 mm d'avant-hier, 32,8 mm supplémentaires ont rempli le pluvio alors que la moyenne de mai n'est qu'à 25,3 mm.

Dans la même région, à Köyceğiz, 26,4 mm se sont rajoutés aux 59 mm d'avant-hier pour une norme à 33 mm en mai.

A Niğde, plus dans les terres au sud de la Cappadoce, qui n'a qu'un cumul annuel de 322 mm en moyenne, 41,8 mm est déjà le total des pluies de mai. C'est tout bénéfice.

Le littoral de la mer Noire bénéficie lui aussi désormais de ces pluies mais dans ces contrées, c'est plus monnaie courante.

Par exemple, 30,2 mm à Rize hier (le mois de mai y est le deuxième mois le moins pluvieux avec seulement si l'on peut dire 101 mm), 13,5 mm à Ordu.

Par contre, la seule région turque en déficit pluviométrique attend encore l'eau du ciel. C'est celle de Mardin non loin de la Syrie et de l'Irak : seulement 1,3 mm depuis le début du mois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjours GD61

Je suis de nouveau content de pouvoir de nouveau lire tes chroniques sur le suivi climatique de la Turquie .

il y a eu en effet quelques semaines que tu n'inscrivait plus rien du tout default_sad.png/emoticons/sad@2x.png 2x" width="20" height="20">

Mais te revoilà c'est le principal default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Je voulais illustrer tes écrits concernant l'abondance de précipitation en Turquie depuis ces deux dernières saisons hivers et printemps

en montrant ce graphique qui mesure le taux de remplissage de l ensemble de barrages destinés à approvisionner le réseau d'adduction

d'eau potable de la communauté urbaine d' Istanbul:

je vous inclu aussi le lien car j ai l impression que cette image est généré en application java en cliquant les liens.

cliquer ici >>> archives des taux de remplissage des barrages

Sinon pour ce qui est de l enneigement des montagnes il reste encore 5 stations qui mesure encore de 40 à 60 cm

à ce jours

pour les citer il y a

Uludağ60 Kartalkaya*50 Erciyes*40 Sarıkamış*40 Palandöken K.M.*40

* Bu merkezlerdeki kar

L image apparait cette fois ci default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Mais ca fond très vite avec le redoux et les pluies il y avait encore 110 cm il y a quelques jours !

Les voyageurs pouront quand meme trouver d'autres occupation étant donné que les 4 mers bordant la Turquie commencent à ce réchauffer progressivement >> 20 ° C << dans la baie d'iskenderun anciennement Alexandrette.

http://www.dmi.gov.tr/deniz/exDenizSuyuHaritasiCiz.aspx

température de la mer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les pluies commencent peu à peu à lâcher la Turquie.

Mais ce n'est que très progressif.

La ville d'Osmaniye à 100 kms au nord de la Syrie près de la Méditerranée vers le 6 et 7 mai avait reçu 88 mm en quatre jours alors que la pluviométrie de mai n'est qu'à 48,9 mm.

Désormais c'est surtout l'est du pays qui bénéficie de ces pluies.

16,7 mm à Hopa à la frontière géorgienne le 8 mai. 8 mm aussi à Kars au nord-est près de la frontière arménienne.

Le 9 et le 10 mai, les précipitations de moins en moins abondantes s'approchaient de plus en plus des frontières orientales.

D'hier à ce matin, les cumuls redevenaient plus conséquents au nord-est du pays : 17 mm à Ağrı, 13,2 mm à Ardahan.

L'été semble s'imposer du moins dans le sud du pays où aucune précipitation n'est attendue les jours à venir.

Les températures semblent commencer à s'élever crescendo avec des Tx s'approchant des 35°C dans le sud-est en fin de semaine.

Selon GFS et ECMWF, les 20°C à 850 hPa seraient atteints sur une bonne partie de la Turquie.

GFS verrait même du 24°C à 850 hPa par endroits...Chaud devant.

Par contre, certaines nuits des plateaux anatoliens sont encore bien froides : -1°C à Ardahan hier matin, -1,9°C à Çerke

ş

le 9 au matin au nord d'Ankara.

Mais le littoral méditerranéen lui dispose de Tn de plus en plus douces : 18,5°C à Alanya ce matin, 18,2°C dans cette même ville hier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La chaleur se fait un peu plus forte et depuis bien longtemps la pluie était quasiment absente du territoire turc.

Aujourd'hui, la température est montée à 31,3°C dans la plaine d'Adana non loin de la mer Méditerranée.

A Aydın, dans le sud-ouest, il faisait 30,9°C.

Une dizaine de villes ont enregistré des Tx supérieures à 30°C aujourd'hui.

Demain, ce nombre devrait augmenter.

Même au nord-ouest, ces valeurs ont été approchées.

Dans l'est, il faisait plus frais. 14,9°C à Ardahan mais à 1800 m d'altitude, 15°C à Tatvan, 15,3°C à Van et 16,3°C à Hakkari dans le sud-est anatolien.

Ce matin, à Erzurum et à Ardahan au nord-est, il faisait -1°C mais c'est tout à fait normal à cette période de l'année pour ces deux stations d'altitude.

Par contre, les Tn ne dépassent pas encore les 20°C dans le sud mais ça ne saurait tarder au vu des prévisions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plus de 70 stations du réseau de la météorologie turque affichaient des valeurs supérieures à 30°C.

Au plus chaud, il a fait 34,2°C dans l'intérieur des terres du sud-ouest turc à Sultanhisar et à Nazilli.

34,1°C à Aydın, 34°C à Alaşehir et à Adapazarı, à un peu plus de 100 kms à l'est d'Istanbul.

Il est attendu jusqu'à 38°C dans le sud-est turc d'ici trois jours. Avec du 24°C à 850 hPa, rien de surprenant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aujourd'hui, il fait déjà 35°C à Adapazarı, 34°C sur les rives de la mer Noire à Düzce, 33°C à Kocaeli à l'est de la mer de Marmara.

Ca tape déjà fort.

Des orages les deux derniers jours sont tombés çà et là dans ces régions fortement réchauffées :

ainsi, était-il tombé 35,2 mm à Kırklareli mercredi dernier en Thrace, non loin de la Bulgarie, 17,2 mm à Kütahya à l'ouest d'Ankara (connue pour ses superbes céramiques), 14,2 mm à Edirne à la frontière bulgare.

Jeudi, c'était la ville de Köprübaşı dans le sud-ouest qui recevait son orage : 35,4 mm.

Ce matin, les premières Tn de la saison supérieures à 20°C ont été atteintes : 22°C à Zonguldak sur la mer Noire, 21,1°C pour l'un des deux postes d'Antalya, 21°C sur l'une des deux stations de Şanlıurfa près de la Syrie. Au plus frais, il ne faisait que 1,8°C ce matin à Erzurum. Hier, il y avait encore gelé avec -0,7°C.

L'an dernier, les premières chaleurs étaient arrivées à peu près vers la même période vers le 18 mai.

On est loin encore loin des records : le 31/05/1990, il avait fait 40,0°C à Şanlıurfa, 39,3°C le 26/05/1990 à Aydın, 39,1°C à Manisa le 26/05/1990.

L'eau de la mer se réchauffe peu à peu : 21°C à Iskenderun et à Marmaris sur les rives méditerranéennes.

Une importante dégradation pluvio-orageuse pourrait poindre son nez en milieu de semaine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La chaleur va crescendo en Turquie.

Hier, la Tx nationale fut atteinte dans le nord-ouest à Adapazarı avec 36,3°C pas trop loin du record de chaleur de cette ville pour un mois de mai (37,6°C le 31/05/1980).

Il a fait 35,5°C à Karabük (record pour mai : 36,4°C le 13/05/2003) à mi-distance d'Ankara et de la mer Noire.

Dans le sud-est aussi, ça tapait : 35°C à Şanlıurfa, 34,8°C à Ceylanpınar à la frontière turco-syrienne.

Dans le sud-ouest aussi : 34,7°C à Alaşehir, 34,6°C à Nazilli.

Une centaine de stations turques dépassait les 30°C.

Aujourd'hui, c'est environ 115 stations du réseau national qui dépassait ce seuil.

Au plus chaud cet après-midi en Turquie, il faisait 36,3°C à Adana (dans la plaine où situe l'action de tous les grands romans de Yaşar Kemal, le grand écrivain turc).

Le reord pour un mois de mai y est de 40,6°C le 31/05/1990. On en est encore loin.

Dans le sud-ouest anatolien, 36,1°C à Alaşehir, dans le sud-est, 35°C à Şanlıurfa et à Kilis.

A Istanbul, il a fait 31,6°C à Bakırköy pour un record à 33°C le 19/05/1994.

Hier, seules trois stations des hauts plateaux orientaux ne dépassaient pas les 20°C avec seulement 18,2°C à Ardahan de Tx.

Seules deux stations orientales demeuraient aujourd'hui sous les 20°C dont Van au sud-est près du superbe lac de Van avec 17,5°C.

Ce matin, il ne faisait pas moins de 21°C à Antalya.

Ce soir, un voile nuageux s'étend sur l'ouest anatolien précurseur d'une dégradation pluvio-orageuse assez importante.

A l'avant des pluies, les températures devraient demeurer caniculaires. Ainsi est-il attendu 38°C à Şanlıurfa mardi avec du 26°C à 850 hPa.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça commence à chauffer dur...

Merci pour le suivi. default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça commence à chauffer dur...

Merci pour le suivi. default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

De rien. Même si je me sens un peu seul parfois sur ce topic...Toujours un niveau supplémentaire dans la chaleur aujourd'hui.

Au plus élevé aujourd'hui, il a fait 37,9°C à Adana, 36,7°C à Antakya (Antioche en français) qui détient un record de chaleur pour mai difficilement accessible : 41,6°C le 23/05/1995!

A Incirlik, au sud d'Adana sur le rivage méditerranéen, la Tx fut de 36,3°C, 36,2°C à Kilis près de la Syrie, 36°C à Şanlıurfa, etc.

Au nord-ouest, les valeurs ont fortement chuté. Dans la région stambouliote, elles ne dépassaient plus les 21 à 22°C avec l'influence de la mer Noire. par contre, au sud de l'agglomération les 28°C étaient encore dépassé.

Les Tn étaient ont encore monté d'un cran : 21,7°C à Edremit au plus frais dans le nord-ouest anatolien, 21,5°C à Antalya et à Mardin dans le sud-est.

Au plus frais, 0,9°C à Erzurum.

Demain, 39°C sont attendus à Şanlıurfa.

Ensuite, forte dégringolade des températures avec une offensive pluvio-orageuse qui n'éviterait que le sud-est du territoire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui merci GD61 pour ce suivi régulier toujours aussi intéressant, ne t'inquiète pas tu es lu... default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Ouah 39° ca commence à causer pour un 19 Mai (on serait donc proche du record absolu qui est de 40°) default_devil.gif .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui merci GD61 pour ce suivi régulier toujours aussi intéressant, ne t'inquiète pas tu es lu... default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Ouah 39° ca commence à causer pour un 19 Mai (on serait donc proche du record absolu qui est de 40°) default_devil.gif .

Ce record date de quand Alex ?

En tout ça, oui, ça cogne déjà dur là bas.

Pas de soucis GD61... oui tu es lu et c'est même très intéressant.

Notre erreur c'est peut être de ne pas l'exprimer, c'est fait ! default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Ju

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.