Sebaas

Consommation électrique et météo

928 messages dans ce sujet

PARIS (AFP) - La France a battu un record de consommation d'électricité ce lundi avec un pic de 88.960 mégawatts à 19H00 (18H00 GMT), en raison de la vague de froid, a annoncé le Réseau de Transport d'Electricité (RTE) dans un communiqué.

Le précédent record de consommation datait du 27 janvier 2006, avec 86.280 MW.

"Cette forte demande d'électricité est due à la vague de froid observée depuis quelques jours. Les températures enregistrées aujourd'hui sont inférieures de 6°C aux normales saisonnières", a expliqué le RTE.

Selon le gestionnaire du réseau électrique français, une baisse de la température de 1°C en cette saison "entraîne une augmentation de la consommation d'électricité d'environ 1.700 MW, soit l'équivalent du double de la consommation de la ville de Marseille".

Le RTE a également précisé qu'à 19H00, la France exportait de l'électricité vers l'Angleterre, la Belgique, l'Italie et l'Espagne, à hauteur de 3.500 MW, soit 4% de la consommation.

Les importations s'élevaient à 5.100 MW, en provenance d'Allemagne et de Suisse. "Le solde des échanges avec les pays voisins était donc importateur à hauteur de 1.600 MW, soit moins de 2% de la consommation enregistrée", a noté le RTE.

"Ce pic de consommation doit appeler l'attention des Français sur l'importance que représente la maîtrise de la consommation d'électricité", a conclu le RTE.

Et bien on se demande ce que cela serait avec une vraie vague de froid default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le reseaux sauterait sans doute default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20"> .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et bien on se demande ce que cela serait avec une vraie vague de froid default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Exact , je serais curieux de voir la situation avec un janvier 1985 ! default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et bien on se demande ce que cela serait avec une vraie vague de froid default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20">

je pense que la surmédiatisation de ce coup de froid est en partie responsable de ce pic de consommation : on devient frileux dans notre société, et en plus au JT on entend parler de "vague de froid" alors qu'il s'agit d'un coup de froid plutôt habituel pour la saison, rien d'exceptionnel.

ça fait presque peur : quelle serait la consommation si jamais on se reprend une vraie vague de froid (qui sera elle aussi surmédiatisée!) digne de janvier 1985 ou de l'hiver 1962-1963... ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je pense que la surmédiatisation de ce coup de froid est en partie responsable de ce pic de consommation : on devient frileux dans notre société, et en plus au JT on entend parler de "vague de froid" alors qu'il s'agit d'un coup de froid plutôt habituel pour la saison, rien d'exceptionnel.

ça fait presque peur : quelle serait la consommation si jamais on se reprend une vraie vague de froid (qui sera elle aussi surmédiatisée!) digne de janvier 1985 ou de l'hiver 1962-1963... ???

Oui bizzare ce record... Moi je pense surtout que les décorations de noêl nous pompe notre electricité en masse surtout à l'approche des fêtes de noêl default_cool.pngAu passage pour demain le reseau annonce déjà une pointe possible à 89MW on verra....

Bonne nuit à tous..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et bien on se demande ce que cela serait avec une vraie vague de froid default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Des conséquences probablement catastrophiques. Un pays paralysé.Selon la page http://www.gcrampe.fr/~meteo/Souvenirs/fevrier%201956.html

la vague de froid de 1956 a eu des conséquences catastrophiques esstentiellement dans l' agriculture.

Je mets en citations 2 passages de la page que j'ai indiquée plus haut.

La France de 1956 est très différente de la France actuelle, beaucoup plus rurale et agricole, son économie repose sur quelques foyers industriels miniers (Nord-Pas-de-calais, Lorraine, St Etienne, Le Creusot), quelques zones urbaines industrialisées (région parisienne, lyonnaise, marseillaise, basse Loire, basse Seine, Bordeaux). Le réseau routier, le parc automobile n’ont rien de commun avec la situation actuelle, le système d’adduction d’eau est encore très limité. Les équipements des foyers sont plutôt « rustiques », il y a pénurie de logements et des bidonvilles ceinturent les villes (l’appel de l’abbé Pierre date de janvier 1954). On compte en « anciens francs », l’Union européenne n’existe pas, la guerre d’Algérie dure depuis novembre 1954. Paradoxalement cette situation encore « traditionnelle » et sous équipée permet d’amortir le choc de cet extraordinaire aléas climatique.

Fragilité de la société moderne face aux aléas climatiques

L’économie fonctionne « à flux tendus », des norias de camions, de trains, d’avions livrent les marchandises, tandis que des flots de voitures, TGV, TER et avions transportent des foules de voyageurs. Il suffit de peu de chose pour paralyser le pays.

L’épisode neigeux des 28 et 29 janvier 2006 dans le Sud-Ouest le démontre : 8cm de neige sur Toulouse et 0° : les bus rentrent aux dépôts, les autoroutes sont interdites aux camions, l’aéroport de Blagnac ferme et des entreprises envisagent de se mettre en chômage technique…Les coupures de courant dues aux pluies verglaçantes qui succèdent à la neige font craindre pour le contenu des congélateurs. Comment traire les vaches et conserver le lait sans électricité ?

Mi-janvier 1987 : la Loire gèle, on « ralentit » une centrale nucléaire, l’eau gelant dans les canalisations, on ne peut plus refroidir les réacteurs !

3-17 Janvier 1985, tous les records de froid de 1956 sont pulvérisés dans le Sud-Ouest pendant plusieurs jours (-22° à Aire-sur-l’Adour/vallée le 8, -19° le 9, -17,° le 16). Les canalisations d’adduction d’eau et de chauffage central gèlent. Ceci ne s’était pas produit en 1956 puisque cela n’existait pas ; dans les campagnes et chez de nombreux citadins, on chauffait une pièce avec un poêle, on s’emmitouflait et dans les campagnes l’eau venait du puits.

3 janvier 1997, grosse chute de neige lourde et humide dans le Sud-Ouest et la vallée du Rhône, les TGV tombent en panne : l’alimentation électrique n’est plus possible (neige et glace) : les vacanciers du jour de l’an seront ramenés chez eux, après quelques retards, par des locomotives au fuel ! À Aire/Adour, la circulation routière sur l’axe Bordeaux-Pau est bloquée par la neige et les « naufragés de la neige» accueillis dans des hébergements de fortune.

On n’ose imaginer les conséquences d’une vague de froid type 1956 !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

la vague de froid de 1956 a eu des conséquences catastrophiques esstentiellement dans l' agriculture.

Je pense que ça serait franchement pire aujourd'hui à vague de froid égale tellement on a pris l'habitude de consommer l'électricité, tellement nous sommes de plus en plus nombreux à le faire, et tellement nous nous sommes habitués à notre petit confort. Suis estomaqué de voir qu'une petite vague de froid tout ce qu'il y a de plus banale en cette saison nous amène à la limite de la saturation. Mais qu'est-ce que ça sera le jour où on aura du -10 en pleine journée en plein soleil comme en janvier 1985 !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui aujourd'hui, une telle vague de froid provoquerait sans doute un black out total, plus nos réseaux et infrastructures sont complexes, plus ils sont fragiles. Ajoutons à cela qu'ils fonctionnent à flux de plus en plus tendus (car on est loin de consommer moins d'électricité qu'il y a 20 ou 10 ans). Les mêmes évènements se produisent en Amérique du Nord depuis 10 ans (1998, chaleurs de 2003) et sont amenés à se reproduire de plus en plus souvent à l'avenir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Beaucoup de monde ici ont l'air d'avoir conscience qu'une vague de froid aurait de grosses conséquences sur notre vie quotidienne, sans électricité, sans chauffage etc.... mais pourtant y'en a bien 9 sur 10 qui attendent qu'une chose, c'est de voir débarquer du -25 a 850hpa default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

A bas l'hiver !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il faut aussi prendre en compte que la population à augmentée depuis 1985 de presque 4 Millions d'habitants me semble t il mais surtout que le nombre de foyers augment notament du fait des familles éclatées et du grand nombre de personnes seules. ça n'arrange rien. Mais le plus gros problème reste un niveau de conso élevé et surtout pour les particuliers une isolation défaillante.... C'est vrai que l'on peut être inquiets en cas de vrai grosse vague de froid.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je rejoins TIGRE à ce niveau.

D'ailleurs, je me demande combien de gens se disant amoureux du froid passent tout l'hiver, par des températures froides ou glaciales (sans manteau et sans pull de préférence, car sinon c'est de la triche... default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20"> ), à dormir/vivre "au grand air", soit dehors, soit chez eux les fenêtres grandes ouvertes jour et nuit (comme on le fait habituellement en été)... Eh oui, si on aime vraiment le froid, on doit vivre dans le froid (sinon c'est pas crédible)... et non pas derrière sa fenêtre fermée devant les modèles glacials de GFS à J+20, bien au chaud ! default_blink.png

Les amoureux du froid devraient faire attention : il y a beaucoup d'amoureux du chaud qui se cachent parmi eux... default_wub.png

"Aimer le froid" ou "Aimer la blancheur du sol givré" ? Telle est la (vraie) question... default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Pas taper, SVP ! default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">default_flowers.gif

Sinon, concernant la conso d'electricité, les chiffres sont affreux chaque année. D'ailleurs, les écolos en herbe ne se rendent pas compte de la réalité : le français lambda ne veut pas avoir froid en hiver (et y'a la majorité des amoureux du froid qui en fait partie default_kiss.gif ). Or, le nucléaire est capital si on veut répondre à tous les besoins energétiques demandés. Par des situs météos pareilles, les éoliennes et les panneaux solaires sont probablement en train de pioncer, car je vois pas comment produire autant d'energie que le nucléaire avec des panneaux sous les stratus et des éolienne sans vent. Le nucléaire, c'est quand même ce qu'il y a de mieux actuellement.

Toutefois, on peut vivre dans un confort correct sans chauffer sa maison à 30°C non plus. Des températures de 18 / 20 °C sont largement acceptables et ne sont pas mortelles. Si on a froid, on peut rajouter un pull ou une couverture, y'a pas mort d'homme. default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20"> En plus, trop chauffer, c'est pas bon pour la pl... euh le porte-monnaie. default_laugh.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que dire de plus. Quand on prétend aimer les situs à froid, on vit avec.

Moi pour les orages, j'hésite pas aller dedans donc, pour le froid ca doit être pareil.

JE SOUTIENS JR & TIGRE ! A BAS LE FROID (qui ne sert à rien)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

lol j'faisais la réflexion sur MSN l'autre jour. Vu que je risque de travailler pendant 1 mois entier de mi-janvier à mi-février dehors toute la journée, je suis sans doute un des rares sur Infoclimat à espérer un hiver doux et sec ^^ C'est ce qu'on espère tous quand on travaille dehors ^^

C'est quand même dingue ce record de consommation électrique pendant une seulement semi-vague de froid. A mon avis ca ne s'explique pas qu'avec le chauffage. Notre propre mode de vie du tout électrique et du plus en plus de technologie chez soi doit y être pour quelque-chose aussi je pense.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On a l'impression à vous entendre que les passionés du froid sont cinglés! default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Et ben moi j'assume totalement. L'hiver est une saison froide aux dernières nouvelles donc je ne vois pas ce qu'il ya de comdanable à aimer çà.

Le pire c'est qu'avec le froid, tu peux toujours rajouter des couches sur toi pour ne pas avoir froid. Avec une chaleur humide, impossible de s'enlever la peau. default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Donc vive les orages en été et vive le froid neigeux en hiver!

Quant à la consommation d'électricité, effectivement çà fait quand même pitié. Ya vraiment de quoi se poser des questions et surtout de s'inquiéter quand le Big One arrivera... default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

lol j'faisais la réflexion sur MSN l'autre jour. Vu que je risque de travailler pendant 1 mois entier de mi-janvier à mi-février dehors toute la journée, je suis sans doute un des rares sur Infoclimat à espérer un hiver doux et sec ^^ C'est ce qu'on espère tous quand on travaille dehors ^^

Et non détrompe toi pas tous default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20"> , personnellement je travail également dehors toute la journée quel que soit le temps (paysagiste), et meme subissant de plein fouet les effets du temps (pluie, froid) ca ne m'a pas fais changer d'opinion depuis car l'hiver est la saison que je prefere et rien ne me fera changer d'avis. J'espere toujours le plus de froid et de neige possible, meme si parfois il est vrai que c'est un peu dur.

Aujourd'hui par exemple il faisait -5° ce matin et pas plus de 0° dans l'A-M, mais c'était largement supportable avec le soleil et lorsque l'on bouge on ne sent pas tellement le froid (sauf aux mains et aux pieds), malgré le vent plutot sensible...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens, y'avait longtemps que l'on n'était pas reparti dans des conflits entre orageophiles et hivernophiles, il faut dire que de toute manière les deux se croisent rarement sur le forum (en général c'est plutôt au printemps et à l'automne).

Personnellement je pense que chacun a le droit d'aimer ce qu'il veut, les seuls que je ne comprends pas vraiment sont ceux qui ont une passion et n'en profitent pas. Dans le genre, et on en a tous les ans, t'as une bonne vague neigeuse et un certain nombre de forumeurs qui attendaient ce moment depuis des mois vont rester devant leur ordi à commenter au lieu de sortir en profiter. La vague neigeuse pour le modo, ca se résume a effacer ce genre de messages en cascade :

10h23 : c'est le blizzard !

10h28 : zut ca se calme déjà...

10h31 : ca repart de plus belle !

10h36 : je crois que c'est fini

Je ne vise personne en particulier et faut le prendre plus sur le ton de l'humour qu'autre chose, mais franchement si c'était pour faire ca pas la peine de poster 200 messages dans les topics long terme depuis 2 mois, autant se mettre direct un fond d'écran de neige et basta default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

PS pour Dudule : t'es sur que l'hiver c'est une saison froide en France ? Je pensais que c'était une saison tiède et parfois froide default_laugh.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me détrompe, je me détrompe sans doute alex. En tout cas c'est ce que j'espère moi. default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

TreizeVent, j'adore ton post default_laugh.png

Dudule, habitant comme moi dans une région à 1 jour de neige par an avec maxi 2cm à attendre (j'exagère mais c'est presque ça), je serais toi je déménagerais dans les alpes dès que possible sinon tu va faire une dépression (non neigeuse default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20"> )

[Ouhlala le post qui part en sucette je le sens, vite une petite phrase sur la conso éléctrique ^^]

Je pense que si la tendance se poursuit, on va chaque année suivante, dès qu'une petite vague de froid arriver, péter des records de consommation éléctrique. Ca me parait inévitable à cette allure.

[Ouf ^^]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dudule, habitant comme moi dans une région à 1 jour de neige par an avec maxi 2cm à attendre (j'exagère mais c'est presque ça), je serais toi je déménagerais dans les alpes dès que possible sinon tu va faire une dépression (non neigeuse default_laugh.png )

Oui c'est clair les envies de déménagement ne me manquent pas mais bon pour l'instant je préfère viser petit et rester dans le coin! default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Théoriquement la journée ou la consommation électrique est la plus élevée c'est le troisième mercredi du mois de décembre

1) les usines tournent encore à fond

2) les commerces tournent à fond

4 les éclairages publique s'allument dès 17 h avec décorations

5) puis nous : nos éclairages nos déco personnelles, le chauffage .

6) A celà si en plus il y a un coup de froid -3/-6°c sur l'ensemble du pays .....

Nous allons donc voir demain si nous battons le reccord .

Euh je suis un adépte du chaud . default_laugh.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sinon, d'un coté purement socio-climatologique, ça serait quand même intéressant de voir l'impact d'une grosse vague polaire sur notre société, un peu comme la tempête du siècle de 99 ou lorsque Paris subira son "Big One" de la Seine...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Surprenant ce record de consommation en effet.

En tout cas ce n'est pas de ma faute : je n'étais pas chez moi, j'avais tout éteint default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En tout cas, il y avait eu une importante panne d'électricité en France le 19 décembre 1978, le froid était un peu près de la même intensité, et un peu à la même date, mais celle-ci avait eu lieu le matin si je me documente bien.

Même ci cette année, pour le moment pas de panne de courant majeur. default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est la période de l'année où je consomme le moins d'énergie électrique dans mon bureau, en effet je ne mets pas le chauffage, tout le monde vient de ce fait dans mon bureau avec un pull, voir l'écharpe pour certain(e)s ! default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Je les accueille avec un grand sourire en chemise, par contre en été la clim tourne à fond, saison où je consomme sauf quand on a des beaux étés comme celui de cette année ... default_shaun.gif

Olivier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce soir le record ne sera pas battu de peu puisqu'il manqué environ 600MW pour battre celui d'hier nouveau record historique

Mais pour revenir à tout à l'heure il est vrai que la population a augmenté et irremediablement la société dans laquel nous vivons est consommatrice et en general les gens consomment de plus en plus depuis certains années nottament à cause des nouvelles technologies et beaucoup d'autres facteurs.. Donc le record sera toujours battu d'année en année.. Mais celui d'hier etait très surprenant et personne ne s'y attendait vraiment je doit dire... default_sorcerer.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.