Sebaas

Consommation électrique et météo

933 messages dans ce sujet

Parce qu'il ne peut y avoir de marché sans règle commerciale et sans schéma de distribution.

Un peu comme si tu produisais ton pain toi même, que tu obliges ton boulanger à racheter tes excédents que tu lui demandes de te fournir le jour où tu n'as pas pu le faire, mais sans qu'il ait d'accès pour te livrer et que pour finir, tu t'engages à ne pas le prévenir de tes velléités.

Comme je le dis souvent, un réseau n'est pas une batterie dans laquelle tu injectes ton énergie pour la récupérer plus tard.

Si on voulait détruire le système électrique on ne s'y prendrait pas mieux.

 

Le mieux étant l'ennemi du bien, on se retrouvera bientôt dans une logique aberrante : Autoproduction en ENR et groupe électrogène en complément ....... le climat appréciera beaucoup !

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Hier, se jouait un acte décisif quant à la fermeture de la centrale de Fessenheim.

La fermeture actée et irrévocable avant la fin du quinquennat ou pas.

Le résultat est que la centrale ne fermera pas durant le quinquennat qui se termine ce qui laisse encore quelques chances de pouvoir continuer à l'exploiter quelques années.

Deux tranches nucléaire de 900 MW qui restent en service, c'est l'équivalent de 6 Millions de nm³ de CO2 par heure de fonctionnement, que ne produiront pas les centrales à charbon Allemandes.

 

http://www.lemonde.fr/economie-francaise/article/2017/04/06/le-decret-de-fermeture-de-la-centrale-de-fessenheim-ne-pourra-pas-etre-pris-avant-la-fin-du-quinquennat-hollande_5107116_1656968.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Autre moyen tellement simple de ne pas produire( plutôt émettre d'ailleurs) de CO2 et d'éviter le blackout sans faire du lobbying quel qu’il soit, et c'est Monsieur qui s'y colle et non Madame !: :)

 

Sortir_du_nucleaire_14-03-11-19f6d.jpg

 

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aperçu mensuel de RTE sur le mois d'avril marqué au niveau météo par un léger déficit des températures un très bon ensoleillement mais aussi une certaine sécheresse et peu de vent, des graphiques riches d'enseignements :

 

http://www.rte-france.com/sites/default/files/apercu_energie_elec_2017_04.pdf

 

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Regardons un peu le réseau au plein milieu de l'été.

 

http://www.rte-france.com/fr/eco2mix/eco2mix-mix-energetique

 

Très faible production éolienne (moins de l'équivalent d'un réacteur nucléaire) faible production hydraulique (sécheresse globale et tourisme d'été) nombreuses tranches nucléaire en visite annuelle ou en GC, alors, on produit Gaz, fioul et au plus fort de la journée on importe le charbon Allemand.

 

En navigant un peu sur le site on constate que la consommation Française, à date égale, est relativement stable depuis 5 ans.

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, franckdemline a dit :

Regardons un peu le réseau au plein milieu de l'été.

 

http://www.rte-france.com/fr/eco2mix/eco2mix-mix-energetique

 

Très faible production éolienne (moins de l'équivalent d'un réacteur nucléaire) faible production hydraulique (sécheresse globale et tourisme d'été) nombreuses tranches nucléaire en visite annuelle ou en GC, alors, on produit Gaz, fioul et au plus fort de la journée on importe le charbon Allemand.

 

En navigant un peu sur le site on constate que la consommation Française, à date égale, est relativement stable depuis 5 ans.

Le charbon c'est juste pour la forme car 10 MW ça ne casse pas trois pattes à un canard.

 

A quoi cela corresponds "le pompage"?

Modifié par Martini

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Heu je parlais du charbon allemand car les tranches Françaises sont, elles, arrêtées.

 

Le pompage c'est lorsqu'on remonte de l'eau dans des lacs artificiels.

On consomme de l'énergie pour pomper mais on retrouve cette même énergie dans l'autre sens lorsqu'on en a besoin.

Le pompage c'est du stockage d'énergie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui me fait le plus peur pour l'avenir c'est la surexploitation des centrales à gaz.

Ces tranches ont été construites pour réaliser les pointes à raison de quelques centaines d'heures par an.

Or à ce jour, les heures de fonctionnement se comptent en milliers.

Ces tranches sont encore neuves (moins de 10 ans pour la plupart voire moins de 2 ans pour certaines ( http://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/nord-pas-calais/nord/valenciennes-0/centrale-electrique-bouchain-entre-au-guiness-book-records-sa-performance-1027303.html ) elles ne tiendront pas longtemps ce mode de fonctionnement, c'est un peu comme si nous roulions dans la vie de tous les jours avec une formule 1.

Le Guiness book n'est pas une finalité, le but est de rendre un service public à tous moments.

 

Modifié par franckdemline

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.