Wilfried63

Suivi de la secheresse

953 messages dans ce sujet

Bonjour je démarre ce topic pour faire un point des réserves d'eau en France:

Situation actuelle:

- 87% des nappes phréatique en France ont un niveau satisfaisant

- Une sécheresse commence a s'installer du Bassin Parisien au Nord-Est mais la pluie devrait revenir ces prochains

- Un manque d'eau est déjà bien présent dans la plaine de la Limagne avec des nappes phréatique en dessous de la moyenne et des cours d'eau extrêmement bas notamment l'allier qui est prés de 75 % en dessous de la moyenne, au niveau de ma station météo il ne pleut plus(précipitation>=1mm) depuis prés de 15 jours et peu de pluie envisagé ces prochains jours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement ici nord du Bas-Rhin, seulement 12 mm en 50 jours il me semble ...

De plus le vent de Nord-Est sensible n'arrange rien et assèche tout ...

Vivement la pluie !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ahhhh, la Limagne et sa secheresse de premier printemps qui parfois n'en fini pas... C'est toujours le gros pb au mois d'avril, en principe le mois de la reprise pluvieuse apres les 4 mois arides d'hiver + mars à moins de 30 mm/mois et le plus souvent encore bien moins.

Qu'avril soit bien pluvieux pas trop tard dans le mois, et la nature est rassasiée, et tout vas bien

Qu'avril soit sec, et c'est vite la catastrophe, entre les sols tout de suite secs apres 4 mois de sécheresse, et l’énorme demande d'une végétation qui démarre.

Autant le dire, ici, 2 fois sur 3 au bas mot, la croissance de la végétation est entravée a cause de cette secheresse sick.gifsick.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Seulement 13 mm de PP a Toulouse depuis le début du mois et il fait 20-25°C depuis 15 jours avec du soleil.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas dans le sud-est en tout cas, déjà + de 400 mm ici depuis le 1er janvier, même si les sols superficiels sont un peu secs, en profondeur c'est humide, et les nappes sont rechargées à bloc !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ici, en Normandie, pas de sécheresse pour l'instant mais il ne faudrait pas que la situation actuelle perdure.

Il n'a plu que 3,6 mm en Avril !

Néanmoins, il devrait pleuvoir ces prochains jours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le déficit pluviométrique depuis le 1er mars atteint près de 90% en Alsace par exemple et 75% à Paris.

Rien à voir par chez moi où le cumul des précipitations est à bien plus de la moitié de la moyenne annuelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

350mm depuis mai 2013 ( 350j donc) et pourtant on est dans le midi méditerranéen

en surface, c'est donc sec, je ne connais pas la situation en sous-sol mais je pense qu'il y a pas mal de réserves surtout qu'on a un relief karstique qui fait que l'eau circule beaucoup en sous-sol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans le Puy-de-Dôme la baisse du débit de l'allier continu de baisser est atteint de très bas niveau a Vic-le-Comte(63) le débit est de 29 mètre cube alors qu'il est en moyenne au mois d'avril de 92.80

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas dans le sud-est en tout cas, déjà + de 400 mm ici depuis le 1er janvier, même si les sols superficiels sont un peu secs, en profondeur c'est humide, et les nappes sont rechargées à bloc !

Attention quand même car malgré l'hiver exceptionnel, il n'est tombé que 2mm depuis le 3 Mars soit depuis 1 mois et demi environ. En période où les végétaux se réveillent ça compte et la sécheresse de surface est maintenant bien installée.

Il suffit de se balader un peu pour voir que l'herbe commence à griller par endroits et que les sols ont soif.

De plus les incendies se multiplient ces derniers jours. Le dernier en date dans les Alpilles pas plus tard qu'hier après-midi a brulé entre 5 à 10ha environ.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il pleut a Toulouse depuis cette nuit et c'est comme ça toute la semaine. Ça devrait atténuer la sécheresse théoriquement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

7mm à Strasbourg-Entzheim en 50 jours, depuis le 1er mars...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

7mm à Strasbourg-Entzheim en 50 jours, depuis le 1er mars...

Avec 7,0mm il s'agit d'un record absolu depuis l'ouverture du poste, ancien record de 13,0mm en 1938 / (20,9mm en 1948, 23,5mm en 2012...)

Normale 1981-2010 : 73,6mm / record max de 151,0mm en 2001.

Le tout combiné avec des températures records, moyenne des max records avec 17,2° (ancien record de 16,6° en 2011).

Normale 1981-2010 : 12,6° (soit +4,6°)

Et aussi une insolation plus que généreuse, 3ème place avec 378heures (record de 392,7heures en 2011 et 390,0heures en 2003).

Normale 1981-2010 : 235heures

Il est vraiment temps qu'il pleuve, je commence à voir des coins d'herbe jaunis et "cramés", les jeunes arbres poussent à peine en raison d'eau. Etant donné qu'il réalise leur pousse annuelle, c'est d'ores et déjà terminé pour la croissance de certains arbres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

records également à

=> Colmar Meyenheim avec 10,6mm (ancien record de 13,7mm en 1976) - Normale 1981-2010 : 69,8mm / record aussi en Txm avec 16,9° (ancien record de 16,6° en 2011)

=> Metz Frescaty avec 12,6mm (ancien record de 14,3mm en 1938) - Normale 1981-2010 : 96,7mm

Pas de record, mais 2ème place à

=> Bâle-Mulhouse avec 25,5mm (record de 22,6mm en 1997) / record en txm avec 16,2° (ancien record de 16,0° en 1961)

=> Nancy Essay avec 17,5mm (record de 12,0mm en 1938) / record en txm avec 16,0° (ancien record de 15,8° en 2011)/ record d'insolation avec 391heures ( ancien record de 384,2heures en 2003.

J'ai bien des records que je me passerais...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Actuellement 0.8 mm d'eau relevé a Mezel(63) et les pluies sont entrain de devenir de plus en plus faible, c'est pas ça qui va améliorer la situation mais apparemment d’après les modèles d'ici 72h il pourrait y avoir des accumulation d'eau de 20 a 40 mm dans la plaine de la Limagne, mais le problème c'est qu'il s'agira d'averse et donc cela est plutôt dur a prévoir pour les modèles ce qui fait qu'on ne peut pas vraiment savoir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Actuellement 0.8 mm d'eau relevé a Mezel(63) et les pluies sont entrain de devenir de plus en plus faible, c'est pas ça qui va améliorer la situation mais apparemment d’après les modèles d'ici 72h il pourrait y avoir des accumulation d'eau de 20 a 40 mm dans la plaine de la Limagne, mais le problème c'est qu'il s'agira d'averse et donc cela est plutôt dur a prévoir pour les modèles ce qui fait qu'on ne peut pas vraiment savoir

Bonsoir

Attention de ne pas crier aux loups trop tôt, pour l'instant avec le bon mois de janvier à 56.2 mm pour une moyenne de 26.7 mm, malgré février et mars déficitaire de 50%, nous avons encore de l'avance, 82.8 mm pour une moyenne 1981/2010 fin mars de 74.3 mm à Clermont-ferrand / Aulnat.

Il est évident que les deux premières décades d'avril ne sont pas bonnes, avec pour l'instant 9 mm (moyenne d'avril 53.4 mm), de plus en pleine période ou la végétation démarre.

En ce qui concerne l'allier je ne suis pas trop inquiet, 29 m3 à Vic-le-comte, Naussac doit sans doute faire des réserves pour l'été. http://www.eauenauvergne.fr/infor.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La sécheresse de surface qui commencé à s'installer est entrain de se faire balayer, grâce au 25 mm de ces 3 derniers jour et au vu des modélisations.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir

Attention de ne pas crier aux loups trop tôt, pour l'instant avec le bon mois de janvier à 56.2 mm pour une moyenne de 26.7 mm, malgré février et mars déficitaire de 50%, nous avons encore de l'avance, 82.8 mm pour une moyenne 1981/2010 fin mars de 74.3 mm à Clermont-ferrand / Aulnat.

Il est évident que les deux premières décades d'avril ne sont pas bonnes, avec pour l'instant 9 mm (moyenne d'avril 53.4 mm), de plus en pleine période ou la végétation démarre.

En ce qui concerne l'allier je ne suis pas trop inquiet, 29 m3 à Vic-le-comte, Naussac doit sans doute faire des réserves pour l'été. http://www.eauenauvergne.fr/infor.html

Remarques judicieuses Jeantou63, seule omission importante, le mois de Decembre a eu une pluviométrie catastrophique par rapport à d'habitude (qui est déja extrêmement basse !) 8mm en dec 2013

Le bilan 1er janvier-1avril normal (ce qui n'est pas grand chose, quand même trop sec pour la nature) devient fortement déficitaire sur la période du 1er decembre au 20 avril, avec 20 mm qui manquent en décembre, et déja env 20 à 30 en avril, soit 40-50 mm de manque, ce qui, pour ici, représente un mois de pluie (ne rigolez pas les gens "d'ailleurs" !).

En Limagne, les canons a eau qui tournent à plein régime avec en toile de fond des arbres encore non feuillés (Noyers) ne trompent personne : on a ENCORE une fois un gros pb de sécheresse de premier printemps sick.gifsick.gifsick.gifsick.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

je me permets de poster ici, le message que j'ai rédigé dans le sujet du "suivi du temps dans les Massifs de l'Est", et qui parle justement du niveau inquiétant des cours d'eau du Massif Vosgien en ce moment :

Donc, j'en reviens au détail de la situation pluviométrique pour le Sud du Massif des Vosges, et j'ai édité mon message d'hier soir pour en corriger les fautes (en fin de soirée la fatigue prend le dessus default_blushing.gif ).

Donc, nous avons une période hivernale légèrement déficitaire par rapport aux normales 1981/2010 (relevés MF).

Rien que sur les 3 premiers mois de 2014, nous sommes à un cumul de 317 mm en 2014, pour une normale donnée à 422 mm, ce déficit allant croissant avec le mois d'Avril qui n'est pas comptabilisé dans ce premier bilan.

Sur 6 mois, la donne change un peu avec un déficit pluviométrique moindre :

Sur la période de Octobre à Mars (inclus), en 2013/2014 je relève 851.4 mm sur une moyenne à 885.5 mm sur la période 1981/2010.

Là dessus, on peut rentrer un peu dans le détail pour préciser que les plus forts excédents pluviométriques ont été relevé lors des mois d'Octobre et Novembre, c'est d'ailleurs la période où les rivières ont connu les débits hivernaux les plus soutenus sur la région, sans que toutefois de crue dommageable (ou notable) ne soit enregistrée.

Concernant les débits de nos rivières du Massif, comme je le disais hier soir, ce qui explique en grande partie la situation d'étiage que nous connaissons actuellement, réside dans un bien piètre enneigement.

On a certes vu, au meilleur de l'Hiver, la station de relevés automatiques du Markstein nous annoncer plus de 70 cm cumulés. Or, j'en parlais l'autre jour avec mon ami Catlino (qui est passé me voir au travail), et l'on se demandait si "Monsieur Plus" n'était pas intervenu (par inadvertance) sur ce relevé automatique de hauteur de neige. On a constaté d'importantes variations des relevés d'épaisseur de neige, et on a émis l'hypothèse que lors du déneigement de la route d'accès au Markstein, un coup de fraiseuse ait pu apporter un surplus notable de neige à l'endroit du relevé (la station étant près de la route).

Dans l'ensemble, tous secteurs confondus, on a eu tout le mal du monde à dépasser les 50 / 60 cm de neige cumulée sur les crêtes ! Ce qui est exceptionnellement faible en terme d'enneigement maximal par rapport aux relevés habituels ! ! ! default_whistling.gif

Ajoutons à cela que l'enneigement a été vraiment très faible en dessous de 1000 mètres d'altitude (le bas des stations de ski n'a eu de cesse de lutter pour garantir tout au long de la saison un minimum d'enneigement des pistes).

Durant la période fatidique Décembre/Janvier/Février, les précipitations sur le Massif ont été légèrement déficitaires, avec pour référence Remiremont dont je dispose des relevés précis :

Une normale sur la période de 466.2 mm, tandis que 2013/2014 nous offrait seulement 419.0 mm.

Là encore, déficit ! default_191769.gif

Ce qui a constitué un élément aggravant, c'est qu'en dessous de 1100/1200 mètres d'altitude, la quasi-majorité de ces précipitations s'est produite sous forme de pluie avec à la clé un ruissellement rapide par rapport à ce qu'il est de coutume d'avoir sur le secteur en cette saison. Toute cette eau qui a rapidement ruisselé pour aller alimenter les rivières, qui elles ont gardé un bon débit jusqu'à début Mars, n'a pour la majeure partie pas eu le temps de percoler dans les sols pour lentement permettre d'alimenter les sources au Printemps. Parallèlement à cela, la neige présente sur les partie sommitales jusque vers la mi-Mars n'a pas constitué une réserve suffisante pour palier à la baisse de "rendement annuel" des sources à des altitudes inférieures.

Ce matin encore, j'étais édifié de voir le niveau de la Moselle, mais également celui de la Vologne que l'on peut traverser tranquillement à pied y compris à 200 mètres de sa confluence avec la Moselle (vue la température de l'eau des bottes sont tout de même recommandées default_tongue_smilie.gif ). Pour illustrer mes propos, certains turbiniers ont dû cesser leurs activités pour maintenir le "débit réservé" à 10% du débit annuel moyen des rivières, chose que l'on ne voit d'habitude qu'en Août/Septembre.

Bref, pour résumer un peu mon intervention, nous sommes à des niveaux que l'on relève d'habitude en plein cœur de l'Eté, au moment où les apports hydriques hivernaux ne sont plus qu'un lointain souvenir.

Une configuration plus humide se profile pour les jours à venir, avec potentiellement des épisodes orageux qui pourront apporter localement de bons cumuls. Ce sera toujours ça de pris, et dans les Vosges un orage qui déverse 60 mm en 3 ou 4 heures ce n'est pas rare. Mais cela ne changera pas grand chose aux problèmes hydrauliques actuels, tout au plus cela permettra de voir les débit s'élever quelques heures/jours avant de redescendre rapidement si la situation vire de nouveau au temps sec.

Si l'on parle cours d'eau dans les Vosges, on a raté notre Hiver, il ne reste plus qu'à espérer que les semaines à venir ne soient pas marquées par des déficits pluviométriques importants car la situation pourrait devenir rapidement tendue default_pinch.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Point sécheresse du 28 avril 2014:

- De bonne pluie ont toucher l'Alsace entre le samedi 26 et le dmanche 27 mais malgré ces pluie le déficit depuis le 1er mars atteint prés de 70%

- Des pluie assez forte se sont aussi produit dans la plaine de la Limagne mais le déficit pour l'instant au mois d'avril est toujours de 30% et les nappes phréatiques sont en déficit de prés de 55% et le débit de l'allier est de 42 mètre cube soit en déficit de prés de 50%

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nooooon pas de sécheresse !!!

Après un très belle année 2013 et un bel hiver (pluviométrique j'entends ! :?), ce printemps commence à m'inquiéter... le niveau des cours d'eau du Diois (26) non influencés par le peu de neige qu'il reste sur le Vercors, est déjà bien bas...

N.B. Je vais jeter un oeil sur la comparaison à 2011 tient !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bilan du mois d'avril 2014 au niveau des régions touchée par la sécheresse:

En Alsace a la station de Strasbourg les températures ont été supérieur de 2.5°C par rapport a la normale 1981-2010, les précipitations ont été déficitaire de prés de 50% et l’ensoleillement enregistre un léger excédent de prés de 10%

Dans la plaine de la Limagne a la station de Clermont-Ferrand les températures ont été supérieur de 1.7°C par rapport a la normale 1981-2010, les précipiations ont été déficitaire de prés 30% et l'ensoleillement a été excédentaire de 20%

A Montpellier les températures ont été supérieur de 2.4°C par rapport a la normale 1981-2010, les précipitations ont été en déficit de prés de 60% et l'ensoleillement en excédent de prés de 10%

Toute ces conditions réunie ne font que renforcer la sécheresse déjà bien présente a Montpellier depuis l'automne en effet les précipitations du 1er septembre 2013 au 30 avril sont en déficit de prés de 55% et en plus la sécheresse estival approche, si le mois de mai n'est pas pluvieux la situation risque de devenir catastrophique pour cet été

En ce qui concerne la Limagne elle aborde son mois le plus pluvieux de l'années mais les modèles n'envisage pas de très grosses pluie pour la semaine a venir mais restant prudent car a cette époque il peut y'avoir des retournement de situation impressionnant dans cette plaine.

Malgré le retour des pluies vers la fin avril les plaines d'Alsace sont toujours menacé par la sécheresse et en plus le GFS envisage peu de précipitations ces 7 prochains jours

Evolution a suivre dans toutes ces régions

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Point sécheresse dans les régions méditerranéenne:

- Entre le 1er septembre 2013 et le 31 avril 2014 le déficit en pluie atteint prés de 55 % et en plus l'espoir de pluie baisse ces prochains mois avec l'arrivé dés le mois de juin de la sécheresse estival, si le mois de mai et juin sont anormalement sec, la situation risque de devenir catastrophique.

- Entre le 1er septembre 2013 et le 31 avril 2014 le déficit en pluie atteint prés de 50 % au Grau-du-Roi qui est de plus déjà l'une des station avec la pluviométrie la plus faible de France.

Situation très critique dans le l'Hérault et la Gard qui conaissent une sécheresse depuis l'été 2013

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Attention, seule une toute petite partie du Gard connaît le même déficit que l'Hérault, quand on se rapproche du Rhône, janvier et février ont été beaucoup plus pluvieux.

Et c'est pas avec les projections à long terme qu'on peut être rassurant, une semaine chaude et sèche en perspective, avec un vent de terre souvent présent..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.