gugo

Du 21 novembre au 27 novembre 2016 prévisions météo semaine 47

148 messages dans ce sujet

Il y a 1 heure, Riki58 a dit :

 

Je me demande si un a déjà vu ces dernières années tant de potentiels méridiens. Mais ou est le zonal ? :-O

 Les flux méridiens n'ont pas manqués en novembre l'année dernière et ce avec un VP en forme,mais malgré tout et a l'image de cette année (pour l'instant en tout cas) aucun n'a franchement abouti a quelque chose de très hivernal.

Exactement dans la période de ce topic nous avions ça...

ECH1-24_mzq0.GIF

 

Nous savons par la suite comment s'est déroulé décembre 2015 (qui a d'ailleurs surpris pas mal de monde) ,donc effectivement cette année pas mal de flux méridiens avec un VP insignifiant mais toujours pas d'essai marqué,et cette échéance n'a pas l'air décidée a casser cette règle.

ECH1-192_ilh7.GIF

 

On sent bien poindre que toute la semaine ne se passera pas sous un flux de sud, c'est certains (encore que pour l'Est du pays c'est moins évident), mais ce bloc de Hp continentale pourrait quelque peu perturber la donne car un peu trop collé a ses racines,cela a dit a LT les déterministes semblent ce matin lui régler son compte,nous verrons...

J'en parlais hier mais je le redis ,toujours un risque d'épisode méditerranéen a surveiller (contexte favorable en tout cas)...

Modifié par cédric du Lot
6 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 25 minutes, cédric du Lot a dit :

 Les flux méridiens n'ont pas manqués en novembre l'année dernière et ce avec un VP en forme,mais malgré tout et a l'image de cette année (pour l'instant en tout cas) aucun n'a franchement abouti a quelque chose de très hivernal.

Exactement dans la période de ce topic nous avions ça...

ECH1-24_mzq0.GIF

 

Nous savons comment par la suite comment s'est déroulé décembre 2015 (qui a d'ailleurs surpris pas mal de monde) ,donc effectivement cette année pas mal de flux méridiens avec un VP insignifiant mais toujours pas d'essai marqué,et cette échéance n'a pas l'air décidée a casser cette règle.

ECH1-192_ilh7.GIF

 

Ce qui m'impressionne sur ta dernière carte, ce sont ces HP présente sur quasiment toute la Russie et l'Europe de l'Est! Par rapport à l'année dernière, c'est une différence mais est-ce que ça changera quelque chose pour notre hiver? Ce topic?..... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour l'hiver je n'en sais rien Guillaume,même si j'ai du mal a envisager que ça reste en l'état ad vitam aeternam,pour notre topic il est clair que cela annihile toutes velléités des flux méridiens nordiques même si comme le propose les déterministes ce matin, avec un coup de bas-geos Atlantique, ces hautes pressions peuvent se retrouver en partie projetées plus au nord ou disséminées façon puzzle...

gfseu-0-240.pngECE1-240.GIF.png

Modifié par cédric du Lot
5 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui on est dans le cas parfait d'une nao- corrompue lol.

 

Cela dit, et même si les modèles traînent la patte tout comme hier, une persévérance de la situation finirait par nous continentaliser le flux, c'est d'ailleurs ce qui était esquissé hier, et qui l'est encore aujourd'hui, avec une circulation sous blocage, d'ou l'idée d'arriver progressivement à des niveaux de T°C devenant radicalement différent entre le NE et le SO, mais seulement en fin de topic effectivement.

Hâte de voir si l'idée tient la route ces prochains jours, pour l'instant je préfère rester con B|

 

 

5 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, sebb a dit :

Hâte de voir si l'idée tient la route ces prochains jours, pour l'instant je préfère rester con B|

 

 

Rester coi...c'est préférable! :D

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, sebb a dit :

Oui on est dans le cas parfait d'une nao- corrompue lol.

 

Cela dit, et même si les modèles traînent la patte tout comme hier, une persévérance de la situation finirait par nous continentaliser le flux, c'est d'ailleurs ce qui était esquissé hier, et qui l'est encore aujourd'hui, avec une circulation sous blocage, d'ou l'idée d'arriver progressivement à des niveaux de T°C devenant radicalement différent entre le NE et le SO, mais seulement en fin de topic effectivement.

Hâte de voir si l'idée tient la route ces prochains jours, pour l'instant je préfère rester con B|

 

 

 

Disons que ça reste une mécanique difficile et assez longue à mettre en place. Il y a largement le temps de voir venir et d'observer de nombreux changements de taille, surtout via des projections à long et très long terme. Mais on voit effectivement sans trop de surprises, que l'on se dirige vers une organisation atmosphérique, typique NAO-... reste à savoir si ce sera ou pas, comme tu l'indiques, une NAO- corrompue par la mafia atlantique ou quelque chose de favorable à l'arrivée d'éventuels frissons venus d'ailleurs.

 

PS : c'est vrai que la NAO est prévue en forte chute... O.o

Modifié par OrageJuice33/40

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca fait combien d années qu on a pas eu un AR aussi puissant en novembre ? 1065 hpa pas courant même en janvier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, OrageJuice33/40 a dit :

 

 

PS : c'est vrai que la NAO est prévue en forte chute... O.o

 

Ouaiche,pour avoir des indices (issues de la modélisation américaine ne l'oublions pas) qui vont tous dans le même sens d'une façon aussi unanime il faudrait par contre gratter vraiment très loin dans l'historique des modèles,on n'attend plus qu'un déterministe au moins a LT, ose vraiment mettre le doigt(ou l'algorithme) dans le pot de nutella;)

ao.fcst.gif

nao.fcst.gif

 

Même la MJO qui a quittée sa Phase 8 pour filer dans son rond central(inopérante donc) ne semble guère vouloir y rester par la suite (et si j'osais je dirais même qu'elle semble vouloir se tordre pour repartir en phase 8)

ensplume_full.gif

 

Il faut a présent que la mayonnaise hivernale prenne,ce qui ne marche pas tous les coups,mais on a au moins les ingrédients de base:D

 

Désolé pour le HS...

 

 

 

 

Modifié par cédric du Lot
9 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très bon le dernier run de GFS ce soir

 

gfsna-1-144_gpd7.png

 

Oh my god !! it's north América, i'm sorry :D

Je me suis trumpé

Modifié par Jack75
7 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, Jack75 a dit :

Très bon le dernier run de GFS ce soir

 

gfsna-1-144_gpd7.png

 

Oh my god !! it's north América, i'm sorry :D

Je me suis trumpé

Ahah ! De toute façon, il est ''bon'' !

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, cédric du Lot a dit :

 

 

 

Même la MJO qui a quittée sa Phase 8 pour filer dans son rond central(inopérante donc) ne semble guère vouloir y rester par la suite (et si j'osais je dirais même qu'elle semble vouloir se tordre pour repartir en phase 8)

ensplume_full.gif

 

Il faut a présent que la mayonnaise hivernale prenne,ce qui ne marche pas tous les coups,mais on a au moins les ingrédients de base:D

 

Désolé pour le HS...

 

 

 

 

Oui, les 7 jours passés entre la phase 7 et 8 suffisant largement à exciter la NAO- qui est bien visible sur les modèles depuis 2 jours, seul le CEP d'hier soir ne soutenait pas cette option.

GEM ce soir a abandonner cette piste NAO-.

La NAO- semble toujours probable ce soir encore en attendant CEP, mais il faudra quand même mettre la balle au fond ce qui n'est toujours pas le cas a J+10 par exemple.

Ca peut tournicoter longtemps sur l'atlantique en nous laissant à l'avant.

En attendant ce délai, ceux qui voulait de l'agitation océanique vont être servis d'ici la.

il va y avoir du vent dans les voiles.

Premier caprices d'Eole jeudi soir.

Modifié par Sky Blue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 18 minutes, Jack75 a dit :

Très bon le dernier run de GFS ce soir

 

gfsna-1-144_gpd7.png

 

Oh my god !! it's north América, i'm sorry :D

Je me suis trumpé

Qui est volontaire pour partir vivre au Québec ? 😆😆😆

5 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas le temps de pousser l'analyse, mais il est assez rare de constater une telle ouverture répétée (pour les HG) de façon aussi systématique (quasi tous les scénarios GEFS) entre Groenland et Islande à échéance aussi lointaine (j+10).

10 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

  Je préviens de suite je risque de dépasser un peu le topic, vu que le topic analyse TLT n'est pas ouvert :$. Et je comprendrai si les modos suppriment mon post. Et je sais d'avance que ce post ne plaira pas à certaines personnes dans le style (notamment certains vont ressentir que j'ai envie que ça se produise car je suis saisonophiles alors que non durant les 1h30 de la connexion de ce post j'ai pas eu ça dans la tête. Après à vous de me croire ou pas. Également certaiks diront pas normal de poster des cartes si lointaine sauf que c'est pour compléter et aller au bout de mon poste j'aime pas faire les choses à moitié). Autant lancer un débat! 

 

 

  Alors, c'est parti. Il est clair que l'évolution des dernières heures sont favorisantes vers un possible coup de froid sur du LT/ mais surtout TLT.

Explication, pour commencer la justification je vais partir tout bonnement de l'ensemble GEFS sur Paris:

 

graphe_ens3_iqr2.gif

 

 

  On voit clairement la chute de la moyenne avec les scénarios s'accumulant la tête vers le bas.

 

  Cette situation est pas anodine et à mes yeux cela devrait très probablement s'accentuer dans les jours à venir.

Alors c'est sûr il y a des tas d'exemples qui peuvent venir contredire ce que je vais dire mais je vais essayer de parler de ceux qui contredisent également. Car je suis bien d'accord c'est loin d'être fait et il y a encore beaucoup de "si" vous le verrez dans la conclusion.

 

Tout d'abord on le voit par la très belle chute de l'AO qui devrait bien expliquer la situation.

 

ao.sprd2.gif

 

 L'AO chute très nettement et comme nous le savons un AO qui chute favorise les potentiels hivernaux mais ce n'est pas le cas à tous les coups. Cependant ce coup si on a une situation qui pourrait venir à ce confirmer.

  Comme on le voit sur bon nombre de modèles (voir tous) une perturbation viendrait par le nord sur ce milieu de topic. Elle viendrait sois se positionner et rester au large des cotes  

Espagnole-Française soit bien plus au sud, c'est bien là que ça à toute sont importance et qu'un premier "si" apparaît. Cette évolution est primordiale pour la suite, on va le voir par la différence entre les "deux écoles" ce soir, en premier on a GFS/FIM (à voir le 12z) qui verraient la perturbation plus proche de la France que CEP/GEM qui la verrait bien plus au sud. Cette différence se répercute ou plutôt s'accorde à la dorsale atlantique, comme on le voit sur GFS/FIM elle monte jusqu'au Groenland alors que sur GEM/CEP bien moins haut (enfin sur le GEM les HPs montent haut mais c'est pas le même type de régime :D).

 

gfs-0-192_hdv9.png

 

gem-0-192_yhx8.png

 

 

 

Dans les deux cas sur ce moment de la semaine les températures seraient supérieurs aux normes même si sur GFS/FIM ça sera moins extrême.

 

 Voilà donc maintenant on va passer au stade suivant  (240h) comme nous le voyons si les scénarios CEP/GEM se produisent c'est clair l'AA viendrait sur la France et favoriserait un temps doux et sec. 

 Alors que sur GFS/FIM c'est totalement différent comme on le voit isolation de l’anticyclone sur le Groenland en haute latitude, alors certains vont dire bingo dans ce type de situation mais pas encore totalement il faut plus une évolution à la GFS qu'à la FIM. Car sur FIM l’anticyclone a tendance à revenir vers l’Europe et rejoindre les hautes pressions Européennes et là c'est le flop complet, à moins que dans ce run il a juste prévu un temps d'avance sur le GFS qui vers 264h rapproche beaucoup les HP de l’Europe à l’anticyclone. Donc oui ça fait un "si" de plus, un scénario à la GFS est bien mieux avec un anticyclone concentré sur le Groenland, laissant plus de place d'ailleurs à la fameuse dépression de se développer. 

 

Dans tout les cas l'AO ce confirme car même si l’anticyclone serait sur la France alors ça serait pour l’Europe centrale/surtout Est que le froid tomberait et ce n'est pas une possibilité à exclure. Sur les cartes 240h ce n'est pas extrêmement visible ni même dans un blocage nous favorisant (je l'expliquerai plus bas pourquoi) mais à plus long terme c'est probable le froid débarquera chez eux.

 

gemeu-0-240_fvj4.png

 

fim-0-240_zkr9.png

 

gfs-0-240_rkg6.png

 

 

On voit bien la gradation de scénarios ci dessus.

  Après on a plus que GFS mais justement c'est le modèle qui m’intéresse pour les exemples :D.

Le froid (si c'est GFS ou voir FIM qui se produit) n'arriverait pas tout de suite chez nous c'est clair ça ne se ferait pas en deux, trois mouvements il faudrait de la patience. Car comme on le voit dans un premier temps l’anticyclone grossirait et notre fameuse dépression serait légèrement renforcé par une autre venant d’Amérique. Et surtout les hautes pressions présentes sur l’Europe centrale avant seront pas si facile à dégager et forcement là bas il fera doux avant que le possible froid arrive.

 

gfs-0-264_vbb9.png

 

 

Cette dépression justement à plus long terme encore viendrait faire effet pompe à froid en venant enfin sur la France et si l’anticyclone se maintient bien en haute latitude. Cette dépression ferait d'ailleurs de nouveau monter les hautes pressions favorisant le blocage en plus d'une autre sur le flanc ouest assez puissante (d'ailleurs si tout ça se provoque serait-ce le possible grain de sable?) et là enfin le froid débarquerait sur le France et peut être pour un long moment.

 

gfs-0-384_hye9.png

 

 

Comme on le voit sur le panel le déterministe n'est pas si isolé dans les grande lignes avec des situations de préparation de blocage à 300h ou même ayant déjà commencé. Et à la toute fin de run beaucoup de scénarios de blocages

 

gens_panel_lnt2.png

 

 

Donc oui comme je l'ai dit beaucoup de "si". Pour résumer on peut avoir un beau potentiel si la dépression reste assez haute sur l'atlantique, si après les hautes pressions sur l'atlantique se maintiennent et ça reste solide, puis si les hautes pressions en Europe centrale se dégage bien. Et en plus de tout ça est très loin j'en suis rendu à une carte +384h, mais j'espère que tout le monde aura compris que c'est pour justifier mon idée où la possibilité d'un blocage sur du TLT est présente. 

 

Juste question subsidiaire qui pourra être répondu sur le topic strato si quelqu'un pourra me dire si le SSW qui devrait avoir lieu dans une semaine et demie pourrait avoir directement des répercussions en troposphère rapidement ce qui correspondrait donc avec le possible coup de froid?

 

gfsnh-10-288_kgu4.png

 

 

Bonne soirée.

Gugo.

Modifié par gugo
9 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas mal GUGO, mais si j'avais à ta place je me serais limité au topic car deja pour la fin d'echeance il y a des dispersions.

alors extrapoler jusqu'à décembre.....!!!!! tu vas t'attirer les foudres du forum!

pour simplifier un max, semaine plutot douce pour la saison avec un flux dominant de sud au moins sur la premiere partie d'echeance

 

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, gugo a dit :

 

 

Juste question subsidiaire qui pourra être répondu sur le topic strato si quelqu'un pourra me dire si le SSW qui devrait avoir lieu dans une semaine et demie pourrait avoir directement des répercussions en troposphère rapidement ce qui correspondrait donc avec le possible coup de froid?

 

gfsnh-10-288_kgu4.png

 

 

Bonne soirée.

Gugo.

Aussi bizarre que cela parait, c'est plutot l'inverse .

Une remontée de HP en tropo à hautes latitudes sur l’Atlantique ou/et le Pacifique favorise un SSW.

C'est après quelques semaines que le SSW peut à nouveau rétroagir sur la troposphère.

Modifié par faycal
2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le post de gugo a le mérite de mettre en évidence l'absence d'un flux d'ouest rectiligne traversant l'Atlantique de bout en bout. But au delà d'une certaine echeance, il est impossible de placer correctement les centres d'actions, donc d'échafauder une prévision correcte pour un petit pays comme le nôtre. 

Même la descente à la cave de l'indice NAO ne pourra garantir une synoptique favorable pour les hivernophiles.

Bref aux échéances raisonnable, nous serions dans une certaine douceur plus marquée à l'est qu'à l'ouest plus proche des dépressions qui descendent très bas dans le proche atlantique.

Bien entendu, l'anticyclone russe tient une grande responsabilité sur ce schéma assez atypique.

Quel gâchis de voir des descentes arctiques s'écouler généreusement sur l'océan, isn'it?

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 37 minutes, Jack75 a dit :

Le post de gugo a le mérite de mettre en évidence l'absence d'un flux d'ouest rectiligne traversant l'Atlantique de bout en bout. But au delà d'une certaine echeance, il est impossible de placer correctement les centres d'actions, donc d'échafauder une prévision correcte pour un petit pays comme le nôtre. 

Même la descente à la cave de l'indice NAO ne pourra garantir une synoptique favorable pour les hivernophiles.

Oui méridien méridien et encore méridien en vu. Mais quel méridien? Tel est la question

C'est clair que le placement des centres d'action est loin d'être fixé, en Europe (mais où?) le froid va couler.

 

Bien des questions donc, j'ai développé le scénario froid, mais le scénario doux avec l'anticyclone sur l'Europe de l'ouest est un scénario non négligeable. Et dans ce cas on pourrait en avoir pour un long moment... voir très long moment 

Modifié par gugo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Voici un petit essai de prévision à l'échelle de l'Europe au vu de la situation actuelle en mutation par le NE du continent...

 

Après une première quinzaine de novembre dominée par l'installation d'un froid sensible et souvent neigeux sur la Scandinavie et la Russie,

la synoptique semble vouloir revenir à des réalités plus habituelles ces dernières années avec l'enfoncement des perturbations océaniques vers l'est

à des latitudes plus septentrionales et parallèlement l'étalement des anticyclones "méridionaux" à partir de l'Atlantique jusqu'à l'Europe centrale, voire au-delà.

 

Bien sûr, ce schéma zonal classique pourrait être interrompu temporairement par des amorces de décrochement polaire, mais comme celles-ci proviendraient

préférentiellement de l'Atlantique nord, l'hiver qui se mettait bien en place à partir de l'intérieur du continent pourrait faire une pause assez durable (?)

 

Les éventuelles GF dégoulinant vers l'Europe de l'ouest se feraient "manger" rapidement, coincées qu'elles seraient entre un A atlantique et un A d'Europe centrale

bien puissants, dirigeant de plus sur l'Europe de l'ouest des remontées d'air doux en provenance du sud, vu leur positionnement sur le proche atlantique au niveau du 45ème parallèle, avant d'être reprises et digérées par la circulation d'ouest positionnée sur un rail assez nordique.

 

Excepté ces débordement d'air polaire dans la masse, en cette saison, au niveau du sol, cela n'interdirait pas des ressentis hivernaux (matinaux) là où les influences anticycloniques feraient leur place (à l'échelle de la France, la partie sud du pays serait certainement plus concernée que le nord souvent pluvieux, qui naviguerait sous un couvert nuageux entre douceur affirmée sur l'ouest et simple fraîcheur plus à l'est (?)).

 

Toutefois, ce schéma très classique pourrait être +/- rapidement pris en défaut si les hauts géopotentiels atlantiques trouvaient une brèche vers le nord et établissaient un pont avec les HP de surface groenlandaises, ce qui couperait l'Europe de l'alimentation océanique et favoriserait les advections froides méridiennes sur la partie ouest du continent (vu sur certains modèles). Avec potentiellement des descentes arctiques maritimes dans un premier temps, puis des arrivées polaires plus continentales si le blocage nordique "se couchait" vers la Scandinavie (?).

 

 

 

 

Modifié par sastrugis
2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On ne va pas se mentir la semaine à venir présente toute les caractéristiques d'un énorme gâchis pour les amoureux de l'hiver.

 

La puissance du blocage anticyclonique sur l'Atlantique et l'Islande est remarquable, il y avait le potentiel pour décrocher du (très) lourd. Malheureusement dans le détail la mise en place est mal fichue et il est désormais acquis que le décrochage d'air arctique devrait s'effectuer trop à l'ouest générant dans un premier temps une succession de cyclogenèses sur notre proche Atlantique entre Grande Bretagne et Gascogne, l'anticyclone russo-européen empêchant toute velléité d'un enfoncement des basses pressions vers la méditerranée ou l'Europe centrale. C'est une situation au final qui se produit de temps en temps appelée "GASC" ("Greenland Anticyclone Sole Cyclone" ) et bien illustrée par G.Plaut.

 

Plus concrètement ceci devrait signifier pour nous la mise en place d'un flux globalement de sud humide et doux poteur d' un potentiel bel épisode méditerranéen et d'un temps particulièrement humide et agité sur le reste du pays, très doux sur la façade est. Pas de sensation hivernale en vue mais une recharge bénéfique des réserves en eaux sur de nombreux secteurs qui en ont besoin.

 

Pour la fin de semaine cela reste encore un peu flou,  la clé se trouve sans doute sur le comportement des hautes pressions Atlantico/Groenlandaise encore mal cerné. On semble à l'heure actuelle se diriger vers une continentalisation du flux mais qui pourrait dans un premier temps advecter uniquement les résidus de l'air doux alors présent sur l'Europe centrale.

 

A suivre.

 

 

6 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est souvent comme ça que les grandes VDF prennent forme, dans la douleur. ;)

4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 27 minutes, Jack75 a dit :

C'est souvent comme ça que les grandes VDF prennent forme, dans la douleur. ;)

Et dès fois c'est tellement dans la douleur on finit avec rien :D

 

En tout cas c'est sûr les hautes pressions en Europe centrale ne partiront pas comme ça... aussi rapidement. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 29 minutes, Jack75 a dit :

C'est souvent comme ça que les grandes VDF prennent forme, dans la douleur. ;)

La douceur peut-être plutôt non ? Remarque, d'un point de vue hivernophile... :D

 

EDIT : Devancé de 15 secondes par gugo...

Modifié par hermouparis
4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Jack75 a dit :

C'est souvent comme ça que les grandes VDF prennent forme, dans la douleur. ;)

 

Si l'on s'inscrit dans une logique de compensation, c'est jouable...

Le problème avec ces grandes ondulations de la circulation c'est que rien ne nous garantit à l'échelle de la France d'être du "bon côté de la force" quand le système migrera en longitude !

Et puis, comme le rappelle Gugo, quand l'anticyclone européen se cale bien sur l'Europe centrale, ça dure, ça dure, ça dure, ça dure, ça dure...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet la douceur en restant dans la période du sujet (et même au delà).

J'illustre le diagramme de Strasbourg car il est souvent le plus froid dans les villes proposées. Il se trouve qu'il est l'un des plus doux pour ce coup là et pour cause, l'anticyclone russe évoqué par moi même hier et thib91 à l'instant.  

GEFS_161116_egs5.png

Evidement évoquer la possibilité d'une vague de froid dans ce contexte plutôt hostile pour ceux qui veulent se geler les ... peut paraitre assez curieux.

Même moi je me laisserais bien tenter par le diable, mais il faut que je résiste à cette tentation.

Vade rétro satana !!! xD    

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.