gugo

Du 12 décembre au 18 décembre 2016 prévisions météo semaine 50

251 messages dans ce sujet

Bonjour,

 

Dans ce topic nous entrerons dans la deuxième quinzaine de décembre,  partie plus propice aux vagues de froid puissante jusqu'au 15 février. 

Pour le coup pas de coup de froid en vu. Mais la mise en place d'un zonal assez haut perché(assez mollasson aussi), ce qui provoquerait une alternance douceur(sans gros excédent), fraîcheur avec pluie. Lundi-mardi premiers jours de la semaine semble se dégager sous un zonal anticyclonique, après la dépression du week end précédent. Puis  un mercredi-jeudi plus perturbé favorisant la neige en montagne. 

La twaleg du week end précédent aura des répercussions pour l'intensité du zonal anticyclonique,  en effet quand on regarde CEP il est bien moins intense que GFS. Touts simplement parce que sur le week end avant le twaleg est bien plus creusé sur la France. 

 

gfs-0-216_sfa0.png

 

ECM1-216_wuu5.GIF

 

 

Chose notable ça se ressemble au niveau des ensemble, GEFS autant anticyclonique que CEP:

 

gens-21-1-216_hga0.png

 

 

EDM1-216_ovz6.GIF

 

Les choses sont loin d'être fixé mais cette situation d'alternance semble se mettre en place petit à petit. Si on veut quelque chose d'hivernal il faudra que l'activité dépressionnaire ralentisse  au niveau du labrador, comme on a pu le voir ces deux derniers jours sur le panel GEFS ou cette situation se produisait, sauf que actuellement c'est bien moins le cas.

Ça va encore pas mal bouger je pense et une situation de fin de topic avec un zonal plus ondulé ne m'étonnerai pas. A voir.

 

Gugo. 

Modifié par gugo
4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Gugo, c'est ensembliste européen d'hier que tu as mis, mais tu devrais avoir raison quand même. 

 

Tu as corrigé et du coup les deux ensemblistes sont identiques.:D

Modifié par Jack75

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 " parti plus propice au vague de froid puissante"

 

Ce parti ne tient plus ses promesses électorales depuis décembre 2013 xD

 

Désolé, je n'ai pas pu m'empêcher : dans la partie la plus propice aux vagues de froid aurait été exacte

4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout à fais gugo, on l'évoquait déjà hier, CEP s'est considérablement rafraîchis au fil des runs et on sent, sur d'autres modèles d'ailleurs, que le zonal d'ouest pourrait revenir activement sur ce topic, ce qui pourrait-être une très bonne nouvelle pour les montagnes sous 2000m, il faudra confirmer bien évidemment.

En ce qui concerne l'activité dépressionnaire, tant que l'immense VDF qui s'apprête à frapper les USA en se déversant sur l'océan atlantique ne s’amenuise pas, peu de chance que ça se calme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas la même notion de "considérablement" Riki. 

Je ne vois pas le moindre flux polaire maritime ou pas, le plus souvent nous serions soumis à un régime de SO anticyclonique (sec) ou dépressionnaire (humide) selon l'intensité des talweg sans remontée franche d'une dorsale à l'arrière.

 

Bref du zonal à l'échelle de notre partie hémisphérique.

  

 

Modifié par Jack75
3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, Jack75 a dit :

Je n'ai pas la même notion de "considérablement" Riki. 

Je ne vois pas le moindre flux polaire maritime ou pas, le plus souvent nous serions soumis à un régime de SO anticyclonique (sec) ou dépressionnaire (humide) selon l'intensité des talweg sans remontée franche d'une dorsale à l'arrière.

 

Bref du zonal à l'échelle de notre partie hémisphérique.

 

Surtout que comme je l'ai édité sur mon message l'ensemble CEP rejoint GFS.

zonal anticyclonique en début de topic assez probable. 

Modifié par gugo
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, gugo a dit :

Surtout que comme je l'ai édité sur mon message l'ensemble CEP rejoint GFS.

zonal anticyclonique en début de topic assez probable. 

Je n'ai jamais évoqué le moindre flux polaire gugo, attention, j'ai évoqué "un jaune qui devient moins jaune" au fil des ses mises à jours. Sinon je te rejoins totalement, le zonal semble une porte obligatoire pour déloger l'AF et même AE, anticyclone européen. Ca changera des flux méridiens et compléterai ainsi notre tableau des flux auxquels nous sommes soumis, un automne complet dans ce sens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Riki58 a dit :

Je n'ai jamais évoqué le moindre flux polaire gugo, attention, j'ai évoqué "un jaune qui devient moins jaune" au fil des ses mises à jours. Sinon je te rejoins totalement, le zonal semble une porte obligatoire pour déloger l'AF et même AE, anticyclone européen. Ca changera des flux méridiens et compléterai ainsi notre tableau des flux auxquels nous sommes soumis, un automne complet dans ce sens.

C'est le mot "considérablement" qui gêne un peu tout le monde. Les gens de l'extérieur qui te lisent en voyant "considérablement rafraîchis" ils peuvent très vite se dire on va passer des 12-13°C, 15 dans le sud ouest du topic précédent à 4-5 °C pour ce topic. Faut mesurer les propos. 

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, gugo a dit :

C'est le mot "considérablement" qui gêne un peu tout le monde. Les gens de l'extérieur qui te lisent en voyant "considérablement rafraîchis" ils peuvent très vite se dire on va passer des 12-13°C, 15 dans le sud ouest du topic précédent à 4-5 °C pour ce topic. Faut mesurer les propos. 

Et ne pas les surinterpréter :-D

J'évoquais surtout la masse d'air à 850 hpa, sinon au sol, comme tu le dis, il ne devrait pas y avoir de grosse différence.

 

Au plaisir de revoir tes analyses ^_^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 56 minutes, Riki58 a dit :

Et ne pas les surinterpréter :-D

J'évoquais surtout la masse d'air à 850 hpa, sinon au sol, comme tu le dis, il ne devrait pas y avoir de grosse différence.

 

Au plaisir de revoir tes analyses ^_^

OK pour la masse d'air 5°C de perdu ça diminue mais sans plus. 

 

graphe_ens3_xxe4.gif

 

 

Pour se donner une idée (même si parler de T2 à si longue échéance c'est pas top), sur le début de topic la moyenne stagne complètement et après diminue peu (normal vu que les possibilités d'ondulation apparaissent)... 

 

graphe_ens4_tna9.gif

 

Modéré le post en question ayant été masqué et suivez les conseils de Lolox ;)

Bonne journée. 

 

De gugo: Merci ;)

 

Modifié par gugo
4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, gugo a dit :

 mais moi je vois les deux derniers topics 55 000 vues,  à mon avis un bon nombre nous font confiance et se fient à ce qu'on dit...

Mais ne t'inquiète pas je vais voir la définition de paranoïaque et aller consulter.

 

Signé le parano. 

Bonne journée. 

 

C'est tendu sur le topic de prévisions à long terme, quand on voit les modèles ce matin on peut comprendre pourquoi  :S

 

Il est loin le temps des 200 000 vues pour un topic hebdomadaire en hiver lors des semaines les plus prometteuses en terme de sensations hivernales, et des 100 000 vues pour les semaines les plus classiques :ph34r: . Outre une diminution de l'intérêt des prévis suite aux ravages des derniers hivers décevants pour beaucoup de passionnés, on peut aussi y voir la concurrence et la montée en puissance des réseaux sociaux sur les forums tels que IC (et éventuellement une perte de qualité dans les analyses proposées ?! o.O ).

 

Bref, le nombre de vues sur un topic n'est pas facile à rapprocher d'une notion de qualité du contenu tant il y a moyen d'interpréter les différents scores obtenus  ;)

 

Allez les enfants, on respire un grand bol d'air, et on prend son mal en patience pour ce topic une fois encore  jG9XeBb.gif

 

:D

15 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, gugo a dit :

 

zonal anticyclonique en début de topic assez probable. 

 

Je vais juste apporter un bémol,pas sur ta prévision Hugo mais plutôt sur le terme de "zonal anticyclonique" que l'on emploie assez régulièrement a raison pour signifier un zonal haut perché qui nous ramène de la douceur en flux de sud-ouest.

Là en l'occurrence, ce que l'on distingue sous 8 jours ça n'est pas un zonal anticyclonique,et d'ailleurs il n'y a pas de zonal a proprement parler mais plutôt une circulation d'anomalies basses sur l'Atlantique et dans un flux d'ouest, mais qui "calent" a l'approche de l'Europe de l'ouest et du nord sans réellement se propager, et qui redressent temporairement ou pas (pour l'heure on en sait rien)  le flux au sud-ouest sur le pays.

Un zonal anticyclonique c'est ça.

ECM1-48_rgw3.GIF

 

Et pour l'heure même en prenant l'américain qui est le plus marqué on ça.

 

gfs-0-204_bqj6.png

On verra comment ça doit évoluer,  mais on est encore assez loin d'une modélisation d'un zonal anticyclonique pur et dur, et surtout bien installé.

 

 

 

Modifié par cédric du Lot
6 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui Cédric, je me faisais la même réflexion. A partir du début d'échéance, on pourrit voir une activité dépressionnaire un peu plus basse en latitude sans toucher de plein fouet le pays.

Pas la peine de rentrer dans le détail à ces échéances, j'ai quand même l'intuition que ça pourrait être plus agité que les modèles l'envisagent pour le moment .

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il faut s'armer de patience pour voir la pulsion des HTP prendre le chemin de l'Islande à l'entours de +300h ( le 16 déc ) .

la dépression au large de la terre neuve modélisée par ecmwf et les autres plongera en cut-off atlantique et le AA trouvera une bréche en direction des hautes latitudes dans ce cas le vortex polaire sera divisé en deux blocs ( bloc Eurasie et bloc Canadien ) . 

 

ecmwf en fin du run

oCs9ewO.png?1

 

ecmwf ensemble au delà de l'échéance 

 

0pizchC.png

 

ce message pourrai être transférer dans le nouveau topic ou dans le topic hiver :)

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui Momo4850...

mais cette remontée des HTP vers l'Islande reste encore très fragile et surtout très minoritaire dans le panel.

il suffit pour s'en convaincre de regarder les 20 "perturbations" GFS pour le 16 décembre et la carte de l'écart-type qui en ressort...

 

gens-22-1-300.png

 

si l'on écarte le caractère très aléatoire des prévisions au-delà de J+7, J+10... l'exercice de style montre que la "perturbation 14" va dans le sens que tu proposes,

mais il n'en est pas de même pour la "perturbation 20", par exemple, comme pour la moyenne d'ailleurs...

 

gens-14-1-300.png

 

gens-20-1-300.png

 

gens-21-1-300.png

 

 

  

 

 

 

 

Modifié par sastrugis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, sastrugis a dit :

 

il suffit pour s'en convaincre de regarder les 20 "perturbations" GFS pour le 16 décembre et la carte de l'écart-type qui en ressort...

 

 

Ta démonstration est bonne avec l'américain Sastrugis sauf que par rapport au post de Momo elle n'a qu'une valeur relative,il faudrait avoir les 51 scénarios de CEP pour les comparer a son ensemble, prendre un ou deux scénario dans GEFS et un écart-type pour le comparer a l'IFS ne m'apparait pas très rigoureux  au niveau de la méthode employée.

Modifié par cédric du Lot
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi ce que je retiens pour l'instant sur cette semaine du 11 au 18, c'est qu'en moyenne, nos modèles voient un flux de Sud-Ouest plus ou moins ondulant et dynamique, évoluant progressivement vers un flux d'Ouest à peu près aussi ondulant, ce qui laisse la place à un peu de polaire maritime aux passages de front froids en fin d'échéance.

Ceci dit, on est encore une fois un peu à l'écart du plus gros dynamisme moyen, il faudra donc surveiller de près les petits décalages des centres d'action, ainsi que la vitesse à laquelle le flux global passe de Sud-Ouest à Ouest. En effet ces éléments pourraient faire la différence entre un temps très doux sans grosses précipitations et un temps plus agité, avec potentiellement quelques épisodes de neige jusque sur les contreforts de nos massifs au passage des fronts froids. Je ne pense pas qu'il faille attendre quoi que ce soit de franchement hivernal pour la plaine, mais pour la montagne ça pourrait bouger un peu, bien que tout cela soit très incertain, puisque dès H+192 (le début de topic donc), le panel GFS montre une belle variété dans la position et l'intensité des différents centres d'action.

4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Malgré le retour d'un régime NAO+, la circulation resterait relativement ondulé.

Sur les ensembliste on observe d'ailleurs assez bien ce rythme d'une période de 4- 5 jours.

 Dimanche.png

Dimanche.png

Dimanche.png

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut noter aussi la reprise en forme du VP, avec un AO bien élevée, totalement à l'inverse des dernières semaines, seule la NAO reste globalement neutre, la MJO vu sans doute phases 5-6 devant l'aider. Le retour du flux d'ouest pour la fin d'échéance ne fait guerre de doute, la date charnière étant toujours le week-end prochain. Bref, pas de situation bloquée à perte de vue, c'est déjà ça.

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Meme si cela n'apporte rien de concret, on a une évolution ce matin quant aux remontées subtropicales en direction du pôle dès 120-144h. Cela est visible uniquement chez les européens UKMO et CEP où nous ne sommes pas loin d'une jonction avec les remontées du Pacifique elles aussi en direction du pôle.

 

Ca reste faiblard et sans intérêt direct mais à voir si une isolation d'ano + de tropo sur le pôle parviendra à s'isoler au milieu d'un VP qui lui se sent d'attaque pour reprendre du poil de la bête sur le bord Atlantique notamment. 

 

Ça pourrait devenir intéressant à terme si de nouvelles dorsales bien méridiennes sont projetées sur le LT comme sur l'ensembliste americain qui campe approximativement sur ses positions sur du plus long terme. 

 

Voilà ce qu'on peut dire ce matin d'un peu plus positif pour changer un peu la donne de ces derniers jours assez néfastes en terme de bonnes nouvelles numériques...

6 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, 

Ce talweg arrivant pour le 11 est donc désormais envisagé par l'essentiel des modèles.

 

Léger talweg donc qui s'organise derrière une grosse cyclogenèse sur l'Atlantique, et avant que les bas géopotentiels au niveau du labrador montent en puissance, en rendant le flux SO>NE sur l’Atlantique plus pentu.

Donc je pense que cela nous évite un flux de SO durable à l’entame du topic, avec d'ailleurs toujours cette possibilité neigeuse en montagne en quantité limité tout de même à priori, et même des gelées en plaine le 12 sous dorsale refroidie en BC. C'est un peu trop précis pour être objectif à telle échéance, mais notre début de topic semble évoluer en ce sens.

 

La suite, donc à partir du 13, je pense qu'il faut d'abord chercher la tour de contrôle, qui semble comme dit plus haut vouloir se situer entre le labrador et le Groenland, avec une tendance au renforcement.

Ainsi, toutes les perturbations baroclines et leur douceur qui viennent s'y frotter, pourraient interagir selon un axe SO>NE devenant plus oblique, genre golf du Mexique>Islande.

En ce qui nous concerne, ben forcément ce schéma nous place sous dorsale, et en fonction de la distance exacte avec cette circulation dépressionnaire, on pourrait même se retrouver le temps que nous avons depuis quelques jours.

Mais globalement, ça aurait cette fois du mal à atteindre une moitié Ouest.

 

Bref, la question qui se pose c'est donc de savoir si cette mécanique va tenir tout le topic?, ou est ce que l'activité dépressionnaire va finir par faire du retropédalage pour au final poser la dorsale debout et davantage sur le centre Atlantique, avec la descente froide qui va avec en ce qui nous concerne? Ou encore, est ce que cette activité dépressionnaire va décaler son centre névralgique plus à l'Est donc en décalage vers l'Islande, avec un prolongement de la dorsale sur la France?

 

Au vu des éléments, je pense que la situation va traîner à se décaler vers l'Est, car la descente de bas géopotentiels situés en haut à gauche, va avoir tendance à s'auto-entretenir en lien avec les interactions à son Sud comme déjà dit. Cependant, les écarts type de la zone Islandaise nous annoncent que cette zone est en ligne de mire de la zone barocline, une cyclogenèse qui aboutie sur cette zone à proximité du pôle, va avoir tendance à permettre l'installation de bas géopotentiels qu'on ne délogent pas comme ça. Le timing de cette cyclo offre d'ailleurs un gros ET, mais cela s'apparente de mon point de vue plus à un timing qu'à une possibilité.

 

Un contexte général favorable au bas géopotentiels sur le Labrador, et une conséquence dépressionnaire sur l'Islande, tout ce qu'il faut pour que ça n'évolue pas en zo perturbé nous influençant directement, et pas non plus en blocage intéressant non plus pour le froid, mais plutôt une dorsale omniprésente, au sujet de laquelle il faudrait se contenter de noter les nuances (front atténué, inversions, coup de douceur...Ainsi, y aura t'il un talweg en perdition assez proche pour que cet air doux d'altitude touche continuellement le sol, je n'en sais rien personnellement, mais je pense que la situation y est favorable, car nous sommes en situation de zo nordique forcé à mon avis qui cache un signal qui reste méridional. Ce qui favorise le prolongement d'un front froid bas sur l'Atlantique, assez mou au Sud de l'activité dépressionnaire.

 

 

 

 

 

6 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crains que la situation ne s'enlise...Le flux d'ouest reste amorphe sur l'Atlantique et donc a notre proximité au contraire de ce que l'on semblait discerner depuis 2-3 jours et la bipolarisation partielle du VP avec un bloc canadien très concentré et un sur l'Eurasie n'arrange pas les choses puisque l'on se retrouverai dans une sorte de "pot au noir" météo au coeur des pulsions méridiennes anticyclonique de sud.

En début d'échéance il ne fait déjà presque plus de doutes que le temps actuel actuel perdurerai avec éventuellement du moins bien sur l'extrême nord du pays et une petite frange Est.

gens_panel_ddt4.png

Comme le précise Mathieu a part surveiller une propagation éventuellement plus septentrionale lors du renouvellement de la dorsale il y'a tout même de grandes chances que l'on passe encore une partie de la semaine sous cloche anticyclonique avec les variables d'ajustement habituelles qui sont le thermomètre et la couleur du ciel,pas vraiment d'eau a attendre (voire pas du tout) a l'heure ou les nappes phréatiques devraient refaire leurs niveaux.

EDE1-240_bav2.GIF

Bon ma foi si la prévision a changée en quelques jours,elle peut continuer a le faire encore jusqu'a l'échéance vu que les déterministes ne sont pas forcément d'accords (et pas qu'un peu!)...

ECE1-216_gwt1.GIF

gfseu-0-216_nsz8.png

 

Modifié par cédric du Lot
6 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On regarde souvent côté Labrador et Islande en espérant une baisse d'activité, mais je pense pour ma part que le plus important est une baisse des géopotentiels qui descendent bien au sud en passant par l'Europe centrale et de l'est jusqu'en méditerranée orientale.

 

archivesnh-1956-1-28-0-0.png

 

Regardez comme c'est dépressionnaire sur labrador et Islande avec ce bout de vortex ( NAO+ A fond lol)

 

archivesnh-1956-1-29-12-0.png

 

Je regarde donc plus ce qui ce passe à l'Est qu'à l'ouest, on voit qu'en ce moment la méditerranée est sous de puissants hauts géos

 

gfsnh-0-30_hwh4.png

 

Modifié par ardeche07
3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement je vais attendre un peu avant de me prononcer sur la continuité du calme ambiant hormis quelques faiblesses ça et là. Le diagramme européen me parait bien plus éclaté que le diagramme américain pour cette période. Les courbes s'agitent significativement plus que chez l'américain. Ça relance un peu le sujet je trouve meme si ca n'est peut-être (sûrement meme) qu'un leurre.

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 38 minutes, ardeche07 a dit :

On regarde souvent côté Labrador et Islande en espérant une baisse d'activité, mais je pense pour ma part que le plus important est une baisse des géopotentiels qui descendent bien au sud en passant par l'Europe centrale et de l'est jusqu'en méditerranée orientale.

 

 

Regardez comme c'est dépressionnaire sur labrador et Islande avec ce bout de vortex ( NAO+ A fond lol)

 

archivesnh-1956-1-29-12-0.png

 

 

Je ne sais pas pourquoi tu prends janvier 56 comme exemple(même si j'ai ma petite idée:D)mais a ce moment là en début d'année la NAO était tout sauf dans le positif et depuis déjà un bon moment.

nao.timeseries.gif

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.