Zach2301

Du 26 décembre 2016 au 1 janvier 2017 prévisions météo semaine 52

198 messages dans ce sujet

Et une fois n'est pas coutume, cet anticyclone positionné sur la France et dans les parages va permettre une nouvelle descente froide à très froide sur l'Europe de l'Est jusqu'à très bas en latitude. 

 

On reste dans les menus de Noël , le pays est vraiment le dindon de la farce >:(

Modifié par 34280
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après quand on regarde ce qu'il se passe à 850HPa pendant 24 - 48 h l'advection y serait fraiche Sur le Nord Est. Épargnant malheureusement nos massifs...

 

gfs-1-132_ltb9.png

 

un petit décalage à l'ouest serait la bienvenue Non ?

Modifié par equality

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 34 minutes, serge26 a dit :

ok joffrey c'est bien beau mais quand tu dis ici, c'est ou??????

pensez à mettre votre lieu de residence sur votre profil 

Hoffen je vais le faire de suite

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A noter un minimum dépressionnaire assez persistant sur les Açores qui favorise à l'avant un afflux de hauts géopotentiels subtropicaux. Il faudrait pour qu'on sorte de cette situation à plus long terme (au delà de ce topic) que ce minimum se résorbe coupant la "pompe subtropicale". Ce minimum ayant été alimenté préalablement par le talweg atlantique....EDM101-240.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 41 minutes, sebb a dit :

Et ça dure depuis juin malgré la pause relative de novembre, la situation est remarquable.

 

Effectivement, la période de zonal actuel devrait prendre fin après noël, en raison d'un talweg plus bas que les autres constitué depuis le Labrador qui devrait entraîner une évolution en remontant en latitude de l'air subtropical à l'avant. La dorsale de ce talweg devrait donc directement nous concerner, sous la forme d'un AF avec un nouveau pic de pression. On verra si un semblant de flux de NO rafraîchi un peu la masse d'air dans l'Est, rien de notable en vue de toute manière.

Pas facile de ne pas voir de similitudes avec 2015 pour ma part, même si l'argument au niveau du plancher des vaches est tout à fait recevable, en lien avec des talwegs un peu plus éloignés.

 

Bref, ensuite ce talweg Atlantique pourrait trouver un équilibre pour stationner en étant réalimenter pendant quelques jours, avec donc toujours une advection massive de HG dans notre direction. Il se pourrait qu'une fois de plus ce talweg reste trop loin de nos côtes pour bien nettoyer l'air au sol, donc on pourrait de nouveau nous retrouver avec un air crade et assez froid sur une fine pellicule, en particulier dans les régions habituelles.

 

 

 

En terme de sécheresse/prépondérance des HP, on peut faire l'analogie avec décembre 2015, mais ça s’arrête vraiment là pourtant ! Même si les remontées de HP échouent lamentablement du fait d'un vortex concentré et d'un flux zonal en forme entre Islande et nord de la Scandinavie, le flux arrive à s'orienter en BC à l'E puis SE en France offrant tout de même des T°C normales, voir plus fraiches sur une partie de la France pour la saison. 

 

A contrario c'est ce faible flux d'OSO anticyclonique qui va heureusement perdurer que d'aujourd'hui à plus ou moins Noël qui peut faire exploser l'excédent thermique vers le haut. Donc oui si on avait eu tout le mois la synoptique que l'on va subir du 21 au 25, là on aurait pu faire l'analogie avec décembre 2015, mais ce n'est pas du tout le cas.

 

Modifié par Gaël13
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A noter que sur les diagrammes, on observe une convergence des courbes jusqu'au 03/01 à peu près, c'est quand même peu banal une telle unanimité à aussi long terme par chez nous (bout de Finietere qui normalement se trouve en carrefour de plusieurs influences...) 

 Et on le retrouve tres bien sur l'ET exceptionnellement réduit à 192h. Sur toute l'Europe. On observe les premières divergences au-delà mais encore une fois, l'ET reste réduit sur notre secteur à priori toujours dans l'axe principal des remontées subtropicales et donc favorables aux HP (diagrammes désespérément secs...)

Modifié par Run999H

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

yep,un peu d'humidité résiduelle lundi sur une bande nord du pays,plus active vers le nord-est mais vu le niveau  des T850 il n'est même pas sur qu'il réussisse a floconner sur les hauteurs des Vosges et du Jura,cette humidité ne concernera même pas les Alpes Francaises.

gfs-2-126_nwv3.png

Suite a son passage l'Advection de hauts potentiels déboulera par l'Atlantique,"le coeur" de cette advection devrait transiter en Manche pour aller se positionner plus tard en Mer du Nord, ce positionnement devrait augurer d'une orientation du flux a l'Est sans doutes pour l'ensemble du pays (dans un premier temps),un peu de froid en altitude transitera sur l'extrême Est,mais vu que l'on sera repassé au sec...

gfs-6-150.png

gfs-1-156.png

pour la seconde moitié de semaine une bonne coulée froide devrait s'opérer en Europe centrale sur le flanc oriental de notre anticyclone(ben oui il est un peu a nous quand même!) , ce dernier se renforcera sur ses bases jusqu'en fin d'échéance réalimenté en hauts potentiels par l'Atlantique(grâce a une plongée des bas géos a l'ouest des Açores) et sera alimenté en air doux en altitude par le sud...

ECM1-168.GIF

ECM0-192.GIF?21-12

 

Son effondrement sur notre pomme semble déjà acté pour la nouvelle année mais l'Atlantique semble elle aussi déjà prête a le faire revivre de ses cendres encore fumantes peut-être un peu plus a l'ouest,dépendant aussi du comportement d'éventuelles GF ou du recul de l'activité dépressionnaire vers Terre-neuve...(mais là je me tape un délire et extrapole un peu selon l'humeur du jour mais quand je vois le 6z de l'américain je me dis,soyons fous!...)

naefs-0-0-288.png

gfs-0-288.png

 

Tout ça pour dire que l'on est pas le cul sorti des ronces...(si certains en doûtaient encore)

 

 

 

Modifié par cédric du Lot
21 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, ardeche07 a dit :

en fait je me suis trompé sur la date, je recherche la bonne date

J'ai trouvé : fév 1821 à Paris

1821 ? les baromètres de l époque étaient fiable ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 39 minutes, EXPRESS04 a dit :

1821 ? les baromètres de l époque étaient fiable ? 

Tout à fait. Seule la graduation n'était pas la même. Les premiers baromètres fonctionnaient au mercure (Torricelli, 1644) et mesurait le poids de l'air en cm de mercure. Une pression atmo de 1013 hPa correspondait à 76 cm de mercure. Voilà pour le HS et retournons à notre morosité des prévisions :)

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Grahok73 a dit :

Tout à fait. Seule la graduation n'était pas la même. Les premiers baromètres fonctionnaient au mercure (Torricelli, 1644) et mesurait le poids de l'air en cm de mercure. Une pression atmo de 1013 hPa correspondait à 76 cm de mercure. Voilà pour le HS et retournons à notre morosité des prévisions :)

1821 c était la grande époque des hivers rude en europe... maigre espoir ☺

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, EXPRESS04 a dit :

1821 ? les baromètres de l époque étaient fiable ? 

En 1821 le baromètre de Fortin devait être en service, il est toujours en service dans pas mal d'endroits (dont le laboratoire de mécanique des fluides de l'Ecole Centrale de Lyon...). Je me souviens en avoir vu 1 il y a une vingtaine d'années au CDM de St-Etienne.

Je me demande si, en météo, ce n'est pas encore ce modèle (le Fortin) qui sert d'étalon ?

Avec cet astucieux appareil, on mesure la pression atmosphérique au dixième de mm de mercure, sans problème.

Voyez par exemple ma page d'ancien instruments météo :

http://meteolyonnaise.pagesperso-orange.fr/instructions_meteorologiques/instruct_meteo.htm

 

6 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sacrée carte une nouvelle fois sur l'Europe de l'Est. Ils sont bien gâté en ce mois de Décembre! >:( Manque plus qu'un bon flux d'Est pour nous en faire profiter début Janvier.. sur un malentendu ? :|

IMG_1472.PNG

3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aller un creusement prononcé de la petite goutte froide et on l'aura ce froid de saison à toute altitude! Un temps normal quoi!

moi j'y crois soyons fou!

deja l'abeille de hp sur l'Atlantique n'était pas vu il y q encore 48h alors cela n'a aussi l'air clair qu'il n'y paraît...

patric

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et nous pendant ce temps là, on fait une indigestion de patate...

 

640x350_6912.jpeg?v=1445355164

et pour le moment, on ne voit toujours pas le fond du sac!

sur la dernière sortie déterministe de GFS, c'est toujours de la patate, bien solide et peu digeste, jusqu'à l'horizon. Il va falloir un gros malentendu pour la disperser...

Modifié par Nunbora
8 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

quand on voit la faiblesse de l'écart type sur la zone d'advection de hauts géopotentiels, c'est à dire l'Europe occidentale: http://stockage.infoclimat.net/gefs/europe/2016122112/156/spr-500.png?run=run12model, il ne semble pas y avoir beaucoup de place pour des ajustements, ou alors l'ensembliste GFS est d'une fidélité remarquable à son déterministe et se refuse à explorer d'autres voies.

Pour le sac de patates, il y a aussi la version Fabrice Luchini, à vous de chercher si le coeur vous en dit; "j'ai les patates au fond du sac" :D...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour l'anecdote, même si cela se termine avec une patate chez nous, l'indice NAO devrait atteindre une valeur de +2 dans les prochains jours :

 

 

nao.sprd2.gif

 

 

Cela peut paraître peu, mais ce seuil du +2 n'a été atteint que 12 jours en décembre sur 66 ans de données, cela témoigne de la rareté de l’événement.

9 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, ardeche07 a dit :

En effet, thermiquement on est pas si mal, dans le sud on a même de l'eau lol

Ce sont les HP qui sont remarquables, sur GEFS la plupart des scénarios montent au dessus de 1050hpa pour le 28 déc, sur le département 59, avec une pointe à 1052 hpa :o

Record national de 1050 hpa en fév. 1821

 

 

 

De fortes pression également plus de 1050 hpa pendant plusieurs jours fin janvier 1905

 

Surface_1905_01_29_image1.jpg

 

Pour Mr Gagnard record de pression mini à Lyon 956.1 hpa le 28/01/1937

 

Surface_HN_1937_01_28_mini_Lyon.jpg

 

Climatologie du Lyonnais Monographie N°22 M.F.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 36 minutes, Metamiga a dit :

 

Pour Mr Gagnard record de pression mini à Lyon 956.1 hpa le 28/01/1937

 

 

Merci !

Je n'avais que 973.6 hPa de mini, mais à partir de 1949 seulement..

Peut-on connaître la plus élevée ?

J'ai (toujours dans la série qui ne remonte qu'à 1949) 1046.5 hPa, ce doit être la moyenne des 8 observations synoptiques, du 15 février 1959.

 

EDIT :

Ah mais cette pression de 956.1 hPa est la pression à la station, donc non réduite au niveau de la mer... on ne peut donc pas la comparer aux autres !

Pour pouvoir correctement la réduire au niveau de la mer, il faudrait connaître au moins la température au moment où a été mesurée cette pression.

J'ai retrouvé dans le FAVROT (1961) la pression du 15 février 1959 qui est de 1020.5 hPa à la station (pression mesurée lors d'une observation synoptique principale donc à 6, 12, 18 ou 0 hTU). Ce jour là, j'ai, comme moyenne des 4 ou 8 observations synoptiques 1046.5 hPa réduite au niveau de la mer, on peut prendre environ 26 hPa de différence ce qui, vu l'altitude de la station (200 m) correspond à peu près aux 1hPa/8m.

Le 28 janvier 1937, la température moyenne (Tn+Tx)/2 à Bron à été de 9.3° en revanche, le 15 février 1959 cette même moyenne était de -0.9°. Si on veut se servir de ces 26 hPa pour descendre à la mer la pression du 28/01/1937 alors on arrivera trop haut... Le 956.1 + 26 = 982.1 est donc nécessairement au dessus de la réalité (d'environ 1 hPa à vue de nez)

 

Quoi qu'il en soit, "ma" pression mer de 973.6 hPa est bien plus faible que cette dernière. Cette pression mer a été relevée le 25 février 1989 (donc 28 ans après la publication du FAVROT), elle résulte probablement de la moyenne des 8 ou 4 observations synoptiques donc ne peut être que plus élevée que la plus petite des 4 ou 8 ayant servi à faire la moyenne.

 

On résume :

A Bron (début en 1921) la pression réduite au niveau de la mer journalière* maximale est de 1046.5 hPa (15 février 1959) et la minimale est 973.6 hPa (25 février 1989).

NB : mes séries pour Bron s'arrêtent en 2010 !

 

* : moyenne des 4 ou 8 observations synoptiques

 

Modifié par M. Gagnard
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça tourne à la climatologie sur la prévision LT, c'est la fête 🙃.

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, EXPRESS04 a dit :

1821 c était la grande époque des hivers rude en europe... maigre espoir ☺

 

Il existait aussi des hivers doux, moins répétitifs que ceux de notre début de 21ème siècle, car l'Europe sortait à cette époque du petit âge glaciaire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour l'image, voici l'animation des anomalies de géopotentiels prévues pour dimanche midi par les 20 derniers runs de GFS :

 

 

gfs_z500a_eu_fh96_trend (2).gif

 

 

C'est quand même assez impressionnant comment la prévision initiale d'un courant zonal modérément actif s'est transformée run après run en un bon gros AF qui continue d'être modélisé un peu plus massif à chaque sortie.

 

 

EDIT : idem mais avec l'évolution des runs du CEP :

 

 

ecmwf_z500a_eu_fh96_trend.gif

Modifié par TreizeVents
7 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, 34280 a dit :

Sacrée carte une nouvelle fois sur l'Europe de l'Est. Ils sont bien gâté en ce mois de Décembre! >:( Manque plus qu'un bon flux d'Est pour nous en faire profiter début Janvier.. sur un malentendu ? :|

IMG_1472.PNG

Une pompe à froid dans le golf de gêne et c est parti 😨😨😨

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est intéressant cette sous-estimation des hautes pressions. Les modèles type GFS/CEP semblent louper l'intensité de la convergence subtropicale en altitude. Ils gèrent bien la convection tropicale ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, EXPRESS04 a dit :

Une pompe à froid dans le golf de gêne et c est parti 😨😨😨

Bonsoir, 

 

le problème c'est que le creusement d'une dépression active dans le golfe de Gênes est la conséquence d'une descente d'air froid en direction de la Méditerranée occidentale. Compte tenu de la permanence de l'advection de hauts géopotentiels sur cette zone, cette option ne tient pas la corde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le pire dans tout ça, c'est que l'on voit déjà sur les modélisations à LT, une nouvelle dorsale nous pendre au nez sur l'Atlantique et qui devrait nous amener une énième nouvelle patate sur le pays pour le prochain topic! A cette allure, on va le garder jusqu'au printemps cet anticyclone.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.