bernardt60

Où sont passés les oiseaux de notre jardin ?

38 messages dans ce sujet

Comme chaque année en début d'hiver nous achetons graines et boules de graisse pour les oiseaux, et le midi pendant le repas c'est bien agréable de voir mésanges, pinsons, moineaux, verdiers, chardonnerets, rouge-gorges, ...et tourterelles venir au festin avec parfois des bagarres, notamment en février 2012 où ça pullulait avec même des  pinsons du Nord (puisqu'on se plait à comparer notre épisode hivernal actuel avec cette vague de froid  !)

Cette année on avait bien remarqué le peu de nombre de tous ces oiseaux sans trop s'inquiéter, mais depuis un mois que le froid se fait plus insistant et que les sols restent gelés le phénomène persiste, au point que les mangeoires ou les boules n'ont pas besoin d'être réapprovisionnés, c'est la première fois que l'on constate cela .

Donc je ne sais pas si c'est seulement local, si cela ne l'était pas ça serait bien inquiétant sur l'état de notre biodiversité qui on le sait déjà ne va pas très bien.

En tous cas le comptage organisé par la LPO le weekend prochain, ça va être vite fait cette année chez moi !

 

3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas de comparatif possible car je n'habitais pas là où j'habite l'hiver dernier encore, mais il y a pas mal d'oiseaux qui tournent dans le quartier :

 

- 2 ou 3 couples de merles

- 2 Rouge-gorges

- 1 ou 2 grive(s)

- plusieurs moineaux non identifiés :D

J'ai même vu un pic vert dans le jardin dimanche O.o

Niveau mésange j'en ai vu quelques unes mais c'est rare.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je fais exactement le même constat que Bernard chez moi cette année... Quelques mésanges, un ou deux rouge-gorges, quelques moineaux. Mais ce n'est pas la foule des années passées.

 

Nous avons changé les mangeoires cette année avec un système étudié de grilles pour éviter que les étourneaux ne mangent tout comme l'année dernière. Les petits oiseaux peuvent passer sans problème. Sans l'observation de Bernard, j'étais prêt à remettre en cause mon installation...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous n'êtes pas les seuls à le constater.

http://www.vosgesmatin.fr/edition-d-epinal/2017/01/10/arches-mais-ou-sont-passes-les-passereaux

Les causes sont toujours les mêmes notamment les pratiques agricoles toujours plus destructrices pour l'environnement, le printemps pourri de l'année dernière pourrait également jouer un rôle.

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

effectivement le printemps passé n'est pas étranger à la baisse des effectifs, mais au-delà les populations se cassent la gueule. Pas encore vu de gros bec, de pinsons du nord ou de tarins des aulnes à la mangeoire. Y passent quelques chardonnerets, pinsons des arbres et verdiers, mais en moins grand nombre que d'habitude. Les mésanges ne se bousculent pas...

Ici le gros orage de grêle du 28 mai a fait des dégâts sur les couvées, nids à terre et œufs cassés, mais les comptages de merles font apparaître une faible proportion de femelles, j'en ignore l'origine.

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour quel triste réalité .... L'homme détruit tout.. je vous conseille d'opter pour ma méthode qui n'apporte que de bon résultat elle est très simple je ne connais plus le nom exacte de cette pratique mais le but étant de faire des boules de terre et d'argile est dit introduit des graines de tournesol ou d'autres plantes et fleurs qui pourront nourrir les oiseaux quand les graines seront prêt à être dégusté 😀 en fabricants c'est boule de terreau mélange à de l'argile c'est boule pourront être lancée n'importe où dans n'importe quel jardin mais attention cela doit être fait en mars et lorsque les jours pluvieux est annoncé pour que c'est graines germes

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, anthony44 a dit :

pourront être lancée n'importe où dans n'importe quel jardin

Les boules à terre (les autres aussi) attirent les rats, on peut le faire chez soi, mais chez les autres c'est plus risqué.

 

Fréquentation tardive mais bien présente,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai remarqué depuis quelques mois dans mon secteur du haut-Poitou que les chemins qui séparaient 2 champs sont retournés pour semailles, sans être reconstruits un peu plus loin ; que les haies sont rasées pour agrandir ces mêmes champs, que les arbres isolés (souvent des noyers ou cerisiers) étaient déracinés, alors que rien n'avait bougé depuis des lustres.
Le remembrement est passé par là et les agri eux-mêmes ne respectent pas toujours les règles ; ils labourent de plus en plus près du bord des routes où il peut il y avoir des petits arbustes, pour grapiller le moindre cm² de cultures. Mais toujours pas de retenues d'eau par contre. De plus en plus, nos plaines se vident, favorisant le vent dessèchant l'été.
Tout cela fait autant d'abris pour les oiseaux en moins, Ceux que je vois le plus souvent et d'ailleurs, il y en a de plus en plus en ville, ce sont les corbeaux, les pies (moins de battues) les pigeons et tourterelles et les étourneaux.
Pour les petits oiseaux, en effet, j'en vois assez peu, mais ce doit être comme en temps de canicule (pas de flaques d'eau au sol), l'hiver, en ce moment, les flaques sont gelées, mais nous sommes aussi en période de sècheresse (20 mm en décembre, 29 ce mois-ci).
Et on parle d'écologie.

Modifié par cisco-b
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Bernard d'avoir ouvert ce sujet  ;)

Je m'étais fait la même remarques concernant l'absence de petits oiseaux cet hiver...

Je vois un rouge gorge de temps à autre ainsi qu'un pic vert...

Par contre, j'avais mis cela sur une prolifération des pies dans mon secteur!

Elles sont de plus en plus nombreuses et je les trouve plutôt agressives et intrusives

Les graines, accessibles également aux pies ont été vite mangées!

Par contre, les boules de graisses sont restées dans la petite maison...

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

J'ai 2 points de nourrissage distant d'environ 300 m avec des mangeoires suspendues donc accessible qu'aux petits oiseaux.

Je n'est pas constaté une diminution de la population d'oiseaux dans mon secteur et j'ai déjà utilisé plus de 30 kg de tournesol depuis le début de la saison. ( 75 kg pour la saison d'avant)

Ce sont les mésanges qui sont en plus grand nombre et chaque point est bien occupé par ceux qui se servent directement sur les mangeoires et les autres qui récupère tout ce qui tombe au sol (le terrain n'étant pas fermé même les poules de mon voisin n'oublie pas de venir faire un tour sous les mangeoires).

J'habite en campagne avec beaucoup d’arbres et de haies, donc l'habitat de tous ces oiseaux est encore préservé.

Bonne journée

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Oui cette hivers pas mal de personnes trouve qu'il y a beaucoup moins d'oiseaux et pas que en France (Malheureusement je ne retrouve pas l'article), chez moi les chiffres ne sont pas beaucoup différent par rapport a l'année dernière juste l’absence de groupes de pinson l'année dernière il y en avait au moins 300-400 pinson des arbres et 30 pinson du nord dans les champs à coter cette année il y a que environ 100 pinsons des arbres. Depuis le froid en BC de décembre et de cette semaine les effectifs diminue bien d'une 100 de verdier à une 20 aujourd'hui, une dizaine de bécasse à 2-3 maxi le week end dernier.

 

Effectif d'oiseaux compté dans les jardins entre le 25 septembre et le 25 janvier 2016

qfl5.png

Effectif d'oiseaux compté dans les jardins entre le 25 septembre et le 25 janvier 2017

hpev.png

Effectifs Pinson du Nord du 9 octobre au 25 janvier 2016 dans les jardins.

avra.png

Effectifs Pinson du Nord du 25 septembre au 25 janvier 2017 dans les jardins.

affx.png

Effectifs Pinson du Nord du 27 septembre au 25 janvier 2016 dans tout les milieux en Bretagne.

g75v.png

Effectifs Pinson du Nord du 9 octobre au 25 janvier 2017 dans tout les milieux en Bretagne.

5k9n.png

Il y a donc une baisse visible d'effectifs alors que le nombres d'observateurs est en augmentation ...

 

Si vous voulez transmettre vos donnée d'oiseaux que vous avez vue dans votre jardin vous pouvez cliquer Ici il vous suffit de vous crée un compte ou Ici vous pourrez transmettre vos donnée n'importe ou en cliquant sur le lien de votre région ou département. Vous pouvez aussi participer a un jeux sur smartphone et tablette pour compté les oiseaux en temps réel sur votre mangeoire vous pouvez trouver le protocole Ici. Désolé pour les fautes.

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 17 heures, Tip1979 a dit :

Les boules à terre (les autres aussi) attirent les rats, on peut le faire chez soi, mais chez les autres c'est plus risqué.

Bonjour désolé j'ai dû mal m'exprimer je ne parlé pas de boule de graisse mais de seed bombs activités qui sert a beaucoup de chose en particulier pour nos amis les oiseaux et autres animaux je t'invite à regarder sur internet à quoi cela sert comment si prendre...😀 Bonne soirée 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En ce qui me concerne je ne peux comparer, ayant changé de département.

Je nourris les oiseaux en hiver au jardin depuis plus de 30 ans.

J'ai été agréablement surpris ce matin de voir sur ma boule de graisse, une famille de mésanges à longues queues. (cf photo)

J'étais habitué à ce genre de visite dans mon précédent jardin en Anjou et je craignais ne plus en voir dans

mon nouveau petit jardin dans un secteur d'habitat dense.

Pour le moment je vois rouge-gorge, mésange bleue, groupes de chardonnerets de passage hier matin,

mais aussi hélas comme partout : pies et étourneaux (qu'il me faut trop souvent chasser avant qu'il ne bouffe tout !)

Je ne verrai peut-être plus de bruants zizi comme auparavant sur ma terrasse.

Surprise agréable, des bergeronnettes en nombre par ici, et des mouettes......

 

17012511503731087.jpg

3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais peut être répondre à côté de la plaque mais est-ce que l'épisode de grippe aviaire ne serait pas responsable, de près ou de loin, de ce phénomène ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Malgré les prédateurs, je pense qu'on verrait beaucoup de cadavres, même en ville ; par chez moi, j'en vois très peu (mais la question vaut la peine d'être posée).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense effectivement que l'on trouverait des oiseaux morts ce qui n' est pas mon cas ici, donc j'ai beaucoup de doutes sur le fait que ce soit la grippe aviaire la principale responsable de la baisse des passereaux dans mon jardin, je verrai plus des raisons locales comme effectivement un printemps 2016 pourri et excessivement pluvieux et les pratiques de l'agriculture intensive qui existent bien ici .

 

Il y a justement cet article intéressant sur la conduite à tenir sur le nourrissage des oiseaux en ce moment :

 

http://www.saintthibaultdesvignes.fr/iso_album/oiseaux_sauvages.pdf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hélas le nombre d’oiseaux aperçu dans mon jardin est également en déclin, pour ne pas dire extinction. Je vis en milieu urbain mais j'avais l'habitude de voir beaucoup d'oiseau chez moi tous les hivers: mésanges bleues, charbonnières, rouge-gorge... Mais depuis quelques années ces observations sont devenues malheureusement occasionnelles.

 

Malgré tout j'ai remis des boules de graisse au début de cette "vague de froid" et j'ai eu la bonne surprise un matin en me levant d'avoir trois oiseaux de trois espèces différentes en train de grignoter: une mésange bleue et une charbonnière, ainsi qu'un rouge-gorge. Depuis plus rien, et cela m'attriste, étant grand admirateur ornytho!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, bernardt60 a dit :

Je pense effectivement que l'on trouverait des oiseaux morts ce qui n' est pas mon cas ici, donc j'ai beaucoup de doutes sur le fait que ce soit la grippe aviaire la principale responsable de la baisse des passereaux dans mon jardin, je verrai plus des raisons locales comme effectivement un printemps 2016 pourri et excessivement pluvieux et les pratiques de l'agriculture intensive qui existent bien ici .

 

Il y a justement cet article intéressant sur la conduite à tenir sur le nourrissage des oiseaux en ce moment :

 

http://www.saintthibaultdesvignes.fr/iso_album/oiseaux_sauvages.pdf

 

Ce qui est mon cas en Normandie.

Ce weekend, j'ai trouvé un oiseau mort et un oiseau moribond sur ma terrasse (tous les deux de la même race, des Corneilles).

J'ai tenté de nourrir et de réchauffer, ce dernier, mais au final il était mort le lendemain.

A la fin de l'été, j'ai également retrouvé un oiseau mort dans un skimmer de la piscine alors qu'elle était découverte (lorsqu'elle est couverte les oiseux rentrent mais ne savent pas ressortir ils finissent par tomber à l'eau).

J'ai aussi noté une forte baisse du nombre de canards sauvages sur mon étang et la disparition  de la plupart des poules d'eau.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les braconniers d'oiseaux sévissent à la glu

Source : http://www.leparisien.fr/espace-premium/seine-saint-denis-93/les-braconniers-d-oiseaux-sevissent-a-la-glu-28-01-2017-6629613.php

 

Hauts-de-Seine : Les braconniers d'oiseaux sévissent à la glu

Source : http://www.leparisien.fr/antony-92160/hauts-de-seine-les-braconniers-d-oiseaux-sevissent-a-la-glu-27-01-2017-6627777.php

 

Peut être une des explications de la disparition des oiseaux >:(, au moins en Ile-de-France.

Modifié par RenO=92=

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas assez de recul pour mon jardin en quasi centre-ville de Nîmes car je ne suis installé que depuis octobre.

 

Très très peu d'oiseaux en début d'hiver, j'étais un peu déçu. Puis j'ai disposé quelques boules de graisse / graines dans mes arbres et depuis la fréquentation a bien augmenté et c'est plutôt pas mal. Espèces observées :

 

- pie

- merle noir

- pinson des arbres

- moineau domestique

- mésange bleue

- mésange charbonnière

- fauvette à tête noire

- rouge queue

- rouge gorge

 

Ce matin j'ai même vu une grive dans mon abricotier il me semble. Mais il y a aussi pas mal de matous qui trainent dans le coin.

 

Je suis plutôt agréablement surpris pour un petit jardin urbain, mais Nîmes est presque une ville "à la campagne" et la garrigue n'est pas très loin ;)

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ici aussi il semblerait que l'on observe moins d'oiseaux que les années précédentes :| .

 

Pour ma part, Mésanges (Bleues et Charbonnières) sont moins présentes que les autres hivers, de même que les Rouges Gorges, Pies, les Geais des Chênes je ne les ai pas encore vu pourtant ils étaient plusieurs les autres années.

Pas mal de nouveaux matous sont présents dans le quartier, ce qui pourrait expliquer ces observations plus rares. A ce sujet, une étude était sorties il y a quelques années sur le rôle de ces prédateurs aux abords des villes, il me semble que ça portait entre autres sur le cas de Berlin et de ses quartiers résidentiels. Visiblement pas mal d'oiseaux passent dans l'estomac de ces boules de poils laissés en divagation :/ .

 

Parallèlement à cela les Corneilles pullulent (ce sont elles qui ont "goulayé" la plupart des boules de graisse pendant la VdF) et elles n'auraient rien contre un petit passereau de temps à autre selon certains retours  ;)

 

Il me reste les merles, bien dodus et peu farouches, qui viennent encore nous rendre visite régulièrement :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Pas de recul sur les autres années, mais ayant mis des boules de graisse et des graines depuis le début de l'hiver, j'ai pu observer quelques petites boules de plumes.... toutefois rien de transcendant.....

Moineaux en grand nombre, 1couple de mésanges charbonnière, et 1 rouge gorge......qui me suit allègrement des que je bricole dehors....

C'est rigolo, j'ai taillé des haies 2 jours différents et à chaque fois, mon petit compagnon venait sautiller à 2 ,3 mètres

Arrivé de  merles depuis quelques jours....

 

À+

Pascal

Modifié par calou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 52 minutes, Lolox a dit :

 

 

Parallèlement à cela les Corneilles pullulent (ce sont elles qui ont "goulayé" la plupart des boules de graisse pendant la VdF) et elles n'auraient rien contre un petit passereau de temps à autre selon certains retours  ;)

 

 

Salut,

 

pour ce qui est des corneilles et des pies, si ces espèces se portent bien c'est surtout en raison de leur plasticité aux différents environnements qui fait qu'elles moins de mal à s'adapter aux changements de milieu causés par les différentes activités humaines. Peut-on leur en vouloir pour autant? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Cet hiver je me suis en effet fait la remarque qu'il y avait moins de pinsons des arbres que les hivers précédents. J'ai pu voir les oiseaux suivants picorer les miettes de pain : pies et corneilles bien évidemment, des pigeons ramiers, des merles, des rouges-gorges, une grive musicienne et un accenteur mouchet. 

 

Les mésanges bleues et mésanges à longue queues sont habituellement plus discrètes, elles restent dans le jardin. J'espère les revoir au printemps, tout comme les geais, les pics épeiches et pics verts...

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

A Ecommoy (en tout cas chez moi, c'est à dire, d'un côté la ville de l'autre la campagne) un oiseau qu'on revoit que l'on avait plus vu depuis longtemps c'est le Rouge Gorges.

 

Sinon on voit toujours nos mésanges, merles, pie, faisant et d'autres oiseaux dont je n'ai pas le nom.

 

 

Par contre dans le grand parc de l'allé de fontenaille je ne vois plus de corneille.  Mais aussi les deux hérons qui ne viennent plus à l'endroit de la marre (qui prend de grande ampleur quand la pluie est régulière) qui est pratiquement asséché dans le champ à côté. Je remarque quand même quelques oiseaux en moins par rapport à d'habitude.

 

Nous verrons bien au printemps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.