bernardt60

Où sont passés les oiseaux de notre jardin ?

40 messages dans ce sujet

Il y a 23 heures, tao a dit :

Salut,

 

pour ce qui est des corneilles et des pies, si ces espèces se portent bien c'est surtout en raison de leur plasticité aux différents environnements qui fait qu'elles moins de mal à s'adapter aux changements de milieu causés par les différentes activités humaines. Peut-on leur en vouloir pour autant? ;)

 

Je ne leur en veux pas du tout  :)

Simplement, j'ai de grands arbres qui surplombent ma maison, et j'avoue que lorsqu'elles gitent là dedans c'est un beau brouhaha dès 5h30 en Été. C'est bruyant ces bestioles :D

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petit article paru ce dimanche dans la presse locale à ce sujet.Sans titre 1.gif

Modifié par FABIEN 57

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 39 minutes, Lolox a dit :

 

Je ne leur en veux pas du tout  :)

 

Salut,

 

j'avais bien compris, je voulais juste souligner que nous avons tendance à  désigner des espèces indésirables, nuisibles dont le développement n'est que le fruit de notre activité. 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avec le printemps revient la saison des bombes à graine, ces boules de semence à larguer dans les espaces en friche de nos villes. Née avec le mouvement des Guerilla Gardeners aux Etats-Unis dans les années 1970, la «seed bomb» est facile et ludique à faire. 

En collectif ou en solo, à la manière d’un commando ou en jardinier urbain responsable, la saison de la fabrication des bombes à graine est ouverte. La bombe à graine revient avec les beaux jours et la période du semis que tout bon jardinier sait identifier (jusqu’à fin mai dans nos contrées). « Seed bombs » en anglais, ces boules de semence sont chargées de redonner ses droits à la nature en ville. Le jardinier guerillero les lance derrière les murs et palissades des chantiers et terrains en friche, ou coince la version bombe à fissures dans la fente d’un mur pour y voir pousser herbes folles ou fleurs de saison. Voilà de quoi aidé nos amis les oiseaux en y mettant dans c'est bombes à graines des graines de tournesol ou de charbon ou autre plante qui produisent des graines qui feront le bonheur des oiseaux en automne et en hiver mais aussi notre bonheur n'es pas génial de voir papillons et abeilles butiné les fleur qui fleurissent dans des endroits où plus rien ne pousse bref une fois les gelées terminé vers le mois de mars vous pourriez commencer et sauvée la nature qui en a bien besoin 😀

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui aide le plus les oiseaux, c'est les nichoirs, les haies, les bourgeons des feuillus, dont on n'a pas ramassé toutes les feuilles à l'automne, la tolérance aux "mauvaises herbes", à la mousse un peu partout et autres trucs pas terribles à première vue car pour faire des nids, il faut des endroits sûrs et des matériaux, mais quel plaisir de voir le minuscule troglodyte mignon, sautiller chez soi.

Cette année, j'ai eu ma première observation d'une bergeronnette des ruisseaux, plus vue depuis le froid.

 

Je dois avoir par moment une trentaine d'oiseaux dans la mangeoire, 5 ou 6 espèces, et elle n'est pas accessibles à ce qui est plus gros qu'un merle.

Ici les mésanges commencent à ce courser et à regarder les nichoirs.

3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Depuis le retour d'un temps plus doux et le dégel je vois quand même un peu plus de monde, notamment des mésanges et des verdiers, où étaient-ils passés pendant l'épisode hivernal ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir, je viens de survoler ce sujet intéressant!

 

Incontestablement dans le jardin de mes parents plus aucun moineaux ces dernières années alors qu'il étaient des dizaines et des dizaines à venir toute l'année! J'ai l'impression que les verdiers sont beaucoup moins présents aussi. Bref moins de monde...

 

Prédateurs, chasse, pièges, maladies, cela n'aide pas c'est certain, mais que qui est aussi à prendre en considération c'est que nos jardins sont de plus en plus nombreux à êtres aussi propres que dans nos maisons: trop taillés, trop tondu, feuilles et bois morts ramassés, traitements phytosanitaires. Les vieux murs où arbres morts disparaissent. Les facades des bâtiments sont recouvertes d'un enduit lisse et uniforme, interdisant toute nidification.

 

Hors pour moi le vrai jardin moderne d'aujourd'hui c'est le jardin non pas bordélique au point qu'on ne puisse plus y aller, mais où on l'on se doit de laisser s'exprimer un minimum ce qui y pousse, et d'intervenir avec modération afin de conserver à peu près un habitat naturel pour les zozios!

 

 

 

 

 

 

 

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, bernardt60 a dit :

Depuis le retour d'un temps plus doux et le dégel je vois quand même un peu plus de monde, notamment des mésanges et des verdiers, où étaient-ils passés pendant l'épisode hivernal ?

 

On commence bien à les entendre depuis hier soir   9_9

Mésanges charbonnières ce matin...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Charles G a dit :

Bonsoir, je viens de survoler ce sujet intéressant!

 

Incontestablement dans le jardin de mes parents plus aucun moineaux ces dernières années alors qu'il étaient des dizaines et des dizaines à venir toute l'année! J'ai l'impression que les verdiers sont beaucoup moins présents aussi. Bref moins de monde...

 

Prédateurs, chasse, pièges, maladies, cela n'aide pas c'est certain, mais que qui est aussi à prendre en considération c'est que nos jardins sont de plus en plus nombreux à êtres aussi propres que dans nos maisons: trop taillés, trop tondu, feuilles et bois morts ramassés, traitements phytosanitaires. Les vieux murs où arbres morts disparaissent. Les facades des bâtiments sont recouvertes d'un enduit lisse et uniforme, interdisant toute nidification.

 

Hors pour moi le vrai jardin moderne d'aujourd'hui c'est le jardin non pas bordélique au point qu'on ne puisse plus y aller, mais où on l'on se doit de laisser s'exprimer un minimum ce qui y pousse, et d'intervenir avec modération afin de conserver à peu près un habitat naturel pour les zozios!

 

J'ose espérer quand même au moins, même si c'est assez compliqué de les réduire dans le milieu agricole, que les traitements phytosanitaires ne sont plus légion dans nos jardins !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Bernard, si il y en a toujours... Alors les quantités je ne peux pas te dire mais il suffit d'aller dans les rayons de jardinerie pour se faire une bonne idée. Si il y en a c'est que ça se vend et donc que c'est utilisé.

 

Peut-être as-tu entendu parler de la suppression du Round-Up dont la substance active est le glyphosate.

Mais comme désherbant il y a pleins d'autres substances actives que le glyphosate qui sont en vente libre.

Il en est de même pour le traitement des arbres et arbustes du jardin.

Contrairement à ce que l'on peut vous dire, un végétal sain est en fait un végétal qui aura toujours des pucerons, des galles, chenilles, champignons, et autres maladies et insectes divers et variés qui n'ont aucun impact sur leur santé en général.

SAUF que ces végétaux même parasités poussent et se développent sans problème. Ils sont intéressants pour les animaux, dont les oiseaux qui est le sujet principal ici et qui s'en nourrissent.

 

Observez vos plantes dans le jardin, il y a toujours des petites tâches sur les feuilles, des petites galeries dans certaines branches ou dans le tronc, des petits bobos sans importance.

 

C'est aussi pour un aspect esthétique, croissance plus rapide que les traitements sont utilisés pour que le végétal ait de la gueule! Mais cela le rend stérile en nourriture et nocif pour tous les animaux qui les visitent.

 

Dans mon jardin, enfin celui de mes parents il y a un bouleau magnifique de 12-15m, qui est pourtant infesté de pucerons et de galeries creusées par les chenilles, eh bien il se comporte formidablement bien et il y a toujours des zozios qui viennent se remplir le ventre des ces amuse-gueule!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'année dernière, les seuls bestioles que j'ai régulièrement vu bouffer les armées de pucerons sur mon saule, c'est les frelons asiatiques, le truc inexpliqué, c'est que j'en ai vu se battre entre eux.

Les mésanges (elles ne sont pas les seules) préfèrent les croquettes ou la pâté du chien pour leurs petits, au point qu'à la sortie du nid, 2 adultes et 3 petits dans la gamelle, trop rapide pour une photo. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après une absence remarquée, les pinsons et mésanges charbonnières ont fait leur grand retour dans le jardin depuis quelques jours. C'est un réel plaisir de les entendre chanter à nouveau ! :x

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 26/01/2017 à 10:07, bernardt60 a dit :

Je pense effectivement que l'on trouverait des oiseaux morts ce qui n' est pas mon cas ici, donc j'ai beaucoup de doutes sur le fait que ce soit la grippe aviaire la principale responsable de la baisse des passereaux dans mon jardin, je verrai plus des raisons locales comme effectivement un printemps 2016 pourri et excessivement pluvieux et les pratiques de l'agriculture intensive qui existent bien ici .

 

Il y a justement cet article intéressant sur la conduite à tenir sur le nourrissage des oiseaux en ce moment :

 

http://www.saintthibaultdesvignes.fr/iso_album/oiseaux_sauvages.pdf

 

 

Avant de revenir au sujet  initial (ce que je ferais)

 

Mais oui "la fameuse "grippe aviaire" qu'on nous ressort avec des nouvelles souches etc....

à force de chercher quelque chose on trouvera toujours un truc.

 

On sait tous que les oiseaux migrateurs sont responsables de ça, O.o "la bonne blague>:(" mais oui ils n'ont rien à faire d'autres que de se poser dans les fermes d'élevages etc... il suffit de voir les dégâts dans le so dans la filiière.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour cela fait longtemps que je ne suis pas venue mais me voila j'ai une question j'ai un nid de merle dans mon jardin qui et proche de ma fenêtre je peux tout voir sans même les déranger génial non !   bon le problème c'est qu'il sorte du nid a l'Age de 13 jour et son nourrir encore 3 semaines par les parents a même le sol mais le problème c'est que j'ai 3 chien qui vont se faire un plaisir de les dévorer donc je penser a les mettre derrière ma grille de protection pour ne pas que les chien ne s'échappe lol  avec des gants ca peut le faire pour les déplacer il serrons dans un tat de branche et de feuille entourer de buisson et d'un lilas très grand mes derrière les buissons il y a la route mes je pense  qu'il ne vont pas aller  pas loin bref quand penser vous j'aimerait les sauver bien qu'il ne sont actuellement pas en danger :) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Anthony,

 

Je te déconseille fortement de toucher au nid de merle et aux petits, les parents pourraient les abandonner. En plus cela ne changera rien car les jeunes pourront franchir la grille même si ils ne sont pas encore habiles en vol.

 

Tu peux réduire les risques en évitant aux chiens d'aller dans la zone sensible quelques jours. Observe les jeunes merles et surveille tes chiens surtout après la sortie du nid quand il ne savent pas bien voler, mais ils ne mettront pas longtemps à apprendre.

C'est un compromis qui devrait pouvoir se faire et les oiseaux te remercieront en revenant peut-être l'année prochaine.

 

Tiens nous au courant! T'as des photos?

 

 

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.