bernardt60

Du 20 février au 26 février 2017 prévisions météo semaine 8

191 messages dans ce sujet

Puisque l'ennui et le désappointement semble régner pour la semaine à venir, on peut peut-être déjà s'intéresser sur la semaine suivante avec comme base de discussion le signal fort donné par CEP :

 

500.png?run=run00model

 

850.png

 

Du côté de GFS et de la tropopause dynamique, ce n'est pas mal non plus comme signal :

 

pvu15.png?run=run00model

 

 

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour le topic Bernard ! ;) (le climat ne se résume pas au froid et à la neige)

 

Il y a comme un air de printemps pour cette semaine à venir :D

 

De plus à cette période youpi fini les inversions et les phénomènes de basse-couche

Modifié par Zifool
2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce ne sont pas les PE qui contrediront leurs DET ce matin.

Cette dernière semaine de l'hiver météo pourrait avoir un petit gout de printemps (voir plus si affinité)

Précoce ne veut pas dire durable pour autant.

C'est toujours bon à prendre cependant, même si pas fameux pour la montagne.

500_moy.png?run=run00model

p-spaghetti-500.png?run=run00model

Modifié par Sky Blue
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au moins dans ce domaine  la capitale est globalement  représentative du pays pour la poursuite du mois:

 

MT8_Paris_ens.png

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour la semaine à venir, pas de précipitations marquées, et des températures bien au dessus des normes.

Faut-il s'en réjouir?

Pour les températures, passe encore, en février il n'est pas rare de faire le grand écart.

Par contre le manque constant de précipitation va commencer à devenir critique, surtout si la nature, avec les températures entrevues commence à pomper un peu de flotte.

Pour ma par je commence à trouver cela un peu inquiétant.

3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Vers une semaine dans la continuité de la précédente?

 

En effet le dimanche lundi on aurait un ré alimentation de l'AF permettant une continuité du temps prévu fin de topic précédent. On aurait donc un bel AF prévu pour le début de prochain topic:

 

k7ml.bmp

 

 

GEM-CEP suivent GFS:

 

ECM1-216_uya8.GIF

 

gem-0-216_ygl1.png

 

 

Le panel suit mais est légèrement différent. Avec pratiquement la moitié des scénarios voyant l'AF assez à l'ouest laissant la place à une coulée polaire en Europe centrale qui aurait quelques conséquences dans l'est:

 

gens_panel_jur6.png

 

 

Et la suite? On aurait une situation de plus en plus ondulante au niveau de l'atlantique-Europe mais pas sûr que ça nous favorise dès le départ, voire pas du tout.... 

 

gens-21-1-264.png

 

gens_panel_yaq0.png

Modifié par gugo
3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, gugo a dit :

Avec pratiquement la moitié des scénarios voyant l'AF assez à l'est laissant la place à une coulée polaire en Europe centrale qui aurait quelques conséquences dans l'est:

 

 

 

gens_panel_jur6.png

 

 

 

Tu veux dire a l'ouest plutôt non? enfin quoi qu'il en soit, si il se situe a l'Est ou a l'ouest du pays ça n'est un plus Anticyclone Français!:D

Ce qui se dessine doucement en tout cas c'est dans un premier temps le renforcement de l'anticyclone des Açores,ensuite sera t-il soutenu sur place par une activité dépressionnaire faiblarde sur l'Atlantique ou glissera t-il plus a l'Est grâce au renforcement de celle ci de Terre-Neuve a la Scandinavie sans un abaissement de la zone barocline ce sera certainement tout l'enjeu de cette dernière semaine de l'hiver météo.

Modifié par cédric du Lot
2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une vue hémisphérique semble utile pour cette échéance encore lointaine. 

Tous modèles confondus, il est prévu un net renforcement du vortex arctique lequel se centrerait au nord de la Scandinavie. De part et d'autre du courant Jet, le dipôle en formation se manifesterait mécaniquement par un renforcement du tourbillon anticyclonique subtropical au sud-ouest de l'Europe. 

 

gfsnh_0_216_ndx9.png

 

Sur GFS, on voit le gradient se renforcer, mais le  zonal circule assez haut en latitude. La France se situerait donc plutôt sous le couvercle anticyclonique. Mais il n'est pas interdit de penser que ledit zonal pourrait descendre plus bas en latitude. Dans ce cas, le courant d'Ouest pourrait finir par nous concerner (GEM 0z). Ceci rejoint le propos ci-avant de Cédric-du-Tarn-et-Garonne (aux ails et fines herbes). 

 

 

Modifié par Ciel d'encre
6 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 21 minutes, Ciel d'encre a dit :

Cédric-du-Tarn-et-Garonne (aux ails et fines herbes). 

 

salaud de Ciel d'ancre!:D:P

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le dernier ECMWF est exceptionnel: pas moins de +12° à 850 hpa sur les 2/3 du pays en plein Février, je dois dire que je ne me rappelle pas avoir vu ce type de projections ni vécu cela si ça se concrétisait. Ce serait plutôt le palier des 22/23° de Tx qui seraient atteints sur une partie du pays, voir plus de  25° dans certains coins.

Dire que les montagnes vont souffrir est insuffisant, elles vont agoniser: partout au vert sous 2000m ?

vers le 22 Février il me semble que c'est quasiment du jamais vu ? Bon c'est loin. On verra

 

Recm2402.gif

 

 

 

Modifié par jt75
2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

Je suis inscrit depuis pas mal de temps, mais je ne publie jamais, car je me sent pas prêt. Ce soir j'ai envie de publier, alors que cet hiver semble bien attaqué, et hivernophilement parlant, c'est triste (bon, je veut pas faire du régionalisme, mais je me trouve dans le pire coin de France pour la neige (Chartres)

). Ce soir, ma question serait plutôt pour la toute fin de topic. GFS à déjà pas mal amorcé les attaques froides de fin février, CEP s'en rapproche, mais son échéance ne va pas aussi loin. Alors je me raccroche à vous et j'aimerais savoir se que vous pensez des dernières modélisations, même si elles se trouvent, je l'avoue à des échéances lointaine.

 

L'approche du froid serait pour dimanche 26, soit fin de topic (j'essai de pas sortir).

 

Ne me fouettez pas, je suis amateur, mais passionné. J'adore vous lire chaque jour. J'aimerai aussi avoir votre avis et surtout vos analyses sur le sujet.

 

Je ne nommerai personne pour n'oublier personne, mais ne changez rien. Chacun de vos avis à son importance. et les détails de Gugo, ciel d'encre, virgile (enfin tous) et voilà, j'en oublie, mais vous êtes tous top. J'aimerai dans quelques temps être capable de faire des analyses comme vous les faites.

 

Je vous laisse en espérant ne pas avoir pollué le topic et quoi qu'il en soit, je vais continuer de vous lire... (c'est calme en ce moment, j'aime pas ça et c'est pas bon signe).

 

Bonne soirée à tous.

 

Philippe.

 

 

5 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, jt75 a dit :

Le dernier ECMWF est exceptionnel: pas moins de +12° à 850 hpa sur les 2/3 du pays en plein Février, je dois dire que je ne me rappelle pas avoir vu ce type de projections ni vécu cela si ça se concrétisait. Ce serait plutôt le palier des 22/23° de Tx qui seraient atteints sur une partie du pays, voir plus de  25° dans certains coins.

Dire que les montagnes vont souffrir est insuffisant, elles vont agoniser: partout au vert sous 2000m ?

vers le 22 Février il me semble que c'est quasiment du jamais vu ? Bon c'est loin. On verra

 

Recm2402.gif

 

 

 

Bonsoir,

 

Du 22 à 23 ° fin février n'est inhabituel, cela se produit un année sur cinq , par exemple le record pour Clermont-ferrand et son climat rude l'hiver est 25.9° le 28/02/1963.

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement, cela n'aurait rien d'exceptionnel, pour avoir des T°C exceptionnellement douces voire chaudes en février, il faut un talweg dynamique et qui descend très bas en latitude sur le proche Atlantique, pas une cloche anticyclonique. Dans notre cas actuel, il faudrait se contenter de valeurs nettement au-dessus des normes.

L'exceptionnel relève de la pluviométrie, le cumul manquant depuis juin dernier devrait continuer à augmenter sur le gros des régions françaises. Ce record en cours est donc de plus en plus exceptionnel.

 

Pas grand chose à ajouter, défiler de pulsions Açoriennes délimitées par des semblants de talwegs, nous donnant pas à peu d'eau, et des T°C telle une lame de scie suivant une pente croissante, le tout capable d'évoluer en zo anticyclonique durant cette échéance, l'option perturbée exigera un sacres rabaissement de la zone barocline des principaux modèles. Qui sait, on ne plie pas une prévi météo à plus de 200h.

Modifié par sebb
3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

.

Modifié par Iconoclaste
Auto modéré: sans intérêt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur dernier gfs la patate aurait du mal à vraiment s'imposé, exit les +10°C à 850hPa

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

L'advection douce est moins unanimement projetée je dirais,cela dit ça reste encore trop doux sur l'ensemble du pays et surtout trop anticyclonique encore,en début de semaine en tout cas, pour espérer un minima d'agitation.

gens_panel_zkc0.png

Quand a l'européen l'ajustement du week-end qui précède ne lui fait pas bouger une oreille pour la suite...

 

ECM1-192.GIF?13-12

Modifié par cédric du Lot
3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet, pour CEP et comme dirait l'autre " Ça m'en touche une sans faire bouger l'autre". Cela nous permet une douceur un peu plus modérée que vue initialement mais côté precipitations, c'est toujours bien creux. Pour UKMO c'est un peu différent avec deux thalwegs qui arrivent à descendre plus facilement au sud : 

L'un en Atlantique, l'autre en Europe Centrale formant une anomalie basse de faible intensité sur toute l'Europe du sud avec à la clef un flux mou continental sans doute plus frais que les autres modèles mais pas franchement humide pour autant...

3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour revenir aux prévisions long terme, je crois déceler sur certains scenarios en fin d'échéance du topic une tendance à un abaissement de la zone barocline, sous forme de décrochages du vortex polaire. Ce n'est pas général et même si cela se produit, il est encore impossible de donner une échéance précise (entre +216 et +300h) ni même une zone particulière (de trop à l'Ouest sur l'Atlantique à trop à l'Est sur l'Europe centrale en passant par idéalement placé), mais ce signal existe.

Ceci dit, cela a largement le temps d'être remis en cause, même sur le fond, d'autant qu'il existe aussi pas mal de scenarios sans aucune trace de cet abaissement.

 

Sans aller aussi loin, l'ouverture du topic est déjà assez incertaine avec pas mal de variabilité sur la position et l'orientation de la pulsion atlantique. Dans certains scenarios, elle serait suffisamment à l'Ouest pour laisser passer une petite perturbation dans un léger flux polaire maritime entre le dimanche précédent et le lundi. Ce signal est assez récent sur les modèles et même plutôt tout nouveau sur GFS. Exemple avec le diagrame du 0Z pour Lyon:

graphe3_0000_509_401___Lyon.gif

Et le 6Z qui commence à voir ce signal même s'il reste minoritaire:

graphe3_0000_509_401___Lyon.gif

L'échéance approchant, les prochains runs se chargeront de confirmer ou d'écarter ce potentiel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Iconoclaste a dit :

 

Sans aller aussi loin, l'ouverture du topic est déjà assez incertaine avec pas mal de variabilité sur la position et l'orientation de la pulsion atlantique. Dans certains scenarios, elle serait suffisamment à l'Ouest pour laisser passer une petite perturbation dans un léger flux polaire maritime entre le dimanche précédent et le lundi. Ce signal est assez récent sur les modèles et même plutôt tout nouveau sur GFS. Exemple avec le diagrame du 0Z pour Lyon:

 

 

Le rabot de cette option pour le week-end qui précède ce topic est assez marqué ce soir (mais elle n'est pas totalement annulée cependant) ,cela dit cet "ajustement" n'a jamais remit en cause l'option anticyclonique avec une AF plus ou moins étiré sur le pays pour le début de cette échéance.

Coté situation hémisphérique il se dessine tout même un dipôle entre le VP canadien et eurasien,si celui nord américain part en quenouille, le "notre" n'a je crois jamais été aussi costaud de tout l'hiver,il faudra je pense plus compter sur l'abaissement progressif de la zone barocline par extension des anomalies basses que sur un décrochage lié a une dorsale sur l'Atlantique pour basculer sur quelques chose d'un peu différent que ce qui nous colle aux fesses depuis le début de l'hiver,c'est a dire les hautes pressions... 

ECH1-192.GIF.pngECH101-192.GIF.pnggfsnh-0-192.pnggfsnh-12-192.png

 

Modifié par cédric du Lot
3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les précipitations seront probablement - encore une fois - déficitaires sur nombre de régions.

Ça c'est comme depuis de (trop) nombreux mois, quasiment acquis !

 

prec4.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, cailloupaille a dit :

Les précipitations seront probablement - encore une fois - déficitaires sur nombre de régions.

Ça c'est comme depuis de (trop) nombreux mois, quasiment acquis !

 

prec4.png

 

Oui c'est préoccupant si cela venait à durée ! Quand l'on regarde les diagrammes, les hautes pressions devraient être un peu plus faible en fin de topic par rapport au début (mais restant toujours à un niveau relativement élevé ....) D'autant que ses pressions pour le topic d'après remonterait une nouvelle fois considérablement.

 

Sinon pour le topic actuel, il semblerait qu'on se dirige vers un temps relativement stable et doux, les gelées matinales seront qu'un vague souvenir en regardant les sorties actuelles.

Après, on surveillera les ondulations sur l'Atlantique qui pourront peut être nous apportées un peu de pluie mais là .... J'en suis pas totalement convaincu pour le moment.

 

Amicalement

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce que je ne comprends pas c'est qu'il y a deux semaines on parlait d'un ssw très puissant à venir, or il semble plutôt que le vortex se re concentre, et pas à l'avantage du froid chez nous ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand je voie le diagramme gfs ce matin : je me dit bien malin encore celui qui fait une bonne prévision. Les effets du SSW ont été très présents la semaine dernière sur nos cartes. Cependant ça ne nous a pas été super favorable.

 

graphe_ens3_chd6.gif

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, jt75 a dit :

Ce que je ne comprends pas c'est qu'il y a deux semaines on parlait d'un ssw très puissant à venir, or il semble plutôt que le vortex se re concentre, et pas à l'avantage du froid chez nous ...

Plusieurs éléments de réponse:

- tout d'abord le SSW d'il y a 3 semaines, bien que réel et ayant propagé vers le bas (couches à 30hp, et même 100hp) a été de courte durée et suivi assez rapidement d'une reconcentration du VPS. Le temps que ça propage vers le bas, c'était déjà reparti en haut. L'impact sur la troposphère a donc été de courte durée. On a quand même observé des ondes de Rossby de forte amplitude et le pole a été attaqué de tous les côtés.

- ce n'est pas parce que le pôle est attaqué que c'est favorable pour nous hivernophiles français: nous n'avons jamais été bien loin de l'alimentation en haute pression du blocage scandinave, et son effondrement sur l'Europe central, qui à mon sens n'est pas sans lien avec l'hiver très rude et l'enneigement au sol sur la région a plutôt empêché le flux continental de nous concerner.

 

La situation actuelle, c'est que le VPS est globalement concentré même si bien moins puissant qu'en début d'hiver, centré entre la Sibérie et la Finlande. En basse strato (150 et même 100hp) on observe encore un peu la bulle chaude scandinave, mais elle est vue s'évacuer progressivement pour un VPS qui se placerait durablement entre Svalbard, la Finlande et la Sibérie à toutes les altitudes, donnant un signal favorable à un abaissement de la zone barocline sur l'Europe, ce qui commence globalement à être pris en compte pour la fin d'échéance du topic. Je n'irais pas plus loin sur le potentiel à très long terme parce que ce n'est pas l'objet de ce topic.

 

ecmwf100a12.gif

ecmwf100f120.gif

Précision potentiellement utile: je ne fais pas de la prévision strato dans le topic long terme, je tiens compte du signal court et moyen terme à 100hpa pour vérifier la cohérence avec le signal tropo long terme envoyé par les modèles. Il y a une petite nuance.

 

Modifié par Iconoclaste
7 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, equality a dit :

Quand je voie le diagramme gfs ce matin : je me dit bien malin encore celui qui fait une bonne prévision.

 

graphe_ens3_chd6.gif

 

C'est clair que contrairement, à il y a quelques jours les diagrammes laissent plus d'ouverture à quelque chose d'intéressant.  Mais ça reste principalement pour les diagrammes du NE. Le sud notamment n'ont pas encore grand chose à que se mettre sous la dent, à voir cette évolution. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.