cédric du Lot

Du 27 février au 5 mars 2017 prévisions météo semaine 9

102 messages dans ce sujet

Après une semaine de prévision houleuse (au propre moins au figuré:D) les premiers jours du printemps météo sont en approche.

Pour l'heure pas de bouleversements du coté de notre de notre VP troposphérique (qui reste encore au top de sa forme),pas de grandes manoeuvres en vue donc mais peut-être et pour ce que l'on en distingue ce jour un peu plus d'humidité au moins pour les derniers jours de l'hiver(début de cette échéance donc) grâce a l'abaissement temporaire de la ligne barocline,le nord en ligne de mire,le sud toujours et encore trop concerné par les hautes pressions qui a terme finiraient par gagner la bataille sur l'ensemble du pays (pour pas changer).

Le thermomètre ne devrait pas trop souffrir,si tant est qu'il ne souffre que du froid et non du chaud (pour la saison j'entends)...

ECE1-192.GIF.pnggfseu-0-192.pnggemeu-0-192.png

 

 

Modifié par cédric du Lot
17 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

Pour la première semaine du printemps, nous sommes bien parti vers quelque chose d'assez doux, peut-être un peu perturbé en début de semaine dans l'ouest quand on regarde GEFS:

 

gens_panel_sqx7.png

 


Mais la suite de la semaine devrait bel et bien rester plus calme quand on voit les prévisions à l'heure actuelle. On notera l'incertitude sur al hauteur de la zone barocline sur le RU:

 

gens_panel_azv7.png

 

 

Ca confirme chez  GEM-CEP

 

gem-0-240.png?12

 

ECM1-240.GIF?19-0

 

En tout cas le printemps semble bien prendre place!

3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

Pour compléter ces premiers messages, la vision ensembliste sous forme de courbes de température est assez classique pour une fin d'hiver et un début de printemps.

Pour Paris on voit bien que l'essentiel des courbes est assez haut dans la gamme (du 27/02 au 05/03 le tuyau principal est autour de +5°C à 850 hPa et -20°C à 500 hPa),

avec quelques scénarios froids décrochés de la masse qui ne risquent que très peu de se produire !

 

M'enfin - pour les hivernophiles - on peut toujours se dire que des décrochements polaires peuvent toujours se produire jusqu'au 15 mars ! ;)

 

 

Diagramme GEFS

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On ne va peut-être pas recommencer le HS sur ce topic ? On a eu notre lot la semaine dernière, surtout que pour le coup, GFS a une autre teneur ce matin. On sent aussi que GEM veut accentuer les flux méridiens en fin de run. Hypothèse qui a été émise 1 ou 2 fois que les sorties de l'européen donc attendons de voir les réactualisations de la journee.

7 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Complètement d'accord avec run999h pour le coup. La prévisibilité est assez mauvaise passé le redoux de dimanche et lundi qui semble inévitable. Des différences significatives apparaissent même des le lundi, en lien d'une part avec l'amplitude de la poussée méridienne sur l'Europe de l'Ouest encore incertaine  (l'amplitude pas la poussée elle même) à la suite du talweg précédent et d'autre part avec la capacité ou non de la poussée suivante à faire la jonction avec l'anticyclone polaire via le Groenland. 

Le panel GEFS au mardi part dans tous les sens. 

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui c'est l'éclatement total. Le SSW et inversion des vents zonaux en cours n'y sont peut être pas pour rien. 

L'abaissement de la zone barocline sur la sortie d'hier soir et un décalage ouest étaient aussi observables.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, Riki58 a dit :

Oui c'est l'éclatement total. Le SSW et inversion des vents zonaux en cours n'y sont peut être pas pour rien. 

L'abaissement de la zone barocline sur la sortie d'hier soir et un décalage ouest étaient aussi observables.

Ça reste à prouver depuis le temps qu'on nous parle de SSW sans effets apparents. On a aussi l'avancée dans la saison qui me paraît être bien plus concret. En tout cas CEP emboîte le pas également sur le LT. On a bien une nouvelle tendance qui se dessine mais reste maintenant à voir l'ampleur du changement à l'approche de l'échéance. La saison leurre me tient réservé quant aux changements...

3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand on évoque le MT et le LT, ne faut-il pas toujours avoir dans le viseur l'ensembliste pour envisager la multiplicité des possibles et nuancer le déterministe ?

Pour GFS, il est manifeste ce matin que le run déterministe joue dans la catégorie "profil bas" d'un panel très éclaté sur la période du topic (27/2 au 5/3)

Par curiosité, consultez l'ensembliste du 12Z d'hier (5 message au-dessus) et celui de ce matin pour voir comment au-delà de 5 jours un déterministe se comporte parfois comme un yoyo de par la simple mise à jour des entrées de données "vraies" dans le modèle.

 

En conclusion, des revirements possibles (c'est mieux qu'un tube unique à +5°C !), mais si les jeux sont ouverts ils ne paraissent toutefois pas tous équiprobables si l'on s'en tient à une simple approche sur la distribution des différents scénarios. Après, l'atmosphère étant bien plus complexe que la traduction qu'en font nos modèles, on verra...

 

 

Diagramme GEFS

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Run999H a dit :

Ça reste à prouver depuis le temps qu'on nous parle de SSW sans effets apparents. On a aussi l'avancée dans la saison qui me paraît être bien plus concret. En tout cas CEP emboîte le pas également sur le LT. On a bien une nouvelle tendance qui se dessine mais reste maintenant à voir l'ampleur du changement à l'approche de l'échéance. La saison leurre me tient réservé quant aux changements...

Je te trouve un peu tranché. Le dernier SSW même s'il nous a pas été favorable à l'échelle de la France. Mais à l'échelle de l'Europe les preuves pleuvent, et à l'échelle hémisphérique aussi. Pour moi en tout cas je valide ce coup du SSW avec un effet troposphérique. Celui qui arrive effectivement demandera à faire ses preuves, je le nie pas.

 

On a des signaux assez lourds à un changement de circulation sur la fin d'échéance de GFS. Mais bon la route est longue ça c'est clair.

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, maxicobra a dit :

Je te trouve un peu tranché. Le dernier SSW même s'il nous a pas été favorable à l'échelle de la France. Mais à l'échelle de l'Europe les preuves pleuvent, et à l'échelle hémisphérique aussi. Pour moi en tout cas je valide ce coup du SSW avec un effet troposphérique. Celui qui arrive effectivement demandera à faire ses preuves, je le nie pas.

 

On a des signaux assez lourds à un changement de circulation sur la fin d'échéance de GFS. Mais bon la route est longue ça c'est clair.

 

L'éternel problème des échelles de temps et d'espace...

Il doit bien exister des indicateurs géostatistiques pour valider (ou non) la relation déphasée de causes stratosphériques à effets troposphériques sur la circulation atmosphérique et ses déclinaisons en temps sensible aux échelles régionales ?

 

Sinon, concernant les "signaux assez lourds", comme tu le dis "la route est longue" !!! (cf. mon post du dessus)

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Étonnante évolution des déterministes même si il est vrai que l'on approche de la saison ou tout peut aller vite, mais il doit bien  y avoir un point commun entre eux vu qu'ils évoluent dans le même sens (apparition de flux méridiens) et en même temps... 

En vision hémisphérique et sur les ensembles il semblerait que l'on assiste a un recentrage du VP troposphérique de sa position actuelle vers le Canada, c'est lors de cette migration qu'une "brèche", on va l'appeler comme ça, s'ouvre en direction du Groëland.

gensnh-21-1-0whz5_mini.png  et 192h plus tard gensnh-21-1-192edl8_mini.png

 

On constate la même chose chez l'européen

ECH1-0ugw3_mini.png et 192h plus tard  EDH1-192tjn7_mini.png

 

Cela dit je suis raccord sur les remarques précédentes,c'est a suivre mais un peu tôt pour s'étendre sur les conséquences .

 

 

 

Modifié par cédric du Lot
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

gfs-0-210.png?18

 

Bien humide et  légèrement frais au nord de la Loire pour cette configuration, sous un flux de N-O mais, assez mou , tout de même.Par contre, sec pour ce qui est du sud de l’hexagone avec , semble t-il des T° de saison voir légèrement supérieures.Un mot clef , la sécheresse  et cette semaine là, sera encore dans la continuité !Par contre, ce n'est pas chez nous mais le Cana da et la côte Est des Etats-Unis vont prendre chère .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, sastrugis a dit :

Quand on évoque le MT et le LT, ne faut-il pas toujours avoir dans le viseur l'ensembliste pour envisager la multiplicité des possibles et nuancer le déterministe ?

Pour GFS, il est manifeste ce matin que le run déterministe joue dans la catégorie "profil bas" d'un panel très éclaté sur la période du topic (27/2 au 5/3)

Par curiosité, consultez l'ensembliste du 12Z d'hier (5 message au-dessus) et celui de ce matin pour voir comment au-delà de 5 jours un déterministe se comporte parfois comme un yoyo de par la simple mise à jour des entrées de données "vraies" dans le modèle.

 

En conclusion, des revirements possibles (c'est mieux qu'un tube unique à +5°C !), mais si les jeux sont ouverts ils ne paraissent toutefois pas tous équiprobables si l'on s'en tient à une simple approche sur la distribution des différents scénarios. Après, l'atmosphère étant bien plus complexe que la traduction qu'en font nos modèles, on verra...

 

 

Diagramme GEFS

Oui, et même quand l'ensembliste semble aller dans une direction, il reste nécessaire de regarder les échéances précédentes et les autres modèles avant de tirer des conclusions: Sur le diagramme ci-dessus, on constate pour le 24 une belle unanimité à 850hp. Pourtant il y a fort à parier qu'au moins le DET 6z sera plus chaud à cette échéance là. Ce risque était visible sur des échéances plus anciennes. Cependant l'évolution récente de Ukmo et Arpege plutôt vers un talweg plus prononcé vient tempérer un peu la déception. Au final, on n'est pas beaucoup plus avancés.

 

J'ai le sentiment que ce talweg aura son importance sur la suite, notamment la capacité de la poussée de l'AA à travers la France le dimanche/lundi à s'étendre, ce qui pourrait avoir quelques conséquences sur la capacité du talweg suivant à nous concerner, même si les récents déterministes GFS qui sont à présent ceux qui voient le talweg du 24 le plus faible voient tout de même des possibilités par la suite.

 

Pour moi, c'est un vrai casse-tête actuellement de faire une prévision et je pense qu'on aura encore des surprises sur ce topic pendant quelques runs successifs.

 

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, bibiche76130 a dit :

gfs-0-210.png?18

 

Bien humide et  légèrement frais au nord de la Loire pour cette configuration, sous un flux de N-O mais, assez mou , tout de même.Par contre, sec pour ce qui est du sud de l’hexagone avec , semble t-il des T° de saison voir légèrement supérieures.Un mot clef , la sécheresse  et cette semaine là, sera encore dans la continuité !Par contre, ce n'est pas chez nous mais le Cana da et la côte Est des Etats-Unis vont prendre chère .

??? Pour "le moment" ce topic s'annonce tout sauf sec. Erreur de semaine ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, ggdu19 a dit :

??? Pour "le moment" ce topic s'annonce tout sauf sec. Erreur de semaine ?

 

C'est  une erreur d'explication de ma part  , effectivement comme je l'indique au début de ma phrase , l'humidité sera présente  au nord de la Loire et bien moins évident en allant au Sud. L'humidité apportée sur certaine régions seront , tout de même , insuffisante pour résorber les nappes phréatiques!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Gfs france 0.25, carte accumulation de précipitations, échéances 240. A ne pas prendre au pied de la lettre bien sûr mais ca donne une idée de ce que gfs pense de cette semaine "sèche ". Ce n'est qu' un scénario, mais il n'est pas impossible. 

 

Pour les nappes phréatiques on est tous conscients qu'il faudra plus d'une semaine pour les remplir et que la durée est plus efficace que l'intensité  (forte intensité = ruissellement, pas remplissage accéléré des nappes).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Iconoclaste a dit :

Gfs france 0.25, carte accumulation de précipitations, échéances 240. A ne pas prendre au pied de la lettre bien sûr mais ca donne une idée de ce que gfs pense de cette semaine "sèche ". Ce n'est qu' un scénario, mais il n'est pas impossible. 

 

Pour les nappes phréatiques on est tous conscients qu'il faudra plus d'une semaine pour les remplir et que la durée est plus efficace que l'intensité  (forte intensité = ruissellement, pas remplissage accéléré des nappes).

Oui surtout pas...

 

Les PPs au delà de 114h ça sert à rien de regarder... ( @ggdu19 :rolleyes:)

Surtout avec la récurrence anticyclonique qu’on connait.

 

@franckdemline, effectivement quand on voit la situation des situations de giboulées sont possible, on va voir l'évolution.

Modifié par gugo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

Selon GFS cette semaine pourrait être hivernale avec des giboulées neigeuses sur tout le nord de la France non ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, bibiche76130 a dit :

 

C'est  une erreur d'explication de ma part  , effectivement comme je l'indique au début de ma phrase , l'humidité sera présente  au nord de la Loire et bien moins évident en allant au Sud. L'humidité apportée sur certaine régions seront , tout de même , insuffisante pour résorber les nappes phréatiques!

gfs-2-204.png?12

gfs-0-204.png?12

 

C'est quand même bien présent même au Sud. Après, je l'accorde ceci est encore loin

Modifié par ggdu19

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, gugo a dit :

Oui surtout pas...

 

Les PPs au delà de 114h ça sert à rien de regarder...

Surtout avec la récurrence anticyclonique qu’on connait.

On est d'accord gugo. C'était juste pour illustrer que la position prise pour la semaine sèche me semblait prématurée. Sinon les cartes de pps, ca sert quand même à se souvenir que c'est pas parce que le z500 est jaune ou la pm supérieure à 1015 qu'il ne peut pas pleuvoir. Intérêt plus pedagogique que comme outil de prévision où effectivement ca ne sert pas à grand chose sur le moyen et long terme. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On peut tout de même noter que l'on réussit l'exploit, et malgré quelques doutes qui émaillent encore la fin de cette semaine, d'avoir trois déterministes qui dans les grandes lignes présentent de fortes similitudes pour le début de cette échéance.

Point positif par rapport a ce qui était entrevu hier soir, c'est qu'un un léger tassement des conditions anticycloniques s'opère grâce a une activité dépressionnaire qui retrouve un peu du poil de la bête sur l'Atlantique,mais aussi et surtout une traditionnelle circulation ouest-Est faisant que tout le pays pourrait récupérer un peu d'eau(hors domaine méditerranéen traditionnellement moins concerné dans ces situations).

Le point négatif est qu'intrinsèquement l'échéance autorise encore des ajustements pas forcément favorables et que le début de semaine se ferait encore dans une douceur hors norme.

gfseu-0-168.pngECE1-168.GIF.pnggemeu-0-168.png

 

 

 

 

Modifié par cédric du Lot
6 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, effectivement Cédric, mais on perçoit également un ralentissement du train d'onde dépressionnaire qui laisse une option qui pourrait être intéressante en fonction de la propagation d'anomalies hautes vers le secteur Groenland/Islande/Scnadinavie.

 

Sur CEP, c'est médiocre mais pas dénué d'intérêt pour un peu d'animation et de fraicheur

 

tempresult_pye4.gif

 

Sur GFS, ça ne le fait pas tout à fait :

 

tempresult_prc3.gif

 

Et GEM :

 

tempresult_tmo2.gif

 

Pour l'instant l'advection entrevue tend à nous retomber rapidement dessus, mais il y a clairement une option pour une échéance en deux phases débutant par une première partie de semaine très douce, marquée par un possible refroidissement brutal. Tout début Mars, on peut encore envisager des sensations hivernales sympathiques ;)

 

 

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Un dernier petit baroud d'honneur hivernal pour les tout premiers jours du printemps météo ?

Telle est la tendance des modèles ce soir, en évolution rapide depuis quelques jours, à l'image de l'ensembliste de GFS entre hier soir et ce midi :

pour le 1er mars, à 500hPa, on passerait d'un tube principal vers -20°C (dét. à -18°C) à un tube principal vers -30°C (dét. à -33°C)

ça va bien sûr encore bouger mais la tendance à du plus frais paraît assez solide

 

hier 18Z

Diagramme GEFS

 

aujourd'hui 12Z :

Diagramme GEFS

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, sastrugis a dit :

Bonsoir,

Un dernier petit baroud d'honneur hivernal pour les tout premiers jours du printemps météo ?

Telle est la tendance des modèles ce soir, en évolution rapide depuis quelques jours, à l'image de l'ensembliste de GFS entre hier soir et ce midi :

pour le 1er mars, à 500hPa, on passerait d'un tube principal vers -20°C (dét. à -18°C) à un tube principal vers -30°C (dét. à -33°C)

ça va bien sûr encore bouger mais la tendance à du plus frais paraît assez solide

 

 

 

Pour la semaine en question, j'y crois. En tout cas, le potentiel existe. Ce serait possiblement, dans ce cas, le dernier de la saison froide. 

 

On perçoit ce potentiel depuis au moins samedi. On pouvait s'aventurer à l'énoncer car des signaux étaient déjà présents. Il ne s'agit pas d'une lubie qui me viendrait d'un songe mystique ou d'une croyance mégalomaniaque en une connexion personnelle avec une force divine...Ce sont pas des paroles d’Évangiles. Ce sont des signaux concrets que tout un chacun peut facilement trouver, observer, vérifier. Il suffit de consulter attentivement les sorties de modèles. 

 

Citation

Il reste encore un espoir pour la suite, en tout cas pour les massifs de l'Est. Les ondes s'excitent du côté du Pacifique Nord autour du 1er mars, ça ne devrait donc pas tarder à osciller plus fortement (à partir de cette période) au dessus de l'Atlantique Nord-Est. À suivre...!

 

GFS12z de ce jour : 

gfsnh_0_210_lnj2.png

 

Il reste donc à déterminer si cette nouvelle fenêtre pourrait nous être profitable du point de vue des sensations hivernales. 

 

Sur GFS 18z, ça ondule fortement et le talweg d'altitude en devient massif. 

gfs_4_198_kgk8.png

 

 
 
Modifié par Ciel d'encre
4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, sastrugis a dit :

Bonsoir,

Un dernier petit baroud d'honneur hivernal pour les tout premiers jours du printemps météo ?

 

 

Après les températures très (trop) douces de la première partie de semaine (février risque de monter sur le podium des mois les plus chaud depuis 1950...) la deuxième partie peut en effet voir un refroidissement s'imposer pour tous.

Pour l'instant, j'appelle cela retour aux normes, plutôt que temps hivernal...

Cf Clermont Ferrand

graphe3_1000___2_33814_47_5654_Cl%E9mont.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.