12 messages dans ce sujet

Ce n'est probablement pas un hasard, pas sans rapport avec le climat, pas sans justification, que cette année particulière la journée de la Terre s'accompagne d'une marche pour la Science.

https://www.marchforscience.com/

Ce sera un jour avant la grande réunion annuelle européenne des sciences de la Terre.

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Et plus précisément le lien sur les villes de France où auront lieu ces Marches pour les Sciences :

 

http://www.marchepourlessciences.fr/participer/les-marches-en-france/

 

Et le texte public expliquant les raisons de ces Marches :

 

http://www.marchepourlessciences.fr/wp-content/uploads/2017/04/texte-public.pdf

Modifié par bernardt60
2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Puisque c'est dans le thème, un message de Neil deGrasse Tyson qui m'a donné des frissons. Malheureusement, c'est en anglais et il n'y a pas (encore?) de sous-titres. Mais je trouve qu'on comprend assez facilement ce qu'il dit. Pour ceux qui sont intéressés :

 

 

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Modifié par Higurashi
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le texte appelant à la marche est (volontairement?) trop allusif. Parce que si pour le réchauffement climatique il y a à peu près consensus, sur d'autres questions - la nocivité de tel ou tel vaccin, les dégâts éventuels des contraceptifs sur la santé, les risques nucléaires, la rationalité du choix de tel ou tel mix énergétique, la balance inné/acquis dans la cancérologie...) on voit dans les médias des scientifiques expliquer une chose et d'autres expliquer autre chose. Sans parler de la maladie de Lyme où un fil dédié sur ce forum montre des différences entre scientifiques allemands et français dans la prise en charge. 

 

Bref je ne suis pas sûr qu'une opposition entre les scientifiques d'un côté et qui de l'autre ? nous tous? Les médias? Des médias? Des scientifiques sortant de leur champ (Allègre)? Les politiques? soit pertinente. Il y a pourtant un problème, c'est celui qui oppose les scientifiques qui ont choisi et réussi de s'exprimer dans la presse, et ceux qui ont choisi ou échoué à le faire. Les effets-modes cela existe, et cela pose des problèmes pour les dirigeants (on l'a bien vu avec le "tout pour le diesel" des années quatre vingts suivi depuis peu par le "haro sur le diesel", alors qu'en fait il s'agissait de deux problèmes scientifiquement contradictoires - le diesel consomme moins de CO2 mais pose un problème respiratoire). 

 

Autre problème la capacité à vulgariser avec des électeurs (moi aussi) souvent pas bien brillants pour faire une hiérarchie entre infos majeures et mineures dans les chiffres balancés de ci de là quel que soit le sujet.

 

Enfin, quid des sciences dites sociales économiques et humaines? peuvent-elles se prévaloir de la même vertu descriptive que les autres alors même que elles ne remplissent pas une des conditions basiques (ne pas modifier les conditions de ce qui est observé en l'observant). 

 

Alors marcher pour quoi au juste?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca se passait dans les capitales.

 

12000 à Londres, 10000 à Berlin, 5000 à Paris.

 

Bruxelles a payé son statut "politiquement correct" : 250

 

Modifié par Cotissois 31

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aux USA, chaque grande marche a réuni plusieurs dizaines de milliers.

Exemple: Chicago avec 40 000 (ville qui est le fief de B.Obama, donc qui a double raison de manifester).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, bernardt60 a dit :

Peut-être quelques réponses et prolongement aussi à ton questionnement Bruno :$ :

 

http://www.ladepeche.fr/article/2017/04/22/2561201-mobilisation-mondiale-pour-defendre-la-science.html

 

Je reconnais qu'aux USA, où on discute encore pour savoir si la création du monde a pris six jours, la marche pour la science a une signification! Ici quand même, on n'a pas de refus clair et net motivé par la religion de contester la science au moyen de la Bible. Nous avons une situation plus complexe (tant mieux) qui est la difficulté pour le profane d'arbitrer des différends autrement complexes entre scientifiques. (pour ne prendre qu'un exemple, la querelle opposant la revue "prescrire" à des laboratoires, est une querelle nécessairement interne aux scientifiques puisque ce sont des médecins qui travaillent massivement- et on ne voit pas comment il pourrait en être autrement - dans les laboratoires et les commissions de mise sur le marché des médicaments qui sont contestés par d'autres médecins. Nous n'avons certainement pas en tant que profanes les moyens d'arbitrer pour savoir si un médicament est réellement mauvais, inutile, confortable, ou indispensable.

 

En France le climatoscepticisme est en train de largement perdre la bataille parce que de moins en moins de scientifiques jouent les Allègre ou Courtillot, c'est à dire se déplacent sur un autre terrain scientifique que le leur (détournement de compétence) pour asseoir leur supposée autorité. Mais la presse a cru pendant des années que ces deux scientifiques étaient incontestables sur le climat parce qu'ils étaient incontestés dans leurs travaux qui étaient très loin du climat. Nous ne sommes pas capables quand un scientifique affirme quoi que ce soit de vérifier si il est dans son domaine quand il intervient. Parce que s'informer sur les compétences d'autrui suppose déjà d'en avoir un minimum. 

 

Modifié par Bruno 49
orthographe
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, Bruno 49 a dit :

Alors marcher pour quoi au juste?

 

A la base, il y a la journée de la Terre et ce forum s'appelle "info-climat".  Je ne crois pas que rejaillir sur toutes les "sciences" était urgent, mais cela vient du fait que le président américain a trouvé le moyen de provoquer deux disciplines scientifiques d'un coup, provoquant une fusion du mécontentement. Mais l'idée de base était de parler de climat avant tout, ce qui est cohérent avec la journée de la Terre.

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.