Lolox

Du 24 avril au 30 Avril 2017 prévisions météo semaine 17

51 messages dans ce sujet

Posté(e) (modifié)

Bonjour,

 

bien que la semaine 16 puisse faire l'objet de débats pour définir dans le détail la portée de l'advection froide - avec le risque de gelées matinales à la clé - en cours à l'heure où je rédige ce poste, nous pouvons jeter un œil sur la semaine suivante qui pourrait ressembler à un "remake" de la semaine traitée dans le topic précédent.

 

En effet, les portes du Groenland semblent s'ouvrir encore plus largement pour les Hautes Pressions (HP) ce qui pourrait correspondre à une nouvelle advection froide en notre direction, avec éventuellement une humidité revue à la hausse en milieu d'échéance suite au décrochage d'une dépression venue du secteur de l'Islande.

 

Sur GFS :

 

tempresult_wqe5.gif

 

C'est en tout cas le scénario vu par la plupart des modèles depuis quelques jours, et c'est celui sur lequel persiste lourdement le modèle américain en ce moment.

 

Cependant, c'est sans compter sur la théorème valable à moyen/long terme qui dit que "la synoptique décale systématiquement régulièrement à l'Est" lorsqu'il s'agit de décrochages polaires. C'est d'ailleurs ce qu'illustre CEP sur ces deux derniers runs, à l'image de celui de ce matin.

 

Sur CEP, voici comment se comporte le décrochage en vue pour cette semaine :

 

tempresult_luj3.gif

 

Pour l'anecdote, le modèle Européen est également suivi par GEM sur cette tendance au décalage à l'Est du décrochage polaire entrevu.

 

L'advection froide accompagnant ce schéma nous toucherait moins directement et serait surtout sensible à mesure que l'on se rapprocherait des régions du Nord Est sans que pour autant nous ne puissions parler de douceur sur les régions les plus au Sud bien que des masses d'air douces s'en rapprochent progressivement.

Le point négatif d'une telle évolution serait de revoir considérablement à la baisse le potentiel humide que nous guettons tous du coin de l’œil en ces temps de disette :S

 

C'est donc tout l'enjeu de ce topic que de savoir si notre théorème (qui fait souvent mal en Hiver) se vérifiera une énième fois depuis le début de l'année, ou bien si GFS persistant sur ce régime fini par remporter la mise sur la table de la prévision météo pour cette dernière semaine du mois d'Avril 2017.

Le dernier petit défi à relever dans le cadre de la prévision, c'est d'anticiper la profondeur du talweg qui pourrait se former vers les Açores en milieu d'échéance, et qui selon son ampleur pourrait conditionner d'hypothétiques remontées douces à l'horizon du week-end du 1er Mai.

Bref, tout cela donne l'impression de rejouer le petit jeu que nous avons connu tout au long de cet hiver... ;)

Modifié par Lolox
19 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce matin CEP rejoint GFS.

 

On aurait une nouvelle pulsion froide par le NO cette fois avec un temps beaucoup plus humide. A voir si au fil des run on se mange encore le décalage à l'Est.

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 50 minutes, Saint Marcellinoi a dit :

Ce matin CEP rejoint GFS.

 

On aurait une nouvelle pulsion froide par le NO cette fois avec un temps beaucoup plus humide. A voir si au fil des run on se mange encore le décalage à l'Est.

 

Ca, c'est pas encore gagné! Vu l'origine de la descente dépressionnaire et sa trajectoire par la mer du Nord, le paquetage " humidité" risque d'être tout de même plutôt limité dans l'ensemble.

Ca pourrait cependant se réactiver en arrivant sur le sud du pays, avec l'alimentation en air plus doux par la Méditerranée, sur une diagonale Pyrénées/Massif Central/Alpes. Mais pour les 2/3 nord-ouest du pays, soit au-delà de cette diagonale, il risque d'être déjà trop tard à ce moment là pour pouvoir parler de pluies significatives.

Pour le coup, vaudrait mieux que la pulsion froide descende moins loin vers le sud, ça permettrait aux précipitations de se réactiver éventuellement plutôt sur le centre ou le nord du pays. Par contre, le moindre décalage est, et c'est cuit pour la pluie.

Côté masses d'air, je pense qu'on attaque une nouvelle ère à l'aube de la saison chaude: celle des descentes fraîches? :huh: A voir pour combien de temps.

 

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour la Belgique rien de fameux prévus, il faut attendre le début du mois de mai même dans le sud de la France les températures prévues seront inférieures aux normes de saison.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, avec un peu de chance et si cette plongée des BP par le nord se confirme nous évitant par la même occasion une surchauffe par le sud peut-être que le mois se terminera dans la norme climatique du coté du thermomètre au moins (je dis peut-être car a mi-parcours avril est déjà a presque 2° d'excédent sur le sud du pays...),du coté du pluvio c'est une autre histoire,la dynamique pluvieuse en flux de nord ou de nord-ouest n'est certainement pas la plus productive a cette saison si il n'y a pas un peu d'air chaud installé qui traine a l'avant.

6 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rien à ajouter à ce que disait Lolox en ouverture de topic.

Ce soir, CEP et GFS  sont d'accord pour voir s'ouvrir les portes du Groenland.

Chez UKMO, on devine la même tendance.

 

Tendance qu'on voit également sur GEFS, chez lequel les scénarios en faveur de ce schéma sont devenus largement plus nombreux qu'il y a 24h.

 

J'ose dire ENFIN!!

 

gfs.png

CEP.GIF

ukmo.gif

Capture d’écran 2017-04-18 à 21.07.20.png

Modifié par baetis
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nous avons besoin de flotte j espère que ce n est pas encore un mirage 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme prévu gfs décale à l'Est ce matin. 

 

La sécheresse a de beau jour devant elle. 

 

Certains diront "c'est qu'un run" mais ça commence toujours comme ça.

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, Saint Marcellinoi a dit :

Comme prévu gfs décale à l'Est ce matin. 

 

La sécheresse a de beau jour devant elle. 

 

Certains diront "c'est qu'un run" mais ça commence toujours comme ça.

 

GFS décale, certes, mais surtout vers le nord pour le moment, sur ce run, et c'est carrément "bien". Du coup, la diagonale SW/NE plus humide qui était vue arroser essentiellement un gros 1/3 sud-est du pays, et bien elle remonte vers le nord, faisant bénéficier de précipitations plus étendues des régions qui n'en ont plus vues depuis bientôt un mois aussi.

Grand perdant dans cette config malgré tout légèrement revue: à priori le nord-ouest, toujours.

De toute façon, la sécheresse A de beaux jours devant elle désormais. Les situations à pluies généralisées, c'est le flux d'ouest. Ca ont peut clairement oublier jusqu'à  l'automne prochain maintenant. La seule autre config à même de remplir les pluvio généreusement sinon, c'est le blocage dépressionnaire durable qui prend une tournure convective. Mais là, en plus de se remplir généreusement, les pluvio déborderont même un peu trop rapidement suivant les endroits...

 

 

 

Modifié par Fil67

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est pas ce type de configuration qui comblera le retard prononcé concernant les nappes phréatiques sur de nombreuses régions, sur ce point je rejoins la vision pertinente de cédric du Lot, mais prenons ce que Mère Nature nous accorde.... si cela ne décale pas trop dans les runs à venir :)

 

Modifié par Grahok73

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En Charente Maritime (comme tout l'ouest de la France) On aurait bien besoin d'une tournure orageuse même si dans ce cas tout le monde n'est pas forcément  arrosé.

Seuls les premiers jours de mars ont réellement profité aux nappes avec 80 mm 

20 mm ensuite sont venus complétés mais rien depuis un mois maintenant

Cette semaine est moins chaude mais le vent fort vient accéléré le dessèchement, un vent qui ne devrait faiblir que samedi.

Côté pluies rien en vue à priori sur la période concernée ce qui nous donnerait un mois d'avril à 4 mm en 3 fois.

Bien qu'au dela de 5 jours rien ne soit jamais certain, gardons espoir de run progressivement plus favorable

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette configuration d'anticyclone de plus en plus haut perché me fait penser à ce que les modeles saisonniers entrevoient pour la saison estivale. 

En attendant que les hautes latitudes se rechauffent, il nous envoie des effluves tres fraiches de nord et pas forcement tres pluvieuse.

Toutefois, le temps semblent vouloir nous amener un peu plus d'humidité que cette semaine, mais en l'absence de chaleur en basse couche, pas certain que cela soit tres actif.

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nous sommes maintenant dans la deuxième moitié de ce printemps 2017.

Un petit focus ne fait pas de mal dans la prévision LT.

Un mois de Mars record thermiquement.

36877_MARS_2017.png

 

Une première quinzaine d Avril encore bien douce voir chaude au Sud du pays.

72020_t_15042017.png

 

Une projection de fraiche à froide pour la saison sur la semaine concernée.

74879_MonthlyAnomalies_T2m_20170417_w2.p

 

Pas très arrosé et notamment sur l'Ouest du pays.(sècheresse française bien prononcée actuellement) 

74907_MonthlyAnomalies_Rain_20170417_w2.

 

Largement en phase avec la prévision DET.

500.png?run=run12model

 

Reste à savoir si la récurrence de maitre rabot sévit encore ou pas.(pas certain avec l'avancée dans la saison) 

500.png?run=run12model

12045_Rabot_a_planer_260_L_1.jpg

 

 

En conclusion, est ce que la variabilité naturelle va nous proposer une deuxième partie de printemps en anomalies négatives pour équilibrer cette surchauffe du 1/03 au 15/04.(possible)

Que va devenir notre sécheresse si fraicheur accrue par flux méridien, je ne vois pas comment un bon vieux flux d'ouest des familles pourrait revenir avant l'automne prochain .(et encore)

Nous avons besoin de flotte et c'est du frais-froid que nous héritons actuellement avec de la bise ou du mistral pour les régions habituelles.(accentuation de la sécheresse)

Ca yoyote toujours grave de la cafetière.

Il faudra faire avec.:$

 

 

 

Modifié par Sky Blue
8 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, 

 

J'ai bien peur qu'on se retrouve avec un nouveau gros coup de froid la semaine prochaine.

On y va droit dedans selon GFS ...

Ca serait catastrophique pour certaines espèces de végétaux ... 

 

A quand le retour de l'Andalousie .... 

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On a quand même de belle différence sur les déterministes ce matin.

 

GFS est en effet très froid et pluvieux pour le sud Est, CEP est un peu plus modéré mais se rapproche de GFS.

 

Puis on a UKMO et GEM qui sont différent avec un air beaucoup plus doux pour la moitié sud du pays. Par contre le centre du pays serait soumis à de bonne pluie.

 

gfs-0-144_had1.png

 

gem-0-144_cmr8.png

Modifié par Saint Marcellinoi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Haut-Forez42 a dit :

Bonjour, 

 

J'ai bien peur qu'on se retrouve avec un nouveau gros coup de froid la semaine prochaine.

On y va droit dedans selon GFS ...

Ca serait catastrophique pour certaines espèces de végétaux ... 

 

A quand le retour de l'Andalousie .... 

 

Cet éventuel nouveau coup de froid se ferait cette fois sous conditions dépressionnaires, à la différence de celui en cours. Y'a moyen que ça ne soit pas aussi pire du coup, même dans le cas d'un scénario GFS ( plus grande humidité atmosphérique, tamponnant un peu les excès, passages nuageux plus nombreux);

Ce qui va finir par être catastrophique pour la végétation, c'est le manque de pluie.

Une chance à saisir au vol entre mardi et mercredi prochain, à l'approche du talweg par la mer du nord et les Iles britanniques: la perturbation y étant associée pourra se réactiver sur son rebord méridional, un peu plus doux.

Ca risque de déboucher sur un isolement en golfe de Gênes/Adriatique, avec retours d'est par la suite. Mais les retours d'est hein, c'est pas donné à tout  le monde. Et surtout pas aux 9/10 de la France.

Dans l'ensemble, vu le niveau moyen des températures en altitude ces 8/10 prochains ( bien plus bas que la normale), je doute de toute façon que l'on puisse dégoter un intermède réellement bénéfique au niveau arrosage. Tout au plus des averses répétées ou de petits fronts, qui pourront réhumidifier les sols en surface. Sinon, peu à peu, on se prépare des bases détonantes pour la saison estivale à venir ( sauf changement majeur de config synoptique dans les quelques semaines qui viennent encore)

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, Fil67 a dit :

 

Cet éventuel nouveau coup de froid se ferait cette fois sous conditions dépressionnaires, à la différence de celui en cours. Y'a moyen que ça ne soit pas aussi pire du coup, même dans le cas d'un scénario GFS ( plus grande humidité atmosphérique, tamponnant un peu les excès, passages nuageux plus nombreux);

Ce qui va finir par être catastrophique pour la végétation, c'est le manque de pluie.

Une chance à saisir au vol entre mardi et mercredi prochain, à l'approche du talweg par la mer du nord et les Iles britanniques: la perturbation y étant associée pourra se réactiver sur son rebord méridional, un peu plus doux.

Ca risque de déboucher sur un isolement en golfe de Gênes/Adriatique, avec retours d'est par la suite. Mais les retours d'est hein, c'est pas donné à tout  le monde. Et surtout pas aux 9/10 de la France.

Dans l'ensemble, vu le niveau moyen des températures en altitude ces 8/10 prochains ( bien plus bas que la normale), je doute de toute façon que l'on puisse dégoter un intermède réellement bénéfique au niveau arrosage. Tout au plus des averses répétées ou de petits fronts, qui pourront réhumidifier les sols en surface. Sinon, peu à peu, on se prépare des bases détonantes pour la saison estivale à venir ( sauf changement majeur de config synoptique dans les quelques semaines qui viennent encore)

 

C'est pas gagné, les nuits clair seront possible notamment dans l'Est de la France ... 

Pour la pluie, il faudra être sous les averses, la situation pourrait devenir inédites au vu de la saison, si la sécheresse se poursuit et que d'ici quelques semaines on se chope les premières grosse chaleurs ou coup de chalumeau, aie aie ... 

 

En attendant une carte de la semaine prochaine, potentiel destructeur ... 

 

 

Modele GFS - Carte prévisions

Modele GFS - Carte prévisions

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si on prend GFS à l'instant T on a pas le choix de toute façon :

 

240-777_kvr8.GIF

Modifié par Saint Marcellinoi
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 21 minutes, Haut-Forez42 a dit :

 

C'est pas gagné, les nuits clair seront possible notamment dans l'Est de la France ... 

Pour la pluie, il faudra être sous les averses, la situation pourrait devenir inédites au vu de la saison, si la sécheresse se poursuit et que d'ici quelques semaines on se chope les premières grosse chaleurs ou coup de chalumeau, aie aie ... 

 

En attendant une carte de la semaine prochaine, potentiel destructeur ... 

 

 

Modele GFS - Carte prévisions

Modele GFS - Carte prévisions

Pour le moment pas de grosses chaleur et ce jusqu'à la fin du topic ! Mais bien un froid sec et sans précipitations notables surtout pour les régions qui en ont besoin. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous vous avancez beaucoup pour du J+7/J+8 en ce qui concerne les cumuls et les températures. D'une part il semblerait qu'un Thalweg aborde la France en début de semaine prochaine. Par définition la trajectoire et la vitesse vont créer des décalages et il est donc impossible actuellement de deviner où sera fait l'arrosage et en quelle quantités. D'autre part, des extrapolations de masses d'air en température au sol à des échéances aussi lointaines s'apparentes à de la divination. On est fin avril, pas fin janvier et avec des nuits de 10h, des sols réchauffés, du vent, etc... du -6°C à 850 hPa ne donne pas du -3°C au sol. Pour exemple, chez moi c'était une Tn de 2.5°C hier et de -2°C ce matin, regardez la carte des masse d'air sur l'Alsace, vous serez surpris.

 

Il est intéressant de constater que nous paraisssons sortis de la pure récurrence anticyclonique et que de l'humidité nous arrive de Mer du Nord. Et sur nos sols déjà bien secs, plusieurs jours de pluies faibles à modérées mais durables seraient plus bénéfiques que 2 orages isolés et prompts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, KillBrice a dit :

Vous vous avancez beaucoup pour du J+7/J+8 en ce qui concerne les cumuls et les températures. D'une part il semblerait qu'un Thalweg aborde la France en début de semaine prochaine. Par définition la trajectoire et la vitesse vont créer des décalages et il est donc impossible actuellement de deviner où sera fait l'arrosage et en quelle quantités. D'autre part, des extrapolations de masses d'air en température au sol à des échéances aussi lointaines s'apparentes à de la divination. On est fin avril, pas fin janvier et avec des nuits de 10h, des sols réchauffés, du vent, etc... du -6°C à 850 hPa ne donne pas du -3°C au sol. Pour exemple, chez moi c'était une Tn de 2.5°C hier et de -2°C ce matin, regardez la carte des masse d'air sur l'Alsace, vous serez surpris.

 

Il est intéressant de constater que nous paraisssons sortis de la pure récurrence anticyclonique et que de l'humidité nous arrive de Mer du Nord. Et sur nos sols déjà bien secs, plusieurs jours de pluies faibles à modérées mais durables seraient plus bénéfiques que 2 orages isolés et prompts.

C'est pour ça que j'ai bien préciser la carte GFS à l'instant T.

 

Tu a raison le soleil d'avril déjà c'est pas celui de janvier mais l'important c'est surtout de suivre les précipitations, pour l'instant l'Est est favorisé mais sur GEM c'est le centre du pays qui est favorisé. Ce matin j'avais bien souligné la différence encore avec certains modèles. 

 

Mardi c'est dans j+5 on pourra bientôt passer sur Arpège pour cette journée qui serait le début de la descente froide et de la pluie dans l'Est.

 

Cette fois je ne crois pas à un décalage pour tout assécher, la question sera de savoir ou exactement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 54 minutes, Fil67 a dit :

 

Cet éventuel nouveau coup de froid se ferait cette fois sous conditions dépressionnaires, à la différence de celui en cours. Y'a moyen que ça ne soit pas aussi pire du coup, même dans le cas d'un scénario GFS ( plus grande humidité atmosphérique, tamponnant un peu les excès, passages nuageux plus nombreux);

Ce qui va finir par être catastrophique pour la végétation, c'est le manque de pluie.

Une chance à saisir au vol entre mardi et mercredi prochain, à l'approche du talweg par la mer du nord et les Iles britanniques: la perturbation y étant associée pourra se réactiver sur son rebord méridional, un peu plus doux.

Ca risque de déboucher sur un isolement en golfe de Gênes/Adriatique, avec retours d'est par la suite. Mais les retours d'est hein, c'est pas donné à tout  le monde. Et surtout pas aux 9/10 de la France.

Dans l'ensemble, vu le niveau moyen des températures en altitude ces 8/10 prochains ( bien plus bas que la normale), je doute de toute façon que l'on puisse dégoter un intermède réellement bénéfique au niveau arrosage. Tout au plus des averses répétées ou de petits fronts, qui pourront réhumidifier les sols en surface. Sinon, peu à peu, on se prépare des bases détonantes pour la saison estivale à venir ( sauf changement majeur de config synoptique dans les quelques semaines qui viennent encore)

Excellente analyse, vu l'échéance et la concordance parfois confuse entre les modèles, c'est à mon sens la meilleure approche qui peut en être fait.

 

Les hautes pressions au dessus de 1025hpa ont l'air de vouloir se terminer, la bosse suivante serait plus timide, mais suffisante pour limiter la pluie. On "sent" tout de même une volonté du ciel d'entrer dans une période où un minimum ne serait jamais bien loin.

Donc en plus de la perturbation avec le talweg, on peut espérer entrer ensuite sur de l'évolution diurne avec une remontée de la T°C.

Modifié par sebb
2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 27 minutes, KillBrice a dit :

Vous vous avancez beaucoup pour du J+7/J+8 en ce qui concerne les cumuls et les températures. D'une part il semblerait qu'un Thalweg aborde la France en début de semaine prochaine. Par définition la trajectoire et la vitesse vont créer des décalages et il est donc impossible actuellement de deviner où sera fait l'arrosage et en quelle quantités. D'autre part, des extrapolations de masses d'air en température au sol à des échéances aussi lointaines s'apparentes à de la divination. On est fin avril, pas fin janvier et avec des nuits de 10h, des sols réchauffés, du vent, etc... du -6°C à 850 hPa ne donne pas du -3°C au sol. Pour exemple, chez moi c'était une Tn de 2.5°C hier et de -2°C ce matin, regardez la carte des masse d'air sur l'Alsace, vous serez surpris.

 

Il est intéressant de constater que nous paraisssons sortis de la pure récurrence anticyclonique et que de l'humidité nous arrive de Mer du Nord. Et sur nos sols déjà bien secs, plusieurs jours de pluies faibles à modérées mais durables seraient plus bénéfiques que 2 orages isolés et prompts.

 

Cépafo !

 

Pour autant, tu admettras que le cas de l'Alsace est assez particulier, notamment vis à vis de sa topographie.

Pendant que "tu peines à passer sous les 0°C", les régions voisines descendent à -5°C et jusqu'à -8.8°C pour Mourmelon ce matin... Du coup, on ne peut pas vraiment extrapoler le cas Alsacien à l'ensemble de la moitié Nord du Pays qui est la zone la plus exposée aux risques de gel tardif et destructeur.

 

Enfin, comme plusieurs d'entre-vous l'avez fait remarquer, l'humidité tend à vouloir revenir par la Mer du Nord. Mais il ne faut pas se le cacher non plus, bien souvent ces flux apportent une humidité limitée avec un assèchement rapide à mesure que l'on s'enfonce vers l'intérieur des terres.

La semaine prochaine semble permettre d'envisager une situation dynamique et peut laisser présager un potentiel humide accru par rapport à des situations de ciels de traines plus classiques par flux de Nord, et avec probablement une instabilité assez prononcée.

On va dire que nous aurions une fenêtre de tir d'à peu près 72h où les pluies pourraient constituer des cumuls bienfaiteurs, et il ne faudra pas se rater compte tenu de décalages toujours possibles au delà de J+5.

 

Pour autant, ça permettrait certainement d'améliorer la situation en surface, mais pour les nappes ça resterait compliqué car il faudrait une période de pluies prolongées. Disons que pour ceux qui ne voient la sécheresse que par la couleur de leur gazon ça constituera un répit, mais sur le fond la situation de sécheresse ne sera pas enrayée  ;)

3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, Lolox a dit :

 

Cépafo !

 

Pour autant, tu admettras que le cas de l'Alsace est assez particulier, notamment vis à vis de sa topographie.

Pendant que "tu peines à passer sous les 0°C", les régions voisines descendent à -5°C et jusqu'à -8.8°C pour Mourmelon ce matin... Du coup, on ne peut pas vraiment extrapoler le cas Alsacien à l'ensemble de la moitié Nord du Pays qui est la zone la plus exposée aux risques de gel tardif et destructeur.

 

Enfin, comme plusieurs d'entre-vous l'avez fait remarquer, l'humidité tend à vouloir revenir par la Mer du Nord. Mais il ne faut pas se le cacher non plus, bien souvent ces flux apportent une humidité limitée avec un assèchement rapide à mesure que l'on s'enfonce vers l'intérieur des terres.

La semaine prochaine semble permettre d'envisager une situation dynamique et peut laisser présager un potentiel humide accru par rapport à des situations de ciels de traines plus classiques par flux de Nord, et avec probablement une instabilité assez prononcée.

On va dire que nous aurions une fenêtre de tir d'à peu près 72h où les pluies pourraient constituer des cumuls bienfaiteurs, et il ne faudra pas se rater compte tenu de décalages toujours possibles au delà de J+5.

 

Pour autant, ça permettrait certainement d'améliorer la situation en surface, mais pour les nappes ça resterait compliqué car il faudrait une période de pluies prolongées. Disons que pour ceux qui ne voient la sécheresse que par la couleur de leur gazon ça constituera un répit, mais sur le fond la situation de sécheresse ne sera pas enrayée  ;)

Entièrement d'accord avec toi ! Habitant à Strasbourg-centre il peut pleuvoir pendant ces 72h mais je pense tout de même que le potentiel va diminuer.. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à tous . Je regarde avec des yeux de débutant la Meteo et vos posts intéressants en matière de prévision . Étant agriculteur céréalier dans le sud ouest au pied des Pyrénées , je n'ai jamais vu une situation identique de mémoire depuis mon installation il y a 20 ans . Les semis de maïs bâttent le plein dans nos plaines depuis 15 jours maintenant ( 15 jours d avance ) .Nous n'avons jamais arrêté un jour Les terres séchant à vue d'œil , le vent d'est incessant en journée , avec du 1 degré en matinée ! 

Nous voyons bien que le climat change sensiblement , l'inquiétude est quotidienne pour nous . Des températures qui peuvent monter en flèche et redescendre aussi vite , des automnes secs , des hivers doux alors qu'il neigeait tous les ans à l'époque ...

 

Je suis principalement Meteo france pour les prévisions , et il semble qu a partir de mardi prochain , le temps change , les pluies sont annoncées jusqu'à samedi ( arpège ?)

les autres modèles ne voient pas la même chose ( sur Meteociel soleil pratiquement toute la semaine ...) . J'avoue être perdu et ne comprend pas de telles différences . Quel est la cause qui fait que les modèles ne sont pas d'accord ?? 

 

Ps : un grand merci encore à vous , car depuis 3 ans que je vous suis , j'arrive à adapter les futurs travaux ou semis en fonction de vos analyses ( même si je ne capte pas tout parfois ;) ) 

 

 

 

 

 

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant