Iefan

Du 19 juin au 25 juin 2017 - prévisions météo semaine 25

236 messages dans ce sujet

Posté(e) (modifié)

Il y a 3 heures, Nico36 a dit :

Pour les archives...

43°C vendredi à Libourne en Gironde, GFS a franchement explosé ce soir.

LIBOURNE.JPG

 

Le fait que ce soit J+5 est douteux. Si ça revient à J+1, ce sera plus sérieux.

GEM a décidé de s'acharner sur le nord-ouest/centre-ouest, comme s'il y avait déjà de la savane et des cactus, alors qu'il libère paradoxalement plus le sud-ouest. Un scénario assez sensationnel. A vérifier qu'il baisse bien demain, parce qu'à J+1, on rigole moins qu'à J+5.

Modifié par Cotissois 31
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Ca se précise du coté des modèles.

Donc pas de surprise niveau chaleur avec une canicule une grande partie de la semaine. Le pic de cette canicule est attendu entre mercredi et jeudi avec du 35 degrés généralisé sur une très grande partie du pays (les 40 pourraient être approchés du centre ouest ou sud ouest).

Pa rapport à hier, on perdrait une journée de canicule, ce qui est déjà ça de pris.

De l'air + respirable arriverait dés vendredi sur l'ouest du pays notamment le nord ouest et la canicule résisterait sur l'est et le sud est , là c'est quasi certain, voir  encore un peu sur le sud ouest, là ça diverge. Même si on risque de perdre 7-8 degrés dans le nord ouest et le centre ouest, on pourrait rester encore au dessus des normes de saison.

Pour le weekend prochain, on resterait dans des températures estivales mais sans canicule même si je me méfie de la résistance de ces fortes chaleurs pour les régions les + au sud.(cep-gem).

coté pp, pas de dégradation généralisée. un faible risque orageux entre mardi et mercredi notamment en montagne. Un risque + élevé entre vendredi et le week prochain sans que ce soit la dégradation généralisée.

Modifié par Virgile
5 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et on voit déjà sur les diagrammes que le rafraîchissement de ne pourrait pas être de longue durée...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Ce qui est acquis, voir certain, c'est la chaleur d'ici à jeudi, et son niveau quasi exceptionnel au regard de sa précocité.

Ce qui est (largement) à affiner, c'est la déstabilisation de la masse d'air à compter de vendredi, et comme d'hab, d'abord par l'ouest. Ni le timing ni l'ampleur ni l'intensité ne sont calés, et pour l'intensité, on ne semble pas pour l'instant, dans du très costaud....

Modifié par th38

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Virgile a bien résumé les incertitudes,pour le coté expéditif il n'y a réellement que UKMO ce matin qui prévoit un balayage rapide de l'air chaud sur tout le pays entre vendredi et samedi avec un talweg qui circule assez rapidement.

UW120-21-2.GIF.1420979ae1260146dc846fa70d29b2d9.GIFUW144-7.GIF.266ff67d6c35e6977fc298281683429d.GIF

 

Bien isolé cependant l'anglais mais on ne sait jamais, ça permettrait a tout le pays de respirer pour le week-end prochain, CEP faisant trainer encore une chaleur devenant lourde durant ces deux jours.

Modifié par cédric du Lot
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 30 minutes, ratak09 a dit :

Et on voit déjà sur les diagrammes que le rafraîchissement de ne pourrait pas être de longue durée...

Je suis un peu de ton avis.

Déjà ce rafraichissement est tout relatif. Sur la moitié nord et notamment dans le nord ouest, on restera dans des températures estivales avec de la chaleur modéré. Cette baisse est à comparer par rapport à la forte canicule de mercredi-jeudi. On ne va même pas revenir dans les normales saisonnières.

Ensuite, la forte chaleur pourrait persister, durer dans les régions du sud et même s'accentuer dans le sud est et dans l'arrière pays provençal. Cette chaleur pour la semaine suivante pourrait même selon certains scénarios comme le cep ou gfs run de contrôle regagner du terrain vers le nord.

Le scénario à la Ukmo qui balaie facilement toute cette chaleur, j'ai du mal à y croire. On n'a pas fini pour moi avec cette marmite ibérique.

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

il y a 23 minutes, cédric du Lot a dit :

Virgile a bien résumé les incertitudes,pour le coté expéditif il n'y a réellement que UKMO ce matin qui prévoit un balayage rapide de l'air chaud sur tout le pays entre vendredi et samedi avec un talweg qui circule assez rapidement

 

Bien isolé cependant l'anglais mais on ne sait jamais, ça permettrait a tout le pays de respirer pour le week-end prochain, CEP faisant trainer encore une chaleur devenant lourde durant ces deux jours.

Oui l'incursion de nord-ouest serait plus prononcée sur UKMO , par contre on se doute un peu qu'elle pourrait faire suite à une nouvelle poussée des HP acoréennes... (on sent que la tendance au retour d'une nouvelle poussée HP est présent sur les autres modèles, en particulier sur cep qui amenuise petit à petit les attaques dépressionnaires) 

Du point de vue récurrent, on en voit pas la fin sur les modèles, l’échéance d'un vrai changement étant constamment repoussée , signe que la récurrence est belle et bien installée , bien malin celui qui voit la fin du cycle.... 

Modifié par kéké
2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai l'impression que l'on revit le scénario de fin juin 2015 en légère avance  , non ? Il a fallu attendre la mi juillet pour revoir un peu de fraîcheur et de précipitations , par des passages orageux .

Cependant , les sols étaient mieux pourvus en eau en 2015 ! Si on doit attendre encore 2 ou 3 semaines sans eau , cela serait une cata pour la végétation .  

 

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

plus la goutte froide plongera vers les Açores, plus la vague chaude sera marquée, comme sur le dernier gfs par exemple 

gfsnh-0-102.png?6

Un air directement venu des Açores, il suffit que la depression au large de l'Islande fusionne avec cette goutte froide sur les Açores et nous passerions dans un flux de sud (surement bien orageux), ce n'est pas à l'ordre du jour sur les modèles cependant, pour l'instant il n'y a pas de phasage, les deux systèmes gardant leur indépendance.

Ces histories d'inclinaison sud-ouest/sud pèseront de toutes manières dans la balance du mercure. 

 

Modifié par kéké

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourtant on a quand même bien un risque (orageux ?) marqué d un axe sud ouest à nord est qui balayerait une grande partie du territoire !

IMG_5387.PNG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

malheureusement pour d'éventuels orages c'est bien trop loin dimanche prochain ! 

Modifié par nico_37

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Gfs recule encore et ce a chaque run , d un jour , le risque de précipitations .. à mon avis, c'est mort on aura  rien du tout et pour un moment .... on est mal 

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Il y a 3 heures, Panxoa64 a dit :

Pourtant on a quand même bien un risque (orageux ?) marqué d un axe sud ouest à nord est qui balayerait une grande partie du territoire !

IMG_5387.PNG

 

En évapotranspirant de l'eau sans limite, on atteint un point de rosée de 26°C, une CAPE de 6000 et on déclenche des orages partout. Mais le problème est que l'évapotranspiration a des limites que GFS et certaines configurations WRF ne comprennent pas.

Modifié par Cotissois 31
7 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

il y a 21 minutes, Cotissois 31 a dit :

 

En évapotranspirant de l'eau sans limite, on atteint un point de rosée de 26°C, une CAPE de 6000 et on déclenche des orages partout. Mais le problème est que l'évapotranspiration a des limites que GFS et certaines configurations WRF ne comprennent pas.

Oui ça a beaucoup d'importance, mais quelle importance donner à ce biais?

 

Pour prendre un exemple, 12% de la France est couverte de blé et dérivés, en une semaine il s'est déjà vidé d'une bonne partie de son eau passant du vert au jaune. Mais à chaque reactu, la maille doit bien prendre en compte les nouvelles conditions d'humidité non? D'autant que si on parle de tout couvert agricole confondu qui aura perdu en eau, on est plus de 50% du territoire.

Modifié par sebb

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

[modéré, réponse HS]

 

Au niveau des modèles, on semble parti pour une danse assez longue notamment sur les région de la façade Est où l'air océanique est sans cesse repoussé dans son avancée à travers le Pays. Sur ces secteurs, on serait pour au moins 10 jours à la merci de T°850hPa de l'ordre de 18 à 20°C voire au dessus ce qui est inquiétant tant du point de vue de la durée que de l'intensité.

On surveillera ce qui se passe du côté des Açores car c'est par là que se joue l'accès à nos régions de l'air qui plane actuellement au dessus de la péninsule Ibérique.

 

Quant au risque orageux, il n'est modélisé qu'à des échéances déraisonnables, et quand bien même il viendrait à se vérifier que nous serions dans un pile ou face en fonction des secteurs où se passeraient ces dégradations orageuses.

Bref, nous commençons la saison chaude de la plus inquiétante des façons qui soit, espérons que ce ne soit pas - une fois de plus - la marque de cet Eté 2017 ! ! ! ¬¬

 

Mais bon, le coup des T°850 hPa de 20°C qui reculent au fur et à mesure de l'avancée vers l'échéance n'est pas de mise pour cet épisode visiblement :|

Modifié par Sebaas
3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Lolox a dit :

Mais bon, le coup des T°850 hPa de 20°C qui reculent au fur et à mesure de l'avancée vers l'échéance n'est pas de mise pour cet épisode visiblement :|

Ce n'est pas comme en hiver où le bleu devient moins bleu ;)

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Virgile a dit :

Je hais la canicule!

Moi aussi, je n'aime pas la canicule. Il faut faire avec, notre climat ne nous permet pas de jouir d'une température entre 25 et 30° l'été.

Je préfère ça que de me taper du 20° nuageux en flux océanique.

 

Le dernier GFS est chaud bouillant au moins jusqu'à vendredi, c'est pas une surprise.  

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dingue! Aucun répit de chaleur dans le sud jusqu'à la semaine prochaine. Après un répit entre vendredi et samedi, la chaleur pourrai remonter jusqu'au Nord avec à nouveau une journée de dimanche bouillante un peu partout!

 

 

4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, 34280 a dit :

Dingue! Aucun répit de chaleur dans le sud jusqu'à la semaine prochaine. Après un répit entre vendredi et samedi, la chaleur pourrai remonter jusqu'au Nord avec à nouveau une journée de dimanche bouillante un peu partout!

 

 

ça nous permettra peut-être de faire tomber des records sur ce mois de juin.

Avec du recul, ça laissera un bon souvenir dans les archives.

Et puis ça donnera du boulot aux journalistes entre le BAC et les législatives ;) On ressort les marronniers...   

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Franchement d'après les modèles, on risque franchement d'atteindre les +40 par endroits, ca me paraît pas du tout impossible. 

 

En gros on a une canicule sur l'O du pays de demain à jeudi ( à voir pour jeudi les secteurs proche de l'Atlantique pourrai moins chauffer, par contre toujours fournaise dans l'intérieur. )

 

Puis sur l'E du pays à partir de mercredi jusqu'au week-end avec possiblement toujours le SO concerné, la région Toulousaine et Lyonnaise ainsi que le SE.

 

On va basculer dans les topics régionaux peu à peu pour ouvrir bientôt le topic de la semaine prochaine avec un rafraîchissement prononcé (?) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

UKMO continue dans sa version climatiseur atlantique dès vendredi.

UW120-21_huz9.GIF

Exit graduelle par le Sud de la canicule.

UW120-7_glt6.GIF

UW144-7_xtt9.GIF

 

Et pourquoi pas après tout.

 

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Sky Blue a dit :

UKMO continue dans sa version climatiseur atlantique dès vendredi.

UW120-21_huz9.GIF

 

Et pourquoi pas après tout.

 

 

Peut-être à cause de cette faiblesse structurelle des pressions vers les Açores? Présente chez GFS ou EC à la même échéance aussi, mais s'évacuant ensuite par contre via la péninsule ibérique ou le sud de la France ( processus qu'on ne sent pas spécialement privilégié par UKMO à 144h, et à vrai dire qui me semble tout de même assez curieux en ce qui concerne EC de minuit, avec ce cut-off en cours d'étranglement qui se montre encore si mobile, au point de pouvoir parcourir 2000km vers l'est, pourtant déconnecté de la circulation atlantique?)

Bref, quoiqu'il en soit, les modèles qui tapent au-delà de 144h voient ultérieurement l'arrivée possible d'une nouvelle ondulation par l'ouest sur l'Atlantique. La place étant encore bien chaude entre Açores et Portugal - au sens figuré, car c'est bien à une anomalie froide là bas qu'on doit tous nos ennuis ici - après le retrait éventuel du petit cut-off perturbateur, les risques qu'elle soit rapidement réoccupée par cette nouvelle ondulation ne sont pas à négliger ( récurrence).

NAturellement, pour l'instant, les modèles voient majoritairement le flux d'ouest reprendre ses droits, en pilotant ces ondulations d'ouest en est, chaleur à l'avant et fraîcheur à l'arrière, soit quelque chose de bien plus classique. Mais le flux d'ouest sur les cartes ces derniers temps, c'est un peu ça:

 

85477983_o.jpg

 

C'est en tout cas en attendant ce qui va faire patienter une partie de la France, le temps que la canicule recule ou fasse de cette semaine un simple préambule?

 

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

En attendant la suite, c'est pas moins de 12° d'anomalie positive qui nous attends en milieu de semaine et notamment sur la façade Atlantique, anomalie qui pourrait atteindre 14° vers la Normandie et la cote d'opale.!!!

Le rouge est mis chez les chtis.xD

gfs-15-96_zum4.png

ECF100-96_psn2.GIF

 

 

Modifié par Sky Blue
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Ce qui devait arriver arriva, CEP12z rejoint GFS. On est définitivement sur de la canicule de compétition 

ECF0-96.GIF?18-0

Modifié par faycal
3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.