DoubleKnacki

Prévision pour le Sud-ouest, Juillet 2017

53 messages dans ce sujet

Posté(e) (modifié)

Bonsoir,

 

Pour ouvrir ce nouveau topic consacré aux prévisions météo pour notre grand Sud-ouest, voici un aperçu, pour les 5 prochains :

 

Lundi :

 

Encore pas mal de nébulosités résiduelles en basse couche quasiment partout en matinée, se dissipant plus ou moins rapidement dans l'après-midi, au profit de très belles éclaircies généralisées, avec juste tout au plus quelques bancs de cumulus de beau temps et cirrus de haute altitude, pour décorer le ciel.

 

T°c minimales moyennes : 11 à 15°c, au gré des secteurs (les plus fraîches, vers le piémont Pyrénéen).

T°c maximales moyennes : 22 à 26°c (loc. 27°c), au gré des zones et de la rapidité de la désagrégation des nuages bas matinaux.

 

Mardi :

 

Beau temps partout, toute la journée, avec seulement quelques rares cirrus décoratifs en cours d'après-midi, ici et là, mais aussi le développement de quelques gros cumulus sur les Pyrénées, lesquels pourront donner de petites ondées isolées en soirée tout au plus, sur les crêtes.

 

T°c minimales moyennes : 11 à 15°c, au gré des secteurs (les plus fraîches, vers le piémont Pyrénéen et le Quercy).

T°c maximales moyennes : 26 à 30°c (loc. 30 à 32°c possibles, entre la Gironde et les Landes), au gré des zones.

 

Mercredi :

 

Restant globalement sec, calme et bien ensoleillé toute la journée sur l'ensemble de nos secteurs, même si quelques nuages bas pourront venir déborder vers la soirée (ou un peu avant), entre la côte landaise et le Pays-Basque. Assez grande incertitude durant la nuit suivante, puisqu'il y a quelques divergences de taille, entre nos modèles principaux. Il semble néanmoins probable, qu'un peu d'instabilité puisse remonter d'Espagne, principalement sur l'Ouest de l'Aquitaine, avec un risque d'ondées ou d'orages isolés durant la nuit suivante (possiblement accompagné d'une éventuelle entrée maritime).

 

T°c minimales moyennes : 15 à 20°c (loc 21 à 22°c, vers les plages aquitaines et le Pays-Basque), au gré des secteurs.

T°c maximales moyennes : 27 à 32°c (loc. 33 ou 34°c peut-être, toujours entre Gironde et Landes), au gré des zones.

 

Jeudi : 

 

Tendance orageuse assez généralisée à une grande partie du Sud-ouest pour cette journée (plus principalement entre l'Aquitaine et l'Ouest de la région Midi-Pyrénées), mais la fiabilité est limitée tout de même pour le moment à mon sens, notamment au niveau du timing et de l'importance de cette probable dégradation, laquelle pourrait s'affirmer ou perdurer en cours de nuit suivante (il s'agirait peut-être plus d'ondées et d'orages locaux en journée, dans une atmosphère assez chaude et lourde). La nébulosité et la montée des températures, seront très liées au positionnement, à l'activité et à l'orientation finale du " cuf-off " présent sur le Nord de l'Espagne. Je ne pense pas que nous puissions en dire plus, pour le moment...

 

T°c minimales moyennes : 17 à 21°c.

T°c maximales moyennes : dépendantes de la nébulosité et de l'activité instable dans son ensemble (pouvant atteindre 30°c sous les éclaircies, mais pas plus de 25°c sous les nuages et / ou orages).

 

Vendredi :

 

Temps possiblement mitigé, avec une activité pluvio-orageuse résiduelle, possible... en tous secteurs. A largement confirmer et à affiner ces prochains jours.

 

T°c minimales moyennes : 16 à 20°c, au gré des secteurs.

T°c maximales moyennes : très variables, se situant possiblement entre 22 et 28°c, au gré des zones soumises aux ondées parfois orageuses et des éclaircies...

 

Bonne semaine.

 

Jérôme.

Modifié par DoubleKnacki
4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

La gestion du cuf-off est encore sérieusement laborieuse malgré l'échéance, principalement chez les modèles européens, alors que GFS reste assez stable dans l'ensemble...

 

La palme décernée à CEP et Arpège avec des décalages notables, au fil des mises à jour. UKMO se rapprocherait plutôt du modèle américain.

 

Bref, impossible de savoir à l'heure actuelle, quand la tendance orageuse s'affirmera réellement et concrètement, dans une période comprise entre mercredi soir tard et la fin de nuit de vendredi à samedi... la fiabilité pour cette période est relativement médiocre.

8 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout le monde est en vacance ? xD

 

Vous n'avez pas honte de me laisser tenir la chandelle, tout seul :(... :DxD

7 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, DoubleKnacki a dit :

Tout le monde est en vacance ? xD

 

Vous n'avez pas honte de me laisser tenir la chandelle, tout seul :(... :DxD

Bah pour jeudi soir, ça à l'air pas très engageant, peut être pour ça !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 23 minutes, DoubleKnacki a dit :

Tout le monde est en vacance ? xD

 

Vous n'avez pas honte de me laisser tenir la chandelle, tout seul :(... :DxD

tu est trop bon,alors on te lis xD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, koeglerjojo a dit :

Bah pour jeudi soir, ça à l'air pas très engageant, peut être pour ça !

 

C'est surtout repoussé au week-end ! Mais il y a de quoi analyser et surveiller avant toute chose, entre le coup de chaud et cette synoptique entrevue, pas facile à appréhender...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Allez je vais t'accompagner :P

 

La gestion de ce cutt-off est compliqué, mais avec les cut-off c'est toujours compliqué et délicat.

 

Pour demain soir déjà, c'est mort. Arome réagit pas, et le bidule est un peu trop loin pour faire prendre quoique soit.

 

C'est repoussé à ce weekend, encore faut-il qu'il tienne jusqu'à là car il se comble rapidement sur la Péninsule Ibérique :ph34r:

 

gfs-0-84.png?0    gfs-4-84.png?0

 

Mais l'ano de troppo est petite, mais suffisante pour permettre le déclenchement d'orage. Par contre niveau positionnement, c'est l'Aquitaine qui l'aura dans c*l. Sur ce run et ce modèle, c'est MP qui déguste vraiment et 33/40/Ouest24/Ouest47 qui sont hors course (encore une fois), et encore, c'est en supposant que ça prenne.

 

Pas fan de ces configs avec un cut-off sur Espagne/Portugal, c'est bon pour de la cagne, mais pour les orage, il serait bien que l'ano de troppo soit dans le Golfe de Gascogne.

 

Justement, niveau cagnard, pas moins de 30° quotidiennement sur toute la région (Aquitaine et MP) jusqu'à l'éventuelle dégradation. On notera qu'avec ce flux de Sud induit par le positionnement du cut-off, on est en droit à s’attendre à des nuits chaudes dans les vallées Pyrénéenne.

 

Sur le LT, l'ambiance reste chaude, on verra si cette chaleur sera excessive ou pas.

 

Modifié par neige84
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

@neige84

 

Plop !

 

Hummm... cela dépend pas mal de quel point de vue on se place (mais aussi de quel modèle on utilise :p).

 

Difficile d'avoir une situation météo optimale pour notre région et secteur(s), ceci malgré les quelques idées reçues qui placent toujours le Sud-ouest en haut du classement " des terres d'orages " (perso, je ne suis pas tout à fait d'accord avec ça, même si mon point de vue se fait en fonction, de mes propres attentes, qui sont très sélectives, je te l'accorde), car en dehors d'un flux de SSO associé à un front froid ondulant sur le proche atlantique, suffisamment près pour favoriser la convection, mais assez loin aussi pour ne pas se retrouver rapidement sous les effluves maritimes, comme c'est parfois assez souvent le cas, c'est quand même pas hyper facile pour obtenir quelque chose d’esthétique et d'assez intense.

 

Une goutte froide bien placée au-dessus du golfe de Gascogne peut le faire, s'il elle n'est pas non plus trop proche, mouvante, trop vaste, avec si possible un environnement assez sec à l'avant (mais pas trop), pour bénéficier de conditions optimales. Mais les talwegs avec option " balayage " rapide = ¬¬.

 

A priori, et au regard de la plupart des modèles principaux à l'heure où je rédige ce message, c'est samedi, principalement dès l'après-midi, puis en soirée et durant la nuit suivante, que la situation pourrait être assez intéressante, avec une activité orageuse plus ou moins récurrente et prononcée, en sortie gauche d'un cut-off assez affaiblie par rapport à ses débuts, mais encore quelque peu creusé et visiblement assez dynamique :

 

690190arpege30780.png

 

600061arpege9780.png

 

CEP, Arpege, UKMO (et même GEM) sont globalement proches, avec un potentiel orageux non négligeable, s'affirmant surtout en soirée et durant la nuit, principalement en Aquitaine.

 

Le nouveau GFS // semble aussi rejoindre le rang et plus en phase que l'habituel GFS qui ne cesse de tergiverser (qui est devenu une vraie bouse pour moi) dans son scénario plus limité en terme d'activité (personnellement, mes modèles de prédilections sont CEP et Arpege... je ne garde que GFS histoire de comparer et pour le fun).

 

A voir les prochaines mises à jour...

Modifié par DoubleKnacki
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Holà

 

Dans ces situations molles avec advection chaude à tous niveaux, suivons les faiblesses de tropo qui peuvent dans le meilleur des cas donner quelques Cb Ac-genitus.

Pour preuve, il y a bien quelques déclenchements d'étage moyen sur le Golfe et le nord de l'Espagne en lien avec de petites faiblesses de tropo.

Pas beaucoup d'eau au passage ni de phénomènes sévères, mais de l'orage en air sec c'est souvent joli à voir et pour l'anecdote, ça peut donner des heatbursts ^^

 

Sinon, c'est bien moins intéressant que ce qu'on pouvait imaginer il y a quelques jours. Demain soir au mieux, de faibles orages pourront concerner l'ouest des Pyrénées et, comble de l'audace, déborder vers le piémont béarnais avant de mourir.

La position du cut-off et sa circulation complètement fermée n'est vraiment pas favorable à quelque chose d'organisé de ce côté des Pyrénées ; sans doute des débordements un peu plus nombreux vers le sud de l'Aquitaine en cours de nuit de vendredi à samedi, et pour samedi en journée la situation est plus propice en allant vers le massif Central.

Côté thermique d'ailleurs, demain devrait être une journée un peu moins chaude qu'aujourd'hui, avant une nouvelle poussée de fièvre vendredi ; sans aller jusqu'aux valeurs proposées par Arpege, la barre des 35°C devrait être fréquemment franchie !

On surveillera aussi les tn samedi matin..

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Il y a 10 heures, gaet34 a dit :

Holà

 

Dans ces situations molles avec advection chaude à tous niveaux, suivons les faiblesses de tropo qui peuvent dans le meilleur des cas donner quelques Cb Ac-genitus.

Pour preuve, il y a bien quelques déclenchements d'étage moyen sur le Golfe et le nord de l'Espagne en lien avec de petites faiblesses de tropo.

Pas beaucoup d'eau au passage ni de phénomènes sévères, mais de l'orage en air sec c'est souvent joli à voir et pour l'anecdote, ça peut donner des heatbursts ^^

 

Sinon, c'est bien moins intéressant que ce qu'on pouvait imaginer il y a quelques jours. Demain soir au mieux, de faibles orages pourront concerner l'ouest des Pyrénées et, comble de l'audace, déborder vers le piémont béarnais avant de mourir.

La position du cut-off et sa circulation complètement fermée n'est vraiment pas favorable à quelque chose d'organisé de ce côté des Pyrénées ; sans doute des débordements un peu plus nombreux vers le sud de l'Aquitaine en cours de nuit de vendredi à samedi, et pour samedi en journée la situation est plus propice en allant vers le massif Central.

Côté thermique d'ailleurs, demain devrait être une journée un peu moins chaude qu'aujourd'hui, avant une nouvelle poussée de fièvre vendredi ; sans aller jusqu'aux valeurs proposées par Arpege, la barre des 35°C devrait être fréquemment franchie !

On surveillera aussi les tn samedi matin..

 

C'est encore bien divergent pour la journée de samedi, je trouve.

 

Rien qu'à voir le positionnement et la direction prise par le cuf-off, entre CEP et Arpege... il y a une sacrée différence. CEP 00z maintien d'ailleurs une activité visiblement localement orageuse en soirée et durant la nuit de samedi à dimanche, ici et là dans le Sud-ouest, dans une masse d'air bien chargée en instabilité, mais en effet, dominée par une dynamique bien limitée. Rien de sévère à attendre, mais à suivre tout de même...

 

Les deux GFS semblent avoir bien rejoint cette tendance, alors qu'Arpege me surprend ce matin, avec notre petite goutte froide, arrivant à largement pénétrer sur notre région... un peu trop visiblement, puisque cela aurait un effet négatif sur la persistance de l'activité convective en soirée et durant la nuit, pour ce modèle.

 

Mouais, c'est pas clair...

 

PS : arpege 06z redevient plus favorable, avec un cut-off un peu plus tardif dans sa progression vers le Nord, avec une activité orageuse dispersée probable, visiblement plus certainement samedi durant la nuit suivante, du Midi-Pyrénées au Nord de l'Aquitaine, tout en progressant vers le Limousin.

Modifié par DoubleKnacki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

La nuit de vendredi à samedi devrait être chaude. @gaet34 en parlait, alors j'ai regardé et voilà la simulation d'Arome avec la carte la plus "fraîche" de la nuit :

 

aromehd-0-41-3_vks4.png

 

Grâce au vent d'Ouest, le Sud de la région va voir l'arrivée  de la crasse en cours de nuit, le Nord de la région devrait conserver un ciel assez couvert dés la milieu de nuit ce qui pourrait favoriser des Tn tropicale en Dordogne et en Gironde. Pour ce dernier pas de doute, mais méfiance dans le 24 ou les vallées sont assez fraîches.

 

Les 35° sont jouables demain sur le Périgord Noir, il va être temps qu'on y installe une StatIC dans la vallée du Céou... :ph34r:

 

Pour la dégradation de samedi, je serai en Gironde jusqu'à dimanche justement, donc n'attendez rien par là-bas :D

(le mec il est poisseux au possible)

Modifié par neige84
3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Mouais... de toute manière, avec ou sans poisse, le moindre potentiel est systématiquement revu très à la baisse.

 

Encore quelque chose de possible samedi, après-midi, en soirée et première partie de nuit suivante, mais force est de constater qu'après chaque mise à jour, on perd finalement un peu en potentiel, déjà loin d'être extrême, à la base.

 

J'crois que j'vais tracer vers les Charentes et même au-delà samedi soir... enfin, je verrais les dernières mises à jour...

 

Quelle saison ¬¬...

 

EDIT : seul CEP encore ce soir et plutôt très favorable à une activité orageuse, prenant de l'ampleur en soirée et perdurant une grande partie de la nuit, tout en progressant vers le Nord :

 

861182France2017070612pcp57.png

 

281871France2017070612cape57.png

 

Un espoir, donc...

Modifié par DoubleKnacki
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Bonjour, 

 

Toujours autant d'incertitudes pour demain et durant la nuit suivante...

 

La gestion autour des effets possibles du cut-off, est visiblement assez délicate à calculer et à appréhender, par les supercalculateurs. On notera juste CEP qui reste droit dans ses bottes depuis quelques mises à jour, avec une activité orageuse s'affirmant nettement, surtout en soirée au Sud de la Garonne, laquelle progresserait anarchiquement plus au Nord, au fil des heures (un peu à l’image d'Arome 00z). Les deux GFS modélisent une certaine activité orageuse plutôt en soirée et durant la nuit principalement dans le golfe de Gascogne et du Nord de l'Aquitaine aux Charentes, puis beaucoup plus sporadiquement ailleurs, dans l'intérieur du Sud-ouest.

 

Arpege fait persister une activité instable dispersée, en cours de journée, soirée et nuit suivante. Euro4 s'avère par contre, beaucoup plus sec et assez à l'image de dernier Arome 06z, ce qui ne me rassure pas vraiment...

 

Je pense que ça risque d'être le gros bordel demain, avec une situation à suivre en live. La masse d'air devrait être globalement bien instable sur une grande partie de nos secteurs, avec une petite dynamique relative (autour de 5 à 15 m/s de cisaillements de vitesse entre 0 et 6 km selon les endroits), favorisée par l'approche et la présence tout de même d'une vaste anomalie d'altitude circulaire, avec un léger placement en sortie gauche de jet en net affaiblissement.

 

Risque dans ce cas de figure, d'ondées (par résidus de convection avortée et de cellules mourantes) et d'orages locaux, pouvant par endroit s'organiser très aléatoirement, en amas multicellulaires à déplacement plutôt lent, donnant isolément de gros abats d'eau, avec un risque de chute de grêle (faible) et de quelques bourrasques de vent. L'activité électrique pourrait s'y avérer par moment assez soutenue...

 

Cette activité orageuse perdurera en soirée et nuit suivante, certainement un peu en amont de la goutte froide d'altitude, non loin de ses bords d'attaque, la ou les éventuels forçages seront les plus efficaces et ou l'instabilité latente sera la plus durable et abondante. Le Nord de l'Aquitaine, les Charentes, le Limousin, le Quercy et une partie du Midi-Pyrénées, devraient être les secteurs les plus en ligne de mire pour des orages nocturnes, à mon avis.

 

Je ne sais pas ce qu'en pense @gaet34, mais à mon sens, c'est une situation où il peut ne rien se passer (avec tout au plus de rares et faibles ondées dispersées, accompagnées d'un ou deux coups de tonnerre), mais pouvant aussi dégénérer localement en une dégradation orageuse affirmée, avec un risque d'orages forts (fortement pluvieux), par endroit.

 

 

Modifié par DoubleKnacki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ESTOFEX nous sort un niveau 2 tout de même pour notre Sud-Ouest ! Entre les modèles c'est une vraie pagaille pour ce week-end on ne sait pas sur quel pied danser !

estofex.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

il y a 37 minutes, fabcgb a dit :

ESTOFEX nous sort un niveau 2 tout de même pour notre Sud-Ouest ! Entre les modèles c'est une vraie pagaille pour ce week-end on ne sait pas sur quel pied danser !

estofex.png

 

Ils sont très optimistes je trouve, mais je comprends aussi leur analyse. C'est vrai que la masse d'air est prévue fortement instable aujourd'hui sur notre région et même dans la nuit (suffit d'aller voir rien qu'arome), avec une augmentation graduelle de la dynamique en soirée et cours de nuit suivante, en sortie gauche de jet, avec faible divergence d'altitude. Seulement, les profils sont prévus trop secs, en tout cas dans l'intérieur des terres, avec un forçage d’altitude qui me paraît encore bien trop éloigné.

 

Par contre, je ne serais pas surpris que la convection puisse se déclencher en direction du Pays-Basque (à partie du Nord de l'Espagne, du Pays-Basque Espagnol), plutôt en soirée et durant la nuit, puis dans le golfe de Gascogne, avec des orages sans doute bien actifs, ici et là. Dans les terres, je n'y crois pas beaucoup... par contre, si une cellule parvient à se développer (plus probable sur l'Ouest de l'Aquitaine), elle pourrait être relativement puissante à mon avis.

 

Il est vrai qu'Arpège simule un peu quelque chose cette nuit, du Sud de l'Aquitaine aux portes de la Gironde... NEMS-NMMB, un modèle à mailles fines pas mal dans certaines situations, modélise même une dégradation orageuse nocturne principalement dans le golfe, débordant partiellement et localement, sur l'Ouest de l'Aquitaine...

 

Chasse nocturne possible au bord de côtes basques, landaises et éventuellement girondines ? Pas totalement impossible...

Modifié par DoubleKnacki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 51 minutes, DoubleKnacki a dit :

 

Ils sont très optimistes je trouve, mais je comprends aussi leur analyse. C'est vrai que la masse d'air est prévue fortement instable aujourd'hui sur notre région et même dans la nuit (suffit d'aller voir rien qu'arome), avec une augmentation graduelle de la dynamique en soirée et cours de nuit suivante, en sortie gauche de jet, avec faible divergence d'altitude. Seulement, les profils sont prévus trop secs, en tout cas dans l'intérieur des terres, avec un forçage d’altitude qui me paraît encore bien trop éloigné.

 

Par contre, je ne serais pas surpris que la convection puisse se déclencher en direction du Pays-Basque (à partie du Nord de l'Espagne, du Pays-Basque Espagnol), plutôt en soirée et durant la nuit, puis dans le golfe de Gascogne, avec des orages sans doute bien actifs, ici et là. Dans les terres, je n'y crois pas beaucoup... par contre, si une cellule parvient à se développer (plus probable sur l'Ouest de l'Aquitaine), elle pourrait être relativement puissante à mon avis.

 

Il est vrai qu'Arpège simule un peu quelque chose cette nuit, du Sud de l'Aquitaine aux portes de la Gironde... NEMS-NMMB, un modèle à mailles fines pas mal dans certaines situations, modélise même une dégradation orageuse nocturne principalement dans le golfe, débordant partiellement et localement, sur l'Ouest de l'Aquitaine...

 

Chasse nocturne possible au bord de côtes basques, landaises et éventuellement girondines ? Pas totalement impossible...

Cette carte et valable jusqu'à demain 6h ^^ ou je vous est mal compris ;)

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le dernier Arome réagit pas mal demain en soirée et début de nuit :

 

Ceci associé à une assez forte instabilité en fin de soirée, au début de la dégradation :

 

737566aromehd1330.png

 

On y croit...

3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Alerte orange pour une bonne partie du sud ouest , avec l ouest de la région, deja touche par de beaux orages (surprise) cette nuit et  ce matin, en ligne de mire. 

Modifié par rapha-33
Keraunos sort le rouge pour les pyrenees atlantique les landes et le gers.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Keraunos qui sort le niveau C pour un petit sud ouest ??? !

J'avoue que j'ai du mal à y croire lol

Les prévisions sont pas non plus ouf !

 

A suivre !

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, clem064 a dit :

Bonjour,

 

Keraunos qui sort le niveau C pour un petit sud ouest ??? !

J'avoue que j'ai du mal à y croire lol

Les prévisions sont pas non plus ouf !

 

A suivre !

Compte tenu de l'instabilité ça me paraît crédible mais bon, je connais moins votre région et les différentes réactions au dégradation donc il n'y a plus qu'à voir ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

une autre difficulté vient s'ajouter pour la dégradation de ce soir: la grisaille persistante amenée par un petit front pluvieux remontant des pyrénées vers le Nord. Arpege semble l'avoir mieux appréhendé qu'Arome d'ailleurs ... A voir si des éclaircies reviennent rapidement par l'arrière 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Il y a 4 heures, clem064 a dit :

Bonjour,

 

Keraunos qui sort le niveau C pour un petit sud ouest ??? !

J'avoue que j'ai du mal à y croire lol

Les prévisions sont pas non plus ouf !

 

A suivre !

 

Je suis assez d'accord avec toi.

 

Le passage nébuleux et faiblement pluvieux qui s'est développé le long des Pyrénées, semble avoir nettement freiné la hausse des températures, notamment bien au Sud de la Garonne. Néanmoins, ça semble s'éclaircir plus ou moins en aval et il n'est pas trop tard pour que ça puisse chauffer rapidement et convenablement dans vos secteurs.

 

Plus au Nord, la masse d'air est déjà chaude, humide et instable. Le passage nuageux semble doucement perdre en densité au fur et à mesure de sa remontée avec des pluies de plus en plus insignifiantes. D'habitude, je suis aussi souvent pessimiste en voyant ce genre nébulosités parasites remonter au mauvais moment, car 7 ou 8 fois sur 10, ça réduit pas mal le potentiel, mais sur ce coup-là, je suis plutôt confiant.

 

En fin d'après-midi et à la faveur d'un placement en sortie gauche / entrée droite de jet avec petite divergence d'altitude, la convection devrait en combinaison de la remontée du forçage principal, s'initier sans difficulté possiblement par les Pyrénées et prendre de l'ampleur en remontant vers le Nord de l'Aquitaine. Il est vrai qu'il semble possible que ces cellules orageuses pourraient être vigoureuses dans un premier temps, à la faveur d'une instabilité latente assez importante et d'une dynamique (modérée), puis, le flux devrait rapidement faiblir en soirée et cours de nuit prochaine, ce qui devrait favoriser la persistance d'amas orageux peu mobiles, générant de grosses lames d'eau ponctuelles, avec sans doute un risque de grêle et de quelques bonnes bourrasques.

 

Cette activité orageuse déclinera graduellement au fil des heures de la nuit, sous la forme de pluies modérées à fortes, post-orageuses et plutôt stratiformes...

 

A suivre...

 

Modifié par DoubleKnacki
5 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Arome 12z modélise une activité orageuse un peu moins virulente et plus tardive, tout en progressant difficilement vers le Nord. Néanmoins, les calculs prennent en compte les relevés de 12h... depuis, la masse d'air à considérablement évoluée...

 

Arpège 12z renforce de son côté, l'organisation de la dégradation, par rapport à sa mise à jour précédente.

 

MF33 opte pour des orages forts dès 20h (avec grêle, fortes pluies et rafales jusqu'à 90 km/h), avec un risque plus accru pour l'Est du département et le Bordelais...

 

A suivre en live.

Modifié par DoubleKnacki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Dernier message de prévision de la soirée :

 

A titre d'avis personnel et ça n'engage que moi, voici comment je vois les choses sur cette situation à nouveau... bien compliquée :

 

- Soit il ne se passera rien, hormis... éventuellement quelques petites ondées très dispersées ici et là (avec éventuellement un ou deux coups de tonnerre pour le fun).

 

- Soit, la convection va s'initier plus ou moins soudainement, en limite de l'air plus frais et très humide, présent principalement au Sud de la Garonne et l'air encore bien chaud et instable, présent et circulant plus au Nord, dans le sillage de la rotation du cuf-off, possiblement, par déclenchements au-dessus de la couche limite. On note à l'heure actuelle ou je rédige ce message, une " tentative " sur l'Ouest du Gers et un aspect légèrement plus convectif des échos dans la masse stratiforme, entre le 65 et le 64.

 

Je n'affirme rien, on verra bien.

 

Jérôme.

Modifié par DoubleKnacki
3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette nuit ,à +/- 40 km sud de Toulouse, grosses averses. Je n'ai pas eu le moindre début de grondement ... pas de flash photofinish ... et à cet instant il fait toujours bien gris et le jardin est détrempé de a nuit. Faudra les bottes pour le aller dans le potager ... 

N'ayant pas de station je vous donne les données d'une VP2 à  quelque kilomètres (j'ai un doute sur son installation mais bon, à défaut de mieux) 6.5 mm entre 04:00 et 05:00

fait 18° et 92% d'humidité à 10h30 (ça je confirme rien qu'au ressenti )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   1 membre est en ligne