DoubleKnacki

Prévision pour le Sud-ouest, Juillet 2017

66 messages dans ce sujet

>> TENDANCE HEBDOMADAIRE : UNE SEMAINE AGRÉABLE <<

 

Bonsoir à tous ! :)

Voici la tendance pour votre semaine, qui s'annonce agréable et calme.

 

SITUATION ACTUELLE :

 

gfs-0-6.png.64a4f5d9c53b7c7ee8a622ba5d090f32.png

 

Le talweg présent sur notre pays depuis le weekend s'évacue progressivement et laisse la place au soleil dès demain. Les températures sont agréables, sans excès.

 

ÉVOLUTION EN MILIEU DE SEMAINE :

 

gfs-0-72.png.2996a31744a1baba8a4789540a24d983.png

 

Les hautes pressions reviennent envahir notre pays et apportent des conditions très calmes, le plus souvent ensoleillées, malgré quelques nuages parfois un peu plus nombreux mercredi et vendredi. Nous continuons sur des températures proches des moyennes de saison.

 

TENDANCE POUR LA SUITE :

 

gfs-0-120.png.b98c5bf0c264305f1a772273e929e3c3.png

 

Nous baignons dans un océan de hautes pressions et les conditions sont toujours aussi calmes, largement ensoleillées et de plus en plus chaudes. Nous devrions de nouveau flirter avec les 30° en s'approchant de la fin du weekend, sans gros coup de chaud pour autant, en tout cas dans les modélisations actuelles.

 

Tendance100717.thumb.jpg.bd57232ac9695f14bbfdd2182bf3c573.jpg

 

Bonne soirée et bonne semaine ! :)

4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir !

Il y en a à dire pour la semaine à venir ! :D Le flux basculerait en secteur Sud-Sud/Ouest, la chaleur deviendrait de plus en plus marquée, dès Dimanche, localement 34 degrés sont modélisés par Arpege sur l'ouest des Landes ainsi que le sud-ouest de la Gironde. Lundi on dépasserait franchement la barre des 35 sur ces mêmes secteurs ainsi que les vallées en Dordogne, 38 degrés pourraient être atteints localement dans le Nord des Landes et l'Ouest de la Gironde. Bien sûr pour les autres secteurs c'était sans compter sur l'irréductible vent d'autan qui limitera nettement cette chaleur, soufflant modérément dans l'ensemble mais plus marqué dans le midi toulousain. Mardi l'épisode de très forte chaleur se propage à l'est, la barre des 35 serait franchie cette fois encore en Gironde, dans le Nord des Landes,  dans une partie du Lot et Garonne et du Gers, toujours en Dordogne, et dans le Lot, quelques pointes à 38 restent envisageables dans le lot (pas seulement le département ^^). Ailleurs sur le midi-toulousain l'autan ne faiblit pas, loin de là 90 km/h possiblement atteints dans le lauragais, 60 plutôt sur Toulouse.

 

En revanche le temps deviendrait vite instable, les premiers signes de cette instabilités se distingueraient sur les Pyrénées dès Lundi, par évolution diurne, notamment dans leur partie 65/31/09. Quelques débordements sur le piémont ne sont pas à exclure mais je doute qu'ils fassent long feu avec l'autan ....

Là ou ça serait encore plus intéressant c'est la soirée/nuit de Mardi. Le zonage reste à affiner très clairement, mais on peut envisager une belle salve, avec plusieurs cellules puissantes en son sein pouvant concerner l'ensemble de la région. L'instabilité nocturne est très correcte puisqu'on dépasserait fréquemment la barre des 1000 kJ. Ca réagit plutôt bien côté précipitations, mais aussi on a un axe de convergence très bien défini entre le vent d'ouest entrant dans les terres et l'autan sévissant sur le midi-toulousain --> 

arpege-11-105-0.png?14-17

Tout ceci reste bien sûr hypothétique, notamment dans le placement des champs d'actions ... Mais le potentiel est là :) 

(Rq: quelques déclenchements à l'avant sont entrevus en fin de journée par Aprege à l'avant de cette dégradation)

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Ouais, je ne sais pas ce qu'il en restera une fois arrivé à terme, malgré la courte échéance (l'habitude des flops, cette année... ¬¬), mais les modèles n'y vont pas de main morte encore ce jour et notamment le dernier Arpège pour mardi soir et première partie de nuit suivante, avec un phasage optimal dans son 12z, des paramètres indispensables à la recette d'une bonne dégradation orageuse, avec cette carte pour l'archive, car quand ce modèle propose une telle énergie disponible, ce n'est pas comme GFS, c'est du concret ! :

 

926441arpege28780.png

 

Nous serons alors influencés par un temporaire flux de secteur Sud-sud-ouest bien cyclonique et dépressionnaire en surface, avec une sorte de placement en sortie gauche de jet bien divergent en altitude. La dynamique ne sera pas non plus monstrueuse, avec des cisaillements en moyenne, autour des 15 m/s entre 0 et 6 km et un jet modéré au niveau du sommet de la tropopause, le tout avec quelques forçages plutôt désorganisés, circulant dans le flux. Par contre, une convergence de basse couche relativement structurée devrait être à l'honneur et s'avérer sans doute un élément clef dans l'initiation de ces probables orages. Il faut dire que ça réagit assez sévère sur la plupart des modèles, avec nos deux GFS globalement en accord avec Arpège, pour le moment. CEP réagit cependant moins dans sa mise à jour matinal, avec un petit axe convectif moins net, plutôt nocturne et partant du Nord de l'Aquitaine au Bassin Parisien.

 

Dans tous les cas, cette première dégradation orageuse, affecterait plutôt l'Aquitaine, hors évolution différente.

 

Mercredi en journée, en soirée et cours de nuit suivante, une seconde bouffée orageuse potentiellement active, pourrait se manifester, cette fois-ci plus dans l'intérieur du Sud-ouest, avec certainement l'Est de l'Aquitaine et le Midi-Pyrénées, plus en ligne de mire. On y dénote pour le moment une dynamique qui devrait être un peu plus prononcée que la veille et s'appliquant sur une masse toujours chaude et bien instable, circulant dans le flux de Sud-ouest. Là aussi, quelques bons orages ne seront pas improbables, mais ça reste encore largement à affiner et à confirmer.

 

A suivre...

Modifié par DoubleKnacki
6 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour le fun, j'ai essayé de trouver précisément le profil d'Arpège avec la pointe à 4000 J/kg de Mucape, mardi soir, à 20h, du côté de la Gironde :

 

998459sondagearpegefr284510780.png

 

Bien entendu :

 

745861raf750x1000075t10101001c5ca27c6.jp

ARPÈGE

Modifié par DoubleKnacki
3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est Charpége xD

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 50 minutes, cédric du Lot a dit :

C'est Charpége xD

 

xDxD:D

 

Bien vu, Cédric !

 

Mdr...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pendant que l'ami Jérôme nus décortique la situ orageuse, je vais vous parler du coup de chaud à venir.

 

De manière assez classique, il sera accompagné par un vent de SE.

 

Aujourd'hui, on renoue avec les 30°, demain on titille les 35° et Mardi, on pourrait atteindre ce seuil sur l'ensemble de la région.

 

 

596b0ea2a8cdd_carte.jpg

 

Voilà la simulation d'Arome pour demain. Une zone à 35/36 dans la forêt des Landes, assez classique mais c'est assez répétitif cette année.

Le vent est assez faible en Aquitaine, ce qui me fait penser que demain Bergerac pourrait s'approcher des 35°. Brassage d'air limité donc favorable à une bonne Tx d'autant plus que le vent de SE aide bien.

On remarquera aussi que Biscarrosse et le Cap ferret ne seront pas en reste car la brise de mer rentrerait qu'à 18h00, et encore c'est timide. Journée brûlante à prévoir sur les plages Girondine et Landaise à prévoir.

 

Je ne mets pas la carte d'Arpège pour Mardi car elle est pas réaliste. J'ai du mal à croire à du 40° sur la zone forestière. On verra mais ça sera la journée la plus chaude.

 

Déjà 5 Tx>35° à Bergerac cette année, c'est un total correct et ça risque de continuer d'augmenter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Pas encore clair cette histoire d'orages, malgré l'échéance qui se rapproche à grand pas...

 

Force est de constater, que les forçages risquent d'être limités, en dehors de la présence d'une convergence de basse couche, assez bien structurée mardi soir sur l'Ouest de l'Aquitaine. Les deux GFS réagissent toujours fortement de leur côté, avec l'occurrence d'une forte dégradation orageuse, s'amorçant en fin de soirée mardi et se propageant nettement dans la première partie de nuit, de mardi à mercredi sur un axe aquitaine / Centre-Ouest / Bassin Parisien.

 

CEP 00z est beaucoup plus sec, en dehors d'un relatif petit axe convectif seulement en soirée, de l'intérieur de l'Aquitaine au Bassin Parisien, puis, plus rien durant la nuit... Arpège était assez sec dans son 00z, mais voit à nouveau quelques possibles orages entre la fin de soirée et cours de nuit suivante, plutôt très près des littoraux aquitains (avec un peu de débordements dans les terres), tout en remontant vers le Centre-Ouest et plus particulièrement, la Vendée. En cause, chez les modèles européens, un vaste talweg (désorganisé), un peu plus à l'Ouest que les modèles américains, avec un air plus sec et très chaud, faisant beaucoup plus de résistance, dans l'intérieur des terres. Bah du coup, les forçages se retrouvent logiquement plus à l'Ouest, en mer, déjà qu'ils sont loin d'être conséquents.

 

J'ose espérer que GFS ne va pas se rallier à cette option, car une énième fois, nous serons encore les dindons de la farce, avec un air caniculaire en tout début de semaine, laissant place à une forte baisse du mercure, sous les nuages bas... ¬¬

 

Et comme Arpège et CEP sont meilleurs que GFS... >:(

 

Bon j'suis peut-être trop pessimiste, parce que la synoptique n'est pas dégueulasse et qu'il y a du potentiel, mais il n'y a pas moyen d'avoir quelque chose de stable et surtout, franc !. Il ne manque qu'un petit décalage à l'Est et, le tour est joué 9_9

Modifié par DoubleKnacki
2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir !

Pas vraiment de changement concernant Arpege Mardi soir/nuit. Les plus concernés seront à priori le nord de la Gironde et pourquoi pas le médoc, tout ceci en cours de soirée.

 

La petite nouveauté vient d'Arome, à plus court terme, qui n'exclut pas localement Lundi soir quelques coups de tonnerre sur les côtes sud landaises, là ou Arpege voit cela plus en mer, risque marginal mais présent, on peut penser à avoir des orages à atmosphère libre, aux développements un peu anarchiques; de l'énergie disponible plus de 1000 kJ de CAPE mais à priori éloignés des forçages.

 

A priori Arpege confirme un peu la tendance des runs d'hier concernant Mercredi soir, une bonne dégradation devrait concerner notre région, l'ouest Midipy est idéalement placé encore pour la soirée. On remarque surtout la composante pluvieuse importante sous les noyaux les plus vigoureux, ce serait également peu mobile, les cumuls sont donc à surveiller, notamment encore dans le Gers et le Tarn et Garonne.

 

 

 

 

 

Modifié par Peacefrog

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hey :)

 

Nous allons très certainement connaître la nuit la plus chaude de l'année.

 

596c45e8e5e82_carte.jpg

 

Grâce au maintient d'un vent de NE à SE suivant les secteurs, les températures pourraient rester supérieur à 22°/23° en Gironde et 20° sur le reste de la région. Je viens de regarder à Bordeaux, le record est de 23.2° en Juillet 2006. Si on suit à la lettre cette carte, il est clairement menacé.

 

On notera aussi le petit coup de chalumeau sur le pays Basque.

 

En journée, les températures seront clairement caniculaire.

 

596c48eb28ed9_carte.jpg

 

Arome n'y va pas de main morte avec localement du 40° en forêt Landaise.

Sur le domaine de l'Autan, au Nord de la Vallée de la Garonne, le vent sera modéré, ce qui devrait "limiter" la hausse du mercure à du 35°/36°.

En revanche, sur le Bordelais, et en zone forestière, on pourrait s'approcher des 37°/38°, ce qui est pas mal quand même. Cela correspondrait au deuxième coup de chalumeau de l'année qui permettrai à Bordeaux de franchir les 37°. Ce n'est pas courant tout ça.

La Côte Basque aura droit à sa journée de très forte chaleur, avec un joli 37° à Biarritz ?

 

Orage ou pas le soir ? Je laisse les expert nous dire ça.

 

Mais moi qui n'aime pas le gros cagnard, j'espère qu'il servira à quelque chose et nous offrira un bel orage plutôt que la crasse. Sinon je vois encore moins l'utilité de ce genre de coup de chaud... 11° le matin, 31° l'aprem, c'est largement suffisant et bien plus agréable.

 

 

 

3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Malgré la courte échéance, difficile de donner un avis vraiment tranché sur le potentiel orageux (dans une situation un peu limite), principalement pour demain soir et la nuit suivante. J'analyserais ça en détail dans l'après-midi ou en soirée, mais on se retrouve à l'heure actuelle, avec nos deux GFS et Arpège, proches ce midi, en terme d'activité orageuse potentielle probable, laquelle s'affirmerait dès la soirée et première partie de nuit suivante, principalement de l'Ouest de l'Aquitaine au Centre-Ouest. Les modèles américains, se réajustent petit à petit vers le modèle européen, tandis que ce dernier se réajuste aussi en faveur des deux ricains, avec au final, un joli compromis.

 

Seule ombre au tableau, CEP... qui reste stable et sec depuis quelques mises à jour, même s'il modélise quand même quelques chose d'assez isolé et temporaire dans le courant de la soirée, avant une nuit visiblement totalement calme. Il restera maintenant à voir Arôme 12z... Euro4, toujours excellent au niveau des dégradations orageuses, modélise une activité orageuse, plus dans l'intérieur du Sud-ouest en fin de soirée, jusqu'au Nord de l'Aquitaine, perdurant quelque peu ensuite... CEP me semble donc assez isolé...

 

Je pense que ça sent fortement le risque d'orages isolés, pouvant s'avérer localement forts et très électriques, dans une masse d'air très chaude et bien instable, avec des développements anarchiques, mais certainement esthétiques... 

 

A suivre !.

Modifié par DoubleKnacki
4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, DoubleKnacki a dit :

Bonjour,

 

Malgré la courte échéance, difficile de donner un avis vraiment tranché sur le potentiel orageux (dans une situation un peu limite), principalement pour demain soir et la nuit suivante. J'analyserais ça en détail dans l'après-midi ou en soirée, mais on se retrouve à l'heure actuelle, avec nos deux GFS et Arpège, proches ce midi, en terme d'activité orageuse potentielle probable, laquelle s'affirmerait dès la soirée et première partie de nuit suivante, principalement de l'Ouest de l'Aquitaine au Centre-Ouest. Les modèles américains, se réajustent petit à petit vers le modèle européen, tandis que ce dernier se réajuste aussi en faveur des deux ricains, avec au final, un joli compromis.

 

Seule ombre au tableau, CEP... qui reste stable et sec depuis quelques mises à jour, même s'il modélise quand même quelques chose d'assez isolé et temporaire dans le courant de la soirée, avant une nuit visiblement totalement calme. Il restera maintenant à voir Arôme 12z... Euro4, toujours excellent au niveau des dégradations orageuses, modélise une activité orageuse, plus dans l'intérieur du Sud-ouest en fin de soirée, jusqu'au Nord de l'Aquitaine, perdurant quelque peu ensuite... CEP me semble donc assez isolé...

 

Je pense que ça sent fortement le risque d'orages isolés, pouvant s'avérer localement forts et très électriques, dans une masse d'air très chaude et bien instable, avec des développements anarchiques, mais certainement esthétiques... 

 

A suivre !.

Je partage l'idée globale mais je pense que cela sent à nouveau saPin pour l'extrême sud-ouest (40 et 64) en tout cas GFS ne dit pas l'inverse...

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Sur GFS, l'interaction entre l'anomalie froide d'altitude et l'anomalie chaude existe mais est largement surestimée, on peut le voir sur l'ensembliste ou GFS est très clairement isolé, et des scénarios qui en moyenne donne du 5 litre d'eau au mètre carré. Je pars pour des ondées orageuses très électriques et esthétique sans doute, pouvant temporairement se regrouper en amas en remontant plus au Nord. Vu la tronche du forçage et l'anomalie chaude, j'opte pour un petit MCS très électrique sur le Nord de l'Aquitaine, et plutôt des ondées orageuses sur le Centre de l'Aquitaine, plus rares pour le Sud. 

 

Pour Mercredi, la situation est plutôt intéressante sur Midi-Py, et meme l'Ouest Aquitain. Le forçage qui arrive par l'Ouest est quasi linéaire, induisant un flux à 500hPa à 60/70 km/h, 40/50 km/h à 700hPa. Toutefois, pas de convergence à caractère frontale en basse couche, avec un front froid situé un peu plus au large. La ligne de convergence qui s'amorcera sera donc peu profonde et un peu déstructurée avec balayage assez lent. Possiblement une évolution des cellule orageuses, d'abord isolées, vers un MCS ( QLCS ?) balayant Mid-Py d'Ouest en Est, avec cumuls loc. important. 

 

Des experts pourront en dire plus, mais il me semble qu'au niveau des forçages de basse couche et du balayage de l'anomalie, cela semble un peu juste pour voir une ligne orageuse venteuse à balayage rapide ( QLCS du moins), malgré des cisaillements plutôt intéressant. 

Modifié par ORAGE31
3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour !

On n'est pas non plus à l'abri de quelques surprises aujourd'hui, je pense que l'activité électrique sous les petites cellules dans les Landes actuellement donne bien le ton de ce qui peut concerner très localement ce soir notre région, de beaux orages d'étages moyens, plaisants à regarder pourquoi pas, mais pour prévoir ces bestioles c'est quelque chose !

(Un coup de maître encore d'euro4 qui était visiblement le seul à prévoir sur son 06z ce risque isolé cet après-midi) -->

17071715_1706.gif

 

Pour ce qui est de ce soir ce modèle entrevoit encore des ondées instables plus vers l'intérieur des terres, il est cette fois ci rejoint par Arome qui voit lui aussi très localement quelques déclenchements; pour ce qui est du zonage on pourrait envisager quelque chose pourquoi pas de l'est des Landes en passant par le Gers et pourquoi pas le Lot et Garonne, mais c'est encore très confus et désorganisé. A suivre quand même :D 

Modifié par Peacefrog

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour aujourd'hui, le père Arome simule bien le transit rapide de quelques petites anomalies d'altitude dans le flux, qui en combinaison d'une masse de plus en plus chaude et instable, permet je pense, probablement l'éclosion de cette instabilité transitoire avec formation de Cb à bases élevées, qui bénéfice néanmoins malgré une dynamique assez molle, d'une bonne instabilité latente (et d'assez d'humidité) vers les couches moyennes.

 

242226arome3060.png

 

Ce soir, de nouvelles brèves anomalies d'altitude devraient remonter d'Espagne, pas très marquées bien entendu, mais possiblement suffisantes pour favoriser la pérennité ou de nouveau, l'émergence d'une instabilité nocturne ponctuelle, pouvant déboucher éventuellement sur quelques ondées ou petits orages isolés d'étage moyen, ici et là plus particulièrement vers le Nord de l'Aquitaine. Le père Arpège et Euro4 sont d'ailleurs de cet avis.

 

Pour demain, et hors évolution moins favorable, la situation est quand même assez intéressante pour la soirée et nuit suivante, toujours prioritairement de l'Aquitaine en remontant vers les Charentes. On notera de nouveau, la remontée de quelques anomalies dans le flux en soirée, qui témoigne finalement de quelques forçages d'altitude, venant possiblement s'associer à une convergence de basse couche humide bien marquée (notamment via Arpège), installée vers la soirée, principalement toujours dans l'intérieur Ouest de l'Aquitaine.

 

170437arome30360.png

 

Il est aussi intéressant de voir qu'une petite branche de jet devrait assez notamment se renforcer dans le même temps à 300 hpa, avec des cisaillements tout à fait correctes de simulés et une bonne dose de divergence d'altitude en première partie de nuit :

 

960308arome9360.png

 

Le père Euro4 réagit fortement, dans sa dernière mise à jour :

 

138182170718211706.gif

 

Alors certes, nous serons quand même dans une situation " un peu limite et tendue de la ficelle :D ", mais j'ai bien l'impression que si ça se déroule comme prévu (pour une fois), on ne pourra pas du tout exclure la mise en place d'un axe ou d'un système orageux relativement actif, avec un risque d'orages ponctuellement forts... dans ce type de situation, ça peut vite foirer, ou au contraire, totalement dégénérer en quelque chose de massif et même, virulent. Le père Arome commence aussi à simuler quelques courants de densités demain soir, à partir des premières cellules, approchant la barre des 100 km/h...

 

Je n'irais pas plus loin, pour éviter de porter la poisse :ph34r:

 

A suivre...

 

 

Modifié par DoubleKnacki
6 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Divergence entre Arpège 12z qui favorise plutôt l'Ouest (surtout les côtes aquitaines, en remontant vers le Centre-ouest) de l'Aquitaine (avec des débordements locaux dans l'intérieur des terres), donc pour demain soir et la nuit suivante et Arome qui modélise la formation d'un système orageux (nettement plus dans l'intérieur des terres) à partir du début de soirée, par le Sud de l'Aquitaine, lequel prendrait de l'ampleur jusqu'en première partie de nuit, en remontant vers le Nord de l'Aquitaine, l'intérieur des Charentes, tout en allant vers le Limousin. Cela ressemble pas mal à Euro4, d'ailleurs.

 

A nouveau son délire avec des rafales au passage des orages, pouvant atteindre ou dépasser localement les 100 km/h... :ph34r:

 

La simulation satellite montre clairement que nous n'aurions pas à faire à de l'orage de seconde classe, avec beaucoup d'énergie utilisée et de vapeur d'eau libérée dans l'atmosphère... et pas de nuages parasites autour et en amont (ça c'est la classe mondiale).

 

522564aromehd54313.png

 

Note : le dernier Euro4 ressemble fortement à Arome.

Modifié par DoubleKnacki
5 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Bizarre une telle différence entre Keraunos qui nous sort une vigilance rouge alors qu'il n'y a rien à signaler du coté de la Chaine Météo, et de simples orages pour Météo France.

 

Merci par avance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 16 minutes, nicolas.vesper a dit :

Bonjour,

 

Bizarre une telle différence entre Keraunos qui nous sort une vigilance rouge alors qu'il n'y a rien à signaler du coté de la Chaine Météo, et de simples orages pour Météo France.

 

Merci par avance.

Le contexte et propice au orage violent seulement, il y a un gros doute sur le petit grain qui fera explosé ou non la convection. Si ça ce trouve les modèles ce midi font nous sortir un truc de fou ^^ mais je reste sceptique....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ok merci gg, alors on va suivre avec attention les prochaines sorties des modèles....au passage je remercie tous ceux qui nous font des prévisions détaillées...très utiles pour les novices comme moi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 40 minutes, nicolas.vesper a dit :

Bonjour,

 

Bizarre une telle différence entre Keraunos qui nous sort une vigilance rouge alors qu'il n'y a rien à signaler du coté de la Chaine Météo, et de simples orages pour Météo France.

 

Merci par avance.

 

Bonjour,

 

Normal, ils n'utilisent pas les même modèles ;)

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

On va dire qu'avec une telle instabilité de modélisée (c'est la première fois que je vois Arome et surtout Arpège proposer des valeurs de Mucape aussi élevées, ici dans le Sud-ouest depuis le début de la saison), la moindre cellule qui va s'initier dans le courant de la soirée, à toutes les chances d'être active (pourquoi pas " un ou deux orages virulents dans la masse "), avec certainement un bon risque de grêle, de grosses averses copieuses et de bonnes bourrasques, mais aussi d'une activité électrique marquée.

 

A l'heure actuelle, les modèles n'ont pas beaucoup évolués depuis hier, même si on continue à voir une nette différence entre le groupe Arpège - GFS et WRF voyant une activité orageuse assez prononcée, plus tardive et surtout plus durable sur l'Ouest de l'Aquitaine, face au clan Arome - Euro4 et CEP, modélisant une dégradation plus tôt dans la soirée, moins durable, mais néanmoins potentiellement tout aussi active, localement. D'ailleurs la présence d'Euro4 (assez proche d'Arome) dans la course, me rassure grandement, car quand il voit quelque chose, en général, ça ne loupe pas (je dirais même qu'il est parfois un peu plus fiable que les modèles européens, dans certaines situations).

 

A noter une situation fortement divergente en altitude, en première partie de nuit :

 

9541622438.gif

 

Il va falloir suivre de toute manière en temps réel, l'image SAT, comme les températures aux stations et les points de rosées, mais cette fois-ci, je doute que ça puisse foirer (si tel est le cas, je m'engage à partir dès demain voir le pape, pour un exorcisme xD) avec au moins " un minimum d'activité en soirée ".

 

Enfin, personnellement, je ne regarde qu'Estofex, juste histoire de comparer ce que je pense, de ce qu'ils proposent. Pour le reste, je ne me fie qu'à moi-même depuis pas mal de temps maintenant et du coup si ça foire, je suis le premier à me donner quelques gifles xD.

Modifié par DoubleKnacki
10 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous l'aviez peut-être remarqué, mais il y a un truc particulier que voit Arpège, en regardant de très près : 

 

Il initie un développement aux alentours de 17h sur la ligne de convergence bordelaise, à peine visible sur le modèle. Ensuite la convection explose vers 18h, ce qui fait augmenter considérablement le td au sol à cause des précipitations, et fait également chuter un peu la température. Ceci dit, cela augmente du coup très fortement la MUCAPE, d'ou cette énergie et ces TD délirants affichés à cette heure là et surtout un peu après. 

Ce n'est donc pas la convergence qui fait augmenter le Td , mais bien l'orage lui-même.  Si c'est bien la cas, je vous laisse imaginer la suite^^, avec un courant de densité qui fait office de forçage de basse couche, avec encore plus d'énergie disponible pour les développements voisins, même si cela augmente un peu la CIN! 

 

4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de tomber pour le fun, sur le replay du bulletin météo de TF1 et j'ai entendu la présentatrice évoquer, une possible vigilance pour ce soir, en montrant du doigt le Sud-ouest... info ou intox ?! xD:ph34r:.

 

J'imagine que cela doit déjà être en train d'en discuter chez MF (?), avec une situation pas franchement facile à évaluer, j'imagine...

Modifié par DoubleKnacki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 52 minutes, DoubleKnacki a dit :

Je viens de tomber pour le fun, sur le replay du bulletin météo de TF1 et j'ai entendu la présentatrice évoquer, une possible vigilance pour ce soir, en montrant du doigt le Sud-ouest... info ou intox ?! xD:ph34r:.

 

J'imagine que cela doit déjà être en train d'en discuter chez MF (?), avec une situation pas franchement facile à évaluer, j'imagine...

 

Bonjour,

 

Ca y est, c'est passé en Orange ;)

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.