gerardt

Le topic des lamentations #5

3 126 messages dans ce sujet

il y a 4 minutes, cirrus007 a dit :

Mais voyons, tout va bien, nous sommes en vigilance verte :) 

 

Eh oui Colda, vivement les 30 °C de Tn et 40 °C de Tx avec Td à 30 °C pour que le Languedoc se colore de jaune. Pour le orange, on attendra d'atteindre les températures Pakistanaises :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, Néant27 a dit :

 

Eh oui Colda, vivement les 30 °C de Tn et 40 °C de Tx avec Td à 30 °C pour que le Languedoc se colore de jaune. Pour le orange, on attendra d'atteindre les températures Pakistanaises :)

Après vert ou jaune, concrètement cela ne change rien du tout: les gens qui bossent dans des conditions pénibles continueront à bosser dans les mêmes conditions...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A-t-on déjà vu une alerte canicule aussi précoce ?

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Il y a 4 heures, seb93100 a dit :

Après vert ou jaune, concrètement cela ne change rien du tout: les gens qui bossent dans des conditions pénibles continueront à bosser dans les mêmes conditions...

 

Certes, par contre ce qui change c'est le traitement médiatique : ça fait une semaine qu'en Languedoc on est sous une chaleur écrasante aussi bien diurne que nocturne et on en parle presque pas (car c'est normal, on est habitué... oui mais c'est pas pour autant que ces températures restent supportables, surtout avec l'humidité qui nous balance une sensation de lourdeur écrasante. moi même j'aime ça mais c'est pesant, surtout dans l'appart' surchauffé en ville). Là, vigi jaune et orange de sortie pour l'ouest et le nord, et hop c'est parti BFM et les JT vont partir en boucle la-dessus. Nous, on peut bien crever de chaud, il faut crever en silence. Bon remarque, on se rattrapera en automne, les médias semblent + réactifs quand il s'agit des inondations automnales. Le orange je m'en fous mais il y a un monde entre vert (tout va bien, alors que objectivement, non) et le jaune. Mais je vais pas me battre la-dessus, d'autant qu'on va se faire reprendre sur le fait que c'est tout à fait normal avec les critères de MF ect... Au fond, comme tu dis, ça n'influencera ni le climat, ni l'activité économique.

Modifié par C.C. Chrispic
6 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 41 minutes, A.M. a dit :

A-t-on déjà vu une alerte canicule aussi précoce ?

 

Juin 2003 surement mais à l'époque la vigilance canicule MF n'existait pas avant ce funeste mois d'août.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, A.M. a dit :

A-t-on déjà vu une alerte canicule aussi précoce ?

 

Oui, il y a au moins eu juin 2005 :

2005_010.gif

 

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moins étendu quand même.

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Parlez pas trop vite, on n'est qu'en 2017, et si ça se trouve l'épisode qui se profile sera "gentil" en comparaison des autres qui se pourraient se produire de temps en temps dans les décennies à venir ( que ce soit en précocité, en extension, en intensité ou en durée)

La péninsule ibérique nous montre depuis quelques semaines de quoi elle est "capable". Y'a encore un pallier à franchir là bas, celui des 30°c généralisés à 850hPa ( au-delà, je crois que ça devient physiquement compliqué, les 35°c à 850hPa sur le continent africain, c'est quand même rare je crois). Bref, les 30°c sur l'Espagne comme les 25°c aujourd'hui, c'est tout à fait faisable dans les années qui viennent.

Et nul doute que, dans le contexte actuel, si il n'évolue pas, et malheureusement il risque plutôt de continuer à le faire, mais en négatif, ce sera la tour de la France un jour au l'autre aussi de devoir faire elle aussi réellement ses "preuves". Pour l'instant, nos canicules s'alimentent gentiment de 20/25 grand max à 850hPa, du nord au sud.

Je pense ne pas me tromper de beaucoup aujourd'hui en disant que lors des prochaines tentatives, il y aura à terme largement matière à faire progressivement plus/pire.

5 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Fil67 a dit :

Parlez pas trop vite, on n'est qu'en 2017, et si ça se trouve l'épisode qui se profile sera "gentil" en comparaison des autres qui se pourraient se produire de temps en temps dans les décennies à venir ( que ce soit en précocité, en extension, en intensité ou en durée)

La péninsule ibérique nous montre depuis quelques semaines de quoi elle est "capable". Y'a encore un pallier à franchir là bas, celui des 30°c généralisés à 850hPa ( au-delà, je crois que ça devient physiquement compliqué, les 35°c à 850hPa sur le continent africain, c'est quand même rare je crois). Bref, les 30°c sur l'Espagne comme les 25°c aujourd'hui, c'est tout à fait faisable dans les années qui viennent.

Et nul doute que, dans le contexte actuel, si il n'évolue pas, et malheureusement il risque plutôt de continuer à le faire, mais en négatif, ce sera la tour de la France un jour au l'autre aussi de devoir faire elle aussi réellement ses "preuves". Pour l'instant, nos canicules s'alimentent gentiment de 20/25 grand max à 850hPa, du nord au sud.

Je pense ne pas me tromper de beaucoup aujourd'hui en disant que lors des prochaines tentatives, il y aura à terme largement matière à faire progressivement plus/pire.

Faudrait pas tout mélanger, l'épisode est remarquable mais pas de quoi en faire une extrapolation sur notre climat à venir.

Si je comprends ton résonnement, on se tape une VDF remarquable, un refroidissement climatique est en marche. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Précédé de.

Quel manque d'humour cette modération, c'est affolant autant que le RC.>:(

Modifié par Sky Blue
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 23 minutes, Jack75 a dit :

Faudrait pas tout mélanger, l'épisode est remarquable mais pas de quoi en faire une extrapolation sur notre climat à venir.

Si je comprends ton résonnement, on se tape une VDF remarquable, un refroidissement climatique est en marche. 

 

 

Très certainement oui, si dans le contexte d'un refroidissement généralisé, les vagues de froid viennent à se répéter, et qu'au sein de ces vagues de froid, certaines atteignent peu à peu des intensités, des fréquences, ou des durées  remarquables.

Rien ne se fait au hasard quand on parle de climat.

Je pense qu'année après année, il devient évident que ces fièvres à records répétés ne relèvent déjà d'une pas du hasard, et de deux donnent une indication sur la direction que le climat français est en train de prendre ( pour la saison chaude en tout cas).

Enfin, ne pas oublier qu'un cycle climatique "normal" et naturel, ça prend quelques décennies à s'épanouir, ça s'exprime ensuite sur quelques autres décennies, avant de laisser de nouveau place à autre chose, progressivement sur un certain nombre de décennies.

Bref, on n'est pas sortis de l'auberge ( quelle que soit l'influence de l'Homme dans le cycle actuel qui s'est mis en place).

A la rigueur, on peut penser qu'après 3/4 décennies d'augmentation assez claire, on est déjà au max des possibilités en terme de températures moyennes estivales, mais j'en doute personnellement encore très très fort à ce jour.

4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 38 minutes, Jack75 a dit :

Faudrait pas tout mélanger, l'épisode est remarquable mais pas de quoi en faire une extrapolation sur notre climat à venir.

Si je comprends ton résonnement, on se tape une VDF remarquable, un refroidissement climatique est en marche. 

 

Le truc c'est qu'on se tape plus de vague de froid remarquable. Meme quand la synoptique est exceptionnelle comme en février 2012 ou pendant l'hiver 2009-2010, le froid bien qu'intense reste loin qu'il était capable pendant le 20e siècle. 

 

6 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, faycal a dit :

Le truc c'est qu'on se tape plus de vague de froid remarquable. Meme quand la synoptique est exceptionnelle comme en février 2012 ou pendant l'hiver 2009-2010, le froid bien qu'intense reste loin qu'il était capable pendant le 20e siècle. 

 

 

C’est normal vu que le réchauffement urbain est un fait encore trop négligé. On peut avoir la synoptique parfaite pour une grande VDF, hormis dans les rares campagnes restantes, le thermomètre aura du mal à s’affoler en dessous du 0.

 

C’est quelque chose qui est facile à constater en voiture en toutes saisons puisqu’a quelques km près la température est toujours + élevée de 1 a 4 degrés en ville par rapport aux campagnes. 

 

On se paie donc un réchauffement « bonus » en + du réchauffement climatique, mais on continue à faire pousser du béton dans nos campagnes plutôt que des plantes, bref on creuse notre propre tombe et en + on met les bouchées doubles pour avancer la date de l’enterrement.

 

http://www.bfmtv.com/planete/les-ilots-de-chaleur-urbain-pourquoi-fait-il-plus-chaud-en-ville-1177097.html

 

 

4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

A Paris il y a tout un réseau de chauffage urbain (eau chaude en été) qui fonctionne 365j/an 7j/7 24h/24 et l'eau qui y coule y dépasse allégrement les 80°C même en été. Cela est purement inadmissible et accentue l'effet urbain. En été l'eau chaude qui coule du robinet devrait être limitée à 35°C >:( . Qui a besoin d'eau chaude à 60°C en été ???????? 

Modifié par logos
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Le ‎16‎/‎06‎/‎2017 à 18:35, Swiftie62 a dit :

Pour les données météorologiques, l'usage des données est payant uniquement si tu comptes les utiliser à des fins commerciales. Le fait que Infoclimat existe suffit à te contredire. Je considère que cette politique est tout à fait correcte. Après si quelqu'un veut se plaindre de ça, qu'il aille aux Etats-Unis et il verra bien s'il est si malchanceux que ça ...

Les données de Mouthe (un ex. entre autres)   ne sont pas disponibles gratuitement à ma connaissance .

Les archives des relevés d'enneigement en montagne disponibles au commun des mortels  sont bien maigres en France  quand même  ,   ça va déja mieux depuis 2010 avec ça https://donneespubliques.meteofrance.fr/?fond=produit&id_produit=94&id_rubrique=32 )   mais ce n'est pas que par snobisme que j'ai des dossiers 10 fois plus gros sur les USA,  Japon ou Italie que sur la France  . En plus  en France EDF garde pour elle sa base de données XXL . Des articles de Guy Blanchet m'ont permis de  retrouver quelques années 70/80 mais longues périodes de trous  .. Alors qu'outre atlantique  c'est le Jackpot pour les amateurs de nivologie ,  il y a de quoi s'occuper très longtemps rien qu'avec quelques coins de cette carte https://www.wcc.nrcs.usda.gov/snow/snow_map.html

qui donne par ex accès à  ça  https://wcc.sc.egov.usda.gov/nwcc/site?sitenum=679   :x

 

ou ça sur le Canada http://bcrfc.env.gov.bc.ca/data/

 

En suisse il y a des tonnes de données d'enneigement  mais accès limité hélas ( l'open data qui fut un temps envisagé est hélas  repoussé  ...)  En Italie c'est plus accessible et beaucoup de données mais inégal et c'est un sacré bazar pour s'y retrouver .

 

Bon sinon je m'abstiens de commenter  la météo prévue , occhibarrati.gif

Modifié par lothski

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, logos a dit :

A Paris il y a tout un réseau de chauffage urbain (eau chaude en été) qui fonctionne 365j/an 7j/7 24h/24 et l'eau qui y coule y dépasse allégrement les 80°C même en été. Cela est purement inadmissible et accentue l'effet urbain. En été l'eau chaude qui coule du robinet devrait être limitée à 35°C >:( . Qui a besoin d'eau chaude à 60°C en été ???????? 

 

Ouaip ... et comme ça les légionelles s'en donneront à coeur joie. Clap clap clap ...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On va se taper des valeurs d'humidex épouvantables cette semaine, je me demande sincèrement quelles seront les conditions de composition des candidats du bac. Il est quasi certain qu'il va y avoir des malaises, mardi après-midi on risque de voir défiler les pompiers dans les centres d'examen.

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, skye a dit :

 

Ouaip ... et comme ça les légionelles s'en donneront à coeur joie. Clap clap clap ...

 

Et comment fait-on ailleurs ? L'eau est chauffée dans les bâtiments... Sur le coup, il a pas vraiment tort... Ca n'aide pas à faire baisser les températures en milieu urbain...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Pourquoi parle-t-on toujours des étudiants qui passent le bac qui vont souffrir de la chaleur les pauvres petits 😤 et ceux qui bossent à vraiment personne en parle. 

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Il y a 12 heures, seb93100 a dit :

Et comment fait-on ailleurs ? L'eau est chauffée dans les bâtiments... Sur le coup, il a pas vraiment tort... Ca n'aide pas à faire baisser les températures en milieu urbain...

C'est même un des facteurs les plus aggravants de l'effet urbain et de ces satanée Tn toujours 2 à 5°C supérieures à la banlieue même par une froide journée d'hiver sous une épaisse couche nuageuse où à priori il n'y a guère d’accumulation d'énergie solaire.

Paris n'est pas plus urbanisée qu'il y a 50/60 ans et lorsqu'on regarde les Tn de l'époque en été elles étaient beaucoup plus respirables qu'aujourd'hui.

Le trafic routier à Paris a même baissé de 25% depuis 2000 alors pourquoi les Tn sont-elles de plus en plus elevées à Paris d'années en années ?

Modifié par logos
2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une petite canicule qui va se terminer au sec sur les 4/5 du pays?

Ca nous changera un peu de d'habitude tiens. Non pas les transitions sèches, parce que ça c'est en passe de devenir une constante par endroits, mais bien le fait que jusqu'ici, ces transitions sèches ne clôturaient pas des canicules, mais simplement des vagues de chaleur quoi. Un peu comme ce qui doit se passer en temps normal sur l'Espagne lors d'un été normal, où en dehors des hausses fréquentes et des baisses temporaires du mercure, il se passe pas grand chose..

L'incroyable richesse et l'étonnante diversité de ce qu'est devenu le climat estival français...

4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hellas des vagues de chaleur il y en aura de plus en plus!! Il faut s'habituer!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, akiva a dit :

Hellas des vagues de chaleur il y en aura de plus en plus!! Il faut s'habituer!

Oui, il faudra repenser les rythmes scolaires (ou adapter les bâtiments, mais là...).. En Grèce ou en Espagne, les gamins sont en vacances en ce moment. Ici, il reste 3 semaines...

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.