frc63

Date de mise en marche du chauffage

669 messages dans ce sujet

J'ai recoupé le chauffage le week end dernier, en attendant sans doute de le rallumer demain soir ou vendredi.

Je l'avais finalement rallumé le vendredi soir, je l'ai recoupé ce matin. Même au minimum et avec la vanne suédoise diminuée aux 2/3, il faisait bien trop chaud.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas vraiment arrêté le chauffage, la régulation fait le travail la plupart du temps. Je module un peu les T de nuit et de jour selon les périodes.

Je coupe le chauffage en été afin de ne pas chauffer lors de nuits fraiches et de journées ( trop ) chaudes.

En théorie, il est interdit de chauffer pendant la période d'heure d'été, mais le décret d'application a été oublié. C'est avec ce raisonnement de casserole que l'heure d'été a été instaurée pour entrainer des économies d'énergie... Les gros malins !

Pour info, il est bon de ramoner les chaudières fuel vers la fin de période de chauffe ( ~ avril ) avant que les cendres absorbent l'humidité et forment une boue acide qui ronge le foyer, surtout sans production d'eau chaude en été. Même si la chaudière tourne encore un peu, ce n'est pas cela qui apportera beaucoup de cendres. Vérifier la couleur des cendres: grisâtre ou rougeâtre, c'est bon. Si le noir domine, noir mat ( = suie ) ou noir brillant ( = goudron ), ce n'est pas bon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par ici pas besoin de chauffage, il est même prévu une hausse des T° demain avec 20 à 21 ° ! default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ici à Besse j'ai donné un premier coup de poêle à bois (qui est à 1.5 m de la console et à 1 m de mon dos wub.png quand je suis devant l'ordi principal) le 28/10, suite à la tempête de Mistral glacial. Je ne l'ai pas démarré avant-hier et hier par flemme, vu qu'hier j'ai dû mettre le bonnet pour regarder la TV pour ne pas me geler. Ce n'est pas une plaisanterie, je me caille vraiment fortement à cette température en étant immobile. Ici il me faut environ 23° pour commencer à être bien, là il fait 24.7° de chaleur rayonnante et j'ai 2 petites polaires en étant à 1 m, il ne plus reste que la fin de la braise (la T de surface de la majorité du poêle conçu pour accumuler et rayonner doucement, ne dépasse pas les 62° en carburant à fond, seule la petite porte d'alimentation en fonte seule et le conduit sont plus chauds)

La T intérieure en fonction du chauffage (je ne chauffe qu'au poêle ici), de la T extérieure et du vent maxi :

http://meteo.besse83.free.fr/imfix/chauffage.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ici à Besse j'ai donné un premier coup de poêle à bois (qui est à 1.5 m de la console et à 1 m de mon dos wub.png (...) vu qu'hier j'ai dû mettre le bonnet pour regarder la TV pour ne pas me geler.

default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20"> :Ddefault_laugh.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par ici pas besoin de chauffage, il est même prévu une hausse des T° demain avec 20 à 21 ° ! smile.png

Effectivement toujours pas besoins de chauffage. Peut être fin Novembre ou début Décembre ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous me faites rêver avec vos témoignage.... Ici, on chauffe depuis presque 2 mois (55 jours, heureusement que c'est de la géothermie/aquathermie, très performante), entre les matins froids, et l'humidité (malgré la sécheresse, un comble), le confort est à ce prix. Pourtant, je suis moins exigeant que Christian, je me contente d'un petit 20,5 à 21°C whistling.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ici je chauffe un peu le matin ou le soir (sauf lors du coup de froid de fin octobre où là il a fallut mettre en route le poêle toute la journée, il faut dire qu'il a fait -5°C au meilleur moment de la journée).

En étant habitué, une température de 15°C est confortable, ne chauffer qu'à partir de cette température limite déjà pas mal la durée d'utilisation du chauffage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous me faites rêver avec vos témoignage.... Ici, on chauffe depuis presque 2 mois (55 jours, heureusement que c'est de la géothermie/aquathermie, très performante), entre les matins froids, et l'humidité (malgré la sécheresse, un comble), le confort est à ce prix. Pourtant, je suis moins exigeant que Christian, je me contente d'un petit 20,5 à 21°C whistling.gif

En étant habitué, une température de 15°C est confortable, ne chauffer qu'à partir de cette température limite déjà pas mal la durée d'utilisation du chauffage.

Vous ne risquez pas d'habiter ensemble default_laugh.png

Si les Français se contentaient de 15°C (je dis pas que c'est mon cas loin de la, je chauffe vers 20°C), certaines régions ne chaufferaient jamais ou presque (côte d'azur, Corse) et d'autres très peu default_laugh.png

ça ferait de sacrées économies d'énergie au niveau national en tout cas ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faut aussi voir la température qu'on peut avoir en plein Eté pendant une VDC classique. Moi je monte régulièrement à 28°C, et je me vois mal supporter un petit 15°C, 2 à 3 mois plus tard, l'adaptation serait difficile.

Idem au Printemps, passé de 15°c en Mars à 28°C en Juin serait à mon avis trop difficile à supporter.

Enfin, tout est une question de confort. tongue_smilie.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur Carnoux, juste un petit coup de chauffage (PAC) le matin entre 6h30 et 7h. Le reste de la journée, on s'en passe largement. La T° ne descend pas sous les 19°C à l'intérieur en ce moment (la nuit). Seules les chambres des enfants sont chauffées à 20°C.

Ca ne monte pas beaucoup non plus la journée vu que les volets restent fermés (personne dans la maison). Le soir, les activités diverses font que la T° monte à 22°C en fin de soirée (éclairage, TV, ordi).

D'ailleurs, je conserve mes vieilles ampoules à incandescence (y compris halogène) qui me permettent de chauffer la maison plutôt que des ampoules à économie d'énergie qui chauffent que d'alle. Ca fait hurler les "écolos" mais c'est comme ça. Je préfère utiliser les joules en évitant de mettre du chauffage que de mettre des ampoules de 12W partout et monter le chauffage pour compenser. Pour ceux qui chauffent à l'électricité comme moi, c'est kif kif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les ampoules sont un moyen de chauffage très valable.

Il y peu de différence entre les anciennes ampoules et les halogènes.

Il vaut mieux chauffer localement là où l'on est que de chauffer toute la maison par la chaudière du point de vue économie d'énergie.

Le prix du fuel est tel que l'on est très proche du prix du chauffage électrique. Il y a 11 kWh/litre PCI de FOD, au prix de ~1.00€ /litre, cela fait environ 0.09€ le kWh en FOD, très proche du prix électrique ( à calculer selon le type d'abonnement ).

Si la chaudière est à condensation, on gagne en rendement environ 10% dans des bonnes conditions, c'est à dire lorsque les retours de radias sont peu chauds, donc plutôt en saison intermédiaire et pour autant que les radias soient largement dimensionnés.

J'ai connu un gros malin qui se restreignait en éclairage pour faire des économies d'électricité tout en se chauffant avec un radiateur électrique ( sans accumulation de chaleur )...

Il vaut mieux ne pas trop chauffer, cela évite bien des rhumes, angines et autres. L'expression prendre froid est mal adaptée, on prend froid très souvent en entrant dans un local trop chauffé et non pas en allant au froid.

Ma T préférée est autour de 15°C, hélas cela ne dépend pas seulement de moi... Un chat sur les genoux et devant l'ordi ou à placoter est un de mes moments préférés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Finalement, j'ai allumé le chauffage le jour de la première gelée soit le 29 Octobre 2012. J'ai donc allumé le chauffage quasiment 2 mois plus tôt par rapport à l'année dernière (19 Décembre). A noter qu'il n'y a pas eu d'autres gelées pour cette saison froide. Bien évidemment, pour le moment, le chauffage est allumé uniquement dans la chambre pendant la nuit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ici je ne chauffe pas avant fin décembre voire début janvier, et seulement le soir. Il faut dire que j'habite tout près de l'eau et que j'ai une immense baie vitrée qui permet de bien chauffer en journée. En ce moment 20°C à l'intérieur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai allumé mon chauffage au sol basse température depuis mi octobre mais il ne se met en route que rarement avec des T° douces.

Je ne regrette pas l'investissement au moment de construire. Mais je pense investir dans un poêle à granule d'ici quelques temps.

Je chauffe à 21° environ dans le salon cuisine et à peine 19° dans les chambres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je reprend ce topic trés interressant (j'allais en ouvrir un !) révélateur des climats mais aussi des habitudes et encore plus des types de constructions...

On parle d'injustice climatique entre le nord, le sud, la côte, la montagne...etc.. mais ça n'est pas une fatalité, une maison passive peut se passer de chauffage en toute région (même dans le haut jura oui oui !).

C'est le cas pour un de mes voisins qui n'a aucun systéme de chauffage ici en Haute Savoie a 600m, il a eu au plus bas 17,5°c en Février 2012 ou on arrive a la limite de sa concéption dimentionée pour un hivers "classique" ici.

Bref, le meilleur chauffage c'est celui qu'on ne dépense pas ! donc mieux vaut investir dans une bonne isolation que dans une bonne PAC...

Sinon j'imagine que personne n'a eu encore a mettre le chauffage mais ça ne devrais pas tarder pour les logements les plus anciens dans les régions froides.

Pour ma part, en 2012, première flambée au 28/10/12 (le poele chauffe toute la maison BBC de 2011) et dérnière le 28/03/13, bien sur on ne chauffe pas tout les jours entre ces 2 dates (en général uniquement quand la Tx extérieure < 7°c sauf temps trés humide et/ou venteux) conso hivers 2012/2013 : environ 3,5 stères.

Actuellement 23,7°c en bas 22,9°c a l'étage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et bien moi, la chaudière a déjà démarré il y a deux semaines en cours de nuit pour ma part, sans rester allumée très longtemps. La température doit tomber à 18°C pour qu'elle déclenche.

Si on enlève ce petit démarrage démarrage furtif, je n'ai pas encore eu besoin d'un gros coup de chauffage jusqu'à présent mais ça devrait très vite arriver maintenant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour pour ma part ici le chauffage a ete rallume pour les soirees depuis le 5 septembre car sinon c est un peu humide et le ressenti n est pas agreable pour se coucher!.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Début de la saison de chauffe le 30/09 dans la maison en Limagne-Nord, à cause de l'humidité, tres présente et désagréable, plus que du froid.

Dans l'appart, à Clermont, ça n'a rien à voir, il fait encore 20,5°C, et il y a bien moins d'humidité, le chauffage n'est donc pas encore nécessaire.

Sinon, la maison passive, c'est très bien quand on construit (rien que le respect de la RT2012 donne déjà d'excellents résultats), mais vu l'énormité du parc immobilier antérieur, ça ne concernera pas une grosse partie de la population avant longtemps.

Pour les 99% de la population restante, isolation ET chauffage performant sont les deux axes d'amélioration a étudier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ici c'est encore l'été. 28.2°C hier. et même si les tn sont "fraîches" (tout est relatif, avec 13.7°C ce matin), la température dans la maison reste autour de 24-25°C (maison en brique monomur).

le chauffage va encore rester éteint pendant un bon moment... tongue_smilie.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chauffage remis en route il y a une quinzaine de jours chez moi, l'humidité étant trop importante pour s'en passer au moins de manière furtive en soirée, et au petit matin default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Cela dit, c'est plus d'un mois d'avance par rapport à l'année passée qui avait déjà été précoce... Bref, pas encore de "gros coup de chauffe", mais ça viendra d'ici un bon mois !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Remise en route dans les chambres des enfants seulement entre le 10 et le 20 Septembre à cause du mistral et des Tn "basses" : 10,9°C le 13/09 par exemple.

Depuis, c'est éteint. La température intérieure oscille entre 20 et 22°C. Faut dire qu'il fait bon à l'extérieur : Tn de 16-17°C et Tx de 22-23°C avec un soleil bien présent maximisant les apports gratuits.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Remise en route dans les chambres des enfants seulement entre le 10 et le 20 Septembre à cause du mistral et des Tn "basses" : 10,9°C le 13/09 par exemple.

Depuis, c'est éteint. La température intérieure oscille entre 20 et 22°C. Faut dire qu'il fait bon à l'extérieur : Tn de 16-17°C et Tx de 22-23°C avec un soleil bien présent maximisant les apports gratuits.

Pas encore de chauffage ici et vu la bonne classe énergétique de mon nouveau logement ( B ) je ne pense pas mettre le chauffage avant un bon bout de temps.

D'autant que les dernières prévis font état d'un flux de sud-ouest et donc de pas mal de douceur encore !

Et c'est plutôt une bonne nouvelle pour la facture énergétique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas encore de chauffage ici et vu la bonne classe énergétique de mon nouveau logement (cool.png je ne pense pas mettre le chauffage avant un bon bout de temps.

D'autant que les dernières prévis font été d'un flux de sud-ouest et donc de pas mal de douceur encore !

Et c'est plutôt une bonne nouvelle pour la facture énergétique.

Clair,

Finalement, le facteur qualité du logement semble etre beaucoup plus important que le climat lui même, je suis même surpris que des personnes habitant en zone méditerranéene puissent avoir déja mis en route le chauffage, comme quoi le retard est énorme en France, on paye cher les 30 glorieuses avec leurs énergie pas cher...

A priori la 1ere flambée n'est pas encore d'actu ici non plus, au moins pour les 10/12 prochains jours (après c'est trop flou), même si je me fait pas de soucis concernant la facture car j'ai la chance d'avoir du bois gratuit thumbup.gif, mais c'est clair que la précarité énergétique deviens inquiétante (même si on est presque tous fan de neige, de VDF...gardons ça en tête !)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Début de la saison de chauffe le 30/09 dans la maison en Limagne-Nord, à cause de l'humidité, tres présente et désagréable, plus que du froid.

Dans l'appart, à Clermont, ça n'a rien à voir, il fait encore 20,5°C, et il y a bien moins d'humidité, le chauffage n'est donc pas encore nécessaire.

Sinon, la maison passive, c'est très bien quand on construit (rien que le respect de la RT2012 donne déjà d'excellents résultats), mais vu l'énormité du parc immobilier antérieur, ça ne concernera pas une grosse partie de la population avant longtemps.

Pour les 99% de la population restante, isolation ET chauffage performant sont les deux axes d'amélioration a étudier.

Tout a fait, le retard est énorme, on ne pourra pas tout faire en un coup de baguette magique et malheureusement, c'est les plus démunis qui vont prendre de plein fouet l'augmentation des énérgies...thumbdown.gif

Comme tu le dit, en rénovation, on peut arriver assez facilement a la RT 2012, même pour une maison / immeuble des années 60, pour le passif (RT2020) il faudra passer par le neuf c'est sur.

Je suis en RT 2012 "amélioré" (pack sur-isolation du constructeur en plus du BBC) et en 3 ans, je n'ai jamais eu a chauffer toute la journée: feu de 18h a 22h (5 / 6 buches de 33), l'inertie du logement (Brique thermique,200mm d'isolant, etencheité, VMC double flux) fait perdre 4°c/24h dans les pires journées (comme février 2012 : Tn -15° / Tx -5°c, vent, temps couvert) quel changement avec mon ancien appart de 1991 ou il fallait chauffer aprés a peine 2/3 jours sous les 18°c de Tx...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.