Youri

Suivi du temps à Ziniaré, Burkina Faso

646 messages dans ce sujet

Mardi 19 juillet 2016: 22.6°C / 31.5°C -- 10.0 mm

 

Mercredi 20 juillet 2016: 21.1°C / 26.7°C -- 76.8 mm

 

Jeudi 21 juillet 2016: 23.3°C / 30.2°C -- 0.0 mm

 

Vendredi 22 juillet 2016: 23.3°C / 31.6°C -- 0.0 mm

 

Samedi 23 juillet 2016: 24.6°C / 30.1°C -- 0.0 mm

 

Dimanche 24 juillet 2016: 22.9°C / 30.6°C -- 5.0 mm

 

Lundi 25 juillet 2016: 22.1°C / 31.1°C -- 1.0 mm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouahh, le 20 juillet, c'est du lourd. En combien d'heures les 76.8 mms.

Impressionnant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, PAPY BOYINGTON a dit :

Ouahh, le 20 juillet, c'est du lourd. En combien d'heures les 76.8 mms.

Impressionnant...

 

La plus grande partie est tombée entre 4h et 7h du matin, soit en 3 heures. Les 5 derniers millimètres sont tombées en pluie faible ou modérée entre 7h et 12h. Nous sommes habitués aux fortes intensités de pluie, mais j'ai rarement entendu un tel fracas sur la tôle. Quand ça a commencé à 4h ça m'a réveillé, mais j'avais du mal à me rendormir, car la pluie tombait si fort que le bruit que ça faisait dans la chambre était comparable à si tu étais juste à côté d'un TGV qui passe à pleine vitesse sous un pont.

Pour ceux qui se demanderaient comment la pluie peut faire un tel bruit depuis l'intérieur d'une maison, sachez que, mis à part les cases (au toit de paille), toutes les constructions sont coiffées d'un toit de tôle qui résonne bien fort... Il y a un plafond pour nous séparer de la tôle, mais comme je l'ai dit plusieurs pages en arrière, il n'y a aucune isolation, ni phonique, ni thermique, dans aucune maison "classique". Ce qui fait que quand il pleut et qu'on est à l'intérieur d'une maison, on entend directement le bruit que ça fait sur la tôle, en plus du fait que le vide entre la tôle et le plafond fait caisse de résonnance.

 

On entend donc sans peine la plus petite des ondées (faible crépitement métallique), alors ne parlons même pas pas d'un déluge pareil...

Modifié par Youri
2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mardi 26 juillet 2016: 22.3°C / 32.9°C -- 0.0 mm

 

Mercredi 27 juillet 2016: 23.4°C / 33.6°C -- 10.6 mm

 

Jeudi 28 juillet 2016: 22.6°C / 32.9°C -- 0.0 mm

 

Vendredi 29 juillet 2016: 22.7°C / 34.3°C -- 7.8 mm

 

Samedi 30 juillet 2016: 24.2°C / 33.4°C -- 0.2 mm

 

Dimanche 31 juillet 2016: 22.9°C / 32.2°C -- 0.0 mm

 

Lundi 1er août 2016: 25.2°C / 34.2°C -- 12.4 mm

 

Mardi 2 août 2016: 21.7°C / 33.8°C -- 19.8 mm

 

Mercredi 3 août 2016: 21.4°C / 28.3°C -- 26.8 mm

 

Jeudi 4 août 2016: 21.4°C / 32.3°C -- 0.2 mm

 

--

3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Samedi 6 août 2016: 24.6°C / 30.1°C -- 0.0 mm

 

Dimanche 7 août 2016: 23.2°C / 33.2°C -- 0.0 mm

 

Lundi 8 août 2016: 23.6°C / 33.9°C -- 0.0 mm

 

Mardi 9 août 2016: 21.6°C / 29.1°C -- 40.6 mm

 

Mercredi 10 août 2016: 23.3°C / 31.8°C -- 30.4 mm

 

Jeudi 11 août 2016: 21.9°C / 31.8°C -- 10.8 mm

 

Vendredi 12 août 2016: 22.7°C / 28.6°C -- 0.0 mm

 

Samedi 13 août 2016: 23.9°C / 31.4°C -- 0.0 mm

 

Dimanche 14 août 2016: 23.4°C / 31.1°C -- 1.0 mm

 

Lundi 15 août 2016: 23.3°C / 30.6°C -- 10.8 mm

 

Mardi 16 août 2016: 21.1°C / 34.9°C -- 14.0 mm

 

Mercredi 17 août 2016: 21.1°C / 30.4°C -- 16.6 mm

 

Jeudi 18 août 2016: 23.2°C / 26.9°C -- 1.4 mm

 

Vendredi 19 août 2016: 23.7°C / 35.0°C -- 0.0 mm

 

Samedi 20 août 2016: 24.6°C / 34.8°C -- 0.0 mm

 

Dimanche 21 août 2016: 25.0°C / 35.1°C -- 0.0 mm

 

Lundi 22 août 2016: 21.8°C / 33.1°C -- 1.8 mm

 

Mardi 23 août 2016: 21.6°C / 30.0°C -- 4.8 mm

 

Mercredi 24 août 2016: 23.5°C / 34.1°C -- 0.0 mm

 

Jeudi 25 août 2016: 23.7°C / 33.8°C -- 1.4 mm

 

Vendredi 26 août 2016: 23.9°C / 33.3°C -- 0.4 mm

 

Samedi 27 août 2016: 20.4°C / 27.9°C -- 18.8 mm

 

Dimanche 28 août 2016: 23.8°C / 29.4°C -- 4.6 mm

 

Lundi 29 août 2016: 23.6°C / 31.9°C -- 0.0 mm

 

Mardi 30 août 2016: 21.1°C / 33.7°C -- 28.4 mm

 

----

 

4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Youri,

Concernant la pluviométrie, comment cela se passe cette année par rapport à l'an dernier.

Es-tu dans la moyenne ?

En tout cas, tu dois trouver ces pluies salvatrices et bien agréable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Pour ce qui est de la pluviométrie, je trouve que, cette année, les pluies ont tendance à être irrégulières mais les épisodes de pluies abondantes semblent en revanche nombreux. En résumé:

- Moins d'épisodes pluvieux que l'an dernier

- Plus d'épisodes > 50 mm / 24h que l'an dernier.

 

Cependant, Septembre, qui est un mois de saison des pluies à part entière, pourrait encore modifier la tendance. Ce que je sais du mois de Septembre au centre du Burkina, c'est qu'il est très variable selon les années. Certaines années, de forts épisodes pluvieux sont concentrés en début de mois, puis, après la première décade, les pluies deviennent plus rares, plus erratiques, mal distribuées géographiquement, avant de reprendre dans un dernier sursaut de vie en fin de mois, alors que la plupart des cultures demandeuses en eau auront eu le temps de souffrir de la sécheresse. D'autres années, la pluie tombe en abondance et avec régularité tout au long du mois (septembre 2015 en était un excellent exemple).

 

Cependant, je suis rentré en France (depuis ce matin!) pour le mois de Septembre. Durant ce mois, je ne pourrais suivre la pluviométrie que par satellite pour estimer si la répartition géographique et la régularité ont été bonnes. Et je pourrai vous annoncer le cumul mensuel effectivement relevé à ma station lors de mon retour, début Octobre!

 

Pour ce qui est de la sensation procurée par ces pluies, il faut avouer que c'est plutôt mitigé! En effet, ce mois d'Août, la chaleur a été moite, lourde, les moustiques extrêmement agressifs. Nous avons connu une alternance de journées chaudes, lourdes et calmes (sans vent) avec des journées pluvieuses et plus fraîches.

Maintenant, il faut dire que c'est un peu tous les ans pareil. Les conditions de cette période favorise le développement des moisissures (sur les murs extérieurs, les dalles bétons mal faites) et même en pleine terre là où l'humidité stagne, favorise la putréfaction de la moindre denrée laissée en dehors du frigo... fait ramollir les biscuits en quelques minutes dès que le paquet est entamé... En bref, cette période nous donne chaque année l'impression d'avoir temporairement basculé en climat équatorial... souvent entre début août et mi-septembre.

 

Modifié par Youri
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

De retour au Burkina. Le total de pluie pour ce mois de septembre 2016 atteint 128.6 mm ; ce qui est légèrement inférieur à la normale, mais les épisodes pluvieux semblent avoir été assez bien répartis dans le temps pour ne pas causer de poches de sécheresse. Apparemment, les récoltes seront plutôt bonnes cette année!

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

Peu de nouvelles de ma part en ce moment, mais il faut dire qu'il n'y a plus grand chose à signaler, à part une averse localisée de 3.8 mm le 14 octobre et un pipi de chat de 0.4 mm le 19 sous un cumulonimbus mourant (tout en donnant des rafales de vent un peu dans tous les sens)... Depuis, plus rien à part une chaleur lourde, voire très lourde, une grande partie du mois d'octobre avec malgré tout des points de rosée encore bien élevés et pas un souffle de vent, la plupart du temps, pendant plus de la moitié du mois. L'Harmattan est venu nous titiller plusieurs fois dans la dernière décade, en apportant quelques après-midis de petite brise agréable, faisant baisser l'humidité en journée, mais la mousson n'était jamais loin, et revenait la nuit sous la forme de quelques légers courants d'air ramenant l'humidité perdue en journée.

 

Ce soir, en revanche, c'est la fin des haricots pour la mousson, selon GFS, une masse d'air très sèche (Td voisins de 0°C) est en train de fondre sur nous comme un faucon sur sa proie. A cette heure, il fait 24.4°C, HR 65 % (Td 17°C), bien que selon GFS, nous soyons déjà sous l'influence de la masse d'air saharienne. Mais comme il n'y a pas un souffle de vent sur Ziniaré, je suppose que l'humidité qui émane encore de la végétation pas tout à fait déssechée prédomine, et va nous permettre de connaître une dernière nuit d'ambiance humide. Ce qui devrait changer dès demain matin car si la moindre brise se lève, elle viendra du Nord-Est et là, fini de rire, l'humidité et la Td vont s'effondrer.

 

Je ne cache pas une petite déception pour ce mois d'Octobre: la mousson a eu beau se maintenir assez longtemps et l'ambiance a eu beau être très lourde et humide, le cumul pluviométrique du mois a été ridicule ici: 4.2 mm, pour une normale qui devrait normalement tourner autour de 35 mm. Cette saison des pluies s'achève sur une note plutôt fade. Septembre a été assez bien arrosé, mais je n'étais pas là pour le voir... :( et vu que Septembre, dans mon coin de france, n'a pratiquement pas vu de pluie non plus, je peux dire sans hésiter que la dernière fois que mes yeux ont vu pleuvoir "vraiment" date de fin août.

 

Quant à la Txx de ce mois, elle est égale à 38.4°C, et la Tnn de 20.2°C.

Modifié par Youri
4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour youri,

Quelle temps fait il.

On a plus de nouvelles...😔

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour!

 

Ah, en effet, je ne me suis pas connecté une seule fois sur les forums d'Infoclimat depuis des mois. Sauf peut-être pour suivre le dernier épisode de tempête en France...

Pardonnez-moi pour le silence, mais il faut dire qu'ici, rien de bien palpitant pendant la période Novembre/Mars... Je ne vais rien vous apprendre sur le caractère régulier, plat et monotone du temps ici en cette période. Je crois que dans les premières années, avec mes relevés quasi-quotidiens en saison sèche, je vous ai dépeint un tableau valable pour le prochain millier d'année (bon j'exagère un peu :P ). Enfin tout cela pour dire que, comme chaque année, cela peut se résumer ainsi:

Novembre 2016: Chaud et sec, avec une brise de nord-est quotidienne, dès le 5.

Décembre 2016: De moins en moins chaud, sec, avec une brise de nord-est quotidienne, parfois faible, parfois modérée, avec des nuits fraîches en fin de mois, mais sans jamais passer sous les 15°C.

Janvier 2017: Même scénario, pas trop chaud, frais la nuit mais jamais sous les 15°C, avec toujours le même vent de nord-est sec, parfois assez turbulent quand même, avec souvent des nuages de poussière chassés au ras du sol, parfois aussi de la poussière en suspension dans l'atmosphère et une visibilité réduite, parfois les deux (chasse-poussière + poussière en suspension), rendant la respiration particulièrement... agréable :P:D .

Février 2017: Même tableau qu'en janvier, en un peu plus chaud, surtout en fin de mois. Idem pour le vent de nord-est et la poussière.

Et à noter, pendant toute cette période, pas la moindre incursion d'air "froid" d'origine plus nordique (le minimum que nous ayons eu à 850 hPa a été de 16°C), pas non plus de goutte froide ou de talweg au large du Sénégal qui aurait pu "couper" un peu la saison sèche comme certaines années, avec un peu de vent humide et quelques gouttes pendant un jour ou deux... Non, cette année, tout comme l'année dernière, un ciel parfaitement dénué de tout nuage cumuliforme. Uniquement cirrus et dérivés... pendant les 4 mois :) . Et un vent en permanence braqué entre les directions nord et est, ne changeant en aucun cas d'origine et de nature: toujours notre bon vieux Harmattan sorti tout droit du Sahara. Si ce n'est pas au passage d'un tourbillon de poussière, la girouette n'a jamais traversé les trois autres quarts de la rose des vents!!!

 

Ce mois de mars 2017 a commencé d'une façon tout aussi normale et plate, avec la même brise de nord-est quotidienne, la même alternance de journées poussiéreuses et de journées plus "propres". A la seule différence près que la brise est devenue plus brûlante jour après jour. Les 40°C ont déjà été dépassés plusieurs fois depuis le début du mois, le premier 40°C a été enregistré le 3 mars à ma station, nous avons même eu droit à une Tx de 42.1°C dimanche 19!!! A noter aussi que des amplitudes thermiques supérieures à 20°C n'ont pas été exceptionnelles en ce début mars, on a eu un 19.8°C --> 40.7°C le 13 mars, soit 20.9°C d'amplitude! Le tout avec des points de rosées souvent inférieurs à -10°C, donc un air extrêmement sec, ce qui favorise ce genre de conditions.

Ce n'est que ce week-end du 18 et 19 mars, et surtout le lundi 20, que l'apparemment indétrônable Harmattan a pu être temporairement éloigné. En effet, le front inter-tropical commence à onduler, sous l'effet à la fois de sa progression inexorable vers le nord en cette période, et des dérangement que lui imposent sans doute les changements de synoptique plus au Nord (par exemple, un talweg qui descend sous les 30° de latitude à l'ouest du méridien de Greenwich, permet souvent à une "langue" d'air humide atlantique de nous atteindre.

Nous avons eu donc, samedi, un Harmattan bizarre croisé avec une mousson tout aussi bizarre, d'est-sud-est, puis sud-est, puis sud-sud-est, les points de rosée sont remontés mais pas trop, tournant entre 5 et 12°C, traduisant bien le caractère ni harmattan, ni mousson de ce vent... Puis dimanche matin, cette fois, un vent plein sud, toujours un peu anormal, avec des points de rosées tournant autour de 14°C, et les premiers nuages cumuliformes de l'année 2017 dans l'après-midi, avec les fameux 42°C.

Ensuite, la nuit de dimanche au lundi a été extrêmement chaude, lourde, obligeant la plupart des gens à installer matelas et nattes dehors pour la nuit. Puis lundi matin, vers 5h30, réveil en fanfare par de puissantes rafales d'un vent de sud-ouest (enfin, la vraie mousson!!!), remontée des points de rosée à 17 voire 19°C, lever du jour sous un ciel lourd et menaçant d'altocumulus sur le point de devenir des altocumulonimbus, bonne odeur de paille humide et 30°C. Très rapidement, cette bonne vieille mousson est devenue folle, soufflant à grand renforts de sifflements et mugissement de lignes électriques, soulevant de gros nuages de poussière et réduisant pendant une dizaine de minutes la visibilité à quelques centaines de mètres. Ensuite, quelques gouttes ont été audibles sur les tôles, puis plus rien, la matinée s'est passée sous un ciel alternant nuages moyens et éclaircies, toujours rafales de vent de sud-ouest mais beaucoup moins fortes; l'après-midi a été ensoleillé, toujours un peu venteux, de ce bon vent humide et beaucoup moins chaud (à peine 36°C), ce qui a finalement rendu le temps assez agréable. La nuit, nous avons bien dormi... Puis mardi matin, le vieux-père Harmattan avait déjà repris ses droits, soufflant, plein nord, par rafales poussiéreuses, et amenant pas mal de poussière en suspension... Ce matin, même temps , avec moins de vent mais toujours de la poussière en suspension. Les températures ne descendent plus en dessous de 28°C la nuit depuis ce week-end.

 

Voilà, maintenant, il y a eu un peu d'action, je suis donc venu vous donner des nouvelles. J'espère que vous ne m'en voulez pas, vu l'inintérêt météo de la période passée, d'avoir zappé! Etant donné que la période à venir est plus intéressante en terme de météo, je vais revenir donner des nouvelles plus souvent!

 

Excellente journée à vous!

9 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, comment allez-vous?

Ici, ca va, la chaleur continue à s'affirmer jour après jour. L'amplitude thermique se réduit, en moyenne une douzaine de degrés. Par exemple, hier, 27.4 / 40.8 .

L'Harmattan et la sécheresse règnent toujours en maîtres depuis la courte pause du week-end et du lundi passé. Les points de rosée tournent autour du 0.

 

Bon week-end à vous tous qui me suivez :)

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Youri,

Content d'avoir à nouveaux de tes nouvelles et celle de la météo...😊

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Bonjour à tous!

 

Après une semaine et demie d'un Harmattan brûlant, avec des températures maximales stables et élevées (toujours comprises entre 41.7 et 42.9 degrés entre le 26 mars et le premier avril!), retour de la mousson ce matin (cela était entrevu par gfs dès les échéances les plus éloignées (168h) et, chose assez rare, la prévision n'a presque pas varié jusqu'à se réaliser ce matin).

Ce retour devrait être durable, sauf erreur de gfs, toute la semaine prochaine ou presque. A surveiller donc, les premières formations cumuliformes, et très probablement les premiers orages ( pluie des mangues? ) cette semaine. Je vous tiens au jus. En attendant, heat index de fou et transpiration abondante garantis!

Actu 31.3 degrés, Td 17 degrés et bonne petite brise de sud-ouest.

Modifié par Youri
3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Bonjour à tous!

 

Dimanche fut une journée bien chaude et bien lourde, avec une Tx de 41°C et pourtant un point de rosée entre 15 et 17°C au même moment. Une bonne grosse cumulification dans l'après-midi, un ciel lourd et chargé toute la soirée agrémenté par un croissant de lune et quelques éclairs lointains, le tout dans une chaleur d'enfer (encore 35°C à 21h00)... et sans un pet de vent.

Le coucher s'est donc fait dans cette ambiance peu avenante... Chambre à 38°C, courant coupé donc pas de ventilateur, toutes fenêtres ouvertes dans l'espoir d'obtenir un courant d'air, même chaud et moite, pour faire sécher un peu la sueur. Finalement l'endormissement ayant été impossible dans ces conditions (certains arrivent à s'endormir dégoulinants, mais moi, je ne peux que somnoler), j'ai été obligé de sortir dehors à 23h30 pour m'asseoir sur une chaise. L'ambiance était à peine mieux qu'à l'intérieur car il n'y avait toujours pas de vent, mais il faisait un peu moins chaud (33°C, toujours très lourd).

La coupure de courant se prolongeant, j'ai bien dû me résigner à rentrer me coucher quand même, et j'ai fini par m'endormir tant bien que mal... pour me réveiller vers les 3h du matin au son d'une averse sur le toit en tôle... la toute première de l'année 2017 ! Cette averse n'a pas eu grand effet sur la température, qui restait autour de 30°C à cette heure avancée de la nuit. Et elle n'a été accompagnée que par quelques courants d'air à 5 km/h maximum. Donc aucun secours pour rafraîchir la chambre à coucher. Mais au moins le courant (et donc le ventilo) est revenu, ce qui m'a permis de finir ma nuit à peu près correctement... Et dès le lever, vous ne devinez pas la première action de ma journée? Douche !!!

Le bilan de l'averse de la nuit, + les quelques gouttes qui ont continué à tomber dans la matinée: 1.6 mm.

 

Au moins, la journée du lundi, elle, a été aux antipodes de la veille. Ciel couvert toute la journée, une Tn de 26.4°C et une Tx de 31.8, et encore, cette Tx a été enregistrée à 0h00 donc c'est le reste de la chaleur de la veille que cela représente. Car pendant la journée effective du lundi, du lever au coucher du soleil, la température n'a pas atteint 30°C. Le tout dans une ambiance bien humide, points de rosée à 22°C. Cela donne une drôle de sensation. L'ambiance est comme en pleine saison pluvieuse. Grisaille, fraîcheur, moiteur et tout, mais la brousse était toujours dans son état de pleine saison sèche. Herbes jaunes, arbres sans feuilles ou presque.

 

Et mardi, ciel toujours nuageux mais le soleil a suffisamment percé pour permettre une Tx à 40.4°C... Donc fini de rire.

 

Ce mercredi matin aussi, ça commence assez mal. La Tn a été de 29.2°C à 5h44, et là, à 7h45, il fait déjà 31.0°C malgré un ciel bien rempli d'altocumulus.

 

 

Modifié par Youri
3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Bonsoir,

 

Ce soir les conditions sont épouvantables, cette capture d'écran de ma station météo suffira pour que vous vous en rendiez compte, sans plus de commentaires de ma part... La nuit ne sera pas agréable pour dormir.

Une telle chaleur, à cette heure-ci... Et la console de ma station est placée dans ma chambre à coucher, donc comme vous pouvez le voir, j'aurai droit à un sommeil à température corporelle...

 

sl5y6x.jpg

Modifié par Youri
3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Bonjour à tous,


Dans ces deux dernières semaines, on peut dire qu'il n'y a rien eu d'intéressant. La mousson a dominé le temps jusqu'au samedi 8, mais il n'a pas plu; nous y avons pourtant cru le vendredi 7, car ce jour là, des cumulus se sont développés un peu dans tous les sens dès la fin de matinée, le tout avec une très vigoureuse mousson de Sud-Ouest (rafales à 40 km/h), nous étions à l'école et vers midi, l'ambiance était si menaçante que tous les enfants sautaient partout en disant en mooré "la pluie va tomber". Mais, finalement, ces cumulus se sont aplatis et morcelés et, toujours avec un bon vent, la journée s'est terminée sans une seule goutte.

Puis l'Harmattan est revenu assécher l'atmosphère (point de rosée entre -2 et 5°C) dimanche 9 et a dominé sans interruption jusqu'à hier mardi 18... Ce qui signifie, et cela ne vous surprendra sans doute pas, que nous n'avons plus vu le moindre nuage cumuliforme dans cet intervalle de temps. Seulement une brume sèche plus ou moins épaisse.

Ce matin en revanche, et de manière tout a fait inattendue, la mousson est revenue, et le point de rosée est rapidement remonté à 14-15°C. Pourtant GFS n'attendait pas la mousson avant vendredi. SI l'on regarde les cartes GFS actuellement, le front inter-tropical devrait être 150 km plus au sud, ce qui cause quand même une sacrée erreur de prévision, surtout à l'échelle d'un petit pays comme le Burkina. Selon GFS, le point de rosée devait être autour de -5°C... Je suppose donc que cette bouffée humide ne durera pas longtemps, et que l'air sec reviendra dans l'après-midi... En attendant vendredi où, si tout se passe bien, la mousson devrait se mettre à dominer durablement le temps (plus de retour de l'air sec modélisé jusqu'aux échéances les plus éloignées), compte tenu du fait que, comme je viens d'en avoir le rappel ce matin, la modélisation peut être imprécise, même à H+12 :o

 

Rafravn129.png

Modifié par Youri
5 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous!

 

Ca y'est, ça bouge maintenant. La mousson, bien présente (points de rosées supérieurs à 20°C presque en permanence) depuis vendredi 21, n'a pas tardé à porter ses fruits, car dès mardi 25 avril, en plein midi et par 40°C des cumulonimbus ont fleuri en plein centre du pays (à environ 50 km au Nord-Est de Ziniaré) et nous sont tombés dessus avant 14h de manière extrêmemement brutale, amenant une tempête de poussière pendant près de 30 minutes, suivie d'une accalmie, puis de fortes pluies accompagnées de soudaines et violentes rafales de vent, avec éclairs et tonnerre.

A mon pluviomètre, à Ziniaré, j'ai eu 22.6 mm. J'étais à l'école de Watinoma pendant l'épisode, avec mes élèves. Là-bas aussi la pluie semble être tombée dans les mêmes proportions, bien que cela soit difficile à estimer vu sa manière particulièrement virulente et erratique de tomber sous ce genre de grains:

Le tout a été accompagnée avec des rafales que j'estime à environ 60 / 70 km/h pendant la tempête de poussière, et facilement 80 km/h pendant la partie pluvieuse. J'ai très souvent remarqué, ici, cette tendance à avoir, sous certains types de grains, des variations extrêmes dans l'intensité de la pluie. On peut facilement passer d'intensités de plus de 100 mm/h à une faible pluie en quelques secondes, pour qu'ensuite ça retombe de plus belle. C'est particulièrement remarquable avec le bruit que cela fait sur les toits en tôle.

Ensuite, le bénéfice thermique a duré toute la soirée et toute la nuit du mardi au mercredi, avant que l'atmosphère ne devienne péniblement chaude et moite.

Jeudi matin, une violente averse orageuse, assez localisée, à touché Watinoma et ses environs dès 8h du matin (ça a retardé le début de la classe). Mais sur Ziniaré, là où il y a mon pluviomètre, il n'y a eu qu'une petite tempête de poussière et pas une goutte.

Donc le "compteur" d'Avril 2017 est pour le moment à 22.6 mm à ma station, et l'on sait bien le caractère erratique et mal distribué géographiquement des pluies du début de saison...

 

Quelque chose m'interpelle, en ce début de saison, c'est la puissance de la mousson. Habituellement elle arrive petit à petit, nous concerne 2 ou 3 jours, nous quitte pour 1 ou 2 jours avant de revenir, partir et revenir de plus en plus souvent. Mais on peut dire que là, nous ne sommes que fin avril et on dirait qu'elle s'est très bien installée, et est même remontée suffisamment au nord pour que l'épaisseur d'air humide soit assez importante pour provoquer les premières pluies. J'ai le sentiment que cette intersaison (car il est trop tôt pour parler de début de saison des pluies) sera plus active que la normale en terme d'orages et de précipitations. Pressentiment par forcément justifié, je vous l'accorde, sachant que presque chaque année, les premières pluies arrivent à la mi ou à la fin avril, donc ce n'est pas si différent que d'habitude... Mais c'est le comportement de la mousson qui me surprend, dans la mesure où elle semble prendre de l'avance dans sa remontée vers le Nord. Reste à savoir si cela ne fera pas marche arrière ensuite!

 

Quelques photos de médiocre qualité, prises avec mon portables dans le "feu de l'action".

 

6ito1z.jpg

 

9a8mci.jpg

 

ive8ih.jpg

9 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci youri pour le suivi.

Quand tu as 40° avant la pluie, que combien est la chute de température après. 

Puis combien as-tu de mm en moyenne pendant la saison des pluies, et qui se termine quand en général...😊

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Généralement, la tempête de poussière qui précède la pluie ramène la température à 29 ou 30°C en quelques minutes, puis lorsque la pluie tombe, on peut descendre jusqu'à 23-24°C. En cas de grain très puissant, on peut même aller jusqu'à 21°C, mais c'est souvent plus tard dans la saison, et alors on part de moins haut 35 ou 36°C...

En moyenne, nous avons 789 mm par an dans la région de Ouagadougou, le plus gros tombant entre juin et septembre. Le mois de mai n'est pas négligeable non plus, mais cela est très variable selon les années. Parfois mai s'inscrit dans la saison sèche, car il pleut de façon très irrégulière et désordonnée, certains localités peuvent ne recevoir que quelques millimètres dans tout le mois. Normalement mai est un mois de transition, ou les premières grosses pluies tombent (normale mensuelle autour de 75 mm), mais, comme je l'ai dit, certaines localités peuvent recevoir plus de 100 mm dans ce mois, en faisant donc un mois de saison des pluies, pendant que d'autres localités proches n'ont que vu passer les nuages, ou subi des tempêtes de poussières pendant que la pluie tombait 10 km plus loin...

Je me souviens très bien de 2015, une année où bien que la mousson se soit déclenchée fin avril / début mai, la première pluie vraiment utile à Ziniaré n'a été enregistrée que dans la dernière décade de juin... Pendant tout le mois de mai et une bonne partie de juin, nous avons eu énormément de phénomènes convectif mais aucun vraiment humide. Grains très venteux et poussiéreux, éclairs et tonnerre, quelques gouttes ou un ou deux millimètres, pendant que d'autres localités plus ou moins voisines subissaient des inondations à répétition... Cette sécheresse localisée s'est maintenue plus d'un mois et demi, à tel point que beaucoup d'autochtones, souvent superstitieux, commençaient à y voir quelque raison surnaturelle...

 

Mais scientifiquement parlant, c'est un "risque" qui plane sur nous chaque année, car, sauf dans le cas d'une mousson très active et précoce, le mois de mai voit le plus souvent éclore des orages isolés, ou groupés mais avec des noyaux pluvieux de petit diamètre entourés d'une grande zone de vents forts et de phénomènes secs liés (tempête de sable ou de poussière)... Bref, en un mot, mai est, chaque année, orageux et venteux (sous les orages), mais pas forcément très pluvieux, bien que cela dépende des années (je me répète...)

Modifié par Youri
2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à tous!

 

De l'action, vraiment beaucoup d'action dans ce mois de mai, au delà de mes espérances, je peux le dire. Nous avons eu 2 épisodes pluvieux majeurs depuis le début du mois. Mon pressentiment comme quoi la mousson semble plus active et plus puissante, plus rapide que d'habitude à gagner du terrain semble se vérifier quelque peu. Bon, bien sûr, ça ne garantit rien pour le reste de la saison, mais ça tend à placer ce mois de mai 2017 comme un mois de saison des pluies à part entière.

 

Le plus stupéfiant, c'est l'enchaînement de cette semaine: Pluie dans la nuit de mardi à mercredi, grosse pluie dans l'après-midi et soirée de jeudi, et pluie encore ce vendredi après-midi et soir.

De ce fait, le sol est bien trempé partout, et les coups de vents pré-orageux n'apportent plus de rouleaux de poussière (ce dont je ne me plaindrai pas!!!)

 

Bilan:

 

Total cumul mai 2017 (provisoire): 68.2 mm.

 

Détails des épisodes pluvieux:

Mercredi 3 mai: 1.8 mm

Jeudi 11 mai: 21.4 mm
Mardi 16 mai: 1.2 mm

Mercredi 17 mai: 2.2 mm

Jeudi 18 mai: 36.4 mm

Vendredi 19 mai: 5.2 mm

La ZCIT est bel et bien en avance dans sa remontée vers le nord, en Afrique de l'Ouest. Même si l'on sait que cela peut redescendre plus au Sud en un clin d'oeil, jugez plutôt, nous sommes en plein dedans, comme en juillet - août! On devine même de nouveaux orages en approche par le Niger, et qui pourraient éventuellement nous intéresser demain. Si tel était le cas, je pense que ce serait vraiment très rare pour un mois de mai, d'avoir une telle régularité dans les pluies.

 

2h8a53a.png

4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.