Ventdautan

Médias, exagération, désinformations sur la météo

1 113 messages dans ce sujet

J'aime aussi la terminologie pédante "il fait xxx degrés au mercure" alors que le mercure n'est plus guère utilisé ( dans le reportage, c'est un thermomètre à alcool ) et qu'il suffit de dire tout simplement "il fait xxx degrés".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans vouloir se faire défenseur des médias laugh.png

Il y a en effet pas mal d'énormités racontées, mais pour le coup du thermomètre en plein soleil, si on réfléchis bien... Pour un citoyen lambda, qu'est ce qu'il en a à faire de la température à l'ombre sous abri normalisé, alors que lui est en train de griller sous le soleil?

Sur les terrasses, éclairaies par le soleil, la température qu'on ressentira sera belle et bien proche de celle indiquée par ce thermomètre et c'est de cette température que le corps souffrira, pas de celle sous abri... Je veux dire par là que la température qui importera le lambda sera celle qu'il ressent là ou il est et pas ailleurs, peu importe les normes de mesures...

J'espère que vous comprenez quand même mon point de vue. Mais je suis bien d'accord sur le fait que c'est inacceptable d'un point de vue rigueur météo...

Moi, je comprends très bien Youri default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Le péquin lambda, il en a rien à carrer des normes OMM et de manière générale le citadin n'en a rien à faire du thermomètre en lui même. Son rapport à la météo c'est "Il fait chaud, bon, froid"... En ce sens, l'utilisation du thermo de jardin au soleil pour ce reportage n'est guère plus choquante que cela, d'autant que le péquin moyen, le soleil il aime ça, il en veut du matin au soir, tous les jours de la semaine, et surtout pendant ses vacances default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Après c'est aussi la cible du JT de TF1 qui ne doit pas s'offusquer de ce procéder. Celui qui vit à la campagne, il lui importe de se taper la suée en tondant sa pelouse (au soleil), l'autre de savoir s'il peut sortir le transat, etc... Dans les villes, c'est encore autre chose : aller boire un coup en terrasse après le boulot, claquer le barbeuc dans de bonnes conditions, etc...

Bref, chacun voit la météo selon ses propres centres d'intérêt, et dans ce pays il n'y a guère que les passionnés comme nous pour halluciner sur un truc comme ça pinch.gif

J'aime aussi la terminologie pédante "il fait xxx degrés au mercure" alors que le mercure n'est plus guère utilisé ( dans le reportage, c'est un thermomètre à alcool ) et qu'il suffit de dire tout simplement "il fait xxx degrés".

Et l'alcool, il fait combien de degrés ?

Pour une bonne poire, je dirais 50° tongue_smilie.gif

laugh.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

40°C à Montpellier aujourd'hui d'après un reportage de tf1 ... En réalité la température a péniblement atteint les 30°C ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si ça peut vous rassurer, les médias racontent encore plus de la m**** quand ils parlent jeux vidéos ou nouvelles technologies.

Ouais non, c'est pas rassurant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me rappelle d'un journal de Gilles Bouleau: il devait faire -5°C à Paris et il a sorti l'expression "froid polaire".... Pareil avec David Pujadas qui exagère toujours. Et lui quand il y a de grosses chutes de neige bien humide il parle toujours de "poudreuse"...bref c'est le genre de choses qui m'énervent!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je rejoins beaucoup l'avis de Youri. Ca reste anecdotique tout ça, et pas bien franchement grave. Il faut relativiser. Froid polaire ne me choque pas plus, ça reste une expression. Après tout, je ne rale pas quand j'entend parler de froid de canard. Je sais bien que c'est une expression qu'il ne faut pas interpréter littérallement. Pareil pour canicule, été indien, etc... Il faut savoir distinguer l'expression "littéraire" du language scientifique.

Ce qui peut l'être moins, c'est quand par sensationalisme ou manque de sérieux, on commence à inventer des termes bizarre (j'ai lu un "minitornade de grêle" pas mal là haut).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Déjà que minitornade ça ne passe pas, alors minitornade de grêle sick.gif

D'ailleurs ça ressemble à quoi, une minitornade de grêle ? J'ai beau l'interpréter dans ma tête, ça reste une tornade...blanche ?

Bref...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après la mini tornade nous avons ..... ( Accrocher vous bien à votre chaise laugh.png ), le mini-ouragan laugh.pngsick.gif

http://lci.tf1.fr/fr...es-7459630.html

De mieux en mieux bored.gif

Même chose l'autre jour en regardant F2 où la présentatrice (Marie Druker je crois) à confondu une tornade et un cyclone en présentant le reportage sur le cyclone qui allait toucher les Antilles. Heureusement dans le reportage lui-même le journaliste à rectifier le tir.

Donc je récapitule, pour les journalistes une mini-tornade, c'est une tornade, et une tornade c'est un cyclone. Et leur journal, c'est un mini-canard donc...191769.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Exactement : dès qu'on maîtrise un sujet on s'aperçoit que les médias grand public, les médias de masse (télé, radio, grands journaux) racontent souvent, mais alors très très souvent des énormités, des tissus d'appoximations voire d'erreurs caractérisées et ce sur vraiment tous les sujets qu'ils abordent sick.gif

Dans le cas de la météo ce n'est pas très grave mais il y a bien d'autre domaine où ça s'apprente à de la manipulation caractérisée...

En gros il faut savoir trier et savoir où aller chercher l'info sur le net parce que si on croit être informé en regardant le JT on a tout faux ou presque malheureusement angry.png

Donc on serait mieux informer sur internet qu' en écoutant la TSF ou en regardant la télévision?
Sans vouloir se faire défenseur des médias laugh.png

Il y a en effet pas mal d'énormités racontées, mais pour le coup du thermomètre en plein soleil, si on réfléchis bien... Pour un citoyen lambda, qu'est ce qu'il en a à faire de la température à l'ombre sous abri normalisé, alors que lui est en train de griller sous le soleil?

Sur les terrasses, éclairaies par le soleil, la température qu'on ressentira sera belle et bien proche de celle indiquée par ce thermomètre et c'est de cette température que le corps souffrira, pas de celle sous abri... Je veux dire par là que la température qui importera le lambda sera celle qu'il ressent là ou il est et pas ailleurs, peu importe les normes de mesures...

J'espère que vous comprenez quand même mon point de vue. Mais je suis bien d'accord sur le fait que c'est inacceptable d'un point de vue rigueur météo...

D'ailleurs pour aporter ma contribution la température dite "sous abri" est très peu comprise par la majorité des gens et le fameux refrrain sur les "médias" .....
Je comprends ton idée, le problème est qu'au soleil on prend la température du thermomètre et non de l'air (je crois)... happy.png Il y a aussi les UV qui brûlent la peau qui entrent dans le ressenti, est-ce indépendant de la sensation de chaleur ?

Sinon, je partage tout à fait le point de vue de la majorité des intervenants ici, j'en rigole encore ! whistling.gifwhistling.gifwhistling.gif

Et cela nous même de se moquer des gens ?
Je comprends ton idée, le problème est qu'au soleil on prend la température du thermomètre et non de l'air (je crois)... happy.png Il y a aussi les UV qui brûlent la peau qui entrent dans le ressenti, est-ce indépendant de la sensation de chaleur ?

Sinon, je partage tout à fait le point de vue de la majorité des intervenants ici, j'en rigole encore ! whistling.gifwhistling.gifwhistling.gif

Et cela nous même de se moquer des gens ?
L'objectif de ces médias n'est pas d'éduquer les gens à la météo, mais plutôt de "parler" de la météo. Généralement, la personne qui écoute/regarde/lit les infos veut simplement "savoir ce qu'il se passe". En terme de météo donc, elle n'attend pas plus que de savoir ce qu'il en est globalement, et ces médias, qui ont des obligations horaires, des obligations de public cible, de rendement etc, ne vont pas se permettre l'effort d'apporter une information plus précise.

Dans le reportage de TF1, l'objectif est très simple (c'est TF1 biggrin.png) : dire qu'il fait chaud. En ce sens, il est bien fait et efficace : à la fin, on l'a bien compris et on l'a retenu : il fait chaud. Oui, la méthode, les moyens, ne seront pas valables pour une utilisation météorologique conforme aux normes, mais ce n'est pas nécessaire ici. La température prise est très approximative mais suffit pour les objectifs fixés. C'est un peu comme se plaindre du fait que les gens ont juste un vieux thermomètre à mercure dans leur jardin au lieu d'avoir un abri météo aux normes : à quoi bon pour eux ? Oui, c'est un coup à crisser des dents pour les illuminés de météo que nous sommes, mais avec du recul, une température, aussi fausse soit-elle, leur donnera satisfaction pour l'utilisation qu'ils en ont : combien de fois j'ai eu droit à un "le thermomètre de la voiture il indiquait 42 au soleil 'taleur !" ! C'est scandaleusement insensé pour moi, mais ca l'est complètement pour d'autres, ils veulent juste se conforter dans leur opinion qu'il fait chaud. Dans le reportage de TF1, si j'arrive à accepter sans trop de problèmes cette utilisation du thermomètre, j'accepte beaucoup moins ce jeu insupportable d'échange avec les gens en terrasse que je trouve juste nianian et agaçant comme TF1 sait le faire :'D.

En ce qui concerne le terme de mini-tornade, il est généralement utilisé dans les médias pour parler de vents violents qui ont provoqués des dégâts. Même si ce terme est techniquement une pure abération en météorologie, son sens est communément accepté et fonctionne plutôt bien : quand on parle de mini-tornade, tout le monde y associe un phénomène venteux violent. Quand bien même leur représentation du phénomène est fausse, ce qui les intéresse n'est pas la forme du phénomène, mais les dégâts qu'il a causé : il n'est pas nécessaire pour eux d'avoir davantage de précisions sur ce qu'il s'est passé et ils se satisfont de l'explication qu'il y a eu un phénomène violent qui a provoqué des dégâts. Dans les médias on s'atterdera davantage sur les conséquences du phénomène que celui-ci même.

Si, c'est certain, la culture de la météo en France rase les plafonds de l'ignorance sur lesquels elle se complait, les médias l'utilisent fréquemment, et à défaut de pouvoir saluer le niveau des sujets relatifs à la météo, on peut déjà se satisfaire maigrement du fait que le sujet soit récurrent, comme une poule qui médite intensémment devant une balle en essayant de comprendre comment ça marche.

C'est à peu près je que j'aurais écris si je savais mieux m'exprimer.Pourtant il se peut que certaines des personnes qui regardent ces informations de TF1 qui comme chacun sait est la chaine du fameux grand public dont la majorité d'entre vous ne fait pas partie pourraient vous en apprendre sur certains sujets.
Ce n'est pas nouveau que les médias exagèrent. Mais il y'a pire :

- Soit ils prennent des sources non-vérifiées, ou alors douteuses

- Soit alors, ils affolent la population par des évènements peu importants qu'ils pimentent à la sauce "Journalistique" dans le but de faire vendre.

- Soit ils rassurent faussement la population quand l'évènement mériterait d'être plus suivis et commentés ou quand l'évènement est vraiment dangereux !

Les médias profitent de la pseudo-ignorance de Monsieur tout-le-monde pour faire passer leur idées, leur conviction. Le but c'est de vendre, faire du profit ! Si vous lisez un titre inquiétant sur la Une, ça vous donnera envie d'acheter, c'est logique, c'est marketing !

Voilà pourquoi il est important de faire la part des choses avec les médias, et ne pas prendre comme Parole d'Evangile leur propos !

Mettre un thermomètre contre un mur en plein Soleil, c'est vrai que c'est pas du tout représentatif. C'est une aberration totale et ça il faudrait le savoir. Mettre un thermomètre à l'ombre à hauteur d'yeux, je pense que c'est un minimum à savoir et d'une logique normale.

Pour autant, tout le monde ne connait pas non plus les normes OMM de classe 1 pour la température, et là je tiens à modérer la situation en disant qu'il ne faut pas non plus être paranoiaque si nous avons 1°C de trop dans notre jardin !

A quoi cela sert-il d'enfoncer les portes ouvertes en ce qui concernent les fameux "médias" puisque c'est le mot qu'il faut employer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petite boulette des médias en Suisse qui ont déclarés que la température record en Suisse a été de 41.5°C à Bad-Ragaz en 2003 à l'extrême Est de la Suisse, alors qu'il s'agit de Grono dans le canton du Tessin.

Bad-Ragaz à effectivement enregistré la TXX 2012 avec 35.8°C le 30 Juillet, et ça c'est juste.

Mais pour le moment les médias n'ont pas été catastrophiste concernant la canicule actuelle, avec pas d'erreur ou d'exagérations des mesures. Ils se sont basés sur les vrais relevés de MétéoSuisse ! Chapeau !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hier une journaliste a dit qu'il avait fait 40°C à Bruxelles à 3 reprises bored.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais pour le moment les médias n'ont pas été catastrophiste concernant la canicule actuelle, avec pas d'erreur ou d'exagérations des mesures. Ils se sont basés sur les vrais relevés de MétéoSuisse ! Chapeau !

Normal! C'est en Suisse, pas en France.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hier une journaliste a dit qu'il avait fait 40°C à Bruxelles à 3 reprises bored.gif

et?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et?

j'imagine qu'elle a arrondi à la dizaine de degrés près fear.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et ? bored.gif

Maxi du jour: 34.1°C

C'est comme si on avait dit qu'il avait fait 45°C à Paris samedi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le républicain lorrain est fier d'annoncer qu'il a fait 42°C dans la région messine non content de dire n'importe quoi il précise que le thermomètre est pris au soleil, histoire que les gens nous prenne encore plus pour des fous avec nos températures sous abris normalisés.

Ah oui ils annoncent également une température de 37.2°C dimanche au max sur Metz alors que Metz-frescaty annonce 38.3°C ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Celui de 2012, dont la communication a été intense, a montré son efficacité : "il n'y a pas d'alerte sanitaire particulière", pouvait ainsi annoncer lundi soir encore la Direction générale des soins (DGS) du ministère de la Santé, qui abrite la cellule nationale de crise."

Lundi, c'était le 4e jour de canicule.

Est-ce qu'on mesure les conséquences sanitaires et l'efficacité d'un plan au 4e jour de canicule ? C'est le b-a-ba de 2003 quand même, que l'urgence s'est accélérée au bout de 6-7 jours de canicule ! Bref, l'impression qu'on se rassure "aussi vite" qu'on peut, sans chercher à comprendre ni informer honnêtement le citoyen. Un prof de médecine pourrait confirmer l'absurdité du truc quand même !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au 20h de Tf1, en 2 min, j'ai du entendre 30 fois le terme mini tornade et en bonus, le terme rafale de pluie a été dit. Mais qu'est ce que c'est une rafale de pluie?[/img]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais qu'est ce que c'est une rafale de pluie?

Petit coup de coeur pour la rafale de pluie blushing.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au 20h de Tf1, en 2 min, j'ai du entendre 30 fois le terme mini tornade et en bonus, le terme rafale de pluie a été dit. Mais qu'est ce que c'est une rafale de pluie?

heureusement que je n'ai pas regarder le 20h ce soir mais ça ne m'étonne pas, maintenant c'est la rafale de pluie "on applaudit bien fort"

TF1 ferait bien de revoir ses programmes afin qu'il soit plus éducatifs et de mettre de coter leurs émissions débiles... qui ont apparemment des influences négatives jusqu'au JT.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

heureusement que je n'ai pas regarder le 20h ce soir mais ça ne m'étonne pas, maintenant c'est la rafale de pluie "on applaudit bien fort"

TF1 ferait bien de revoir ses programmes afin qu'il soit plus éducatifs et de mettre de coter leurs émissions débiles... qui ont apparemment des influences négatives jusqu'au JT.

Il est vrai que les émissions dont le JT sont bien meilleurs sur France TV, d'ailleurs ça doit faire deux ans que je n'ai pas regarde le JT TF1... Néanmoins ces pb de langages sont présents sur toutes les chaînes c'est exaspérant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vous y verrais bien moi devant les caméras làbas wink.png Tout le monde à la droit à l'erreur, c'est peut être une simple faute d'inattention non ?

Mini-tornade bien que ça fasse rager c'est compréhensible, mais rafale de pluie ça n'existe même pas, ne partez quand même pas au quart de tour hein.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vous y verrais bien moi devant les caméras làbas wink.png Tout le monde à la droit à l'erreur, c'est peut être une simple faute d'inattention non ?

Mini-tornade bien que ça fasse rager c'est compréhensible, mais rafale de pluie ça n'existe même pas, ne partez quand même pas au quart de tour hein.

Je suis d'accord, tout le monde à le droit à l'erreur, cela n'a était répété qu'une trentaine de fois, c'est donc bien une erreur d’inattention. pinch.giflaugh.png

Sérieusement, on ne leur demande pas de savoir les équations aux dérivées partielles non linéaire de Navier Stocke régissant l'écoulement d'un fluide et de savoir les simplifier suivant l'échelle spatio-temporelle que l'on traite (quoique ça pourrait être sympa de voir comment les journalistes simplifiraient les équations laugh.png) , on demande juste de ne pas mettre le mot mini devant le mot tornade, en gros, de ne pas dire n'importe quoi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne parlais pas de mini-tornade mais de la rafale de pluie ^^'

Le terme mini-tornade je pense qu'on ne le verra pas disparaitre de si tôt, hélas. On leur impose ce mot, je suis sûr que même eux s'interrogent sur le mot mini-tornade ermm.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.