Cirus

Tendance Hiver 2012/2013

1 557 messages dans ce sujet

La Chaine Météo a mis en ligne le 25/07/2012 une explication pouquoi elle prévoit un ème hiver avec une anomalie de la température négative : http://actualite.lachainemeteo.com/communaute-meteo/meteo-france/prevision-saisonniere-/temoignage-l-hiver-2012-2013-17656.php

Une réduction des rayons ultraviolets du soleil pourrait affecter les régimes de vents de haute altitude dans l’Hémisphère Nord, provoquant ainsi des hivers particulièrement froids.

Ils ont ainsi découvert que pendant les années de basse activité solaire, un air inhabituellement froid se forme en altitude dans l’atmosphère au-dessus des tropiques. Cela entraîne une redistribution de la chaleur dans l’atmosphère, provoquant des vents qui amènent un temps froid et des tempêtes de nord dans le Nord de l’Europe et aux Etats-Unis, et un climat plus doux au Canada et dans la région Méditerranéenne.

Puis on nous a rappelé les effets de l'ENSO, la QBO voir le gulf stream sur les hivers.

On nous dit que la probabilité qu'un hiver froid se réalise est de 70% selon leurs estimations.

Williams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La Chaine Météo a mis en ligne le 25/07/2012 une explication pouquoi elle prévoit un ème hiver avec une anomalie de la température négative : http://actualite.lac...-2013-17656.php

Une réduction des rayons ultraviolets du soleil pourrait affecter les régimes de vents de haute altitude dans l’Hémisphère Nord, provoquant ainsi des hivers particulièrement froids.

Ils ont ainsi découvert que pendant les années de basse activité solaire, un air inhabituellement froid se forme en altitude dans l’atmosphère au-dessus des tropiques. Cela entraîne une redistribution de la chaleur dans l’atmosphère, provoquant des vents qui amènent un temps froid et des tempêtes de nord dans le Nord de l’Europe et aux Etats-Unis, et un climat plus doux au Canada et dans la région Méditerranéenne.

Puis on nous a rappelé les effets de l'ENSO, la QBO voir le gulf stream sur les hivers.

On nous dit que la probabilité qu'un hiver froid se réalise est de 70% selon leurs estimations.

Williams

Oui mais ça reste LCM on les connait avec leur sensationnalisme... bored.gifdry.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui mais ça reste LCM on les connait avec leur sensationnalisme... bored.gifdry.png

Un témoignage de plus parmi tant d'autres, ni plus, ni moins important.whistling.gif

Rien de nouveau sous le soleil.

Mais si cela rassure certains, l'objectif est atteint.

La phrase qui tue.blushing.gif

"On nous dit que la probabilité qu'un hiver froid se réalise est de 70% selon leurs estimations."

Je commence ma préparation mentale.biggrin.png

Quoique il reste 30% de chance que cela ne se réalise pas, ouf je suis sauvé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui mais ça reste LCM on les connait avec leur sensationnalisme... bored.gifdry.png

Sauf que cette article ne vient pas de LCM mais de la Terre du Futur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sauf que cette article ne vient pas de LCM mais de la Terre du Futur.

Et que je me doute de qui l'a écrit.bored.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu n'as pas l'impression d'oublier une 4ème raison ?

ben donne la moi la 4eme raison

Et que je me doute de qui l'a écrit.bored.gif

et qui la ecrit Monsieur Phillippe?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous en effet l'article vient de TDF et la moindre des choses et de citer les sources, ce que TDF fait toujours même en cas de post sur IC.

Pour Philippe 69 : Tu ne peut pas savoir qui l'a écrit car il s'agit d'un article d'oeuvre collégiale avec l'avis de chacun wink.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sauf que cette article ne vient pas de LCM mais de la Terre du Futur.

Oui je n'avais pas fait attention à cela.

Les personnes de la Chaine Météo sont des météorologues et en plus de cela il y a des climatologues de Météo-Office qui nous disent ceci. Donc cela montrerait de plus de en plus que ces phénomènes naturels (activité solaire, ENSO et QBO) influencent bien les hivers comme il est dit depuis un bon moment dans le site et forum de la Terre du Futur.

Comme l'article est supprimé dans la Chaine Météo alors voici le lien de la source à laquelle la Chaine Météo c'était basée c'est à dire Terre du Futur : http://www.laterredufutur.com/accueil/index.php/climat/318-lhiver-2012-2013.html

Williams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est l'oeuvre des 3 Mousquetaires.biggrin.png

cC'est l'oeuvre de ceux ou celles qui disent la véritée à propos de ces paramètres que william a par exemple cité mon Grand Phillippe

Après, l'oeuvre des 3 mousquetaires dont tu parles font parties de la TDF depuis très longtemps et tu ferais mieux d'en prendre compte.

Malgré que je fasse pas partie de ceux qui ont ecrit ce poste de la TDF,, je suis d'accord malgré tout avec une partie de leur dscours

En ce qui concerne l'hiver prochain, il est encore impossible de savoir ( à 'heure qu'il est) quel type de circulation atmosphérique on aura sur l'Europe sur les trois mois en moyenne. Tout ce qu'on peut dire, c'est que les chances de blocages aux hautes latitudes sont en net augmentation par rapport à l'hiver dernier ( 60% pour des blocages et 40% pour un flux zonal bloqué)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c

C'est l'oeuvre de ceux ou celles qui disent la véritée à propos de ces paramètres que william a par exemple cité mon Grand Phillippe

Après, l'oeuvre des 3 mousquetaires dont tu parles font parties de la TDF depuis très longtemps et tu ferais mieux d'en prendre compte.

Malgré que je fasse pas partie de ceux qui ont ecrit ce poste de la TDF,, je suis d'accord malgré tout avec une partie de leur dscours

En ce qui concerne l'hiver prochain, il est encore impossible de savoir ( à 'heure qu'il est) quel type de circulation atmosphérique on aura sur l'Europe sur les trois mois en moyenne. Tout ce qu'on peut dire, c'est que les chances de blocages aux hautes latitudes sont en net augmentation par rapport à l'hiver dernier ( 60% pour des blocages et 40% pour un flux zonal bloqué)

Et bien nous sommes d'accord mon cher Mike.thumbup.gif

Alors c'est qui les 3 mousquetaires dont je parle.smile.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Euh quand je dis collégiale ça veut bien dire ce que cela veut dire, toute l'équipe ( modérateurs, animateurs, partenaires) ont été consultés et ont donné leurs avis donc moi qui suit un des admins.

Bref on ne va pas polluer ce topic mais il faut aussi dire les choses comme elles sont même si les idées sur les finalités sont en oppositions default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sauf que cette article ne vient pas de LCM mais de la Terre du Futur.

Ah ok default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20"> parce williams a dit que c'était LCM du 25/05 plus haut désolé ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah ok smile.png parce williams a dit que c'était LCM du 25/05 plus haut désolé ^^

J'avais dis ceci car je venais de le voir sur la Chaine Météo et je ne pensais pas qu'ils l'avaient recopier de la Terre Du Futur.

Williams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais dis ceci car je venais de le voir sur la Chaine Météo et je ne pensais pas qu'ils l'avaient recopier de la Terre Du Futur.

Williams

Pas de soucis default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis globalement d'accord avec l'analyse de Cirus et de Mike, un début d'hiver possiblement froid et neigeux en plaine a l'image de l'hiver 2009-2010 mais il est probable que Février soit plus influencé par un flux d'Ouest si le QBO bascule en mode positif d'ici la. Des surprises sont a prévoir et l'analyse des SST sera importante fin octobre.

Pour le moment la marque de l'AMO+ est clairement visible.

anomnight.9.3.2012.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut a tous!

Quand je regarde cette carte d'anomalie de SST,je constate quelque chose de flagrant ,a savoir d'une part dans le nord de l' hémisphère nord ,d'importantes anomalies positives et a contrario dans l'hémisphère sud ,proche de l'antarctique a nouveau d'importantes anomalies ,mais cette fois négatives !

Cela laisse a croire ,une possibilité de voir l'émergence de phénomène marquant de plus en plus violent mais sans savoir a quel endroit ,et a quel moment ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est l'anomalie a moyenne annuelle constante peut être, donc été/ hiver peuvent expliquer la carte.

Capturerem7_mini.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mais au contraire j'ai très bien compris smile.png

Vague de froid, hiver froid enfin peu importe, ni l'un ni l'autres n'auraient à voir quelques choses par rapport à la fonte de la Banquise

El Nino, La Nina, PDO, QBO,AMO, activité solaire ce sont eux les responsables de tout

Et je pense également à 80% que le minimum solaire prolongé avec l'AMO+ ont accéléré considérablement la fonte de la banquise

Entre 1930 et 1950, on parlais aussi d'une banquise qui fondait mais ce n'était pas aussi rapide pour trois raisons:

- On sortait à peine d'une période froide du siècle précédent

- L'activité solaire était en forte hausse et le contraire de ce qui se passe actuellement

- la fonte de la banquise de l'époque était du à l'AMO+ très forte des années 1930 ( accélération davantage pendant le minimum solaire mais souvent de très courte durée à l'époque)

Je pense que tu as oublié un facteur récent essentiel, l'activité humaine, de la suie aux GES. Treize Vent explique d'ailleurs de façon très pédagogique l'obligation de detrender l'AMO pour retrouver le cycle. Quand l'AMO sera vraiment dans le négatif, il n'est vraiment pas sûr que la SST parvienne à faire baisser la moyenne des 29 dernières années.

/topic/40167-statistiques-et-anomalies-climatiques-globales/page__st__840'>http://forums.infocl...s/page__st__840

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les causes de fontes de la banquise l'on peut ajouter aussi les choses suivantes:

La tempête exceptionnellement forte début août.

L’albédo de plus en plus faible chaque année.

L'afflux d’eau de rivières plus chaudes.

Le réchauffement de la troposphère

Les effets de la végétation de la Toundra: Bhatt et al. “Circumpolar Arctic Tundra Vegetation Change Is Linked to Sea Ice Decline (2010)”

La banquise est aussi moins épaisse chaque année et l'augmentation des flux méridiens ces dernières années n'a pas été, surtout l'hiver.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les causes de fontes de la banquise l'on peut ajouter aussi les choses suivantes:

La tempête exceptionnellement forte début août.

L’albédo de plus en plus faible chaque année.

L'afflux d’eau de rivières plus chaudes.

Le réchauffement de la troposphère

Les effets de la végétation de la Toundra: Bhatt et al. “Circumpolar Arctic Tundra Vegetation Change Is Linked to Sea Ice Decline (2010)”

La banquise est aussi moins épaisse chaque année et l'augmentation des flux méridiens ces dernières années n'a pas été, surtout l'hiver.

Oui, bref, c'est normal et l'Homme n'en n'est que spectateur laugh.png

Sinon, je transfère ici l'un de mes messages en réponse à un post dans la partie "Evolution du Climat" :

Oui, c'est la cata;

Du jamais vu depuis des siècles, et probablement qu'il faut remonter à l'ère tertiaire pour retrouver quelque chose comme ça.

La descente aux enfers s'est faite en 20 ans pas plus....quelles conséquences pour l'hémisphère Nord ?

Il s'agit là de l'évenement climatique certainement le plus sérieux que l'homme moderne n'a jamais connu....

Certes, la situation est préoccupante mais ne cédons pas au catastrophisme non plus default_flowers.gif

Nous sommes confrontés à un phénomène qui nous surprend par sa rapidité, et le temps de l'analyse n'est pas celui de l'observation.

Les conséquences que cela pourra avoir ?

Nous le saurons bientôt, et de toutes les manières, il est trop tard pour rattraper le coup...

Cependant, et je m'attends à connaitre suite à ce message des réponses avec une avalanche d'indices QBO, AO, AMO, etc., (qui m'entraineront une envie de régurgitation), après lecture de quelques posts sur les conséquences éventuelles de cette fonte estivale radicale sur notre Hiver, je rappelle que l'Hiver qui fit suite à l'Eté 2007 fut assez horrible d'un point de vue hivernophile sur l'Europe Occidentale.

Des blocages Nordiques n'excluent pas le fait que nous puissions à un moment ou l'autre nous retrouver sous une chappe de HP et de stratus avec un anti centré sur le Bénélux ou le Danemark, et pourquoi pas le retour de l'AF, hein ?! default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je partage ta vision Laurent, tu es un sage, c'est vrai que trop d'indices au bout d'un moment cela ne veut plus rien car l'un peut contredire l'autre et vice versa.

Je signe tout de suite pour un hiver 2007-2008.

Tu as également raison, les blocages nordiques ne nous sont pas toujours favorable (loin s'en faut), alors comme d'hab, il est urgent d'attendre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour mettre tout le monde d'accord, n'oubliez pas que nous avons déjà (heureusement, du reste) 35°C d'effet de serre à l'échelle du globe.

Que cet effet de serre prenne 2 ou 3°C de plus ce n'est peut être pas ça qui est important, c'est plutôt comment on va les prendre.

Mais là où je rejoint Mike, c'est qu'il faut d'abord se préoccuper de la source de chaleur initiale qu'est le soleil.

De plus, l'Albédo ne fait pas tout quand même.

Vénus est très claire avec un Albédo moyen de 0,8 et pourtant, avec son atmosphère à 96% de CO2, elle reste très chaude en moyenne avec une intervalle de température quasi nulle.

La lune est rès sombre (0,07 d'Albédo) mais elle est rès froide par manque d'atmosphère.

Par contre, Mars qui est assez sombre (0,20) reste froide malgré sont atmosphère quasi identique à celui de Vénus (95% de CO2).

Tout ça pour dire que le climat dépend, en premier, de la proximité du soleil et que le reste n'est qu'ajustements.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je partage ta vision Laurent, tu es un sage, c'est vrai que trop d'indices au bout d'un moment cela ne veut plus rien car l'un peut contredire l'autre et vice versa.

Je signe tout de suite pour un hiver 2007-2008.

Tu as également raison, les blocages nordiques ne nous sont pas toujours favorable (loin s'en faut), alors comme d'hab, il est urgent d'attendre.

Oui trop d'indices fait que que tel indice peut contredire un autre et vice versa et c'est pour cela qu'il faut être prudent en climatologie et prévisions saisonnières.

Mais il faut voir que s'il y a bp et donc trop d'indices comme certain le disent c'est le fait que la climatologie est complexe vu tout ce qui influence le climat (divers gaz dont le CO2, l'ozone..., les éruptions volcaniques, les oscillations océaniques et atmosphériques, les conséquences indirects comme la fonte de la banquise Arctique..., et bien d'autres).

Williams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour mettre tout le monde d'accord, n'oubliez pas que nous avons déjà (heureusement, du reste) 35°C d'effet de serre à l'échelle du globe.

Que cet effet de serre prenne 2 ou 3°C de plus ce n'est peut être pas ça qui est important, c'est plutôt comment on va les prendre.

Mais là où je rejoint Mike, c'est qu'il faut d'abord se préoccuper de la source de chaleur initiale qu'est le soleil.

Certes, la source de chaleur revêt une importance certainement considérable. Mais ça ne sert à rien d'observer son activité - et de tirer des plans sur la comète - si l'on n'est pas en mesure de comprendre les implications que cela peut avoir sur notre atmosphère dans son ensemble.

Pour l'instant on ne parle que de ce cycle qui se dessine comme un cycle faible, sans avoir la moindre certitude sur ses implications à court, moyen et long terme sur l'état atmosphérique.

On présume des choses, on cherche des correlations avec le passé, et l'on progresse un peu chaque jour sans qu'il n'y ait de réelle certitude.

Enfin, s'occuper d'abord de la source de chaleur initiale, mérite que l'on ne se coupe pas de ce qui se passe au niveau de notre petite sphère bleue. Et pour l'instant, ce n'est pas la molesse de notre cycle actuel qui empêche un phénomène de fonte estivale record de la banquise arctique, ce qui a coup sûr aura des répercussions sur les évènements synoptiques qui caractériseront cet Hiver à venir.

Donc, l'équation simpliste : moins d'énergie solaire = réchauffement moindre (voire nul) est fortement mise à mal pour l'instant wink.png

Après, la tournure des choses peut changer dans l'avenir, mais je n'y vois aucun motif de certitude flowers.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.