ChristianP

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    2 786
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    1

À propos de ChristianP

  • Rang
    Cumulus congestus

Personal Information

  • Lieu
    Besse sur Issole (83 - Alt 275 m à 26 km de la mer)
  • Site web
    http://www.facebook.com/meteobesse.stationmeteo

Visiteurs récents du profil

443 visualisations du profil
  1. Records absolus partout complets. Les corrections de 0.1° pour différences inter-sondes sont intégrées. Classe 2 : Stevenson 42.1° SHT75 (ancien record Davis sonde rapide 40.7° comme le thermo MF le 11/08/2003) 41.8° Thermo MF (ancien record 40.7°) 41.5° Pt 1000 (valeur comparable à la mesure MF du Luc avec Pt 100 dans Stevenson) 41.1° Elitech 41.4° Pt 1000 Socrima 41.4° Pt 1000 abri Davis V2 standard 41.2° SHT31 Davis V2 méca 40.9° SHT31 Davis V2 abri std noir Young méca : 40.7° SHT75 mesure de référence normes USCRN (Ancien record 38.5° le 26/08/2007 et le 5/08/2008) 41.8° moy/ 1mn (ancien record 39.7° le 5/08/2008) 42.7°/10s (ancien record 40.0° le 5/08/2008) Classe 4 SW 43.4° Pt 1000 Socrima (Record 42.3° en 2003) 44.5° Pt 1000 Cimel (Record national vu dans un Cimel en 2003, 44.3° à Lédignan le 12/08/2003) Classe 4 Potager Est 43.7° Pt 1000 abri Vue 10 coupelles Classe 5 40.6° Sonde Davis abri 7714 à 10 m sur le mât d'anémo. 44.4° sonde Davis à l'ombre au vent sous le fond du Stevenson. 52.2° sonde inox Davis à 10 cm du sol. Complément pour la petite amélioration du score en classe 4 dans l'abri Vue et le Socrima (le Cimel n'a pas amélioré, plus sensible au rayonnement puissant qu'à la masse d'air plus chaude à 10 m plus tard)
  2. Oui ça viendra ! Non, ne surtout pas prendre ma valeur de 42.7° pour StatIC, correcte à +0.3° près d'après les essais de cet abri aux US par rapport à leur meilleur abri méca, mais pas comparable à cause de la constante de temps différente. Il faut attendre que je puisse ouvrir l'abri Stevenson pour corriger de la valeur manuelle qui aurait été celle fournie à MF pour ma climato la plus homogène dans le temps (J'ai 40.7° là, si j'ouvre ça va surchauffer un max avec ce soleil rasant). Les valeurs comparables à la Pt 100 MF seront celles des Pt 1000 dans les Socrima et Stevenson. La valeur la plus juste dans l'absolu sera celle aux normes USCRN. Pour François, ce sont ces rapides variations de T indiquées par Michel Leroy (dans un vieux document des techniques de l'ingénieur sur les mesures en météo) que je capte sur 10 s alors qu'IC récupère les moyennes/1 mn des échantillons, qui rendent aussi cette moyenne sur 1 mn plus variable que dans un abri standard avec la même sonde rapide comme on le voit dans le Stevenson dans la citation du msg de juin (qui ne sera aussi ventilé à l'intérieur que le Young méca qu'avec un vent de 60m/s à 100 m/s en permanence à 2 m, mdr) La référence de la publication sur ces constantes de temps et lissages : En hollande la climato, les records, sont sur 10 mn, malgré les T synop et autres T en temps réel sur 1 mn. J'aimerais bien que ce soit de même en France et sur les consoles pour harmoniser car les essais d'abris par leur spécialiste au KNMI, n'ont plus rien à voir avec ceux de l'OMM en Algérie biaisés par ce problème de constante de temps en contradiction totale avec les propos de Michel Leroy. Records (incomplets, il manque la valeur USCRN et du thermo MF) absolus partout. Les corrections de 0.1° pour différences inter-sondes sont intégrées. Classe 2 42.1° SHT75 Stevenson (ancien record Davis 40.7° comme le thermo MF le 11/08/2003) 42.7°/10s SHT75 Young méca (ancien record 40.0° le 5/08/2008) 41.4° Pt 1000 Socrima 41.4° Pt 1000 abri Davis V2 standard 41.2° SHT31 Davis V2 méca 40.9° SHT31 Davis V2 abri std noir Classe 4 SW 43.4° Pt 1000 Socrima (Record 42.3° en 2003) 44.5° Pt 1000 Cimel (Record national vu dans un Cimel en 2003, 44.3° à Lédignan le 12/08/2003) Classe 4 Potager Est 43.7° Pt 1000 abri Vue 10 coupelles Classe 5 40.6° Sonde Davis abri 7714 à 10 m sur le mât d'anémo. 44.4° sonde Davis à l'ombre au vent sous le fond du Stevenson. 52.2° à 10 cm du sol.
  3. Oui ça vient de la grande réactivité d'une sonde rapide dans un abri ventilé méca surtout aussi fortement que le Young, car la T varie en réalité rapidement, ce qu'on ne voit pas avec des systèmes lents surchauffant pourtant plus, c'est d'ailleurs pour cette raison que l'USCRN doit lisser sur 5 mn pour la Pt 1000 à constante de 60s/1m/s et que je dois lisser sur 7 mn le SHT75 comme ils le préconisent pour une sonde si réactive. J'en ai parlé en juin ici et j'ai montré les pics de Tx/1mn parfois au-dessus de la valeur plus lissée mécaniquement malgré la surchauffe de fond :
  4. Et non Yohann, c'est la valeur instantanée du ventilé Young méca et pour comparer avec le record du Luc et sa Pt 100 dans le Stevenson, il faut voir la valeur de la Pt 1000 dans l'abri Stevenson qui sera moins chaude que la Tx en cours de 42.1° au SHT75 du Stevenson sonde la plus proche du thermo MF plus chaud dans ces cas de variations rapides avec fort rayonnement qu'une Pt 100 car il ne moyenne pas sur 1 mn. Pour les Mayons c'est quand même pas clair côté du vent de terre d'aujourd'hui et ces bois comme clôture si près, ça freine pour ventiler le sol et l'abri normalement. La piscine à moins de 10 m de mon abri Vue en classe 4, n'a pas fait grand chose pour refroidir la Tx à 43.3° (ou réchauffer les Tn qui y sont un peu plus froides que sur la station principale)
  5. Quelques Tx énormes en cours, plus de 40° partout, même à 10 m du sol, qui évoluent à Besse avec des fractus du SE au SSW, tout proches d'ici, de la brise de mer de Sud puissante touchant Cuers MF, une station si près d'ici avec un Td de malade à 22-24° pour 9-11° ici en vent de terre. La brise peut me contaminer malgré le vent d'W qui s'est renforcé à 48 km/h, car par moments le vent faiblit avec des effets rétro pendant quelques minutes comme si le vent venait du SE ou du SSW d'un coup. Cette brise si proche est un véritable mur efficace pour que la chaleur des terres se comprime dessus et surchauffe l'air comme très rarement mon secteur. Les corrections de 0.1° pour différences inter-sondes sont intégrées. Classe 2 41.8° SHT75 Stevenson 41.4°/10s SHT75 Young méca 41.1° Pt 1000 Socrima 40.9° Pt 1000 abri Davis V2 standard 41.0° SHT31 Davis V2 méca 40.6° SHT31 Davis V2 abri std noir Classe 4 SW 43.2° Pt 1000 Socrima (Record 42.3° en 2003) 44.5° Pt 1000 Cimel (Record national vu dans un Cimel en 2003, 44.3° à Lédignan le 12/08/2003) Classe 4 Potager Est 43.3° Pt 1000 abri Vue 10 coupelles Classe 5 40.3° Sonde Davis abri 7714 à 10 m sur le mât d'anémo ! 44.4° sonde Davis à l'ombre au vent sous le fond du Stevenson.
  6. Ca y est ça commence à devenir bon ! En classe 2 40.3° en instantané SHT75 dans le Young méca, nouveau record absolu pour ce paramètre. 40.3° SHT75 Stevenson (mesure la plus proche du thermo MF) 39.8° Pt 1000 Socrima 39.5° Pt 1000 abri Davis V2 standard 39.3° SHT31 ventilé méca Davis 38.9° SHT31 abri std Davis intérieur noir Edit: Le Td en chute de 17° pendant longtemps dans la matinée, à 9°. Au Luc le record de France des Tx des stations hyper dégagées par ce vent est jouable si le vent de terre tient là bas, la limite ne sera pas loin de ce secteur.
  7. 30.2° à 8h46, les 30° les plus précoces de la station depuis l'ouverture en 92. Actu 37.5° de maxi dans le Stevenson, de bonnes bases avec ce vent de terre pour approcher/battre le record absolu de la station car en avance sur toutes les valeurs au-dessus de 40 et proches de 40 (des 39.9 et 39.6° dans le Stevenson), mais il y a un hic capable de me glacer la Tx, c'est la différence majeure avec un Td bien plus élevé et cette pression bien plus basse que pendant ces autres scores par vent de terre. Le record absolu en instantané sonde rapide dans le Young méca est de 40.0°, 39.7°/1 mn, 38.6° record normes USCRN le 5/8/2008 (39.6° ce jour là au thermo MF Stevenson). Le 26/08/2007 pour 38.6° même record normes USCRN, 39.4°/1 mn, 39.9° en instantané (Thermo MF Stevenson 39.9°) Le record absolu au thermo MF dans le Stevenson est de 40.7° le 11/08/2003 validé par MF, le poste toujours présent était actif chez MF jusqu'en 2009. 40.7° aussi dans le Stevenson pour la sonde Davis thermistance nue de la Monitor 2 comme celle d'avant 2006 sur les V1 et V2, aussi rapide que la SHT75 actuelle. La station abri Davis V1, la première version a relevé 40.3° ce jour là ( La carte ISS des premières V1 de l'époque était d'origine fixée dans l'abri Davis V1, pas top. Les composants de T et de HR séparés avant 2006 sur le même support que les capteurs V2 pour SHTxx actuels, étaient directement soudés sur l'ISS dans l'abri, sans filtre, ce qui n'était vraiment pas bon pour le capteur de HR où même le filtre Davis actuel insuffisant, responsable de bien des dérives de HR dans les hautes humidités, des durées pour sortir de la condensation anormales)
  8. Oui bizarre car c'est bien ce que j'avais cité et vu avant d'envoyer !
  9. J'avais regardé le sat de cette station en juin, car j'avais suspecté une dérive sur cette station dans certaines directions de vent. On dirait qu'il y a des vignes qui ont poussé dans le champ bien dégagé et libre avant, bien trop proches dans les directions du vent des valeurs max d'aujourd'hui (à voir pour les locaux, s'il n'y a pas en prime une haie à ce niveau entre ce champ et le parc et on dirait qu'ils ont aussi planté des bricoles ailleurs tout près avec la terre retournée et des ombres de végétaux à première vue d'en haut. Enfin bon il y a un changement notable.) Parc visible plus au NW du pointage : http://meteo.besse83.free.fr/imfix/Uz%e9savant.png http://meteo.besse83.free.fr/imfix/Uz%e9sapr%e8s.png
  10. Quelques Tx en cours probablement fixées à Besse sans nuages (hors qq fractus en limite de brise) mais avec brise de mer plus puissante plus tôt qu'hier. Classe 2 38.6° SHT75 Stevenson 38.7°/10s SHT75 Young méca 38.0° Pt 1000 Socrima 37.8° Pt 1000 abri Davis V2 standard 37.8° SHT31 Davis V2 méca 37.4° SHT31 Davis V2 abri std noir Classe 4 SW 41.2° Pt 1000 Socrima (Record 42.3° en 2003) 42.1° Pt 1000 Cimel Classe 4 Potager Est 40.5° Pt 1000 abri Vue 10 coupelles Classe 5 37.1° Sonde Davis 7714 à 10 m sur le mât d'anémo 41.7° sonde Davis à l'ombre au vent sous le fond du Stevenson. Oui Adri ce sont les thermo en verre officiels de MF fournis par le CDM83 en 2000 avec le poste d'origine (j'ai plusieurs thermo MF avec fiche d'étalonnage). Comme dit x fois, c'est connu dans le monde entier que les thermo en verre surestiment les Tx (sous-estiment les Tn, trop froides), donc quand aux US ça surestime de 0.3° en moyenne du réseau, c'est évident que parfois c'est plus, parfois c'est moins un jour donné. Je t'ai déjà répondu sur ce sujet. Ca vient du fait que le thermo MF échantillonne en permanence la Tx à l'inverse des Pt 1000 / 1 mn ou Pt 100 MF qui donnent des moyennes/ 1mn des échantillons de 10s chez MF. La sonde SHT75 qui est 4 fois plus rapide qu'un thermo MF compense par sa rapidité le fait d'échantillonner que sur 10s et donc c'est elle qui logiquement récolte parfois plus qu'un thermo MF plus lent d'autant plus avec la fournaise produisant les plus grandes variations de T en peu de temps. L'Elitech est sur 1 mn comme les Pt 1000. C'est sa lenteur avec ce boitier hermétique qui accumule, qui fait qu'elle est dessous (j'intègre déjà la correction de +0.1° pour différence d'étalonnage à température stabilisée). Une sonde Davis d'origine, lente aussi, donnera des Tx estivales dans la fournaise plus basses qu'une Pt 1000 en étant placée dans un même abri Davis ou autre (voir dans les résultats des essais de la WMR 300) Ton histoire de thermo voiture équivalent à une mesure normalisée pour les T diurnes estivales chaudes par soleil, c'est faux, car j'ai fait des centaines de km avec un abri Davis V1 sur des véhicules différents avec des thermo voitures différents. Ca donne une indication, mais ça n'est pas fait pour comparer avec une mesure normalisée, car ça dépend de beaucoup de paramètres, de l'inertie du capteur de la marque de véhicule donné, de son emplacement, de l'orientation du véhicule par rapport au soleil et de la chaleur du véhicule qui en rayonne un max (plus le capteur sera rapide et plus la T va varier). Ex avec le capteur intégré d'origine de ma Chevrolet en tout début d'AM en partant de la piscine à Brignoles après 1h30 de stationnement sous des arbres d'un parking (ça aurait été l'inverse si javais laissé la voiture en plein soleil,il m'aurait fallu un paquet de km pour faire baisser la T). Je démarre sans bouger, 29° pendant que la station de Cévenol 13 à Brignoles affiche 37 à 38° et moi à Besse dans les 36° avec Tx à 37.3°. Il a fallu 14 km de N7 que j'arrive à Flassans pour que le thermo voiture affiche enfin 36° (alors qu'il fait plus chaud que chez moi dans ces secteurs) et encore quelque km dans la plaine de Besse pour qu'il affiche 37 à 38°, puis se stabilise définitivement à 37° et qu'il ne change pas quelque soit l'environnement, la montée de terre un chemin de randonnée qui passe devant mon portail, la forêt ombragée, les arrêts en arrivant devant mon portail, puis que je gare la voiture. Je rentre dans la maison, 37.2° dans le ventilé méca où la T varie de plusieurs degrés en 1 mn dans ces conditions, près de 38° au Stevenson. S'il y a un changement tu ne le vois pas assez rapidement, le matin il a du retard pour la montée et le soir il a du retard pour la descente de T, encore pire si tu laisses la voiture de face toute l'AM au soleil. Sur mon ancien véhicule où la sonde était plus réactive, ça dépendait de l'orientation du véhicule, sonde d'origine dans un rétro. Sur une autre où j'ai moi même cherché des emplacements pour une mini sonde, c'est pareil, parfois bonne, parfois très mauvaise. Plus la réactivité est grande avec le déplacement qui fait office de ventilation méca et moins tu peux comparer avec une station à distance, car la T varie réellement beaucoup en peu de temps à un endroit donné, mais en prime aussi dans l'espace en véhicule à sonde rapide, à cause des bulles chaudes de convection différentes selon l'environnement à un instant t sans que ça indique grand chose pour la Tx (des variations que tu ne peux attribuer au goudron, il faut passer des heures sur place immobile et relever des T max journalière, en plus des T max et min horaire et moy horaire)
  11. Jour le plus chaud de l'année En classe 2 Abri Stevenson : Thermo MF 39.0°, SHT75 39.1°, Pt 1000 38.6°, Elitech 38.3° Abri Socrima Pt 1000 : 38.4° Abri V2 standard Pt 1000 : 38.2° Abri V2 méca SHT31 Davis : 37.9° Abri V2 standard intérieur noir SHT31 Davis : 37.7° Abri Young ventilé méca SHT75 : mesure de référence normes USCRN 37.6° (en instantané/10s 38.7°) En classe 4 secteur SW: Socrima Pt 1000 : 41.0° Cimel Pt 1000 : 42.0° En classe 4 potager secteur Est Abri Vue 10 coupelles Pt 1000 : 41.8° Classe 5 abri 7714 thermistance Davis à 10 m sur le mât d'anémo 37.2° 42.2° à l'ombre au capteur Davis en plein vent sous le fond du Stevenson.
  12. Quelques Tx en cours à Besse plus chaudes qu'hier avec la brise moins forte qui s'est levée plus tard avec d'abord un vent de SE avec plus de terre en aval, malgré des cirrus nombreux. Classe 2 39.1° SHT75 Stevenson 38.7°/10s SHT75 Young méca 38.4° Pt 1000 Socrima 38.2° Pt 1000 abri Davis V2 standard 37.9° SHT31 Davis V2 méca 37.7° SHT31 Davis V2 abri std noir Classe 4 SW 41.0° Pt 1000 Socrima (Record 42.3° en 2003) 42.0° Pt 1000 Cimel Classe 4 Potager Est 41.8° Pt 1000 abri Vue 10 coupelles pendant que le vent avait une tendance E/SE (les Tx provisoires dans les Socrima cls 2 et cls 4 étaient strictement les mêmes à ce moment : 36.0° ! Imaginez que le temps et/ou le ciel changent assez au point de fixer les Tx à cet instant et c'est un exemple du carnage possible en Tx tordues avec un cloisonnement naturel par de la végétation) Classe 5 37.2° Sonde Davis 7714 à 10 m sur le mât d'anémo 42.2° sonde Davis à l'ombre au vent sous le fond du Stevenson. 39.0° hier pour Carpentras Latapy L'abri du domaine de Latapy est maintenant abîmé côté l'Est (plus de rayonnement indirect dans l'abri au moment des Tx) et des végétaux et arbres au S ont obligatoirement poussé : En septembre 2013 http://meteo.besse83.free.fr/imfix/carpentraslatapy11092013/SSW.jpg http://meteo.besse83.free.fr/imfix/carpentraslatapy11092013/WNW.jpg http://meteo.besse83.free.fr/imfix/carpentraslatapy11092013/NW.jpg http://meteo.besse83.free.fr/imfix/carpentraslatapy11092013/N.jpg http://meteo.besse83.free.fr/imfix/carpentrasMF11092013/ Donc les Tx réelles pour Carpentras sont encore plus basses que celles de Latapy. Il vaut mieux regarder Orange et Avignon pour les valeurs propres. A noter hier l'extraordinaire 40.2° sur le petit sommet hyper dégagé et ventilé des Maures à Vidauban MF qui chiffre moins qu'ici d'habitude et surtout moins qu'au Luc perturbée hier par beaucoup d'altocumulus aux mauvais moments et une brise puissante humide.
  13. A Besse Tx et donc Txx annuelle probablement déjà fixée en classe 2 avec une puissante brise de mer à 35 km/h levée tôt . Classe 2 38.2° SHT 75 dans le Stevenson 38.1° SHT 75/10s Young méca 37.7° Pt 1000 Socrima 37.5° Pt 1000 abri Std V2 37.2° SHT 31 Davis V2 ventilé méca 36.9° SHT 31 Davis V2 abri std noir Classe 4 40.0° Pt 1000 Socrima 41.1° Pt 1000 Cimel 39.8° Pt 1000 abri vue 10 coupelles potager Classe 5 36.6° 7714 à 10 m sur le mât d'anémo 41.1° à l'ombre pour la sonde Davis au vent sous le fond du Stevenson.
  14. Hier Vent d'W très sec à 51 km/h avec HRn à 11% En classe 2 Abri Stevenson : Thermo MF 36.8°, SHT75 37°, Pt 1000 36.5°, Elitech 36.1° Abri Socrima Pt 1000 : 36.4° Abri V2 standard Pt 1000 : 36.3° Abri V2 méca SHT31 Davis : 36.2° Abri V2 standard intérieur noir SHT31 Davis : 35.9° Abri Young ventilé méca SHT75 : mesure de référence normes USCRN 35.7° (en instantané/10s 36.8°) En classe 4 secteur SW: Socrima Pt 1000 : 39.1° 5 (Maxi de l'année) Cimel Pt 1000 : 40.8° (Record absolu dans cet abri en 3 ans) En classe 4 potager secteur Est Abri Vue 10 coupelles Pt 1000 : 38.0° Classe 5 abri 7714 thermistance Davis à 10 m sur le mât d'anémo : 35.0° 39.4° à l'ombre au capteur Davis en plein vent sous le fond du Stevenson. Ton problème ce n'est pas que tu es têtu, mais plutôt que tu ne synthétises pas les infos qu'on t'a x fois communiquées. Ca marche par incrémentation, donc si tu te laves le cerveau des connaissances acquises simplement parce que tu ne peux expliquer un écart de Tx, on ne peut rien y faire et ce n'est pas une comparaison à la louche à distance qui remettra en cause les nombreuses mesures sur place sur le goudron et celles des pro pour que tu puisses dire que c'est le goudron surtout avec ce vent. Le goudron influence des T instantanées car c'est un sol qui a une forte inertie par rapport à un sol naturel et non pas pour les Tx estivales par sol naturel assez sec, parce qu'il surchauffe plus avec le vent donné. Une comparaison avec une station sur de l'herbe verdoyante dans le SE avec la sécheresse et les fortes T en cette saison sans ajout d'eau ni d'engrais est plus que suspecte (Apport artificiel d'eau et d'engrais, sous et autour de l'abri ce n'est pas représentatif, ça la classerait 5, ou alors c'est un marécage incomparable à ici et à Montpellier) et de plus à cette distance plus à l'Est, ou autre, ça n'a rien à voir avec des comparaisons sur site, de l'USCRN et autres, de MF qui a déjà fait des essais pointus à Istres aéro au début des années 2000 avec 3 abris à différentes hauteurs au-dessus du goudron+béton représentatif des pistes, comparés à la station habituelle d'Istres bien disposée sur un sol naturel représentatif de la région, très bien tondu. Des max horaires sont pourtant plus défavorables que des écarts Tx du jour sur le goudron car le goudron a de l'inertie : Le goudron est bien un problème pour les T instantanées dans le cadre RADOME à cause de l'inertie mais pas pour les Tx d'autant plus avec du vent assez soutenu, vu que même dans une grande ville la nuit on n'observe même plus l'ICU quand le vent est assez soutenu. Il faudrait un vent assez faible aux Tx et que le sol des autres stations soit humide après de bonnes pluies estivales pour avoir des Tx plus fortes sur le goudron en cette saison. Tu oublies que les problèmes des surfaces proches de l'abri se produisent pas vent assez faible sous conditions assez radiatives pour que le vent ne dilue pas trop les effets des surfaces. Tu sous-estimes en permanence l'influence du vent, de la ventilation naturelle sur un tel site si dégagé surtout par des vents soutenus de terre qui font que des stations au bord de l'eau chiffrent régulièrement plus que les stations bien placées dans les terres et que ce n'est pas ce petit goudron minime par rapport à une ville immense en amont qui ne change déjà pas plus la Tx par vent assez soutenu, qui modifiera la Tx, surtout qu'à Montpellier aéro il y a bien des surfaces naturelles ailleurs (c'est l'avantage d'avoir une station très dégagée avec une végétation courte < 25/10 cm sur des étendues immenses, les effets de micro site n'existent pratiquement pas sur les valeurs finales des Tx et Tn) La ventilation d'un site très dégagé, le niveau du sol correct (donc avec la hauteur de végétation qui ne dépasse pas 25 cm et mieux 10 cm) avec la bonne rugosité sont bien plus importants que la nature de la surface sous et autour de l'abri pour les Tx avec ce vent. C'est l'absence de vent et de ventilation le problème essentiel (y compris pour les écarts de plus de +10° sur la neige/glace et fort rayonnement qui n'existent plus du tout avec ce genre de vent.), car malheureusement la végétation n'est pas souvent aussi bien coupée qu'à Istres dans une quantité industrielle de sites MF classe 1, 2 , 3 sur le papier, c'est le triple effet kiss hot ! (Erreur d'abri + surchauffe de l'air par un sol anormalement chaud + sol trop haut plus chaud que l'air dans les rayons concernés) Les écarts arrivent avec les subsidences locales en bord de mer avec ces vents de terre, ou par effet de mur avec un vent qui se met à longer la côte par changement de rugosité, par effet de côte, c'est de cette façon que des stations comme Fréjus MF si proche de l'eau, chiffrent autant ou plus que d'autres à côté, même malgré l'abri Cimel de Fréjus Pte Carraire, qui ne peut rien y faire malgré de moindre dégagements qu'à Fréjus MF (38.5° l'autre jour dans les deux stations malgré le Cimel, qu'elle soit plus terrestre et moins dégagée !) Pour le Td ce ne sont pas les dégagements. Il y a des coins plus humides que d'autres pour une même masse d'air globale avec des effets locaux.