Higurashi

Membres
  • Compteur de contenus

    5 928
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    5

Tout ce qui a été posté par Higurashi

  1. Pas mal d'activité électrique en Alaska et sur le nord-ouest du Canada ce vendredi. Quelques cellules ont circulé jusqu'aux bords de l'océan Arctique. Résumé plus complet disponible ici : http://ak-wx.blogspot.fr/2017/06/hail-in-eagle.html
  2. Article tiré d'Info-météo sur la chaleur extrême entre l'Irak, l'Iran et le Koweït notamment. Cette année, cette accumulation de chaleur dans les Tropiques est particulièrement frappante. Depuis Mars, les températures volent de record en record dans une région allant du Sud de l'Algérie à l'Inde. Nous vous avions déjà ainsi entretenu du nouveau record national indien à 51.0°C atteint en Mai. Cependant, les choses ne se sont pas arrêtées en si bon chemin. L'Irak, l'Iran, et le Koweït, ont tout trois déjà atteint le seuil des 50°C également fin Juin – début Juillet, et là aussi nous nous en étions fait l'écho. Pour la semaine en cours, la situation pourrait prendre une dimension exceptionnelle et absolument sans précédent. Le record pour les trois pays sont de respectivement 53°C, 53.0°C, et 53.6°C -record pour l'Asie également- ( https://en.wikipedia.org/wiki/User:Maxcrc ). Au niveau mondial, le record est détenu par Furnace Creek (le ruisseau du four..) avec 53.9°C. Une valeur à 56.7°C a également été enregistrée dans ce même village, mais la valeur est litigieuse (https://www.wunderground.com/…/hottest-air-temperatures-rep… ), et même l'OMM a de sérieux doutes à ce sujet ( http://wmo.asu.edu/world-highest-temperature ). Or, actuellement, l'Irak, l'Iran et le Koweït atteignent depuis Dimanche le seuil des 50°C. Et les prévisions montrent une poursuite de la hausse des températures, avec des valeurs supérieures à 52 – 53°C de manière généralisée. Les modèles semblent même pointer vers des extrêmes de 54°C à 55°C localement ! Les records nationaux de ces trois États seront probablement redéfinis à la fin de la semaine donc. Cependant, la plus haute température sur Terre -connue avec certitude- pourrait elle aussi être mesurée dans les jours qui viennent. Même si il n'y a pas de lien direct entre les records ici et là-bas, cette surchauffe des Tropiques qui se renforce depuis Mars concourt bien évidement à la facilité des vagues de chaleurs intenses chez nous.
  3. Tx 22,5°C. Journée avec un ciel alternant entre passages nuageux et éclaircies. Quelques gouttes en cours d'après-midi.
  4. Tn 13,5°C. Le ciel s'est couvert en cours de matinée. 21,5°C actu.
  5. 14°C actuellement, bien agréable ce soir et cette nuit ici aussi.
  6. Tx 26°C. Belle journée avec quelques nuages un peu plus nombreux vers la mi-journée.
  7. Tiens, un ours polaire s'est aventuré près d'une bouée située dans l'Arctique Canadien aujourd'hui. Apparemment, il serait allé renifler le capteur de CO2
  8. Tn de 13,5°C. Soleil ce matin avec 18,5°C actu.
  9. On approche de minuit et la T est de 17°C actu. C'est dans la maison qu'il fait trop chaud désormais. Aération à volonté cette nuit et demain matin.
  10. Idem, mais ils disent bien dans l'article : "They found that a series of remarkable storms during September, October and November brought warm air and strong winds from the north that melted 75,000 square kilometers (30,000 square miles) of ice per day." Le fait qu'il y ait eu plus de dépressions circulant dans ces zones et apportant leur lot de douceur colle bien avec l'état du pacifique à cette période. Il y'a une forte téléconnexion entre le pacifique et la circulation atmosphérique autour de l'Antarctique, qui s'exprime en modulant la configuration des ondes de Rossby. Dans l'abstract de l'étude en question ils disent d'ailleurs que le SAM (un indice qui correspond à peu de choses près à l'AO pour l'hémisphère nord) a atteint sa valeur la plus basse pour novembre depuis 1968. Par contre, l'embâcle a du mal à récupérer pour l'instant, malgré des conditions en apparence plus favorables.
  11. Belle journée ensoleillée avec une maximale de 25,5°C et la présence d'un vent appréciable.
  12. Comme précisé ci-dessus, la débâcle poursuit son cours en se situant quasiment dans les mêmes valeurs que 2012 (ce qui ne veut pas dire que ce sera le cas jusqu'au minimum annuel évidemment). D'un autre côté, les modèles semblent opter pour l'installation de pulsions douces plus marquées sur le bassin arctique vers le milieu/fin de semaine prochaine. Mais à prendre avec des pincettes, surtout chez GFS qui a tendance à minimiser ces pulsions à mesure que l'échéance se rapproche.
  13. Tn 17°C. Actu 22°C avec du vent et un ressenti beaucoup plus agréable, enfin. Il fait vraiment très bon à l'ombre ce matin.
  14. Sur l'image visible du jour, lors de l'initiation des orages en Lorraine, on distingue bien les cumulifications organisées sous forme de bandes (HCR en anglais pour Horizontal Convective Rolls, appelés aussi "rues de nuages"). Dans la littérature, cette organisation a été pas mal étudiée, notamment car les parties ascendantes de ces 'rouleaux" sont des endroits préférentiels de déclenchement de la convection profonde, effet agissant à une échelle très fine (via l'approfondissement de la couche humide, diminution de la CIN...). Ils ont aussi d'autres implications, par exemple dans l'initiation d'orages sur des zones préférentielles le long des limites frontales ou dans la dynamique des supercellules. Pas vraiment une prévision du coup, mais j'ai pensé poster cette remarque ici, plus facile à retrouver que dans le topic d'observations.
  15. 21,5°C degrés actuellement. Le ressenti est plus agréable qu'en fin d'après-midi.
  16. Tx de 31,5°C, avant l'arrivée des orages (3 cellules au final, la dernière ayant rendu l'âme sur place). En tout cas, ces orages n'ont pas rafraîchi le ressenti, l'ambiance est très pesante depuis leur passage et le soleil qui a suivi. 30°C actuellement.
  17. Le soleil est de retour et le ressenti archi moite avec l'évaporation des sols humides. 28°C actu avec 75% d'HR.
  18. Petite grêle et trombes d'eau à nouveau sous ce second orage. L'activité électrique était moins marquée cela-dit. C'est assez impressionnant le nombre de cellules qui se forment dans le coin depuis le début d'après-midi, on est en plein dans l'axe de convergence. C'est bien visible sur le satellite d'ailleurs.
  19. On est reparti pour une deuxième salve, beaux Cb en approche avec pas mal de tonnerre.
  20. Bien bel orage finalement avec des trombes d'eau et quelques petits grêlons anecdotiques (ici en tout cas). L'activité électrique était importante mais surtout à l'intérieur des Cbs. 2 impacts très proches néanmoins. Actuellement le soleil ressort mais il y'a encore des développements convectifs. Ambiance hyper lourde du coup avec l'humidité.
  21. Ça y'est l'orage est là. Quelques impacts et de belles colonnes convectives visibles avant que la pluie ne les masque. A voir la suite du spectacle.
  22. Tonnerre audible. Les cumulifications ont l'air de bien s'organiser ici, ça bourgeonne un peu dans tout les sens.