acrid33

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    5 602
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    2

À propos de acrid33

  • Rang
    Orage monocellulaire
  • Date de naissance 26/10/1988

Personal Information

  • Lieu
    Siorac en Périgord (83 m) au bord de la Dordogne, dans le Périgord Noir // Villefranche du Périgord (230 m, limitrophe Lot) en journée la semaine
  1. Hier une petite cellule d'évolution diurne déambulait dans la vallée de la Dordogne (seulement une trentaine de km parcourus en 3 heures !). La voici sur ses débuts...Comme souvent dans ces situations, la cellule initiale faiblit et une autre se forme immédiatement à l'avant de celle-ci...C'est ce qu'on peut voir sur la dernière photo (1h après ses débuts) où l'enclume s'évaporait et où les bouillonnements reprenaient à l'avant (donc ici à l'Est de la cellule initiale). Il aura fallu une heure et demi de vie et mon retour à la maison pour entendre enfin le tonnerre. 2,9 mm en une petite demi-heure sous la partie stratiforme et un arc en ciel persistant durant tout ce laps de temps avant son évacuation très lente...C'était donc, encore une fois en ce mois de Mai, la fête aux cagouilles dans le jardin ! 6ème jour d'orage pour ce "joli mois de Mai", plus qu'un jour et on sera dans les clous de la norme mensuelle Sinon aujourd'hui c'était STRATUSPARTY toute la journée jusqu'à 18h, heure à laquelle j'ai eu mal aux yeux, lorsque soudainement est apparu le premier rayon de soleil !
  2. >> TENDANCE HEBDOMADAIRE : VAGUE DE CHALEUR EXCEPTIONNELLE POUR LA SAISON << Bonsoir à tous ! Voici la tendance pour votre semaine, qui se résumera en peu de mots et qui sera pourtant hors-norme puisque les fortes chaleurs vont s'installer pour une durée indéterminée ! SITUATION ACTUELLE : Les conditions anticycloniques reviennent nous concerner avec une vaste dorsale qui pousse vers notre pays. La chaleur s'installe de plus en plus franchement au fil des jours, surtout à partir de mercredi. ÉVOLUTION EN MILIEU DE SEMAINE : La pulsion anticyclonique est particulièrement puissante et véhicule un flux de Sud très chaud sur notre pays. Les records pour un mois de Mai pourraient être approchés, voire en danger selon les endroits. TENDANCE POUR LA SUITE : La situation ne change guère avec une goutte froide qui réalimente le flux de Sud. Le niveau des températures n'est pas encore acquis pour le weekend, pour le moment une légère baisse (à des niveaux plus raisonnables mais toujours très chauds pour la saison) est entrevue, mais les fortes chaleurs pourraient persister de plus belle. Bonne soirée et bonne semaine !
  3. Salut à tous ! Encore un petit clin d’œil aux orages de mercredi soir
  4. Alternance de grosses chaleurs et de rafraichissements, mais surtout retour tant attendu des orages avec 5 jours depuis le début de mois (il en manque encore pour atteindre la norme mensuelle mais on progresse !) dont une sortie très réussie avant-hier soir avec une superbe ligne intense et esthétique comme il faut, des pluies copieuses nous faisant tourner autour des 100 mm mensuels, un ensoleillement restant un peu excédentaire (et je ne me fais aucun soucis pour que cet excédent grossisse nettement la semaine prochaine !), retour d'une bonne cagne la semaine prochaine, et pour une fois depuis un mois ça débordera sur un weekend !...Ce mois de Mai est au top !
  5. On a acheté un SPIEA qui est arrivé à point mercredi matin Bon il était juste posé sur la pelouse du jardin, pas en hauteur, donc le cumul doit être un peu sous-estimé. On a eu pour la soirée/nuit de mercredi à jeudi 10,5 mm. Pour l'épisode de jeudi après-midi on a eu 20,6 mm et 2 mm pour les averses d'aujourd'hui. On le relève en début de matinée, histoire que ça corresponde aux normes ^^ On arrive donc à 33,1 mm pour cet épisode globalement. On atteint 5 jours d'orages pour Mai, allez encore 2 jours d'ici le 31 et ce sera un mois légèrement excédentaire Pour la première fois depuis notre emménagement il y a deux gros mois nous avons moins cumulé que Bergerac, qui en était à 48,8 mm sur 3 jours ! C'est le plus gros cumul sur une si courte période depuis Mai 2016 ! Ce qui fait tout de même 90,7 mm pour le mois de Mai !
  6. Situation assez atypique hier et sortie prolifique ! Dame Nature aura été parfaite avec moi et je la remercie ! <3 Peu convaincue en toute fin d'après-midi en raison de l'arrivée rapide du vent d'Ouest, je pars de la maison avec simplement l'idée "d'aller voir ce que donne le ciel". J'aperçois alors un beau petit train de bouillonnements qui se fait vers l'Est (frontière Dordogne/Lot mais plutôt côté Lot). Le hameau où je me poste a l'avantage d'offrir des vues à 360° selon où on se place, et la vue vers le Sud-Est est la plus lointaine, avec en bonus le château de Beynac quelques km plus bas vers la vallée de la Dordogne. J'arrive au bon moment, dans la bonne direction et surtout au bon endroit ! En effet je me trouve suffisamment loin pour observer une ligne bien structurée et rester au sec tout ce temps et suffisamment proche pour être bercée par les éclairages et les grondements. C'est quand elle est face à moi que la ligne adopte sa plus forte intensité (jusqu'à plus de 40 mm tombés localement dans le Nord-Ouest du Lot) Mais qu'est-ce que j'observe ? Les grondements sont plus proches, et les paysages au loin qui étaient encore au sec se font gagner par le rideau de pluie très opaque ! J'étais pourtant placée au Nord-Ouest de la ligne, en situation "normale", et d'une la ligne se serait éloignée vers le Nord-Est, et de deux elle aurait été propre sur sa face Est et un peu dégueu à l'Ouest. Là c'est tout le contraire (quelqu'un aurait-il analysé la situation pour expliquer ce comportement atypique ?) Bref, une sortie pas du tout préparée et très chanceuse ! A venir demain le time-lapse de tout cet orage (j'ai plus de 1000 photos, il faut le temps de mettre à traiter tout ça xD) Ces photos ont été prises entre 20h40 et 20h50
  7. Bonjour à tous ! Je me réveille un peu tard mais j'avais un emploi du temps bien chargé ces derniers jours ! Contrairement aux autres participants je ne vais pas revenir sur un événement météorologique réputé, mais plutôt sur un épisode très classique...Sauf qu'il s'agit là d'un moment très important pour moi, un souvenir d'enfance, qui restera toujours un des plus marquants dans ma mémoire de passionnée des éléments...Peut-être fera-t-il écho à vos propres souvenirs d'enfance ? ... ............................................ ............................................ ...Le jour où, face aux orages, je suis passée de la peur à la fascination C'était durant l'été 1997, un été assez dantesque du point de vue kéraunique pour ceux qui s'en souviennent ! J'étais âgée de 8 ans et demi et je passais mes premières vacances dans les Pyrénées-Orientales, en Cerdagne plus précisément, où mes grands-parents venaient d'emménager pour couler une retraite paisible sous le soleil catalan et le bon air montagnard. Je ne suis pas très certaine de la date car c'est très loin pour moi, mais c'était un weekend du milieu de l'été, et après consultation des archives, ça devait être le weekend du 6-7 août. Elle n'est pas belle cette carte ? Je venais de passer deux semaines en compagnie de mes grands-parents, de ma mère et de mes deux grandes sœurs. Ma mère s'était absentée durant le weekend pour aller chercher mon père en région parisienne pour notre dernière semaine de vacances, car le malheureux avait la jambe dans le plâtre et n'aurait pu porter seul ses bagages dans le train ! Mes sœurs dormaient toutes les deux dans la même chambre et j'avais hérité de la petite chambre avec le petit lit pliant moyennement confortable (ceux qui sont derniers de leur fratrie comprendront ça, on récupère les restes une fois que les aîné(e)s se sont servi(e)s ! ) Cette nuit du samedi 6 au dimanche 7 août, 3 orages puissants s'étaient succédé ! Comme beaucoup d'enfants j'avais peur de l'orage nocturne. Lorsque chez moi j'étais réveillée par le tonnerre au beau milieu de la nuit, j'avais pour habitude de me tourner vers le mur et de m'emmitoufler sous la couette afin de ne pas voir ma chambre s'éclairer (les vieux volets laissant largement passer la lumière) et je me bouchais les oreilles le temps que l'orage passe, que le tonnerre se fasse plus discret. Sauf que dans cette petite chambre étroite dont j'avais hérité, je me suis retrouvée confrontée à ne pouvoir me tourner dans aucun sens : d'un côté le volet roulant qui laissait passer la forte lumière des éclairs très proches, et de l'autre une armoire avec une glace qui reflétait cette même lumière ! Le bruit du tonnerre et même les claquements étaient de plus en plus assourdissants, la chambre ressemblait à une véritable boîte de nuit...Et moi, je ne savais plus comment me mettre, parce que j'étais emmitouflée sous la couette et que j'étais saisie par la peur, je suais comme pas possible, je trouvais le temps affreusement long. L'orage s'éloignant, je songeais enfin à pouvoir me rendormir... Quand quelques heures plus tard je me faisais à nouveau réveiller avec la même force ! La même peur, la même panique de ne savoir quoi faire...Mais j'avais beau être "innocente" avec mes peurs d'enfants, j'étais aussi une "tête brûlée", la peur et le danger avaient déjà tendance à me stimuler à cet âge ! Je me retrouvais partagée entre l'envie que cela se finisse au plus vite, de me terrer sous la couette, etc. et l'envie de "voir ça de plus près"... Après moult efforts pour sortir du lit, j'ouvris légèrement le volet roulant, j'hésitai à retourner sous la couette, puis je me lançai finalement dans le grand bain, à m'aveugler par les éclairs juste au-dessus de la maison, à voir les arbres agités sous l'effet du vent, la pluie tombant quasiment à l'horizontal. Le peu de temps se déroulant entre un grand éclairage du ciel et le claquement qui suivait me rendait très nerveuse, crispée, mon cœur battait à 1000 à l'heure durant tout ça, j'avais du mal à respirer comme si j'avais couru et couru ! Prise de frissons je re-sautais dans le lit et ce second orage s'éloigna...Je me rendormais assez difficilement, nous étions au beau milieu de la nuit, sans doute vers 4 ou 5 heures... Un troisième et dernier orage passa en fin de nuit et me réveilla. Il était un peu plus de 7h et je sortis de la chambre pour guetter le moment où ma grand-mère se lèverai et j'irai la rejoindre pour le petit déjeuner. Elle fut surprise de me voir déjà levée, mais j'hésitai à lui confier que j'avais passée une nuit très agitée, presque éprouvante, car étant enfant j'avais énormément de fierté et reconnaître mes faiblesses était très compliqué ! Je lui dis juste que le dernier orage m'avait sorti du lit et qu'il m'était difficile de me rendormir une fois le jour levé ! Dans tous mes mensonges j'insérais toujours une part de vérité En ce début de matinée, alors que dehors "on avait volé les montagnes", comme disait ma grand-mère quand les sommets étaient pris dans les nuages à l'arrière des orages, j'étais habitée d'un sentiment étrange...J'avais eu trop peur durant cette nuit, mais j'étais fascinée...Et je fus déjà convaincue à ce moment là que je ne pourrais jamais rester insensible quand un orage me rendrait visite, quelque soit le contexte ! La passion grandissait toujours plus au fil des années et de nombreux autres épisodes orageux sont restés gravés dans ma mémoire...Quand enfin il y a 5 ans je débutais les traques sur le terrain, afin d'être toujours au plus proche des éléments ! Si je me suis raisonnée sur beaucoup de choses au fil des années en vieillissant, la passion de voir les éléments se déchaîner m'a toujours fait dépasser certaines de mes limites ! Si certains phénomènes météo me plaisent et que j'en profite lorsqu'ils surviennent, rien n'égale mon attirance pour les orages, qui constituent une adrénaline indispensable chaque année, qui interviennent maintes fois dans mes rêves durant la saison plutôt "creuse" de l'hiver et qui me font parfois perdre la raison, malgré mes nombreux apprentissages qui me font moins aller "droit dans le mur" qu'il y a quelques années ! A toute chers ICéens !
  8. Bergerac au 15 Mai : Tnm : 8,3° (-1,2°) Txm : 21,2° (-0,8°) Tmm : 14,8° (-1,0°) Tn<5° : 3 Tx>20° : 11 Tx>25° : 1 Tnn : 2,7° le 9 Tnx : 13,4° le 13 Txn : 15,8° le 1er Txx : 27,9° le 15 Cumul RR : 41,9 mm (norme mensuelle : 75,9 mm) RR>1 mm : 5 RR>5 mm : 4 RR>10 mm : 1 RR max /24 h : 17,3 mm le 1er Ensoleillement : 107,6 h (norme mensuelle : 210,8 h) Fort ensoleillement (>75 %) : 5 jours Faible ensoleillement (<25 %) : 2 jours Vents forts : 1 jour Vents modérés : 11 jours Rafale max : 57,6 km/h le 6 Orages : 2 jours Brouillards : 5 jours
  9. >> TENDANCE HEBDOMADAIRE : CHAUD, PUIS SE DÉGRADANT << Bonsoir à tous ! Voici la tendance pour votre semaine. SITUATION ACTUELLE : Une puissante dorsale anticyclonique concerne notre pays et véhicule une masse d'air tropicale, ce qui a pour conséquence un coup de chaud marqué pour la saison. A partir de mercredi soir le temps se dégrade à l'approche d'un talweg par l'Atlantique. Une dégradation orageuse est à envisager durant la soirée et la nuit, mais davantage de précisions seront apportées demain. ÉVOLUTION EN MILIEU DE SEMAINE : Le talweg traverse notre pays et comme son avancée est assez lente, le front pluvieux associé aura tendance à onduler et stagner sur notre région. Cela aura pour conséquence un temps particulièrement maussade jeudi avec possiblement des cumuls assez importants à prévoir sur 24h. TENDANCE POUR LA SUITE : Le talweg s'isole en goutte froide sur le Nord du pays et les îles britanniques. Elle véhicule alors un flux d'Ouest assez actif avec son lot d'averses, parfois orageuses. La persistance de ce régime assez chaotique pour le weekend n'est pas encore acquise car l'amélioration pourrait intervenir rapidement si on en croit le modèle européen CEP, plus optimiste que le modèle américain GFS (ci-contre) qui lui voit une goutte froide mettant du temps à se combler et s'évacuer par le Nord, avec en conséquence une amélioration assez lente au fil des jours. Bonne soirée et bonne semaine !
  10. C'était hier en fin d'après-midi...Pas de foudre mais une sacrée belle ambiance ! Cette après-midi quelques grondements et éclairs sur Villefranche quand le gros paquet de cellules du 47 nous a frôlé Et bonne lourdeur quand le soleil est revenu avec 5° de plus en peu de temps (jusqu'à 21°) vu tout ce qu'il avait flotté toute la matinée !
  11. Ce que je constate c'est que notre équipe s'est concertée un peu alors que ces chers Tharos sont partis dans tous les sens Purée si j'avais su, j'ai visité cette jolie petite ville vu que j'ai de la famille pas très loin ^^ Le plateau de Millevaches, un régal pour l'observation des étoiles dans ce secteur le moins pollué en lumière en France à faible altitude Bravo à notre Aigoual !
  12. Bilan au 30 Avril pour nos stations du Nord de l'Aquitaine.
  13. Bilan définitif pour nos stations du Nord de l'Aquitaine. Déficit sur la partie océanique (par exemple 21 jours à Bdx contre une norme de 28 jours), excédent sur la partie continentale de la région (par exemple 63 jours à Bergerac contre une norme de 54 jours), mais c'est sans compter que toutes les stations de cette dernière zone sont situées en vallée, car il en est tout autre sur nos hauteurs...
  14. Bilan au 30 Avril dans nos stations du Nord Aquitaine :
  15. Bonjour à tous ! Hier une belle traine d'air doux était en place par chez nous... Une bonne partie de la journée aura vu un mélange de CB bien joufflus, de douches aux intensités tropicales faisant perdre 4 à 5° en quelques minutes, de très larges éclaircies refaisant grimper la température aux alentours de 20° (normal pour un début Mai d'ailleurs...) et d'une très forte évaporation rendant l'ambiance bien moite. Pas d'air froid piquant, pas de pluie fine type douche écossaise, juste de grosses gouttes qui trempent...Une atmosphère comme je les adore en fait !