Lolox

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    13 093
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    10

1 abonné

À propos de Lolox

  • Rang
    Tempête explosive
  • Date de naissance 10/11/1976

Personal Information

  • Lieu
    Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

Visiteurs récents du profil

930 visualisations du profil
  1. La webcam du Grand Ballon fait plaisir à voir ! Belle intensité actuellement (par procuration )
  2. Dans les Vosges, en vallée, depuis cette semaine les Forsythias sont en fleurs, de même que certains prunus qui débutent leur floraison. Les Saules pleureurs commencent à verdir, et même les Mirabelliers laissent deviner le blanc des boutons floraux ce qui n'annonce rien de bon pour la récolte à venir étant donnée la précocité de cette évolution. De même, les Lilas ont déployé les bourgeons floraux, qui seront à la merci de la moindre gelée tardive Au jardin, Groseilliers et Cassissiers ont déployé leurs premières feuilles, accompagnés par les Framboisiers. Cette saison est résolument en avance, et à force de répétition des saisons précoces on ne s'en aperçoit même plus si l'on n'est pas un observateur attentif
  3. C'est à relativiser Judd, car en cette période le flux d'Est est de moins en moins apte à drainer du froid... Nous arrivons fin mars et l'efficacité d'un tel drain n'est plus la même que ce qu'elle aurait pu être il y a 1 mois de cela Ça garantirait une certaine fraicheur matinale (avec pourquoi pas quelques gelées possibles et localisées sur les plaines du Nord-Est lors des nuits claires possibles sur cette zone) mais en journée ça devrait permettre de connaitre une douceur sur les régions où l'ensoleillement sera présent sans excès d'autant qu'en basses couches ce vent d'Est resterait globalement peu véhément mais ça reste à affiner en fonction du placement précis de la goutte froide. Évidemment là où la pluie sera de la partie, ce sera assez frais. Au final, les températures pourraient être sensiblement inférieures aux moyennes saisonnières sur une large moitié Ouest (à proximité du décrochage), et à peu près conformes à ces moyennes sur l'Est. Mais l'élément marquant pour pas mal de régions serait plutôt l'humidité, avec la possibilité d'arrosages copieux notamment sur la moitié Sud et à proximité du bassin méditerranéen à partir du milieu de semaine. Ailleurs, ce serait plutôt la première partie de semaine qui s'annoncerait humide à souhait. En cette période de reprise rapide de la végétation, ce ne sera pas du luxe Cette sensation de fraicheur semblerait vouloir se dissiper au fil des jours et en fin de semaine nous serions en perspective de retrouver des températures excédentaires par rapport aux moyennes saisonnières d'une fin Mars, dans une ambiance plus sèche et ensoleillée.
  4. Ce qui est d'autant plus rageant que même l'ENCEP avait envoyé sur 2 runs des signaux encourageants pour les montagnes ! Cette saison hivernale avait pourtant commencé en apothéose courant novembre mais le positionnement du profond talweg de cette fin de mois (nous valant une dominante Sud de l'origine des masses d'air) a longuement influencé le temps de Décembre... Du fait d'une résorption très lente des anomalies froides décrochées très bas en latitude. Pour Février ça s'est joué à peu de choses sur les modèles mais lecouvercle de la boîte à surprises nous est à chaque fois retombé sur les doigts Ajoutons à cela un contexte hémisphérique en surchauffe et l'on peut s'estimer heureux d'avoir eu la chance de connaître l'épisode de janvier ! Finalement on enchaîne deux saisons hivernales au bilan assez triste pour nos massifs... Espérons que la règle du "jamais 2 sans 3" se prendra les pieds dans le tapis la saison prochaine Place à la "belle saison" (même si en montagne toutes les saisons sont belles je préfère tout de même l'hiver à titre personnel ! )
  5. Je l'avais bien compris, d'où mon "en effet" Philippe !
  6. En effet : le paradoxe du gars qui, régulièrement nous rappelle que le "grand corps malade" au Pôle Nord agonise de plus en plus, mais qui se réjouit dès que la température prend quelques degrés au dessus de la normale chez lui !
  7. Tu as des espèces de poissons qui se régalent des larves de moustiques si tu n'as pas la place pour des poissons rouges ou des carpes Koï. Exemple : Le Gambusie (Gambusia affinis) qui est déjà présent dans pas mal de plans d'eau et rivières du Sud de la France (il consomme de grandes quantités de larves) Le Vairon de Chine (Tanichtys Cardinalis) qui vit très bien en bassin sous nos latitudes pour peu qu'il ait assez de profondeur pour se mettre hors gel en hiver (très bon prédateur des larves de moustiques) mais à ne pas exporter dans les milieux naturels car il n'y est pour l'instant pas installé. Comme le dit Canut35, logiquement lorsque ton bassin, ou ta mare, a trouvé son équilibre avec toute une diversité d'invertébrés qui colonisent le plan d'eau, les larves de moustiques ne sont plus un problème
  8. Disons que sur le GFS 6z, ça décale déjà un peu plus à l'ouest que ce qui était prévu ce matin encore, et du coup exit le flux plein Nord et les -4/-5°C sur une large partie du pays. La sensation resterait certes fraiche et humide, mais en prenant en compte ce qui pouvait être attendu en altitude (sur les massifs de l'Est par exemple), c'est déjà radicalement différent. Ensuite, prenons les diagrammes de l'Est de la France (secteur Sud des Vosges) pour voir comment sont répartis les scénarios de l'ENCEP 0z : Effectivement, le déterministe de ce matin est dans le haut du diagramme, mais il est loin d'être isolé, suivi par son run de contrôle et une T°moyenne à 850 hPa qui reste positive. On peut même s'avancer à dire que les scénarios négatifs à cette altitude (environ 1500 mètres pour les profanes) sont substantiellement minoritaires. Du coup, à mon humble avis, en fonction des informations dont nous disposons à cette heure, c'est plutôt la possibilité des premiers orages (par effet orographique notamment) qui semble gagner en consistance pour la deuxième partie de semaine à venir. Une goutte froide venant s'isoler au large de l'Espagne en cette saison peut conduire à une belle instabilité en fonction des réglages fins sur lesquels on ne peut pas trop s'avancer à de telles échéances
  9. Sur CEP on ne peut pas dire que ça pète aux yeux : Voilà l'ENCEP : Et le CEP déterministe : Ça restera plus simple à préciser lorsqu'en début d'après-midi nous aurons accès aux diagrammes ENCEP pour l'Est du Pays qui est la zone la plus sensible à un décalage Ouest puisque selon le positionnement on serait sur ces régions soit en flux de secteur Sud, soit en flux de secteur Nord. Quant à GFS/GEFS cet hiver nous avons vu à mantes reprises que ce n'est pas parce qu'ils sont en accord que le scénario se vérifie au final...
  10. Effectivement Cédric, c'est le volet thermique qui risque d'être la variable d'ajustement du temps pour la semaine prochaine Mais quel écart entre les deux scénarios, puisque l'on va de -4/-5°C à 850 hPa sur GFS jusqu'à +6°C sur l'Est de la France pour CEP. A noter que le rapport de force penche clairement en faveur des modèles Européens puisque sur un même secteur de positionnement du talweg nous avons CEP/UKMO et GEM qui sont en accord, tandis que GFS marche seul de son côté. D'ailleurs, ce dernier se distingue même au sein de son ensemble puisque pendant quelques jours le run déterministe et le run de contrôle sont dans le bas du diagramme. Globalement on semble partir sur un temps instable à compter du milieu de semaine, avec giboulées possibles si GFS se vérifie, tandis que ce pourrait être un peu plus orageux "printanier" si jamais ce sont les autres modèles qui se concrétisent. Voici la tenue à prévoir pour la semaine à venir, un peu partout :
  11. Ouais, mais c'est bien la preuve que les flops n'arrivent pas que chez nous ! Imaginons un tel flop en France, avec à J-1 des modèles qui envoient du 60 cm de neige, une véritable tourmente, et finalement on se retrouve avec à peine 20 cm. Le topic des lamentations ferait surement planter le forum ! Par contre, nos amis du Québec ont un bel épisode pour alimenter le topic des satisfactions vu qu'ils vont prendre une grosse bordée alors qu'initialement ils devaient être trop au Nord
  12. Ça ressemble à une "Punaise Diabolique" espèce invasive qui a colonisé une bonne partie de l'Europe en quelques années. Dans certaines vallées Vosgiennes, s'en est littéralement infesté ! Dès qu'il fait un peu doux, on le voit se réchauffer sur les murs exposés au soleil et elle aiment à passer l'hiver à l'intérieur des maisons notamment dans les faux plafonds
  13. En même temps, arrivé à la mi-Mars, sauf conditions exceptionnelles le froid se rétracte vers l'intérieur du continent et la zone Polaire. Rien d'anormal aux cartes de température actuelles en Europe, par contre aux USA on touche à de l'exceptionnel
  14. Et oui, début de semaine marqué par une poussée anticyclonique, et la seule dégradation en vue tend à poindre vers le week-end. Un peu plus conséquente sur GFS que sur CEP où la mise en place serait laborieuse... La suite se passera sur l'autre topic, et peut être que se profile une séquence plus fraiche et humide, mais lorsque l'on voit le sort des conditions fraiches initialement envisagées cette semaine on peut avoir quelques doutes ! En attendant, vous prendrez bien un avant gout de printemps ?!