Sky Blue

Membres
  • Compteur de contenus

    5 580
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    13

1 abonné

À propos de Sky Blue

  • Rang
    Orage monocellulaire
  • Date de naissance

Visiteurs récents du profil

1 763 visualisations du profil
  1. Effectivement, même si c'est au pied des grands massifs. Plus chaud qu'a Lyon (18°)
  2. Franchement, pas de quoi être désolé de ta question, le topic est mort alors pas de problème. Tu trouvera la réponse à ta question ci dessous. http://www.meteociel.fr/FAQ-modeles.php
  3. Tout est dit. Pas mal pour un 17 Mai Mars.
  4. C'est pour cette raison que c'est une demi satisfaction Laurent. Ca va mal.
  5. C'est bien une satisfaction, même si.
  6. Oui, comme l'idée de peindre en blanc le Groenland et les glaciers pour l'albédo. http://www.maxisciences.com/glacier/rechauffement-peindre-les-glaciers-en-blanc-pour-limiter-leur-fonte_art8087.html
  7. Même si on s'éloigne du sujet initial, je pense néanmoins qu'il faut commencer raisonnablement à parler de décroissance, tant économique que démographique, n'oublions pas que notre Planète vie à crédit, de plus en plus tôt chaque année les ressources sont épuisées. https://www.lesechos.fr/08/08/2016/LesEchos/22250-023-ECH_ressources---la-planete-vit-desormais-a-credit.htm C'est pas très vendeur pour les politiques de prôner de la décroissance, mais bon.
  8. L'état du grand corps malade nordique est catastrophique, c'est pas nouveau mais très marqué cet hiver encore et pourtant à la seule analyse de l'AO par exemple on pourrait en déduire d'un hiver relativement peinard avec un indice de neutre à positif sur la durée, juste un petit coup de mou du 5 au 15/02/2017. Comme quoi cet indice devient peu représentatif de la situation réelle du bassin. La réalité est tellement atypique que les indices déraillent comme la QBO par exemple, les oscillations sont perturbées par tant d'anomalies. La variabilité naturelle faite par ces oscillations s'en trouve elle même perturbée par cet intrus.(RC) En conclusion, ca yoyote grave de la cafetière.!!!
  9. Probablement l'une des raisons, même si c'est plus une conséquence qu'une cause, mais quand même la terre est fiévreuse en général et puis c'est tout. Le reste n'est que blablas. http://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/l-arctique-est-il-en-train-de-mourir-et-nous-avec_2069231.html#xtor=CS1-746 Probablement trop tard pour le bassin Arctique qui va mourir bientôt. Pour le reste on verra si on peut encore limiter la casse. Il nous faut chasser l'intrus.
  10. A mon humble avis, la sècheresse ne sera plus qu'un lointain souvenir fin Avril. Ce qui n'empêchera pas quelques belles journées par bloc de 2-3 jours. Très loin de la platitude anticyclonique hivernale. Il faudra faire avec, si le thermo tient son rang c'est correct.
  11. Continentalisation sévère sur GFS avec drain froid sous HP nordique puissante. Un isolement de BP vers Gènes faisant office de pompe à froid sur GFS. Bien plus modéré sur CEP car les HP se couchent sur l'Europe centrale rapidos. GEM plus proche de CEP ce soir. La piste continentale semble tenir la corde sur le LT ce soir, reste à régler le curseur de l'advection de fraiche à froide. Plus sec et moins tumultueux que l'actuel cette piste. Mais comme le WE qui précède est déjà bien différent sur les DET, il est difficile de se projeter.
  12. Quelle chaudière ce Rasmussen.
  13. Oui Cédric, dès samedi CEP est le plus dépressionnaire des 3 gros. J'espère cependant qu'on ne va pas réactiver la récurrence des WE pouraves. En gros, très anticyclonique l'hiver = très dépressionnaire au printemps, on verra ce qu'il reste de notre sècheresse fin Avril. On a largement le temps d'en reparler, mais je le sens un peu comme ca à titre perso. De toutes les façons c'est encore trop tôt pour espérer un printemps généralisé à toute la France , il y aura encore des soubresauts, c'est pour le moins logique, Mars-Avril sont des mois à amplitude thermique. Entre le rabotage et le radotage il pourrait bien y avoir un accordage.
  14. Sur CEP non plus, l'épisode de douceur printanière ne dépasserait pas vendredi . Samedi un flux d'Ouest bien actif en plein sur la France, le très doux ne concernant plus que le SE. Suivi d'un dimanche assez quelconque . Moins méridien que GFS sur la durée mais bien différent de ce matin. Je trouve cependant que la prévision déterministe ne progresse guère en général depuis que je fais de la météo (2010) et que la barrière des 6-7 jours est rarement synonyme de fiabilité, il faut remettre tout ce petit monde dans son ensemble.
  15. Oui Cédric, la prudence s'impose au delà de Vendredi effectivement, GFS revient un peu à la charge de la poussée méridienne en direction de l'Islande cette fois, c'est moins puissant qu'hier vers le Groenland mais ca a le mérite d'exister ce soir encore. Il est d'ailleurs relayé par UKMO ce soir avec une brèche vers l'Islande. Bien bouché pour GEM à la même échéance. En conclusion belle épisode de douceur printanière Jeudi-Vendredi. Pour la suite rien n'est moins sure et les amplitudes thermiques de Mars pourraient de nouveau ressurgir pour le WE prochain, au moins pour GFS en attendant CEP.