Barry

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    1 778
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Barry

  • Rang
    Cumulus mediocris
  • Date de naissance 24/04/1997

Personal Information

  • Lieu
    Rougemont (Doubs) / Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine)

Visiteurs récents du profil

530 visualisations du profil
  1. Les maximales en Franche-Comté sont assez remarquables ! A Besançon la Tx est de 6,5°C, seules 7 années ont connu un telle valeur en dernière décade d'avril (et 10 années pour avoir une Tx <= 7°C en dernière décade). Je ne suis pas dans le coin là mais l'épisode devait être énorme à suivre (enfin... pour ceux qui aiment quoi ) ! Les 35 mm vont faire du bien, le combo sécheresse + gel commençait à se faire méchamment sentir dans les paysages...
  2. Sacrée journée ! Moi qui regardait par écran interposé la neige tomber chez moi, j'ai quand même eu droit ici à mon tapis blanc... de grêlons ! Une averse de folie qui s'est attardée sur Châtenay, suffisamment costaude pour que l'herbe et les toits blanchissent. Superbe spectacle, les amas glacés au sol ont tenu parfois 2-3h !
  3. Et le 27 avril 2013 dans le Centre-Est aussi. L'isothermie avait fait ses premiers effets en Rhône-Alpes (neige à Lyon par exemple), et s'était propagée jusque dans le sud de la Franche-Comté. Je me souviens avoir passé l'après-midi à scruter les radars et les températures affichées par les stations du coin pour voir si les flocons arriveraient jusqu'à Besançon (que de la pluie finalement, mais bon, on s'est rattrapé cette année héhé). Shit happens comme ils disent, et c'est vrai que les exemples ne sont pas si isolés que ça.
  4. Et aujourd'hui, retour à la case février avec de bonnes averses de neige et un ressenti bien frisquet ! Quasi parfait ce mois d'avril...
  5. Brève mais belle averse de neige roulée qui s'achève à l'instant, bien visible au radar à l'interface 25/70.
  6. Bonne averse qui vient de passer, et qui continue de se renforcer en circulant direction SO. Je suis sorti pendant qu'il neigeait : du vent, un vrai ciel de neige, ça caille !
  7. Le radar commence à s'agiter sur toute la moitié NE du Doubs, de mon côté à Rougemont j'ai aperçu il y a quelques minutes de rares flocons assez gros, c'est vraiment une ambiance à part ! A priori il s'agissait d'une minuscule averse formée juste au-dessus du village et qui circule en direction de Besançon. Je scrute maintenant l'amas de PP dans l'est de la Haute-Saône héhé.
  8. Les bisontins qui ne sont pas encore couchés et que la vue d'un flocon suffit à réjouir, il y a un peu d'humidité qui se dirige vers la ville sur les radars, ça vaut peut-être le coup de jeter un coup d'oeil !
  9. Finalement pas une goutte ni un flocon ici, ça a même été une très belle journée finalement ! Ça a vraisemblablement été le cas sur une bonne partie du Doubs (plus de 11h d'insolation à Besançon). Extrême de la journée à Besac: 1,4°C / 11,0°C
  10. Toujours un temps assez lumineux à Rougemont, même si le ciel est bien rempli de cumulus. A voir comment les choses évoluent, tout va se jouer pour mon secteur sur la poursuite de l'activation des averses qui descendent de Lorraine et qui pour l'instant sont un peu trop à l'ouest.
  11. Un ami me signale des averses de neige à Vézelois, à-côté de Belfort (360 m d'altitude).
  12. Petit point sur la première quinzaine à Besançon dans la continuité de mars : particulièrement ensoleillée, sans pluie, et très douce. Les normes de T°C sont prises sur la première quinzaine également : Tnm : 5,9°C (4,4°C) Txm : 18,2°C (13,8°C) Tmm : 12,0°C (9,1°C) Ensoleillement : 125 h (normale sur le mois de 172,4 h) Précipitations : 1 mm (normale sur le mois de 94,7 mm)
  13. Week-end bien gris ici et qui pourtant n'apporte pas réellement de pluie (quelques gouttes anecdotiques ). A priori on se dirige vers une 26 journée consécutive sans pluie, ce qui commence à être un "beau" score. 12,4°C à Besac à 16h, un peu frais mais correct.
  14. Je ne devrais peut-être pas répondre', d'autant plus que c'est HS, mais c'est toujours bon à rappeler: Le RC n'implique pas que les semaines fraîches n'existent plus ! Il signifie qu'à synoptiques générales "équivalentes" au-dessus de nos têtes, on peut se dire que les températures (à 850 hPa comme au plancher des vaches) sont plus élevées (ou moins basses) aujourd'hui qu'elles ne l'auraient été il y a 40 ans (je donne la durée au pif, c'est pour fixer les idées). Schématiquement, le RC n'empêchera pas ton anticyclone de grimper aux hautes latitudes s'il veut s'y balader, mais la coulée froide associée sera probablement moins sévère qu'elle ne le "devrait". A ce sujet je te renvoie à la discussion très instructive ouverte par TreizeVents sur l'exemple de l'hiver 2009-2010. C'est vrai que les excès de notre fin d'hiver / début de printemps on fait beaucoup parler de RC et j'imagine que certains ont trouvé ça lourd, mais il faut comprendre que ça n'était (je pense) pas dans une logique d'accuser le RC de tous les maux. C'est à mon humble avis parce que ces deux-trois dernières années encore plus qu'avant, non seulement on continue de battre des records de douceur/chaleur, mais en plus on le fait avec des synoptiques qui n'ont pas l'air d'être aussi dingues que ça (voir l'exemple de décembre 2015 qui a envoyé bouler la climatologie...).
  15. Si on avait eu un début d'année normal, j'aurais déjà supplié les dieux de la météo pour que ça se réalise (surtout si ça tombe pendant que je suis encore à Besançon, et pas déjà de retour en région parisienne) ! Or avec la végétation qui a cette année je ne sais pas combien de semaines d'avance, je vais me calmer...