vosges-palatinat

Membres
  • Compteur de contenus

    11
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de vosges-palatinat

  • Rang
    Cirrus
  1. Bonsoir tout le monde sur Infoclimat ! En ce mercredi 14 décembre 2016, j'ai choisi de quitter la grisaille déprimante et nauséabonde de notre plaine rhénane, afin de prendre de la hauteur et de retourner à un endroit me tenant particulièrement à coeur : le massif du Schneeberg, sis au-dessus de la vallée de la Mossig et de Wangenbourg-Engenthal ... Du haut de ses 961 mètres d'altitude, je m'attendais à pouvoir scruter la ligne bleue de la Forêt-Noire germanique, mais certainement pas, les Alpes helvètes ... Et pourtant, c'est ce qui m'est arrivé, en me positionnant tout près de la table d'orientation sommitale et en toisant mon regard au cap Sud / Sud-Est ... J'ai eu une vision extraordinaire desdites Alpes suisses de l'Oberland Bernois, qui surgissaient au-dessus du versant Est du Champ-du-Feu ! La distance d'éloignement est d'environ 268 km, le Schneeberg constituant le point le plus septentrional dans le massif vosgien, où l'on peut distinguer les Alpes suisses ! La distinction était d'une netteté fort inhabituelle, exceptionnelle. Ceci est dû à un changement radical du temps en altitude, avec un air très sec et chaud, à comparer avec un air très humide et froid au niveau de la plaine rhénane. Le phénomène d'inversion thermique était ainsi excessivement marqué, ce qui a autorisé cette vue incroyable et lointaine des Alpes suisses ! LA PREUVE CI-DESSOUS, EN IMAGES EXCLUES : C'EST UN CHOC !!!
  2. https://www.flickr.com/photos/vosges-palatinat/23079706782 Les Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse), vues depuis le sommet du piton d'escalade du Falkenstein (massif du Bernstein et du Dachfirst) ! Bonsoir tout le monde ... Après avoir visité la ruine du Bernstein (562 m) et le rocher panoramique du Hagelstein (591 m), je poursuis mon petit bonhomme de chemin (euh, de sentier). C'est par une très abrupte descente en épingles serrées, que je butte contre le monumental piton d'escalade du Falkenstein (alt. 515 m, seulement) ... Je me hisse sur son sommet, entièrement dénudé, via une grimpette assez sportive, physique (attention par temps humide : ça glisse beaucoup ! ) . J'y découvre un panorama splendide, sur l'intégralité du Val de Villé, de son entrée à Châtenois, jusqu'aux contreforts du mythique trapèze du Climont (965 m). Entièrement à gauche, au cap plein Sud, la vision porte par temps très clair, jusque sur les prestigieuses Alpes suisses (distantes de près de 200 kilomètres ! ). Lesdites Alpes suisses, dépassant la barre des 4000 mètres d'altitude, surgissent au-delà de la plaine rhénane et du plateau jurassien : explosif et rare !!!
  3. https://www.flickr.com/photos/vosges-palatinat/23048051941/ https://www.flickr.com/photos/vosges-palatinat/23036886375/ Les Alpes suisses (Oberland Bernois), vues depuis le rocher du Hagelstein (massif du Bernstein et du Dachfirst) ! Bonjour tout le monde ... Pour ce nouveau post, j'ai choisi de vous présenter la suite logique, du circuit pédestre du château et des rochers de Bernstein (au-dessus de Dambach-la-Ville). Mon point de départ retenu fut le vaste carrefour forestier du Schulwaldplatz, sis en contrebas du Kaesmarkt (accès en voiture via une étroite route forestière). J'ai tout d'abord visité la magnifique ruine castrale du Bernstein (562 m), afin de profiter de son merveilleux panorama sur la plaine rhénane et la Forêt-Noire. Ensuite, j'ai décidé de contourner la montagne du Dachfirst (682 m), afin de rejoindre par des sentiers méconnus, deux rochers : le Hagelstein et le Falkenstein. Le Hagelstein (591 m), m'a offert un inattendu et splendide panorama, sur les lointaines Alpes suisses, de l'Oberland Bernois ... Tout bonnement incroyable, çà ! Pouvoir observer lesdites Alpes suisses depuis ce site, à l'altitude plutôt faiblarde, m'a très fortement impressionné ! Ce cas fut identique au proche Falkenstein, alt. 515 m (les clichés seront à suivre, dans un prochain post ! ) ... Dans le proche secteur, la vue des Alpes est également possible, depuis le Rocher du Coucou (855 m) et depuis le Climont (965 m) !
  4. https://www.flickr.com/photos/vosges-palatinat/22970776815/ L'OBERLAND BERNOIS DEPUIS LE DONJON DU BERNSTEIN ! Bonsoir tout le monde ... Qui aurait cru, que depuis le sommet du donjon du château-fort de Bernstein (alt. 562 m), il est possible d'apercevoir une partie des Alpes suisses, de l'Oberland Bernois ? C'est exactement ce qui m'était arrivé, un fameux jour de février 2015, où j'ai eu droit à des conditions de limpidité remarquables, des plus sèches qu'elles soient ... Le Finsteraarhorn et le Fiescherhorn sont plus précisément visibles, dans la partie droite de la crête (on reconnaît aussi le Schreckhorn et le Wetterhorn, plus à gauche). La faiblesse de l'altitude (à peine plus de 550 m ! ), m'a beaucoup impressionné et je ne m'attendais en aucun cas, à un tel spectacle panoramique : tout simplement UNIQUE !!! PS : Le panorama sur la plaine rhénane et la Forêt-Noire est très spectaculaire, depuis le Bernstein ; à ne surtout pas manquer, si vous êtes de passage dans le secteur ...
  5. https://www.flickr.com/photos/vosges-palatinat/22716658470/ LES ALPES SUISSES DEPUIS LE SCHNEEBERG !!! Bonjour tout le monde ! En ce début du mois de novembre 2015, suite à une grosse inversion thermique (phénomène de mer de nuages), je me suis rendu au sommet du Schneeberg. L'endroit, remarquable et pittoresque, est semé d'un chaos gréseux à gros galets ( = poudingue ou conglomérat) et est situé sur le ban communal de Wangenbourg-Engenthal, au-dessus des vallées de la Hasel et de la Mossig. Du haut de ses 961 mètres d'altitude, le Schneeberg constitue le point culminant de la Petite Suisse d'Alsace. J'ai démarré cette nouvelle rando, plutôt ardue, sportive, depuis la maison forestière du Nideck (601 m), afin de cheminer sur le tracé du GR 53 (rectangle rouge). Normalement, il faut 1H15 afin de rallier le sommet rocheux du Schneeberg ; personnellement et grâce à un rythme très soutenu, j'ai effectué l'ascension en à peine 48 petites minutes ... Sur le flanc Est de ce légendaire Schneeberg, j'ai pu contempler un fantastique océan de brouillard, qui recouvrait toute la plaine rhénane ! Tout au sommet, au niveau de la table d'orientation panoramique, j'ai eu droit à un énorme couvercle de nuages bas, qui emprisonnait la vallée de la Bruche, dans une froideur ainsi qu'une humidité tout à fait de saison ... En toile de fond, j'ai pu scruter le Brézouard et même, le Hohneck ! Mais, ce fut au cap plein Sud, que le panorama fut le plus saisissant ; je vais tenter de m'expliquer ... À gauche du massif du Champ-du-Feu, au-dessus d'une pente boisée légèrement descendante vers l'Est, l'horizon m'offrait la somptueuse enfilade des pics alpins suisses, au niveau de l'Oberland Bernois (point culminant : le Finsteraarhorn et ses 4274 mètres ! ). Une véritable rareté, d'autant que la distance d'éloignement est d'environ 250 kilomètres ... Le Donon sis tout proche m'a lui aussi déjà, offert la vision des Alpes suisses et ce, à trois reprises (2 fois en 2014 et 1 fois en 2015) ! J'avoue malgré tout que la qualité pixellique est très moyenne, du fait de l'utilisation d'un APN compact (un Panasonic LUMIX TZ35), avec un niveau de zoom équivalent à 17X en optique (ma puissance de zoom maximale est de 24X en optique). Cependant, je confirme bel et bien le post de Romèze 01 , qui avait déjà publié une photo des Alpes du Schneeberg, sur ce fil d'actualités climatiques ...
  6. Bonjour tout le monde, en cette nouvelle année 2015 ! En ce jeudi 26 février 2015, en pleine journée carrément, j'ai eu droit, moi également, à des panoramas sur les Alpes suisses, depuis le massif vosgien (eh oui ! ). Figurez-vous, que j'ai réussi à contempler l'Oberland Bernois, suisse, depuis 3 sites appartenant au massif du Bernstein / Dachfirst, au-dessus de Dambach-la-Ville et de Blienschwiller (67) ... Oui, oui, oui : vous ne rêvez pas, j'ai bel et bien dit, depuis le massif du Bernstein et du Dachfirst ; ça paraît impossible et pourtant, ce fut bel et bien le cas, en réalité ... J'ai ainsi pu observer le Fiescherhorn ainsi que le Finsteraarhorn, depuis le sommet du donjon du château de Bernstein (alt. 552 m) : exceptionnel, çà ! Ensuite, plus à l'Ouest, surplombant le vaste Val de Villé, je me suis rendu respectivement, aux rochers suivants : le Hagelstein (591 m) et le Falkenstein (515 m). Ces deux merveilleux observatoires panoramiques, m'ont offert des visions sur les Alpes suisses, à couper le souffle : c'était totalement inattendu ... INOUÏ MÊME !!! LES CLICHÉS SUIVRONT TRÈS PROCHAINEMENT (EN GUISE DE PREUVES) !
  7. Cher collègue, encore salut à toi et mille mercis, pour ces trois panoramiques détaillés, qui m'ont permis de connaître tous les détails des Alpes suisses ... Contempler les Alpes suisses depuis les Vosges bas-rhinoises, c'est très rare et ça mérite d'être signalé, à chaque fois que ça se produit. Le Champ-du-Feu constitue le meilleur spot panoramique, afin de scruter les crêtes alpines helvètes ! Cependant, le Neuntelstein et le Donon ont eux également, leur mot à dire ... En ce dimanche 19 octobre 2014, je me suis rendu au château de la Frankenbourg et au Rocher du Coucou (855 m maxi), au-dessus de La Vancelle, où pendant à peine 7 petites minutes, j'ai vu les Alpes suisses, surgir au-dessus de la ville de Colmar ! J'ai cependant et malheureusement pas réussi à les capturer en photo (s) ou en vidéo (s) : rageant ! De plus, il y avait foule et très peu de gens étaient respectueux de l'environnement. Il est regrettable que quelques marcheurs du dimanche crétins, viennent en ces beaux endroits, pour tout saccager (déchets à foison ! ) et pour y faire des tapages sonores excessifs, perturbants pour notre bien-être, ainsi que pour celui de la faune sauvage locale ...
  8. (re) BONJOUR TOUT LE MONDE ... En cette mi-octobre 2014, les phénomènes d'inversion thermique reviennent, dans nos belles Vosges et c'est tant mieux pour nos yeux, ainsi que pour nos boîtes à images ! En effet, ce samedi 18 octobre 2014 restera à jamais gravé dans les annales, en Alsace et dans les Vosges, comme l'un des plus beaux jours d'automne, depuis le début du 21ème siècle ... On a eu un ciel d'une limpidité encore jamais vue, même en hiver et surtout, on a eu droit à un record de " chaleur " , avec 21 °C au Champ-du-Feu, à près de 1100 mètres d'altitude ! Imaginez donc ! Me concernant personnellement, j'ai refait une rando-photo, cette fois-ci dans les Vosges bas-rhinoises, entre Obernai et Sélestat, dans les massifs du Champ-du-Feu et du Donon ... Et j'ai eu droit à des panoramas inattendus, absolument explosifs ! Figurez-vous que la clarté était telle, que j'ai pu voir à l'oeil nu, carrément, les Alpes suisses, depuis les sites suivants : - CHAMP-DU-FEU (1100 m, le point culminant du Bas-Rhin), - NEUNTELSTEIN (971 m, rocher d'escalade en porphyre), - DONON (1009 m, un célèbre sommet gallo-romain). OUI, OUI, VOUS NE RÊVEZ PAS : C'EST BEL ET BIEN RÉEL !!! Ci-joints, en liens, 5 de mes clichés, les plus remarquables que j'ai retenu : attention les yeux, ça va être très violent ! https://www.flickr.com/photos/vosges-palatinat/15544287576/ https://www.flickr.com/photos/vosges-palatinat/15565316301/ https://www.flickr.com/photos/vosges-palatinat/15544286356/ https://www.flickr.com/photos/vosges-palatinat/15381978757/ https://www.flickr.com/photos/vosges-palatinat/15567987505/
  9. Bonjour ! Habitant en Alsace (quart Nord-Est de la France), j'aimerai bien en savoir davantage, sur le phénomène dit " d'inversion thermique " ! Grand passionné de randonnées pédestres et de photographie naturaliste et paysagère, j'ai à maintes reprises déjà, pu observer de fabuleuses mers de nuages, depuis certains sommets vosgiens ... C'est toujours un très grand spectacle pour les yeux, malheureusement, je ne sais pas trop comment de telles conditions météorologiques peuvent se former. J'ai entendu dire, que ce sont d'épais nuages bas, chargés d'humidité froide, qui restent plaqués au sol et qui empêchent aux températures de décoller, même en pleine journée (surtout en hiver). Il fait parfois beaucoup plus chaud en-haut des sommets vosgiens et je pense que ceci est dû, à la présence d'un ciel tout bleu et surtout, du soleil, du matin jusqu'au soir. Cet incroyable phénomène de mer de nuages, aussi beau soit-il, permet depuis le massif vosgien, dans certaines conditions, d'apercevoir les prestigieuses ALPES BERNOISES (en Suisse) ! Quelles sont les conditions requises, afin de pouvoir scruter les Alpes suisses, depuis les hauteurs vosgiennes ? Comment est-il possible, que les pics alpins suisses, peuvent être visibles à plus de 200 kms à vol d'oiseau, depuis certains sommets vosgiens (exemples : Donon, Schneeberg, Climont, etc) ? D'avance, merci de m'éclaircir sur ce fort passionnant sujet, qui m'intéresse au plus haut degré ! http://www.vosges-palatinat.com : mon site web officiel, pour celles et ceux que ça intéresse ...
  10. Je réponds à " romèze01 " , car je suis très impressionné de savoir qu'il est possible d'apercevoir les Alpes suisses, depuis carrément le SCHNEEBERG (961 m) ... C'est tout simplement hallucinant, incroyable, de voir çà ! Personnellement, je m'étais rendu en ce 31/12/2013, au sommet du DONON (1009 m), aux alentours de 16H00 et j'ai moi aussi, eu droit à une explosive vision des Alpes Bernoises, suisses ! J'ai eu droit à une vision des Alpes suisses très rapprochées, au moment où le soleil était entrain de décliner à l'horizon ; les pics enneigés sont carrément devenus rose-violet, ce fut d'une magie sans nom. Pour le Schneeberg, c'est la toute première fois, que j'entends qu'il est possible de scruter une partie des Alpes suisses et ceci me choque encore aujourd'hui : je n'en reviens pas, tout simplement ! Je souhaiterai vous joindre deux de mes prises de vue des Alpes, vues depuis le sommet du Donon : c'est franchement exceptionnel de les voir ainsi depuis cet endroit des Vosges ... http://www.flickr.com/photos/vosges-palatinat/11675410664/ http://www.flickr.com/photos/vosges-palatinat/11675410044/
  11. Bonjour à toutes et à tous ! Je souhaite vous faire part d'un partage de site web, car je suis un randonneur-photographe passionné de ma région Alsace, voilà depuis près de 15 ans déjà ... Mon site internet (un blog en réalité), s'intitule : http://www.vosges-palatinat.com Suite à de multiples randonnées pédestres effectuées dans les Hautes-Vosges et aussi en Forêt-Noire germanique, je tiens à vous montrer mes prises de vues des fameuses Alpes suisses et même, autrichiennes ! Me concernant personnellement, le plus spectaculaire panorama vosgien sur les Alpes suisses, c'est au BALLON D'ALSACE , qu'on peut le trouver (alt. 1247 m). En étant légèrement " hors-sujet " , car non situé dans le massif vosgien, je me permettrai de glisser une petite anecdote personnelle (celle-ci sera à apprécier, selon chacun, qu'il connaisse ou non l'endroit ... ) : le plus remarquable panorama alpin que j'ai pu contempler dans ma vie de randonneur, c'est sans aucun conteste, celui du BELCHEN (alt. 1414 m, localisé en Haute Forêt-Noire, entre Freiburg et Basel) ... Du Belchen, toute la chaîne alpine est visible, de la Zugspitze allemande à l'Est (2966 m), jusqu'au légendaire Mont-Blanc français à l'Ouest (4807 m) ; une véritable tuerie pour les yeux, surtout en hiver !!! Si vous n'y étiez pas encore au Belchen (montée en téléphérique splendide ! ), alors allez-y et vous verrez : les Alpes vues de là-haut, ça déchire tout ... Une pure merveille, tout simplement !