Blaireau du 24

Membres
  • Compteur de contenus

    426
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Blaireau du 24

  • Rang
    Altocumulus

Personal Information

  • Lieu
    Eyliac, 230m, centre Est de la dordogne.

Visiteurs récents du profil

278 visualisations du profil
  1. bonsoir, la cumulification en cours a quelque peu ralenti la hausse des températures depuis le milieu d'après midi, sur le centre est du Périgord, 35,5°c en vallée sur périgueux. le problème des orages dans ce genre de situation c'est que tu perds 2°c, pour gagner 50% de taux d'humidité, autant dire que ça devient souvent plus irrespirable après.
  2. Salut, La forte chaleur a comme prévu commencée hier en Dordogne 34,3°c à Périgueux, 34°c à Bassillac et Bergerac une fois de plus à la traîne avec 33,2°c. Ce matin malgré la grosse chaleur d'hier et une des nuits les plus courtes de l'année Bassillac a relevé un petit 15,1°c de Tn, toujours aussi fraîche ces vallées en Périgord. Autrement déjà 32,7°c à 14h pour Périgueux çà fait pas semblant, la semaine va être longue...
  3. Salut, Pour ce dimanche, plein soleil, peu de vent et donc une température qui s'envole déjà en vallée, 32,6°c à 15h à Bassillac, dépassé la Tx du mois de 32,7°c va être une formalité. Les conditions semblent vraiment réunies pour passer aisément les 35°c une grosse partie de la semaine.
  4. Bonjour, sans vouloir polluer le forum avec du HS, mais vu que la situation est exceptionnelle en Espagne et a été évoqué un peu plus haut, je me permet de poster une info de l'AFP "La canicule est telle en Espagne cette semaine que des dizaines d'élèves d'un collège de la région de Madrid sont allés chercher la fraîcheur... dans un établissement funéraire. Jeudi à Valdemoro (72.000 habitants), à 27 km au sud-est de la capitale espagnole, "des élèves de 12 à 18 ans ont été transférés vers un lieu proche de leur collège, un thanatorium, parce qu'il était doté d'air conditionné", a expliqué vendredi à l'AFP un porte-parole régional des urgences. Auparavant, "cinq élèves avaient été conduits à l'hôpital, l'un pour un coup de chaud, les autres parce qu'ils étaient nerveux", a-t-il expliqué. Le pays traverse depuis jeudi un épisode caniculaire inhabituel pour un mois de juin avec des pics au-dessus des 40°C y compris à Madrid (40,6°C jeudi après-midi). Et cette vague de chaleur doit durer au moins jusqu'à dimanche. Pour tenir compte des chaleurs estivales, les cours en Espagne s'arrêtent généralement la deuxième ou troisième semaine de juin, beaucoup plus tôt que dans des pays d'Europe plus au nord. La polémique enfle sur l'inadaptation des établissements publics, frappés par des mesures liées à la politique d'austérité engagée dans les années 2010. La Fédération de l'enseignement de USO (Feuso) a exigé jeudi que les cours s'arrêtent à midi les jours de canicule, quand les établissements se transforment selon elle "en saunas". Par une circulaire publiée jeudi après-midi, la région de Madrid a autorisé les établissements à "réduire la journée de classe". Et l'élu en charge de la Santé de cette région, le médecin Jesus Sanchez Martos, a fait sensation en recommandant que les élèves se fabriquent des éventails. Dans la région de Murcie (sud-est), le maire de Torre Pacheco (18.000 habitants) voudrait surtout que les édifices soient mieux conçus. "Hier (jeudi), une enfant de trois ans a souffert d'un coup de chaud, des médecins des urgences ont dû accourir", a expliqué à l'AFP Antonio Leon. Il a constaté que la température atteignait les 33,3 degrés dans la salle de classe du bâtiment en béton, soit plus de 5°C au-dessus du niveau autorisé. Vendredi, le ministre de l'Energie, Alvaro Nadal, a promis un programme pour "mieux isoler" les établissements publics dans les communes de moins de 20.000 habitants."
  5. Bonjour, la dégradation de cette semaine a apporté 6mm et 2mm dans la nuit de jeudi. L'humidité bien présente en cette fin de printemps conjugué a une douce chaleur a permis à la pousse de cèpes, traditionnelle du mois de juin d'avoir lieu. De nouveau quelques uns de ramassé à l'improviste sur le bord du chemin au cours d'une balade en forêt cette après midi. De ce matin où une bonne rosée s'est encore invitée, au 28°c actuel avec parfois une petite brise, voilà une journée estivale, sans un nuage, on ne peut plus magnifique.
  6. Il fait frais Ta 14,5°c, et 17mm supplémentaire, cumul 29mm.
  7. 6mm de plus en début de matinée avant une accalmie. Un nouveau front perturbé arrive pluie modérée continue en cours.
  8. Bonjour, 6mm cette nuit, premier cumul depuis le 20 mai.
  9. Salut, chaleur écrasante pour la saison ici comme dans une grande partie du sud ouest, Ta 29,5°c chez moi sur les hauteurs mais les 31°c sont déjà dépassé en vallée. Hier grosse Tx pour la saison avec 32,9°c et 32°c relevé respectivement à Périgueux et Bassillac.
  10. Bonjour, Fortes chaleur en cours sur le centre du Périgord avec à 15H, 30,6°c à Périgueux et 30,2°c à Bassillac qui devrait battre sa Txx de 31,3°C du 16 mai dernier.
  11. 3,5mm pour aujourd'hui avec cette traîne dont l'activité a grandement épargnée ma position, comme la majorité du temps. Soit 39,5mm en 3 jours,
  12. Bon cumul pour une fois chez moi avec 36mm depuis hier soir ,accalmie en cours.
  13. Bonjour, Voilà le premier épisode de pluie significatif depuis le week end du 1er mai , ce qui n'est pas du luxe. Pluies orageuses continues, modérées à fortes en cours, 22mm depuis cette nuit, grande fraîcheur Ta 11°C.
  14. Bonsoir, ici c'est vache maigre, quasiment rien, 6mm depuis hier. A razac sur l'isle chez mes parents comme d'habitude un bon orage. Fraîcheur encore et toujours au programme, Tx 16,5°c.
  15. Salut, Ma position étant peu exposé aux orages en ligne comme prévu cet épisode orageux n'a pas donné grand chose hier , avec 7mm. En revanche la traîne en flux d'ouest depuis cette nuit se montre active, 11mm de plus pour l'instant. La dernière averse s'est montrée assez dynamique, avec vent, rideaux de grêle, tout çà dans une certaine obscurité et une fraîcheur toujours marquée pour la saison Ta 7°c. Sympa ce temps, reste qu'il est dommage qu'il faille attendre la fin avril le début mai pour avoir des épisodes d'agitation marqués, comme ce fût le cas ces dernières années.