ludo47

Contributeurs
  • Compteur de contenus

    358
  • Inscription

  • Dernière visite

4 abonnés

À propos de ludo47

  • Rang
    Altocumulus
  • Date de naissance

Visiteurs récents du profil

926 visualisations du profil
  1. C'est sur qu'un système d'alerte par sms serait sympas
  2. Comme je te l'ai dit cela dépend du calage de ton modèle et de sa résolution donc je n'ai pas de choix prédéfinis
  3. Bonjour, à vrai dire il n'y a pas de modèles meilleurs que l'autre pour n'importe quel phénomène. Cela dépend de la résolution du modèle mais également du run du modèle. Un modèle très précis mal calé ne sera guère meilleur q'un modèle moins précis mais bien calé. C'est au prévisionniste de choisir le bon modèle et le bon scénario! En espérant t'avoir répondu
  4. Pourquoi pas Joel Collado?
  5. Tu a également le site de Tony : http://chasseurdetornades.tumblr.com/
  6. Cette rencontre était juste...GÉNIALE! Que de fou rires notamment hier soir avec les anecdotes de @Laurent15
  7. totalement d'accord avec toi!
  8. Attention car le modèle veut tellement être précis que parfois il se trompe : Sur cette sortie d'AROME sur l'Allemagne, le modèle simule des toutes petites zones de pluies. Il est bien évidemment impossible de prévoir des phénomènes avec une telle précision à l'heure actuelle. Ça sera au prévisionniste de corriger l'erreur en disant par exemple "On retrouvera une menace pluvieuse sur l'ensemble du pays qui pourra faire éclater quelques averses éparses pouvant être locales ou généralisées suivant les secteurs."
  9. Attention : La prévision ce n'est pas que lire le modèle, ça, sa s'appelle de la lecture de carte. La prévision c'est interpréter, corriger et affiner les résultats des modèles en tenant compte de la dynamique atmosphérique, du climat local et de la topographie locale.
  10. L'épisode d'Autan qui est en train de se terminer sur le Sud-ouest a connu quelques petits ratés niveau vigilance : En effet Météo-France à sous-estimé le vent en Lot-et-Garonne (47). Les prévis pensaient que l'on dépasserait pas ou très peu la barre des 100 km/h du coup le département est resté en vigilance jaune chose qui au final s'est avérée fausse puisqu'on a dépassé les 100 km/h sur quasiment tout le département du coup le orange était justifié. Mais comme dit plus haut, les ratés dans la prévision ça existe et heureusement! Sinon ça ne serait pas marrant
  11. si quand tu a regardé sur ta console la TX et que ça ta affiché 16.7, tu prend cette température
  12. Bonsoir à toi A Météo-France le processus de prévision est ainsi : Dès que les sorties de modèles sortent, les prévisionnistes du CNP (basé sur la météopole de Toulouse) élaborent les "directives de prévision" appelés "Cadrages". Dans ce cadrage on trouve : les cartes d'analyses des modèles, les productions internes tels que les ANASYG ou PréIso,.. ainsi que le calage des modèles. Une fois que le cadrage est établie, le CNP le diffuse pour les différents CMIR (Centres Météo Interrégionaux) qui affinent la prévision sur leur zone et remplissent une base de données de prévision appelées "Base SYMPO" qui sera utilisée pour différentes productions (notamment celles sur le site de MF). une fois la prévision établie sur leur zone et la base SYMPO remplie sur leur territoire, le tout est diffusé pour les CMT (Centres météo territoriaux, ex CDM) qui affinent les données des CMIR et qui réalisent différentes productions pour les clients de l'établissement en combinant expertise locale et données de la base SYMPO. Le CNP et les CMIR se réunissent au minimum deux fois par jour pour un briefing interne et c'est là que se décide la vigilance par exemple. Les CMIR ont également un briefing par jour minimum avec les CMT de leur zone. Le Chef prévi au CNP est chargé d'établir la vigilance et de définir les modèles à prendre pour la TSR (Trajectoire Synoptique de Référence) en concertation avec les autres prévis du CNP. Il assure également la partie "relationnelle" avec les clients institutionnels (COGIC par exemple). Le chef prévi dans les CMIR lui est chargé de la vigilance sur sa zone, il est également chargé d'établir des bulletins de prévision sur sa zone, il dirige les prévisionnistes de sa zone. Pour établir un bulletin national, par contre je ne sais pas trop combien de temps il faut, je pense entre 1 et 3h mais je suis pas sur. En espérant t'avoir aidé Bonne soirée Ludo
  13. Bonjour, les relevés que tu vois sur le site Infoclimat sont des relevés horaires pour les stations de Météo-France du réseau Synoptique. Pour les StatIC, ce sont des relevés toutes les 10 minutes. A partir de ces relevés de températures, on va prendre la température la plus basse suivant les normes OMM : Entre 18h UTC la veille et 18h UTC le jour donné. La température la plus basse sur cette période sera la température minimale. Pour les maximales, on va prendre la température la plus élevée toujours en suivant les normes OMM : Entre 06h UTC le jour donné et 06h UTC le lendemain. La température la plus élevée sur cette période sera la température maximale.
  14. Je pense que c'et parce que ce sont 2 phénomènes étroitement liés et que le verglas n'est pas toujours bien prévisible du coup si on mettait une vigilance que pour le phénomène verglas, les scores de prévision et de vigilance seraient mauvais.
  15. ah oui en effet Mais normalement quand tu clique sur un département, c'est le bulletin régional du CMIR qui apparaît