axel_guibourg

Membres
  • Compteur de contenus

    4
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de axel_guibourg

  • Rang
    Cirrus
  • Date de naissance 09/12/1995
  1. Bonjour à tous! Nous sommes enfin arrivés au début du printemps météorologique. La situation prévue pour vendredi semble particulièrement intéressante, avec l'arrivée d'un talweg d'altitude qui viendra frapper aux portes de l'Europe de l'Ouest. Dans ce contexte, un basculement du vent vers le Sud sera observé, avec un fort vent d'Autan, dans le courant de la matinée. Dans l'après-midi, une convergence des vents au niveau des basses couches devrait s'organiser sur une partie de l'Aquitaine, Limousin, Charente, et moins marqué sur la région Centre. Avec une instabilité particulièrement marquée pour un tout début de mois de mars, le développement des premiers orages de printemps est possible le long de cette ligne convergente. ARPEGE, WRF et GFS se mettent en accord, concernant la situation générale. La localisation et l'heure de la dégradation seront à préciser au fil des prochaines sorties des runs. ARPEGE voit plutôt la dégradation sur le Poitou-Charentes et Aquitaine en fin d'après-midi/début de soirée, alors que les modèles américains la voient plus vers l'Est, c'est à dire au niveau de la Dordogne et Limousin. Bref, le printemps arrive, avec déjà le début précoce de la saison orageuse. Bonne journée!
  2. Bon, et bien une fois de plus, La Rochelle n'a pas retrouvé sa couleur blanche. MF a même levé la vigi orange pour le département des Deux-Sèvres. Pour les averses de l'après-midi, je n'ai plus trop espoir non plus.
  3. Bonsoir à tous! Situation très compliquée pour la journée de demain avec le passage du front chaud en cours de la matinée avec des pluies possiblement verglaçantes sur une ligne partant de La Rochelle jusqu'en Champagne, en passant par le Poitou et la Tourraine. Cependant, on ne parle que très peu de la situation de l'après-midi. Avec le brutal redoux à l'arrière du front, il semblerait qu'une légère instabilité pointe son nez sur nos régions. Avec la présence d'un air très froid en altitude, certains modèles prévoient des petites précipitations convectives. Avec une CAPE atteignant parfois les 500 J/kg et des indices de soulèvement autour de -2 à -3 K, il ne serait pas improbable qu'une petite averse évolue en une petite cellule orageuse.
  4. Bonjour à tous! Aujourd'hui, Meteo-France a pris l'option de ARPEGE, soit l'option la plus alarmiste. Attendons le tout prochain run de celui-ci, ainsi que la nouvelle sortie de AROME, qui nous donnera un aperçu plus détaillé de la situation de samedi. Bonne soirée.