gerardt

Membres
  • Compteur de contenus

    331
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de gerardt

  • Rang
    Altocumulus
  • Date de naissance
  1. Grand bleu sur les Pyrénées aujourd'hui, peu de temps à attendre avant que ces magnifiques paysages soient blancs
  2. Bonjour à tous 1) Première partie de semaine froide et pluvieuse. Une anomalie située sur la Mer du Nord en fin de topic précédent, glisserait sur le Nord de la France pour nous apporter un air froid et une dégradation pluvieuse, neigeuse pour nos montagnes, pour le début de semaine. C'est le scénario que CEP prédisait mais GFS l'a rejoint ce matin. C'est encore plus marqué sur CEP : 2) Suite : de saison et sec Pour la suite, les températures resteraient à un niveau assez bas, plus ou moins dans les normales, mais ce n'est pas encore très clair sur nos modèles. C'est plutôt un temps sec d'après les ensembles. L'écart-type est étroit pour le début de semaine mais ensuite, il devient large.
  3. Sur cet épisode, c'est clairement les Alpes qui s'en sortent le mieux, le massifs bas comme les Vosges, le Jura ou le Massif-Central ne verront que très peu la neige, un bon début pour les Pyrénées. Bon arrosage sur le Centre-Est et le Limousin, pas grand chose sur le Nord et le Centre-Ouest.
  4. Bonjour, comme l'ancien sujet commençait à être un peu vieux, il est temps d'en ouvrir un nouveau. Le week-end semble bien se profiler avec une perturbation qui arrive samedi, il neigera à haute altitude samedi, 2700 m, puis dimanche la LPN s'abaissera à 1400 m environ, ce qui permet déjà un bon enneigement pour les stations. Pas grand chose pour le moment, environ 40 cm jusqu'à 70 cm dans les Pyrénées centrales. EDIT : Je pense que la méthode d'ouvrir un sujet pour une saison est mieux que de se traîner le sujet pendant 5 ans.
  5. Bonjour à tous Cette semaine ressemble beaucoup à la précédente, une succession de dépressions viendraient se positionner et se creuser entre l'Allemagne et l'Europe de l'est. Tout ceci à cause des HP qui réussissent à monter jusque sur le Groenland, en effet, normalement c'est une zone où l'activité dépressionnaire est élevée. En ce moment ce n'est pas le cas, ces HP nous renvoient les dépressions sur l'Europe centrale et de l'Est. Pour le moment, c'est une semaine plutôt fraiche/froide qui nous est présentée. Sur le diagramme, la moyenne des scénarios titille les 0°C à 850 hPa sur toute la durée de l'échéance. Peut etre que les températures remonteraient entre les dépressions, c'est pour le moment assez flou sur le diagramme. L'écart type est très large. Côté déterministe, CEP suit GFS.
  6. En voyant le run de ce matin, GFS continue sur sa lancée, Arpege semble d'accord avec lui pour l'instant, au moins pour la première partie de semaine. Une succession de dépressions qui se creusent sur la Scandinavie ou sur l'Allemagne, la première arriverait mardi ,elle se situerait sur l'Europe de l'Est, limite Russie et la seconde arriverait en fin de semaine entre l'Allemagne et le Bénélux. Cela nous apporterait un air refroidi, des gelées généralisées en plaine notamment sur le Nord et l'est. Sur l'ensembliste, la moyenne des scénarios continue de descendre, cependant on peut voir qu'entre les deux dépressions, les températures en profiteraient pour remonter légèrement. Côté précipitations c'est mieux, les dépressions ne nous apportent pas que de l'air refroidi mais bien évidemment des précipitations, donc peut etre bon pour nos massifs. Une dégradation pour la fin de semaine qui arroserait tout le pays, sans grand excès non plus, peut etre là aussi bénéfique pour nos massifs. Tout ceci est du à l'air chaud qui monte jusqu'au Groenland, normalement c'est dans cette région que l'activité dépressionnaire est élevée, en ce moment ce n'est pas le cas, cela profite aux HP qui nous renvoient les dépressions sur l'Europe du centre et de l'Est. Cette carte illustre bien : CEP est d'accord avec l'américain, cependant il est peut etre un peu moins frais notamment en fin de semaine. Il voit des dépressions qui se creuseraient nettement moins, et qui seraient plus vers l'est. Cela reste à suivre. Sur le diagramme CEP la moyenne des scénarios est légèrement plus basse que le déterministe. Cela coïnciderait avec ce que j'ai dit juste avant. Conclusion : semaine qui semble fraiche voire froide, avec l'arrivée des premières gelées en plaine pourquoi pas, côté précipitations, c'est nettement mieux notamment pour le nord, il ne faut en revanche pas s'attendre de gros cumuls, et tout ceci pourrait devenir bénéfique pour nos massifs.
  7. C'est vrai que pour cette échéance, CEP n'est pas d'accord avec GFS pour le moment, c'est plus pour le topic suivant que je viens d'ouvrir que cela semble intéressant d'après la dernière carte sortie (+216h) mais à ces échéances lointaines, ça ne veut rien dire, il vaut mieux attendre l'ensembliste.
  8. Bonsoir Je me lance : Il est temps d'ouvrir cette nouvelle échéance, c'est peut etre un peu tôt mais le dernier run est quand même intéressant pour cette échéance. Les hivernophiles vont sans doute se réveiller. Sur l'ensemble GFS, le diagramme de Paris est intéressant,la moyenne des scénarios baisse encore dès le début de l'échéance pour se maintenir aux alentours des 0°C à 850 hPa. Cela pourrait être la première offensive intéressante notamment pour nos massifs. Cependant l'écart type est encore assez large, rien n'est fait. Pendant ce temps, les hautes pressions réussissent à arriver sur le Groenland,conséquence d'une activité dépressionnaire pas assez importante pour les repousser. On voit bien cette bulle d'air froid sur l'Europe de l'Est, plusieurs dépressions se creusent sur l'Allemagne et la Scandinavie. CEP quant à lui voit le l'air froid arriver un peu plus tard que GFS, pas avant le 8 novembre, il faut attendre l'ensemble pour en savoir plus. Donc, en résumé pour le moment, une semaine qui semble fraiche, peut etre froide, c'est assez clair pour la semaine précédente, ça reste bien évidemment à affiner pour cette échéance.
  9. Ah, ça fait du bien de voir les hivernophiles se réveiller. C'est vrai qu'en voyant le dernier run, on peut le comprendre. Donc, déjà pour commencer sur les ensembles GFS, la moyenne des scénarios est bien basse que ce soir au nord (Paris) comme au sud (Toulouse). L'écart type est bien resserré sur l'échéance du topic,notamment sur la temp 500 hPa, côté précipitations, c'est mieux aussi, il faut en revanche pas s'attendre à de gros cumuls. Rien que pour l'anecdote,la neige apparait sur l'ensemble GFS de Toulouse En effet, plusieurs dépressions se creuseraient entre l'Allemagne et la Russie, ce qui nous apporterait du frais dans un premier temps, peut etre du froid sur le topic suivant, cela pourrait être bon pour nos massifs. En même temps, des conditions anticycloniques remontent vers le Groenland car l'activité dépressionnaire n'arrive pas à se développer sur l'atlantique nord. L'écart type de l'ensembliste est assez gros mais moins que ce matin pour la même échéance, peut etre un signe que cette hypothèse tient plutôt la route.
  10. Sur le diagramme de ce matin, on voit très bien comme je le disais il y a quelques jours, une remontée des températures après la chute qui surviendrait à partir du 01 novembre. Ces températures remonteraient pour ensuite baisser légèrement en toute fin d'échéance, cela reste tout de même supérieur aux températures de début d'échéance. Pour le sud et pour Toulouse en particulier, la baisse des températures est progressive. Côté pluie, ça ne s'arrange pas, aucune pluie sur cette échéance sauf pour les régions du nord. Par la suite, pour la toute fin d'échéance, les scénarios ne sont pas en accord, un écart-type assez élevé sur le sud du Groenland, au large des Iles britanniques nous montre bien que les scénarios divergent.
  11. Tout à fait, c'est fait pour.
  12. Pas mal ce diagramme aussi mais bon c'est à Strasbourg, c'est plus ou moins habituel Un bon épisode pluvieux serait à mon gout bien plus intéressant que du froid qui aggraverait la sensation de "sec".
  13. Bonsoir à tous Pour le début de cette échéance, GFS opte toujours et cela se confirme pour un temps doux et sec, le maintien d'un bloc de HP sur l'Europe occidentale nous offre des conditions anticycloniques depuis cette semaine actuelle. En conséquence, des températures souvent au dessus des normales saisonnières dans la plupart des régions. GEM semble être en accord avec l'américain. Par la suite, un air plus frais arrive de l'Est, il va rester dans un premier temps sur le Nord-est avant de descendre sur les régions centrales,températures légèrement en dessous des normales sur la moitié nord. Fait notable pour cette échéance, c'est l'absence de précipitations, peut etre de petites pluies en fin de topic pour les régions du nord et de l'est,à cause d'une dépression sur les îles britanniques,mais cela reste tout de même assez faible surtout pour un mois d'octobre/novembre qui est habituellement assez pluvieux. Cela fait plusieurs sorties que l'on remarque l'air froid qui se concentre sur l'Europe de l'est et du nord. A voir avec CEP.
  14. D'accord, je faisais toujours avec le clic droit, merci pour l'info.
  15. Une fois que tu as cliqué sur la disquette,tu fais comment?