Peki2

Membres
  • Compteur de contenus

    32
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Peki2

  • Rang
    Cirrostratus
  • Date de naissance

Personal Information

  • Lieu
    Brasilia, Brésil
  1. Je mets ici le lien qui avait été posté par lothski sur le Suivi du temps ailleurs au Canada (page 15) pour une explication du climat de la zone: Lecture sur le climat local http://www.navcanada.ca/EN/media/Publications/Local Area Weather Manuals/LAWM-BC-3-EN.pdf
  2. Les valeurs représentées sur la carte font sans doute référence au vent moyen à hauteur des éoliennes, cad environ 40-50 m de hauteur. C'est pour celà que les valeurs sont supérieures au vent moyen des stations MF. On a bien 3,9 m/s pour Toulouse et 4,7 pour Perpignan.
  3. Pour les stats fiables, comme le dit Gael, il n'y a que les stations MF qui puissent avoir çà, le reste n'est qu'interpolation (modèles) ou bien des stations amateurs (pour des périodes souvent bien moins longues que 30 ans)... Donc dans la région, il n'y a donc que les stations de Toulouse et Carcassonne, cette dernière étant plus chaude et plus ventée. (les stations de Auch, Albi et Montauban ne sont pas sur la carte ci-dessous...)
  4. Sur le document ci-dessous on a une carte détaillée des vents en Languedoc-Roussillon: Atlas éolien de la région Languedoc - Roussillon https://www.esrifrance.fr/iso_album/page13_cdv.pdf Elle correspond à celle de MF mais est bien plus précise. On y voit que vers Castelnaudary les vents sont moins importants qu'à Carcassonne.
  5. Je dirais que ce qui se rapproche le plus (ou qui s'éloigne le moins...) de ce que tu cherches me semble être du côté de Castelnauday ou Bram, dans ce rayon de 70 kms autour de Toulouse. Bram est à 70 kms. Les températures y sont un peu plus hautes, le climat à tendance méditeranéenne un peu plus marqué aussi. Concernant l'exposition aux vents, il doit y avoir moyen d'y trouver un coin moins exposé, sur flan de coline, par exemple... Un autre site qui utilise aussi les mêmes modèles est Windytv.com: vent, nuages, températures, pluies, vagues, pression sur la même zone en un clic.
  6. Peux-tu nous expliquer comment tu fais pour nous concocter les fiches des stations des Etats-Unis?
  7. Dommage, j'aurais bien aimé par exemple une ligne HRn<15% (j) sur ces fiches... Et un grand merci pour ces 300 fiches!
  8. Oui, je sais bien, et ce tableau des conditions moyennes aux heures d'observation synoptiques est très intéressant, mais je parle de HR minimales journalières ou mensuelles, pas de moyennes (horaires, journalières ou mensuelles). Ces extremes-là comptent autant que les moyennes, quand on y habite. Et les le 95-centile et le 5-centile ne font que nous en rapprocher un peu vaguement... Je sais qu'il y a aussi le HR min en fin de fiche, mais ce n'est qu'une donnée... Brasilia et ses jours les plus secs en est un exemple, avec ses taux de HR tournant entre 5 (et même moins) et 10-12% aux heures les plus chaudes.
  9. Juste 2 remarques concernant ces fiches: 1 - Super la ligne d'anomalie sur les fiches mensuelles! 2 - Qu'il s'agisse de la fiche climato ou des fiches mensuelles, je pense qu'il serait intéressant de rajouter les HR min journaliers sur les fiches mensuelles ou les HR min de chaque mois pour la fiche climato, pour les stations locialisées dans des régions qui connaissent une période chaude et assez sèche. C'est je pense une info importante qui n'apparait pas sur ces fiches - on a juste le 95-centile et le 5-centile en plus de la HR moyenne journalière et mensuelle. Est-ce possible de rajouter ces données pour ce type de station?
  10. Salt Lake City aussi ou ce sera plus la côte? 100 pages, bientôt 6 ans et plus de 300 fiches de Climats du Monde! Bravo et encore merci à Mottoth pour tout ce boulot admirable!
  11. C'est ce qui colle le plus. Par contre les précipitations sont 25% plus basses que la moyenne trentenaire 1981-2010, qui est de plus de 400mm...
  12. Avec aussi la Txx de juillet qui chute para rapport aux mois précédents et aux mois suivants, comme à LA. Mais 3,2 degrés de moins qu'à LA sur la moyenne annuelle, tout de même.
  13. Pour compléter les deux cartes postées précédemment, voici deux autres cartes montrant la répartition des Tn en janvier et juillet au Brésil, issues des normales 1961-1990 produites par l'INMET (ils n'ont pas voulu calculer et publier les moyennes 1971-2000 ni celles de 1981-2010 - on devra donc atendre début 2021 pour avoir les normales 1991-2020): Tn de Janvier: Tn de Juillet:
  14. Voici deux autres cartes montrant la répartition des Tx en janvier et juillet au Brésil, issues des normales 1961-1990 produites par l'INMET: Tx de Janvier: Tx de Juillet:
  15. À titre de comparaison, la station 86.872 de Campos do Jordão (SP), étant située à 1.663 m d'altitude et sur une butte ouverte sur les 4 points cardinaux donc bien ventilée, présente sur la dernière année une moyenne de plus de 15 degrés, donc supérieure à celle de São Joaquim et de São José dos Ausentes. Mais les plus hauts reliefs à la limite des états de São Paulo, Rio de Janeiro et Minas Gerais se situent entre 1.800 et presque 2.800 m d'altitude, bien supérieure à celle de la région de São Joaquim et São José dos Ausentes, qui ne vont qu'à 1.816 au maximum. Donc, malgé la latitude, les sommets des limites entre SP/RJ/MG sont bien plus froids que ceux de RS/SC. Les plus hauts sommets entre Teresópolis et Petrópolis, au nord de Rio de Janeiro, situés eux entre 2.000 et 2.235 m d'altitude, sont eux aussi à priori plus froids que ceux de RS/SC, en fonction de l'altitude.