Dionysos

Membres
  • Compteur de contenus

    38
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Dionysos

  • Rang
    Cirrostratus
  • Date de naissance

Personal Information

  • Lieu
    Grenoble
  1. Avec 93 h, Grenoble s'inscrit un peu en "porte-à-faux" d'autres régions , avec un cumul à peine dans la moyenne (81-10), pas mieux. On relève pourtant à nouveau un déficit notable de précipitations. Mais l'ensoleillement a été souvent contrarié par un voile plus ou moins épais de nuages élevés (venus, selon les périodes, de la Méditerranée ou du Nord-Ouest)
  2. Pour l'instant, cette sécheresse hivernale n'est vraiment inquiétante que pour le midi méditerranéen. Puisqu'on peut d'ors et déjà affirmer que, dans cette zone, la belle saison 2017 sera sèche (comme toujours) Dans le restant de la France, il peut encore se produire un retournement de situation, avec un printemps et un été 2017 qui seraient humides. Perspective peu réjouissante en soi, mais qui aurait au moins le mérite de renflouer les nappes...
  3. À Grenoble, on relève un cumul de 12 mm de précipitations depuis le 26 novembre (soit 12 mm en 55 jours) Et aucune précipitation annoncée pour les 10 prochains jours...
  4. Grand ciel bleu sur Grenoble ce matin, dans une ambiance un peu refroidie :minimale de -6,8° relevée à Saint-Martin d'Hères le froid reste néanmoins supportable, vu l'absence de vent
  5. Pour Grenoble, la station la plus représentative de la réalité est Saint-Martin d'Hères (commune limitrophe, dans la "cuvette", à même altitude) La station "de référence" ,de l'aéroport de Saint-Geoirs, est, elle, située à 40 km de la ville... Pour l'ensoleillement, on se contente de Saint-Geoirs, on n'a pas plus près. Et, honnêtement il ne doit pas y avoir une grande différence sur l'année. par contre, pour les températures, la cuvette Grenobloise est incontestablement plus chaude que le site de Saint-Geoirs , en toutes saisons (et y'a pas photo)
  6. Tout à fait, je confirme que ce matin, dans le centre-ville de Grenoble, on était bien loin des -12° ... ;-) Même le -5° me paraît presque exagéré (on n'a d'ailleurs relevé "que" -3,9° à la station de Saint-Martin d'Hères) Encore un exemple de sensationnalisme des médias. Et j'avoue que ces annonces sur les coupure d'électricité me laissent pantois... J'ose espérer qu'en France, en 2017, nos services d'électricité sont quand même capables de gérer une "vague de froid'" qui n'a vraiment rien d'exceptionnel. On est pas au jusqu'à présent au niveau de 2012 (dernière en date), et ne parlons même pas de 1985... ;-)
  7. Soleil dominant ce matin sur la ville de Grenoble (pas sûr qu'il nous soit comptabilisé par contre, car cela semble bouché en direction de la station météo de Saint-Geoirs...) Froid modéré, et ressenti acceptable, vu l'absence de vent et le soleil La station de Saint-Martin d'Hères a relevé -4° au plus bas ce matin, ce qui confirme qu'on reste pour l'instant dans un froid "classique" pour un mois de janvier.
  8. Pour l'instant, à Grenoble, cette "vague de froid" se révèle moins sévère qu'annonce. Au soleil, cette après-midi, on a même ressenti une relative douceur, en l'absence de vent. Froid hivernal classique, sans excès...
  9. Bilan climatologique de l'année 2016 pour la station météo de Grenoble : Ensoleillement : 2096 h Mois le moins ensoleillé : février Mois le plus ensoleillé : août Température minimale moyenne : 6,2° Température maximale moyenne : 16,5° Température minimale absolue : -8° (le 31 décembre) Température maximale absolue : 33° (le 12 juillet) Total de précipitations : 828 mm Nombre de jours de précipitations (>1mm) : 97 Faits marquants : août très ensoleillé : 326 h (2ème meilleure valeur de l'histoire, derrière 1991) record d'ensoleillement battu en décembre, avec 152h (précédent record 146 h) période de quasi-sécheresse du 26 novembre au 31 décembre (0,6 mm en 34 jours)
  10. En fouillant dans les archives , j'ai trouvé des moyennes qui illustrent que l'ensoleillement de Grenoble est en constante progression depuis 1950 (progression lente certes, mais réelle) : MOY 1951/1980 2019 MOY 1961/1990 2040 MOY 1971/2000 2039 MOY 1981/2010 2067 MOY 1987/2016 2096 MOY 2002/2016 2124 2 curiosités : - le cumul de 1976, qui avait établi un record à l"époque, a déjà été dépassé à 5 reprises depuis (en 40 ans) - le record absolu ne date pas de 2003 , comme je le pensais, mais de 1989 : 2465 h (2003 est juste un peu en dessous)
  11. En effet ; la région de Grenoble - Gap - Chambéry n'a reçu aucune (ou quasi aucune) précipitation du 25-26 novembre 2016 au 4 janvier 2017, soit 40 jours environ Une telle durée sans précipitation est à ma connaissance sans précédent (en tout cas pour Grenoble et Chambéry)
  12. Les brumes matinales se sont totalement dissipées sur Grenoble, l'après-midi s'annonce agréable, malgré quelques cirrus
  13. Bon, eh bien, ici il neige toujours, mais rien au sol (le peu qui avait accroché ce matin a fondu...)
  14. Première neige de l'hiver à Grenoble De beaux flocons tombent depuis 2 heures, mais ils peinent à tenir au sol (1 cm pas plus pour l'instant)