nimbo

Membres
  • Compteur de contenus

    20
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par nimbo

  1. Bonjour, est ce qu'il y a une différence entre l'équateur météorologique et la ZCIT? Merci d'avance
  2. Bonjour Higurashi ! Je pense que le fait de poser une question ici ne va pas dire de ne pas chercher la réponse ailleurs . bonne journée
  3. Bonjour, Merci bien Aigoual 62 ! Selon Florent Beucher, EM et ZCIT sont 2 termes différents. Voici un passage de son livre "Météorologie tropicale : des alizés au cyclone " :
  4. Bonjour, tu peux dire " cycle master" . bonne journée
  5. Bonjour, est ce que la salinité devient faible prés des cotes? Merci d'avance
  6. Bonjour, Merci bien pour vos réponses. (Q3me, tu as raison. je suis un "parcours/cours océan/atmosphère". mais je suis encore débutant )
  7. Merci bien et bon fin de journée
  8. Bonjour, quand on parle d'une anomalie froide, on parle de la température T ou bien de la température potentielle. Merci d'avance.
  9. absolument, vous avez raison.je ne sais pas comment j'ai commis une telle erreur. mais bon ! mon intérêt était de vous montrer qu'une anomalie chaude ou froide c'est par rapport à T. (peut être). concernant la dépression au sol, il y'a un resserrement au dessous de cet anomalie négative de pression et un écartement des isobares au dessus de cette dernière.
  10. Bonjour, Prenons toujours le cas d'une dépression au sol, alors on aura un resserrement des isobares et d'après la loi de Laplace il y aura une augmentation de température (T). Par conséquence, une anomalie chaude de T. Dans fondamentaux de météorologie, ils parlent d'une anomalie froide/chaude mais ils ont jamais préciser le type de température. Mais dans les figures, vous avez raison, ils ont utilisé les les isentropes et non pas les isothermes. Merci
  11. Bonsoir Higurashi, Merci pour la réponse. A vrai dire, je l'ai pas bien compris. par exemple, s'il y a une dépression au sol alors il est associée à une anomalie chaude. dans ce cas, il s'agit de quelle température
  12. Bonjour, merci pour la réponse. oui, exactement f le tourbillon planétaire est toujours positif dans l'hémisphère Nord. par contre le tourbillon relatif se peut être positif ou négatif. mais normalement quand on parle de tourbillon relatif c'est le tourbillon relatif vertical et si on adopte l'approximation géostrophique on va parler alors du tourbillon géostrophique. et d’après le livre " fondamentaux de météorologie" f>>Tg (Tg: tourbillon géostrophique). donc ????
  13. bonjour, le tourbillon absolu est toujours positif dans l'hémisphère nord. vrai ou faux ? pourquoi ? merci d'avance
  14. Merci bien Q3me et Cotissois 31 bonne journée
  15. bonjour, on dit que les océans constituent des zones favorables aux développements de perturbations météorologiques. Alors que les centres de convections se trouvent sur les continents ( dans les zones tropicales). donc, comment vous expliquez cette contardiction? Merci d'avance.
  16. Bonjour Q3me, Merci infiniment pour la réponse. Elle est claire et pleine de précisions . mais comme meme j'ai une petite question: comme vous le savez le processus de convection est plus dominant que celui de cyclogenèse dans les zones tropicales. alors la question qui se pose pourquoi? peut etre car f est presque nulle mais il y a encore le tourbillon relative (tourbillon absolu=tourbillon relatif + f) Merci d'avance et bonne nuit.
  17. bonjour, "une perturbation barotrope est une perturbation dans le flux provenant du cisaillement horizontal de l’écoulement de base, et non de la conversion de l’énergie potentielle en énergie cinétique". est ce que quelqu'un peut m'expliquer la phrase ci-dessus. merci d'avance
  18. Bonjour, Merci une autre fois. j'ai une petite question : je vois pas l'importance de force de centrifuge. la seule chose que je save à propos de cette force qu'on fait l'ajouter à la force d'attraction pour avoir la force de gravité. donc, est ce que vous puissiez me donner un exemple où l'mportance de cette force s'apparait ( surtout son importance dans le renforcement ou l'affaiblissement du tourbillon). Merci
  19. Tout d'abord, merci pour la réponse. c'est gentil de votre part. si vous permettiez j'ai quelques questions à propos de votre réponse. 1) quand on parle d'une perturbation, cela implique directement l'existence des tourbillons? 2) " un mécanisme empêchant le fluide de se diriger vers le centre des tourbillons formés". il s'agit de quel mecanisme? 3) le nombre de reynolds: le nombre de reynolds est le rapport de l'accélération et la viscosité. Je vois pas l'intéret de l'utiliser ici? bonne journée et merci une autre fois.