Henri bubuf

Membres
  • Compteur de contenus

    2 361
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Henri bubuf

  • Rang
    Cumulus congestus
  • Date de naissance 29/04/1987

Personal Information

  • Lieu
    Versailles
  • Site web
    www.henri-buffetaut.com
  1. Oui, c'est assez bien résumé. La synoptique semble à peu près calée dans sa chronologie. Jeudi: instabilité préfrontale avant le passage d'un front froid suivit de 2 jours de traîne vendredi et samedi avant une dorsale anticyclonique qui regonfle dimanche préfigurant une nouvelle semaine douce et lumineuse.
  2. 18-0 pour la france, non mais!
  3. Louis, c'est merveilleux! C'est fou, tu arrives à partager une émotion sur presque chacune de tes photos. Quel beau voyage servi par un très joli récit (qui te ressemble). Un grand merci... Question à 2 sous... Quelle tectonique est à l'origine de la formation de ces montagnes? Serait-ce d'ancien résidu hercyniens (ou associés) qui s'élèvent grâce à la fonte des glaciers (Moins de poids et poussée d'archimède?)
  4. En attendant, le 21 printemps calendaire... Le 26 changement d'heure. Sans compter la végétation qui se réveille bien. Gageons que l'humidité annoncée de la prochaine semaine nous boostera tout ça! En attendant, nous composerons avec des scénario dominants bien différents? Chez nous pour GFS Très au sud pour CEP reste que le modèle européen fait rêver contrairement à GFS qui nous englue dans les basses pressions: Bien malin celui prédira le temps sensible de la semaine à venir... Pile? Face?
  5. En effet la synoptique est bien là et tout à fait de saison. Attendons et voyons, mais les ingrédients sont bien là
  6. D'autant que les flux de nord à cette saison sont souvent porteurs de giboulées. Reste que sur les principaux modèles, l'anticyclone n'est jamais bien loin et ne demande qu'à se recaler un peu plus sur nous encore. En attendant, W&S
  7. C'est sympa tout cela. Vivement que les champs prennent un peu de couleurs
  8. Il faut placer ce genre de configurations assez saisonnières dans un contexte généralement giboulées véhiculant averses esthétiques et petits fronts secondaires. L'occasion pour les chasseurs d'orages de sortir dérouiller leurs appareils photos.
  9. A paris/Versailles c'est plus laborieux. Jonquilles/narcisses éclosent désormais, primevères et marguerite... Peu de gros bourgeons encore. Juste les saules pleureurs qui verdissent (un peu). Gageons que cette semaine d'hulidité (sans doutes) suivie de conditions plus anticycloniques nous fasse éclore tout cela!
  10. en région parisienne c'est encore assez calme. Néanmoins les oiseaux chantent beaucoup le matin (c'est agréable). Quelques prunus en fleurs et les narcisse, et jonquilles commencent à sortir. Quelques primevères pares ça et là. J'aime bien cette période ou l'on voit de jours en jours poindre le printemps tant attendu!
  11. Hum, vu la saison et l'ensoleillement croissant, il est fort probable que nous soyons davantage concernés par des giboulées que par un temps stricto-sensu hivernal. En soit c'est plutôt sympa
  12. A vrai dire ça sent même des épisodes pré-printaniers assez précoces cette affaire. Ce qui en soit est loin de me déplaire
  13. Je me suis fait exactement la même remarque!
  14. Je pense qu'il ira en enfer lui!
  15. c'est sans doutes très bien, mais alors complètement opaque pour mon esprit épais... Bref, je n'ai RIEN compris!