williams

Membres
  • Compteur de contenus

    4 936
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de williams

  • Rang
    Cumulonimbus capillatus
  • Date de naissance 14/06/1976

Visiteurs récents du profil

366 visualisations du profil
  1. Merci Franckdemline, j'ai cherché dans leur site avec leur moteur de recherche mais je n'y ai rien trouvé à propos du calcul (l'équation basé sur les données météorologique) de l'humidité absolue Williams
  2. Ok Damien, donc l'équation X = 6,22 x PV(P-PV) c'est pour calculer le rapport de mélange. Mais pour L'humidité absolue suivant les données d'une station météo comme tu écris cette équation pour que je m'y retrouve mieux ?? Merci Williams
  3. Quand tu dis ceci Damien voudrais-tu dire que l'humidité absolue se calcul comme le rapport de mélange ( X = 6.22 x PV(P-PV)) donc que ce sont les mêmes choses ?? Si oui, alors comment ce fait-il que dans Wikipedia il est dit cette phrase que j'ai cité qui nous dit que le rapport de mélange est utilisé pour connaître l'humidité absolue et donc que ce n'est pas la même chose puis que dans des calculateurs ils nous calculent les 2 comme si c'était 2 choses différentes ?? Suite à ceci je suis perdu merci Williams
  4. Bonjour, Une semaine après avoir posé la question ci-dessous dans un post dans "Météo et environnement" concernant le sujet de ce post voilà que personne ne m'a répondu, donc j'en crée un spécialement ici pour poser la question. Car en regardant divers sites à propos du taux d'humidité absolue je suis surpris de certain éléments : Par exemple dans ce site http://www.dimclim.fr/psychrometrie.php comme dans d'autres il nous est dit qu'avec P (pression atmo.) puis PV la pression vapeur partielle on obtient X le taux d'humidité absolue par la formule : X = 6.22 x PV(P-PV) se qui avec P=1013.25 hPa puis PV=31,67hpa quand T la température est de 25°C et RH le taux d'humidité relative de 50% alors X = 6,22 x 31,67(1013.25-31,67) = 9.873 kgeau/kg air sec comme le montre le tableau à la fin du site. Mais ce qui m'étonne c'est que le rapport de mélange ce calcul de la même façon alors que c'est différent suite à ce qui est dit dans Wikimedia (Le rapport de mélange est utilisé pour connaître l'humidité absolue qui n’est autre que r.) et du fait que dans des calculateurs on retrouve aussi bien le rapport de mélange que le taux d'humidité absolue comme ici http://www.michell.com/fr/calculator/ ou http://go.vaisala.com/humiditycalculator/5.0/ ou encore ici http://www.cactus2000.de/fr/unit/masshum.shtml sauf que l'unité du taux d'humidité absolue est dans ces 3 calculateurs en g/m3 au lieu du kgeau/kg air sec Donc la formule de ce site qu'on trouve aussi dans d'autres sites pour calculer le taux d'humidité absolue est-elle exacte ?? Si oui, comment ce fait-il que c'est la même que le rapport de mélange qui n'est pas la même chose ?? Si non quelle est la formule direct du taux d'humidité absolue suivant P, PV, RH et T ?? Merci Williams
  5. Je suis étonné que personne puisse m'aider Williams
  6. Bonjour, Je remonte ce sujet car en regardant divers sites à propos du taux d'humidité absolue je suis surpris de certain éléments : Par exemple dans ce site http://www.dimclim.fr/psychrometrie.php comme dans d'autres il nous est dit qu'avec P (pression atmo.) puis PV la pression vapeur partielle on obtient X le taux d'humidité absolue par la formule : X = 6.22 x PV(P-PV) se qui avec P=1013.25 hPa puis PV=31,67hpa quand T la température est de 25°C et RH le taux d'humidité relative de 50% alors X = 6,22 x 31,67(1013.25-31,67) = 9.873 kgeau/kg air sec comme le montre le tableau à la fin du site. Mais ce qui m'étonne c'est que le rapport de mélange ce calcul de la même façon alors que c'est différent suite à ce qui est dit dans Wikimedia (Le rapport de mélange est utilisé pour connaître l'humidité absolue qui n’est autre que r.) et du fait que dans des calculateurs on retrouve aussi bien le rapport de mélange que le taux d'humidité absolue comme ici http://www.michell.com/fr/calculator/ ou http://go.vaisala.com/humiditycalculator/5.0/ ou encore ici http://www.cactus2000.de/fr/unit/masshum.shtml sauf que l'unité du taux d'humidité absolue est dans ces 3 calculateurs en g/m3 au lieu du kgeau/kg air sec Donc la formule de ce site qu'on trouve aussi dans d'autres sites pour calculer le taux d'humidité absolue est-elle exacte ?? Si oui, comme ce fait-il que c'est la même que le rapport de mélange qui n'est pas la même chose ?? Si non quelle est formule direct du taux d'humidité absolue suivant P, PV, RH et T ?? Merci Williams
  7. J'ai enfin trouvé en vérifiant. Pour ceux qui chercherait ceci voici comment se calcul la pression de la vapeur d'eau en hPa en se basant la pression de la vapeur d'eau saturante dont vous avez le calcul ci-dessus. C'est tout simplement la pression de la vapeur d'eau saturante multiplié par le taux d'humidité.
  8. Bonjour, Savez-vous comment se calcul la pression de la vapeur d'eau en hPa (attention pas la pression de la vapeur d'eau saturante) suivant les données d'une station météo (taux d"humidité, la température et voir la pression atmosphérique) ?? Car pour la pression de la vapeur d'eau saturante la formule est P=6,1078xEXP(17,269*température/(température+237,29)) en hPa mais pour la pression de la vapeur d'eau je n'ai pas trouvé de bonne formule. merci Williams
  9. Si les anomalies chez toi sont elles comme tu dis alors l'hiver peut être aussi bien doux, froid et voir plus de chance de saison suivant comment va être février. Puis logiquement on se base principalement sur la moyenne de la France car une seul station c'est rien. Williams
  10. Pour décembre et les mois précédents tu les as ici http://la.climatologie.free.fr/prevision-saisoniere.xls au bilan de prévisions saisonnières que je mets à jour tout les mois dont tu as le lien en bas de cette page : http://la.climatologie.free.fr/prevision-saisoniere.htm Pour janvier il va falloir attendre la fin du mois mais si janvier est bien au dessous des saisons comme c'est partie alors parmi les modèles de prévisions saisonnières la NOAA (CFS) et IRI puis les prévisionniste amateurs c'est METEO LA FLECHE qui voyait le mieux ce mois de janvier froid comme il le prévoyait avec une moyenne de l'anomalie de la température plus ou moins négative depuis septembre. Williams
  11. Oui c'est posé en partie au fond de la mer suivant ce qui est dit dans certain articles parlant de la fissure Larsen C ainsi que celle de Larsen B... avec des rivières sous marines... Voir ici un article même s'il date de juin 2016. Williams
  12. Il est sûr que plus d'humidité serrait bon vu la sécheresse qu'on a depuis des mois. Par contre un mois de février doux pourrait ne pas être bon quand on voit comment les arbres,... évoluent suite à des températures bien douces comme l'année dernière en se croyant au printemps en avance et donc ils peuvent après cela avoir un coup de froid si en mars voir avril les températures chutes à nouveau. Puis ceci ne serrait pas pour le réchauffement de la Terre. Des températures de saison en février, avec la neige en montagne,... serrait l'idéal pour la faune et flore ainsi que les nappes phréatique,... Williams
  13. Vu que cette fissure se rapproche de la cote alors plus c'est le cas plus vite elle s’agrandie. A la vitesse où elle avance cela semblerait montrer que se futur iceberg va se détacher en février. Williams
  14. un SSW c'est en anglais Sudden Stratospheric Warming soit un réchauffement stratosphérique soudain et comme il a été dit c'est un événement où des vents d'ouest dans le vortex polaire ralentit ou même change de direction au cours de quelques jours. La modification est accompagnée d'une augmentation de la température stratosphérique. Un SSW Majeur est le renversement des vents zonaux à 10 hPa a le vent d'Ouest qui passe à un régime de vent d'Est. Plus de détails dans wikipedia Williams
  15. Et encore cela va descendre jusqu'à mercredi-jeudi, mais heureusement pas comme ce qu'on a connu en février 2012 ou... Ce mois de janvier devrait avoir une moyenne de l'anomalie de la température au-dessous de la normal. Est-ce que février va suivre le chemin ou remonter Williams