th38

Membres
  • Compteur de contenus

    1 958
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de th38

  • Rang
    Cumulus mediocris
  • Date de naissance

Visiteurs récents du profil

753 visualisations du profil
  1. Pas grand monde quand c'est la chaleur qui s'annonce... En 2 jours, les prévisions de chaleur ont encore monté d'un cran, et la longueur de l'évènement s'étire encore un peu plus. Pas exclu dans notre région que des records tombent pour un mois de mai...
  2. Tu n'as pas tord, mais un passionné cherche toujours des situations propices à des records. En hiver c'est bien pire ; en janvier on a eu entre 25 et 30 pages chaque semaine, avec -je viens d'y faire un tour- X forumeurs qui cherchaient le très grand froid...donc là je ne vois pas une situation plus critiquable.
  3. Pfffffffffffff, qu'Est-ce que vous voulez faire avec ça ? On est en plein été, j'ai du loupé quelque chose.... (ce diagramme est du centre Est)
  4. Je suis d'accord, pas de gros pic à 35/36°C a attendre comme en plein été.....et heureusement !!! Cela dit, c'est la durée de l'épisode qui pourrait être remarquable de par chez nous. Et avec la durée, les sols vont vite sécher ; les sous sols sont secs, la végétation va peu transpirer par rapport à une situation "normale" à cette époque. Donc attendons de voir comment va se comporter ce thermomètre d'ici la fin de la semaine...
  5. J'oserai presque dire que c'est quasi acquis que l'on aura plus. On a déjà eu 30°C en début de semaine, et la configuration n'était pas du tout celle là.....
  6. Oui, ça (dans le centre Est), c'est ce que l'on voit -quand le temps veut bien être stable- en juillet ou aout. Apparemment, il va falloir s'y habituer dès le mois de mai...
  7. Personne n'a parlé avec certitude. Mais la question qui se pose sur le long terme (je dis bien le long terme), c'est bien l accélération du RC. Quand on compare les phases IPO positives : 1920/1945 c'est 0.11 à 0.12C d élévation de température par décennie. 1975 à 1999 c'est 0.17C Quand on compare les phases IPO négatives : 1945/75 c'est -0.03C par décennie alors que 99/14 c'est +0.11C Si une IPO positive se met effectivement en place, j ai bien peur d une flambée des températures mondiales...
  8. selon l'Université de Melbourne, l'IPO serait très probablement entrée dans une phase positive. L'IPO positive, c'est 1925/1946, 1977/1998 l'IPO négative, c'est 1946/1976, 1999...jusqu'en 2015 probablement. Pas besoin de longs discours pour voir où va se diriger la température mondiale...
  9. Vite oublié ? Il n'a pas encore commencé !!!
  10. Dans ce contexte de RC, et arrivant en fin de décade post moyenne trentenaire, il y a forcément plus de mois en dessus des normales qu en dessous Sur une année, on est actuellement sur 2 mois en dessous des normes, 4 très proches et 6 au dessus. Dans 4 ans, on utilisera les nouvelles normes 91/20 et là on aura pour quelques années plus d équilibre par rapport aux normales.
  11. Heureusement ! Quel que soit le climat il y a toujours de la variabilité Mais celle ci se fait au sein de lois physiques invariantes Prenons la France, en été et en hiver Sur le dernier siècle, l'été le plus chaud (2003) a été 3.8°C au dessus de sa moyenne trentenaire, et l'hiver le plus froid (1963) 3.8°C en dessous...
  12. Oui, et ça continue à diminuer ce matin. On était il y a 48h sur un épisode consistant pour le centre Est. Chez moi en moyenne vallée du Rhône, on pouvait espérer quelque chose comme 30/35mm Hier, on était sur une trajectoire de 15/20mm.... Ce matin, il n'est pas sûr que l'on passe les 10mm....
  13. Oui, c'est isolé, c'est vrai. Mais c'est plutôt l'expansion des années 2010 qui posaient problème. Avec le RC qui appuie de plus en plus fort, cette anomalie est malheureusement bien logique...
  14. Cela m'étonnerai fort. La raison : le vent de nord sera toujours présent. On n'aura pas une nuit où le vent du sud viendra "butter", condition à une chute du thermomètre. Au sud de Lyon, les gelées ne risquent de se faire sentir que dans les endroits les plus abrités.
  15. Première moitié du printemps dantesque ! Il n'a jamais fait aussi chaud depuis le début des relevés, et de très très loin. Les printemps brûlants de l'après guerre sont maintenant aux oubliettes. 1957 est complètement à terre, inanimé ! 2007 prendra certainement sa revanche dans les semaines qui viennent ; mais pour l'instant, il est à 1.7°C derrière ! Et je ne parle pas du manque d'eau qui dépasse le cadre restreint de ces 45 jours. Actuellement, on rivalise avec 1976 ou 2003...