sebb

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    5 848
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de sebb

  • Rang
    Orage monocellulaire
  • Date de naissance 10/10/1985

Personal Information

  • Lieu
    St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

Visiteurs récents du profil

822 visualisations du profil
  1. On notera par rapport à l'étude dont il était question l'excellent billet de Johan Lorck sur son blog, enfin je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve que ses articles sont souvent de bonne facture. Les études sont vulgarisées et bien écrites, le tout sans que le contenu des études soit massacré. https://global-climat.com/2017/04/26/pas-de-hiatus-dans-les-annees-2000-selon-une-analyse-statistique/
  2. Le plongeon à l'air de continué puisque désormais, on est proche du nul sur Mohyu avec sa base référente récente. C'est suffisamment rare ces derniers mois pour être souligné!
  3. Veux tu dire qu'il vaut mieux laisser une récolte se perdre pour respecter une équité entre particuliers et professionnels?
  4. Bonjour, toujours une bonne dégradation en vue, on commence à percevoir la chronologie, à savoir que pour la journée de dimanche un forçage devrait remonter du golf de Gascogne avec des pluies instables. La langue de thetaE associée laisse espérer un peu d'énergie latente. Le lendemain une perturbation pourrait s'accompagner de bonnes pluies, en prenant un aspect ondulant, on est alors en droit d'espérer cette fois des pluies conséquentes entre lundi et mardi mettant fin au début de sécheresse superficiel. Par la suite, on ne peut pas exclure une ou plusieurs dégradation orageuses en lien avec une zone dépressionnaire peu profonde qui devrait tourner sur elle-même un bon bout de temps au large de nos côtes. Le retour de la pluie est plus que probable, de bons cumuls (disons à partir de 15mm) restent jouables, des T°C à des AL des actuelles, surtout en tn, et un espoir orageux qui n'a encore de concret que le nom.
  5. Bonjour, de nouveau une gelée blanche, mais ça va, la masse d'air n'est pas assez froide pour que les fruits gels, sauf pour les jeunes fruitiers qui ont des branches basses inférieures à 2m, mais au-dessus je n'ai pas constaté de soucis, on attendra avant d'être définitif. Donc -0.2°C à 1.7m, -1 °C à 1m40, et -3°C à 10cm du sol, pas de gel dans la serre. Seule la première T°C est sous abri. Actu, les cumulus forment nos habituelles strates crasseuses, les ascendances n'étant pas assez chaudes par rapport au gradient vertical vers 700hpa, avec quelques degrés de plus on verra peut être quelques averses traînées cet après-midi, mais c'est mal parti pour être esthétique.
  6. Effectivement, on arrive à une saison où tout ce qui est à gauche de l'axe Bordeaux/Paris a généralement du mal à avoir de bonnes pluies, l'air stable et maritime prenant le plus souvent les devant lors des dégradations pluvio orageuses. Cependant, les diagrammes ne sont pas plats pour le moment, je ne suis pas encore inquiet, je le serai si la perturbation tant attendue pour dimanche nous fait un flop, et d'autant plus si une isolation en GF ne se fait pas sur le pays avec les monocellulaires qui vont avec. A partir de Mai, les perturbations conventionnelles se font plus rares, il pleut souvent beaucoup ou pas du tout, et pas partout.
  7. Bon résumé Max, effectivement, les averses donnent l'illusion d'envahir le ciel, et finalement, les averses sont restées bien rares, et n'ont pas donné grand chose. Ici le temps est resté sec. Passé au travers c'est possible, mais à échelle régionale j'attendais mieux de cette instabilité, le dernier arôme avait mis en garde avec des averses rares et fébriles.
  8. Intéressant tout ça, merci pour les réponses.
  9. La dégradation de dimanche tient bon, et selon les ajustements du jour, sa composante instable est revue à la hausse, ce qui constitue une bonne et une mauvaise nouvelle. Bonne parce que cela pourrait permettre d'espérer des orages, mauvaise parce que cela réduit habituellement la couverture homogène des précipitations sur la région, ce qui augmente le risque que certains n'est pas grand chose. Bon après on peut toujours espérer un classique avec une bande instable à l'avant, et une belle bande de pluie stratiforme derrière, c'est le scénario entrevu par cep ce matin. En attendant de constater les ajustements qui s'opéreront d'ici là, place aux giboulées
  10. Bonjour, gelée blanche ce matin, mais la sonde n'est pas passé sous le 0°C. Actu, les nuages se multiplient, quelques gouttes il y a 10min, on devrait assister à la formation de nuages porteurs d'averses assez rapidement désormais.
  11. Non Meteor, tout le monde sait ici que la variation de la T°C d'une semaine à l'autre n'est pas liée au RC, tout le monde sait que ce signal ne s'exprime pas de façon perceptible sur un laps de temps aussi court. Tu es tombé dans la caricature, tu nous prends un peu pour des neuneus sur ce coup. Je me demande si la question du hiatus a lieu d'être dans la mesure où ce sont les océans qui contiennent l'énergie pour l'essentiel. Il me semble, pardonner moi si je me plante, que pour réellement parler d'un hiatus, il faudrait que celui-ci concerne l'évolution de l'énergie thermique dans son ensemble. Or je crois savoir, que le contenu thermique des océans jusqu'à 700m, récemment repréciser dans une étude n'a pas fait de pause, et je crois savoir aussi que pour les grandes profondeurs, on dispose de peu de données, avec une approximation qui semble davantage basée sur une soustraction que sur des mesures.
  12. Tn toujours en cours avec 5.1°C, à 15h30 l'après-midi on doit titiller les records de tx là? Ca y est, un cumul s'affiche avec 0.6mm! La traîne en GB à l'air royale, un mélange de grêle, de grésil, de neige, d'orage et d’éclaircies, si seulement on pouvait avoir un truc similaire demain.
  13. Ben en dehors des passionnés, c'est le temps qui convient au plus grand nombre, suffit de voir la pression immobilière, du beau temps tout le temps ou presque. Le problème quand je vais la bas c'est le vent. Ici on se plein du vent d'Est, mais là bas, c'est pire quand le mistral souffle, et ça revient souvent. C'est limite usant! Mais en dehors de ça, j'aimerais bien avoir le temps des bords de méditerranée mais sans le vent et avec un peu plus d'eau, et en plus ils échappent souvent aux canicules!
  14. La réalimentation bien que relative a effectivement lieue comme prévu par les modèles, via disons la forme de l'arc Atlantique avec l'anse de la Rochelle, situation qu'on retrouve assez régulièrement. Ici nous sommes trop au nord pour bénéficié de ce chapelet de pluie modérée qui défile du Nord 17 vers le sud 85, puis ensuite en théorie vers le 79 et le 86. La pluie est donc continue mais trop faible pour avoir pu constater une première bascule de l'auget de la VP. Il ne fait plus que 5.9°C...la pluie modérée se produit dans du 8 à 10°C a priori.
  15. L'anomalie globale se trouverait désormais dans un pic frais, disons moins éloigné de la norme. Quelqu'un sait ce qui explique cette variabilité, j'ai du mal à croire qu'à l'échelle du globe la T°C puisse monter ou descendre d'1/2 °C d'une semaine sur l'autre?