sebb

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    5 803
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de sebb

Personal Information

  • Lieu
    St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

Visiteurs récents du profil

755 visualisations du profil
  1. Bonjour, Au départ, le tourbillon caractérise un volume d'air uniforme qui est en rotation uniquement en raison de la force de Coriolis. On parle du tourbillon absolu. Donc si une convergence ou une divergence s'opère, notre parcelle d'air va être étirée horizontalement et verticalement, mais conserver sa masse et disons son volume pour être approximatif. Ainsi pour compenser la vitesse angulaire va être accélérée ou ralentie. Je trouve que le lien suivant est technique, synthétique et tout à fait accessible, de plus on ne trouve pas plus abordable pour approcher le tourbillon potentiel: http://alexandre.letort.pagesperso-orange.fr/experts.html
  2. Bonjour, en effet belle installation Nonaville, une de plus pour notre région Une pure journée de printemps, on a d'abord eu peur que le voile épais traîne jusqu'aux heures les plus chaudes, mais le ciel s'est dégagé complètement vers 13h. La végétation débourre de partout.
  3. Oui les océans ont perdu 1.6 *10^22 J en 2016, chiffre bien supérieur à la marge d'erreur, et ce qui est également intéressant, c'est d'observer que selon ces estimations (voir d'ailleurs la synthèse de Joahn Lorck sur une étude récente https://global-climat.com/2017/03/22/oceans-un-rechauffement-de-plus-en-plus-profond/) le Pacifique aurait moins contribué à cette déperdition que l'océan Indien. Le lien avec le précédent El niño est à priori la principale explication, dans l'océan indien la subsidence prendrait le pas sur la convection après un niño de la sorte avec donc un déséquilibre, voir cet article de l'IPR: http://www.ipreunion.com/actualites-reunion/reportage/2017/01/14/meteo-france-une-saison-cyclonique-2016-2017-au-point-mort,55884.html
  4. Bonsoir, de la pluie à peu près toute la journée, modérée ce matin, faible cet après-midi, à peine 15mm. Le mensuel est à 119.7mm, avec un annuel à 234mm, les étangs ont entamé une remontée assez nette, mais il en manque encore. 250mm sur les 60 prochains jours pourrait même permettre à la situation de se normaliser, à suivre.
  5. Lol, au temps pour moi.
  6. Bonjour, temps bloqué au gris frais, les bourgeons vont devoir patienter, de toute façon on avait un peu d'avance en moyenne genre 10 ou 15 jours. Mais il faudrait surtout qu'il pleuve...
  7. Es tu sûr de ton chiffre Cotissois?
  8. Ah oui quand même! Un peu moins ici, avec 16.9mm au spiea, 15.6mm à la VP. Le mensuel est à 93mm.
  9. Pourtant en alerte orange, c'est effectivement étonnant. Ici retour de l'électricité depuis 19h05, la coupure s'était produite vers 10h30.
  10. Plus de courant depuis le milieu de matinée. Quelques interventions ça et là pour dégager des arbres ou grosses branches tombées sur la route. Une belle tempête, sans pour autant atteindre la stade ou ca dégénère, ce qui n'est pas plus mal.
  11. Fin du passage pluvieux, 15.2 mm avec un coup de tonnerre de temps en temps, j'en ai compté 3.
  12. Ca dépend de la concentration des GES, dans le système solaire, Venus à l'effet de serre le plus puissant, avec 460°C à sa surface, malgré un lointain soleil. Bon il faut dire que le taux de CO2 est de 96.5% (0.05% sur terre), et que sa pression est 91 X supérieure à la nôtre.
  13. Oui à l'équateur, même déjà sans le paramètre convectif, le % d'humidité absolu est beaucoup plus élevé qu'au pôle, donc à injection de joules équivalentes, la répercussion en Celsius ne va pas être la même. Quand aux impacts de la baisse de gradient, il est difficile de les démontrer. On a l'impression de voir un zonal haut perché, ou un jet qui bloque plus régulièrement sur un méandre en particulier, on pourrait même trouver logique d'avoir un zonal perturbé nous atteignant plutôt en fin d'hiver désormais, quand le pôle est encore à peu près dans l'ombre, et que ça se réchauffe au Sud. Mais le manque de recul empêche d'en avoir une approche robuste.
  14. Une chance d'enrayer la sécheresse en partie, on a un zonal en vue qui devrait durer. CEP et GFS étant assez d'accords, les diagrammes prennent lentement un peu de consistance. Il me semble que ça évolue lentement dans le bon sens. On sort d'un genre de zo assez sec, mais le suivant devrait apporter de bonnes pluies, en l'état on peut espérer avoir au moins 30mm sur le gros des régions avant le 10 mars.
  15. Merci pour le lien