dann17

Membres
  • Compteur de contenus

    7 041
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de dann17

  • Rang
    Orage multicellulaire
  • Date de naissance
  1. Un climat « aux allures steppiques » : c'est tout à fait ça. Voici l'indice hydrique de Kamloops : - indice estival : Ihe = -6 (étés écologiquement secs, de manière faible toutefois). - indice annuel : IhA = -20 : climat modérément xérique. Le fait que la Tm de janvier soit négative et que le climat soit xérique implique que le développement de la forêt est impossible à Kamloops (en tout cas dans la vallée). Il s'agit donc ici bel et d'un climat steppique à été moyen. Avec des Tm de janvier < 0°C et des IhA < 0, les stations de Spences Bridge, Osoyoos, et Oliver ont également un climat steppique. S'agissant de Vancouver (aéroport), j'obtiens : - Ihe (été) = +8 => les étés ne sont pas (en moyenne) écologiquement secs, mais c'est pas loin (des sécheresses estivales ne sont pas exclues certaines années). - IhA = 73 : climat humide. Climat océanique à étés brefs à moyens. Abbotsford : climat océanique à étés brefs à moyens également. Je n'ai pas calculé les indices hydriques. Victoria : - Ihe = -2 : sécheresse estivale faible mais présente ! - IhA = 52 : climat encore humide. Climat océanique à été brefs et secs. Tofino : - Ihe = 49 : étés très humides, sécheresses estivales impossibles. - IhA = 168 : climat perhumide, presque hyperhumide. Climat hyperocéanique humide à été brefs à très brefs. Le pied....!
  2. 35 cm pile en fin de journée après plusieurs mesures ! Je t'assure, pourtant. 1m19 mesurés au sol vers midi, hier. Pas mal moins de vent chez moi qu'ailleurs, donc mesures plus faciles à faire.
  3. Même pas !! Incroyable, je n'ai toujours pas de coupure !! Bon, j'en profite pour me dépêcher d'écrire quand même, hein... En tout cas, il semblerait qu'il soit tombé jusqu'à présent dans les 35-36 cm de poudreuse. Difficile à dire, parce que même ici, il y avait beaucoup de vent hier soir (j'ai très rarement vu ça ici chez moi !). Je ne sais pas combien il reste à en tomber, on verra bien. Il fait -5,4°C.
  4. Superbe série, Mottoth ! Malheureusement, comme certains l'auront peut-être constaté, je n'ai plus beaucoup le temps de poster en ce moment. Il y a pas mal de choses que je voudrais dire pour apporter quelques éléments de réflexion ou de discussion. Mais ce sera pour une autre fois. Je souhaiterais cependant réagir à ça, à propos de Portland : Je comprends qu'on puisse penser cela, mais pour ma part, il m'est inconcevable de placer Portland en climat « méditerranéen ». En effet, on est ici trop loin des conditions méditerranéennes : il ne fait pas assez chaud l'été (on n'atteint pas les 22°C nécessaires), et surtout, le climat y est bien trop humide sur l'année (trop de pluie, et HR bien trop élevée pour des températures pas si chaudes que ça) : en conséquence, l'IhA atteint ici 49. Le climat méditerranéen étant valable (selon moi) pour -45 < IhA < +25. IhA = -45 étant la limite entre xérique et semi-aride, IhA = 0 est le seuil entre xérique et non-xérique (subxérique), et IhA = +25 correspondant au seuil entre subxérique et subhumide. IhA = 50 correspond à la limite des climats humides. Ceci est confirmé par la végétation des environs de cette ville qui n'a absolument rien de méditerranéen, bien que l'été soit écologiquement modérément sec (Ihe = -10). Porto n'est pas non plus méditerranéenne non plus selon moi, mais bien océanique à été long et sec, tout comme Portland. Je comprends tout à fait que certains ne veuillent pas faire la distinction, mais pour ce qui me concerne, je préfère la faire.
  5. Je ne pense pas qu'on puisse dire qu'un océan est plus froid (ou moins froid) en considérant la puissance des upwellings qui s'y produisent. Par ailleurs, le courant (atlantique) de Benguela (côtes de Namibie, jusqu'à 15°S !) me semble encore plus puisant que celui de Californie : température de l'eau de 15-17°C à 15-20°S ! Je pense que c'est encore plus impressionnant qu'une SST de 12-13°C à 35-40°N (2000 km plus loin de l'équateur)...
  6. Salut mottoth, Très belle analyse, comme d'hab. Juste une petite remarque « cosmétique » cependant : je ne suis pas sûr que les arguments que tu avances pour faire « sortir » Ilhéus du climat équatorial soient trop appropriés. En effet, tu n'es pas sans savoir que toute la partie équatoriale (ou presque) de l'Amérique du Sud peut parfois subir des Tn inférieures à 15°C. Rien qu'à Manaus (équatorial s'il en est !), la Tnn atteint 12°C ! Même Iquitos a atteint 14°C ! Il ne te viendrait pas à l'esprit de les « sortir » du climat équatorial pour si peu. Quant à la latitude d'Ilhéus (15°S), je ne pense franchement pas que l'éloignement relatif de l'équateur soit ici trop problématique. Même l'amplitude annuelle (4°C) ne s'écarte pas trop des valeurs équatoriales typiques. Ce sont donc les raisons pour lesquelles je considérerais que ce climat est tout simplement équatorial. Cela dit, je peux comprendre ta réserve. En tout cas, bravo pour ton travail : je suis bien content que tu aies repris la publication de tes fiches !
  7. Peut-être pas le brouillard en tant que tel, mais plutôt une grisaille tenace, constituée de stratus et nuages bas : une moyenne de 43/44% de ciel couvert en juillet et août, tout de même ! On doit relativement bien sentir l'influence océanique (euphémisme !)...
  8. Absolument. Boh, rien de transcendant. ....
  9. Non, c'est sûr ! Mais c'est juste que tu es monsieur stats...
  10. À 16h en partant de Jonquière, avec le vent de plus en plus froid qui soufflait sur cette couche de 45-50 cm (dont les 30 cm du dessus bien poudreux) qui recouvrait tout comme une épaisse couche de crème, c'était dantesque. Magnifique. Mais très frustrant de se dire que, seulement 160 km plus au sud (à vol d'oiseau), seuls 5 cm (même plutôt 4 cm chez moi) s'étaient péniblement déposés au-dessus d'une couche imbibée d'eau, bien qu'en train de regeler.
  11. Moi j'me sens un peu le cul entre deux chaises...
  12. Salut, Bon, en étant le plus juste possible, je ne pense pas du tout exagérer la sauce en disant qu'ici, il a dû tomber environ 45 cm ! Oui, hier soir à 17h, on en était à 17-18 cm, et ce matin, sur ma voiture, il y avait près de 25 cm, sachant qu'une partie de la neige qui tombait hier soir ne tenait pas encore sur le toit trop chaud. J'ai plongé mon bras dans une rue où, visiblement, ça n'avait pas été déneigé depuis plusieurs jours, je l'ai enfoncé jusqu'au coude avant de toucher une couche plus dure ! Je ne sais pas s'il est vraisemblable et fréquent qu'il y ait une telle différence entre ici et chez toi, Warren, mais très sincèrement, je pense que c'est à peu près ce qu'il est tombé depuis la nuit d'avant-hier à hier (donc en 30 heures environ). Sachant qu'il reste encore environ 5 cm à tomber... Episode remarquable, si ce n'est exceptionnel. Thierry, tu nous confirmes ? Puis dans quelques heures, place au froid. Au gros froid même (du -30°C le matin et du -20°C l'après-midi, ça n'est pas improbable), jusqu'à dimanche, en tout cas ici.
  13. Tu exagères un peu le gradient thermique vertical : il y aura encore des inversions.
  14. Mise à part (je viens de retrouver les accents) une petite période un peu douce du 7 au 10 mars, il semblerait qu'on retourne dans le froid (rien d'excessif non plus) jusqu'au moins la mi-mars (masse d'air à -10/-20C à 850 hPa).
  15. Oui c est pas mal ca. Quelle plaie ! Mais je suis pas sur qu il ait dit son dernier mot... en tout cas, le froid a l air de revenir.