serge26

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    754
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de serge26

  • Rang
    Stratocumulus
  • Date de naissance 09/12/1967

Personal Information

  • Lieu
    Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

Visiteurs récents du profil

554 visualisations du profil
  1. Coté cevennes, les pluies de cet automne et de cet hiver ont apporté souvent d'assez bons cumuls. je n'ai pas encore entendu parler de secheresse pour ce secteur ou juste de maniere superficielle mais cela est classique apres des episodes de mistral prolongé avec des T° douces
  2. Le GFS 6h nous envoie une belle bouffée de chaleur sur ce run. On sent que c'est tendu et que le placement de l'anticyclone plus ou moins au nord-est ou au nord-ouest des iles britanniques, nous fait passer d'un temps instable et orageux à une situation tres seche et bien chaude pour la saison.
  3. Cette configuration d'anticyclone de plus en plus haut perché me fait penser à ce que les modeles saisonniers entrevoient pour la saison estivale. En attendant que les hautes latitudes se rechauffent, il nous envoie des effluves tres fraiches de nord et pas forcement tres pluvieuse. Toutefois, le temps semblent vouloir nous amener un peu plus d'humidité que cette semaine, mais en l'absence de chaleur en basse couche, pas certain que cela soit tres actif.
  4. Cette semaine annonce t'elle une modification provisoire (ou non) de circulation générale avec l'avancée de la saison? En effet on sent en fin de topic que la porte du groenland semble vouloir s'ouvrir pour nos HP
  5. Seules les prochaines années le diront. Car cette anomalie est completement isolée de la tendance observée donc wait and see....
  6. Ahhhh notre belle récurrence toujours d'actualité ce soir! on ne change pas une équipe qui gagne! A ce rythme çà risque de devenir vite compliqué dans tout l'ouest dans les semaines qui viennent!
  7. Est ce qu'on mise une pièce une nouvelle fois ce matin pour l'option décalage vers l'est de cette poche froide...........
  8. Oui, enfin , ce n'est qu'une possibilité, on est encore à J+6 et je ne serai pas surpris que ca se decale plus à l'est au fil de jours vu la recurrence observée depuis.... deja pas mal de temps
  9. J'ajouterai que cela est du à une synoptique particulière. Il y a quelques jours il y a eu la circulation de depressions assez creuses qui ont favorisé un flux de nord ou nord-est sur terre neuve; Ceci qui a permis de propulser des morceaux de glace plus au sud et a aussi généré un courant de surface plus marqué qui est descendu un plus au sud que d'habitude, d'ou cette anomalie négative marquée.
  10. Sorties des dernières données estimant le volume de glace et comme prévu rien de bon!! Le décrochage est assez net par rapport aux dernières années que ce soit en volume ou en épaisseur moyenne. Comme en 2010 2011 ou 2012, on devrait sortir des 2 sigmas l'été prochain pour la tendance de fond
  11. De toute façon ce ne sont que des prévi saisonnieres. Autant pour les T° j'y apporte un peu de crédit, autant pour les précipitations ........ car cette situation impliquerait un blocage anticyclonique au niveau de la mer de nord avec flux d'est ou sud est sur le pays d'ou periode de canicule fort envisageable avec evolution diurne sur le relief. C'est peut etre aussi comme cela qu'il faut traduire ces cartes. Enfin on en reparlera la période venue.
  12. Saison tres orageuse en perspective alors........
  13. en attendant les données de volume qui sortiront en debut de semaine, et qui seront forcement mauvais, je vous mets un instantanée du bassin arctique. J'ai entouré en noir la glace qui restait en septembre 2016 qui est donc pluriannuelle. les conditions synoptiques ont fait que cette glace a derivé vers le nord des iles canadiennes et le groenland. on peut voir egalement que les zones : KARA/BARENTS/LAPTEV/EST SIBERIAN SEA, présentent une epaisseur de glace anormalement peu epaisse. il manque quasiment 1 metre. D'autre part, depuis quelques jours on observe un gros export de glace pluriannuelle via FRAM le long de la cote est du groenland, ce qui ne va forcement pas arranger les choses.
  14. Tres interessant, cela explique en partie (peut etre) pourquoi certaines récurrences de situations atmosphériques perdurent plus longtemps qu'auparavant
  15. En cette fin du mois de Mars, l'enneigement hémisphérique diminue maintenant rapidement et on se rapproche des valeurs records de l'an dernier.