paparazzi

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    6 415
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de paparazzi

  • Rang
    Orage multicellulaire
  • Date de naissance 20/02/1979

Personal Information

  • Lieu
    Dontreix - Creuse (23) - altitude : 720 m

Visiteurs récents du profil

327 visualisations du profil
  1. Salut, Je viens d'installer le pyranomètre sur ma VP2, j'aimerais savoir s'il y a une manip à faire pour voir apparaitre les relevés sur StatIC car pour l'instant la station enregistre mais les données n'apparaissent pas sur IC. J'avais lu quelque chose à ce sujet sur le forum, mais bien sûr, j'ai pas sauvegardé et maintenant que j'en ai besoin, plus moyen de remettre la main dessus ! Merci d'avance pour votre aide.
  2. Ahah oui, j'en ai même frémit pendant 2 mn ! Mais comment fait-il ?! Avant de me rappeler que mon smartphone est géolocalisé...
  3. J'avais découvert ce site de l'IGN il y a quelques années, quand la couverture n'était pas très étoffée. Ça a bien changé depuis et c'est effectivement très intéressant pour l'évolution du couvert forestier. Je viens de passer une heure à regarder les différences après 1982 et 1999. À propos de novembre 82 justement, la voisine, qui a la soixantaine et vit ici depuis toujours, m'en avait parlé il y a quelques mois comme la pire tempête, pire que 99 car elle avait duré non pas trois heures mais trois jours ! Mais elle ne se souvenait pas de la date, seulement que c'était bien avant 1999. Sur le coup, je m'étais dit qu'elle en rajoutait sûrement un peu, jusqu'à ce que je tombe là-dessus : http://tempetes.meteofrance.fr/Tempete-du-6-au-8-novembre-1982.html
  4. Salut, J'ai retrouvé ma ligne téléphonique et internet jeudi midi, enfin ! Mais je suis le seul dans le hameau car le monsieur de chez Orange n'a rebranché que mon fil, a constaté les dégâts, et m'a dit qu'une équipe viendrait réparer "dès que possible"... "Et les autres ?" ai-je demandé "Ah ben les autres, ils ont pas fait de demande d'intervention, donc moi je suis pas habilité..." OK ! Avec un peu de chance, l'intervention aura lieu en début de semaine. En attendant, la ligne téléphonique est toujours dans cet état, à l'entrée du village : J'en profite pour poster des photos des dégâts de cette tempête, c'est un peu du réchauffé maintenant mais mieux vaut tard que jamais. Chez ma sœur et mon beau-frère, une petite annexe déjà mal en point s'est complètement effondrée : De la casse aussi sur le terrain, des branches à terre et 2 ou 3 sapins : Ici du côté de Giat, quelques saignées dans les conifères : Un gros chêne terrassé à Mérinchal : Toujours à Mérinchal, une petite parcelle de résineux littéralement dévastée. C'est surprenant car vraiment très local, les parcelles autour étant intactes ou presque : Pour terminer, sur la route entre Mérinchal et Dontreix, grosse tranchée au milieu de cette sapinière, le fameux effet "dominos" : Voilà... Depuis ce 6 mars, rien à signaler, calme plat et temps sec, ambiance printanière fréquente. Les narcisses fleurissent, les forsythias également. La floraison des prunus est imminente et quelques pissenlits apparaissent dans les prés. Pour l'instant c'est à peu près tout mais on sent que les bourgeons gonflent chaque jours un peu plus. Faudrait pas que ça démarre trop tôt non plus, les retours de bâton en avril on connait bien ! A+
  5. Salut, Ayant subi une coupure internet d'une dizaine de jours suite à la tempête du 6 mars, j'aurais souhaité savoir comment faire pour transmettre les données manquantes à StatIC. La box n'ayant pas cessé de fonctionner, les données ont été enregistrées sans problème sur weatherlinkIP. J'avais pourtant validé le formulaire de récupération des données sur l'interface de gestion de la VP2 sur StatIC, mais peut-être que cette option n'est pas fonctionnelle, ou bien un truc m'a échappé ! Merci d'avance pour votre aide.
  6. Ah oui, le fameux lien ! Merci tout de même, j'en avais eu vent mais il ne fonctionne pas ! Impossible de valider le formulaire, car impossible de renseigner la case "adresse". Je suis même allé en parler à la mairie pour voir si ça ne venait pas de mon ordi : la secrétaire m'a confirmé, un poil blasée, que ça ne marchait pas non plus chez eux... Après beaucoup de temps perdu au téléphone, j'ai réussi (du moins j'espère) à obtenir une intervention d'Orange jeudi matin. Affaire à suivre... En attendant, je continu mon régime sec en mode 4G limitée. Pas de Youtube, pas de séries, pas de "climats du monde" sur IC, un petit retour aux années 2000 ! Côté météo c'est pas bien passionnant mais globalement agréable depuis le passage de ladite tempête dont les stigmates restent visibles vu l'important couvert forestier et bocager du secteur. Certaines sapinières ont connu des dégâts localement importants avec effet domino, idem pour les pins sylvestres en spontané. Côté feuillus ça a logiquement mieux résisté, les hêtraies matures ont bien tenu le coup mais un certain nombre de très vieux sujets a rendu l'âme ce 6 mars. Les chênes ont plutôt bien encaissé, même très gros, c'est moins net pour les frênes qui sont fréquemment affaiblis par la maladie. Dans le coin, Zeus a peut-être été la plus forte tempête depuis Martin en 1999, tout en restant bien moins violente que cette dernière. @+
  7. Salut Sebaas, et merci de prendre des nouvelles ! C'est la galère, effectivement, depuis le passage de Zeus... Je suis privé de téléphone et d'internet depuis lundi dernier, et je n'ai toujours pas vu l'ombre d'un agent de chez FT (aux dernières nouvelles, tout ce que l'on sait, c'est que l'on n'est pas prioritaire, mais on avait eu le temps de s'en apercevoir !) Pour la station, je reçois toujours les données sur Weatherlink, sans problème. J'ai vu sur l'interface de gestion StatIC qu'il y a peut-être moyen d'envoyer manuellement un fichier, mais j'avoue ne pas avoir bien compris la manip'... Les joies de la vie rurale !
  8. Salut, Après un weekend festif en Ile-de-France, durant lequel je me suis assez peu préoccupé de météo, j'ai pris la route lundi en fin de matinée sans trop savoir que le coup de vent prévu s'était mué en tempête sérieuse. Voici mon trajet résumé en quelques photos, depuis Paris jusqu'aux confins de la Creuse, soit près de 400 km. Départ à 11h00 de l'est parisien, il tombe une pluie froide et drue, il fait 4° : L'eau s'accumule dans les points bas, ça faisait un moment que je n'avais plus vu Paris sous de vraies intempéries ! Plus tard sur l'A6 dans le Val-de-Marne, la pluie redouble et se mêle de neige fondue, la visibilité est médiocre... Vers midi je traverse le nord de l'Essonne, il pleut toujours autant et la neige s'invite régulièrement sans jamais réussir à s'imposer pour de bon. Il fait 3°. En passant la vallée de l'Yvette, je constate un niveau d'eau bien haut... Le déluge cesse un peu avant Étampes, mais le ciel reste bien chargé et menaçant, les averses ne tardent pas à prendre le relai. C'est lors de la traversée des forêts de Sologne que le vent commence à se renforcer, mais il faudra attendre de gagner les plaines berrichonnes pour le sentir forcir encore et devenir franchement violent : À partir de là j'ai arrêté les photos car il devenait indispensable de tenir son volant des deux mains (déjà que c'est pas très malin de sortir son smartphone sur l'autoroute...) j'arrive dans la Creuse vers 15h00, je fais un arrêt à Chambon-sur-Voueize, où la rivière est en crue (modeste mais après 6 mois secs, ça mérite le détour) : Il est tombé une cinquantaine de mm depuis le 1er mars. Même endroit au plus fort de la sécheresse 2016 :http://www.infoclimat.fr/photolive-photos-meteo-210946-secheresse.html?&auteur=305&start=40 C'est ensuite que les difficultés commencent. Premier arrêt dans la vallée de la Tardes, entre Chambon et Évaux-les-Bains. Les agents de la ville s'affairent pour dégager la route encombrée par des arbres... En arrivant dans mon secteur, les dégâts sont visibles mais pas généralisés. On est cependant un cran au dessus de la tempête du 4 février. Quelques gros arbres à terre : Mais surtout beaucoup de branchages qui obstruent fréquemment la route... À quelques km de l'arrivée, il ne faut plus compter que sur soi-même pour atteindre son but. Je me retrouve à déblayer la chaussée avec l'aide d'automobilistes de passage. D'autres sapins sont tombés avant et ont été débités, mais depuis, de nouvelles rafales en ont couché à nouveau : J'arrive chez moi vers 16h30, un arbre a été arraché et a emporté les lignes électriques, la route a été dégagée il y a peu : Le courant aura été coupé de 14h à 21h. Quant au téléphone et à internet, à l'heure où j'écris, ça n'est toujours pas revenu... (vive la 3G !) Si j'en crois ma VP2, c'est vers 13h00 que le gros des dégâts a du se produire. Mon anémo à 2.5 m a relevé une rafale d'ouest à 90.1 km/h. C'est tout à fait remarquable vu la hauteur de l'installation et le dégagement loin d'être optimal dans cette direction. Il s'agit bien sûr d'un record absolu pour ma très jeune station. Je déplore également la perte d'un petit fenestrons du toit de la grange qui a volé en éclat, et l'accès à une autre grange est obstrué par la chute d'une grosse branche. chez la voisine un sapin a été décapité, et sa petite serre en structure bois + bâche ne ressemble plus à grand chose... Malgré tout et heureusement, plus de peur que de mal. Mais Il n'aurait pas manqué beaucoup pour qu'on passe dans la catégorie "tempête destructrice". Un trajet très intéressant mais aussi bien crevant ! @+
  9. Salut 3cm à Dontreix, c'était pas vraiment prévu ! Pendant ce temps, je profite d'un ciel gris et faiblement pluvieux à Savigny-sur-Orge, en banlieue parisienne... J'ai un peu les boules ! A+
  10. Retour d'un temps plus classique sur l'est Creuse, avec une subsidence assez marquée qui s'est traduite par de faibles bruines et pluies éparses poussées par un vent rafaleux encore sensible. Il est tombé moins de 2 mm depuis minuit, la température est bien remontée : il fait 6.9°. Vent max : 46.7 km/h à 20h10.
  11. Total de 27.4 mm depuis hier soir, après les diverses averses de neige de l'après-midi poussées par de bonnes bourrasques. Aucune tenue vue la température positive. Les rus forestiers retrouvent donc un niveau correct pour une fin d'hiver : Même endroit au début du mois : À la tombée du jour le plafond remonte un peu et laisse apparaitre le "piémont" du Sancy, (secteur Briffons, Bourg-Lastic), blanchit dès 800 m. environ. La Banne et le Sancy resteront invisibles. Ce soir il fait sec, le vent faiblit mais reste sensible et la T° affiche 1.7° (0.3° / 4.6°). @+
  12. Salut, Eh bien, quel changement ! J'ai 24 mm au compteur depuis le début de l'épisode, il me faut remonter au 14 octobre dernier pour trouver un cumul/24h supérieur. Ce matin au réveil il y avait même un très léger saupoudrage au sol, la T° s'étant approchée du zéro en fin de nuit. Actuellement on est remonté autour de 2°, le saupoudrage a bien vite fondu sous les nouvelles précipitations pluvio-neigeuses. Le vent est toujours sensible, rafale max à 2.5 m : 51 km/h hier soir. Les cour d'eau vont enfin reprendre des couleurs ! @+
  13. Bilan de janvier 2017 à Dontreix -23- (alt 700 m) Tnm : -3.2° Txm : 2.9° Tmm : -0.15° Tnn : -9.8° le 20 Tnx : 5.8° le 31 Txx : 14.2° le 31 Txn : -6.6° le 18 23 jours de gel, 7 jours sans dégel dont 3 consécutifs du 17 au 19 11 Tn < -5° 1 Tx < -5° 1 Tn > 5° 1 Tx > 10° RR : 41.2 mm Max 24h : 8.6 mm le 9 14 jours avec précipitations, dont 9 jours avec chutes de neige. 19 jours avec neige au sol, dont 15 consécutifs, du 13 au 27. Hauteur max de neige : 15 cm, les 18 et 19. Vent max à 2.5 m : moyen 35 km/h, rafale 69.2 km/h, le 27, de secteur SE. Un mois très intéressant malgré une pression presque toujours anticyclonique : Froid sec, avec saupoudrage de neige, du 1er au 8, Parenthèse océanique du 9 au 12, se soldant par un bon coup de vent de SO le 12 au soir, Froid et neigeux du 13 au 18, les diverses chutes de neige déposent une quinzaine de cm, Froid sec du 19 au 26, se terminant par un épisode de givre le 25, Très fort vent de Sud le 27, puis douceur océanique perturbée jusqu'au 31. Plus de détails ici : http://www.infoclimat.fr/climatologie-mensuelle/000FS/janvier/2017/dontreix.html
  14. Salut, Beaucoup de brouillard depuis deux jours avec le retour du gel. Ce matin : un peu de neige en grain depuis 10 mn, par -1.0°, et toujours dans un brouillard dense... Vu le temps prévu dès demain, le changement risque d'être brutal !
  15. Merci pour la trouvaille ! C'est certainement la bonne année : les relevés indiquent une vague de douceur exceptionnelle pour la région du 18 au 31 décembre, et la veille de Noël il fait 4°C, soit 40°F !