Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'légèrement sup aux normes'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Prévisions
    • Prévisions à court et moyen terme
    • Evolution à plus long terme
    • Tendances saisonnières
  • Observations
    • Le temps en France
    • Le temps en Europe et dans le reste du monde
  • Climatologie
    • Paléoclimatologie
    • Climatologie
    • Evolution du climat
    • Phénomènes météorologiques violents
  • Les autres aspects de la météo
    • Météo, environnement et société
    • Instrumentation
    • Photos, vidéos et matériel de prise de vue
    • Questions - réponses sur la météo
  • On y parle de météo
    • Sites web
    • Expositions, conférences, évènements
    • Presse, livres, médias et cinéma
  • Discussions autour d'Infoclimat
    • Vie du site Infoclimat
    • Rencontres météo
    • Convivialités

Calendriers

  • Community Calendar

1 résultat trouvé

  1. Bonjour, Pour ceux qui veulent juste un court résumé, c'est simple début de semaine pluvieux avec une remontée des températures, suite de semaine plusieurs hésitations sur l'évolution de la synoptique. Du lundi au mercredi un temps pluvieux probable: Ce topic sera la dernière semaine du mois d'octobre, un mois d'octobre qui aura été composé jusqu'ici de deux premières décades globalement sous les normes et avec des régions très déficitaire en pluviométrie jusqu'à notre dernier épisode méditerranéen. Cependant, cela n’empêche pas encore de gros déficit sur la France avec de nombreuses restrictions d'eau. Il est donc largement l'heure qu'un temps pluvieux s'installe sur notre France. (http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/propluvia/faces/index.jsp) Et ce topic est peut-être enfin le bon pour un "grand changement" sous passage dépressionnaire. Comme nous le voyons GFS-CEP sont pour l'instant d'accord sur la situation du début de topic avec une dépression venant du Groenland arrivant sur la France. Grosse dépression plus ou moins creusé selon les modèles, d'ailleurs cette dépression est tout simplement l'ex Nicole. (Ci dessous emplacement de Nicole actuellement http://www.nhc.noaa.gov/gtwo.php?basin=atlc&fdays=2) Mais sur le dernier run de GFS on voit qu'un doute subsiste sur l'emplacement de la dépression sur l'arrivée de la dépression en Europe de l'ouest. GFS voit la dépression se projeter directement dans le golfe de Gascogne, alors que CEP à tendance à plus creuser la dépression en l'emmenant sur le Portugal avant de ramener également la dépression sur le golfe de Gascogne. Mais tout ceci ne changera rien à que l'ouest/sud de la France et surtout le sud-ouest va connaitre plusieurs épisodes pluvieux du lundi au mercredi (au moins). Par contre l'est de la France et surtout le nord-est va connaitre des températures fortement excédentaires (le mercredi jusqu'à 16°C à 850hPa sur le dernier GFS) dû à la montée des HPs provoqué pas la dépression. A noter également que les températures seront également supérieures aux normes sur toute la France 10°C à 850hPa sur la moyenne du dernier run GFS. Pour ce début de semaine on voit que les moyennes des ensembles GFS et CEP sont globalement d'accord pour la situation à z500. D'ailleurs situation qui peut faire sourire, chez les déterministes GFS voit une dépression moins forte/moins creusé que CEP alors que chez les ensembles c'est GFS creuse plus que CEP. A signaler également que l’ensemble GFS va plus dans le sens du déterministe CEP sur l'emplacement de la dépression le mardi. L'autre différence plus notable et qui va avoir son importance pour la suite, c'est : quel va être l'attitude des hautes pressions pendant l'écoulement de la dépression? Sur GFS ces hautes pressions ont du mal à "encadrer" la dépression contrairement à CEP, même si, les anomalies z500 sont hautes également. Cet encadrement est plus intense sur CEP probablement par rapport à la direction de la dépression, mais également à un resserrement des pressions. Donc ce comportement de la dépression à bel et bien toute son importance pour la suite comme nous allons le voir dans la seconde partie: Une suite de semaine dans l'incertitude: A partir du 27, la moyenne de l'ensemble GFS à tendance à descendre au fur et à mesure. Avec des scénarios descendant de plus en plus nombreux. Ceci est dû aux possibilités d'une nouvelle dépression ou bien de la dépression du début de semaine se maintenant grâce à un blocage puissant. Puis quelques scénarios de flux d'est ou montée des HPs (devant une dépression). On a donc la preuve que la dépression du début de semaine à son importance dans son placement, car la majore partie des synoptiques à une évolution dû en partie à cela: Sinon nous ne pouvons pas dire grand choses de plus au vue de l'échéance. Temps mieux car j'ai pas encore mangé et je commence à avoir très faim . Bonne journée. Gugo. EDIT: @Guillaume14 oui petite bourde de ma part @sebb oui un peu mal mesuré mes propos