Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'orages'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Prévisions
    • Prévisions à court et moyen terme
    • Evolution à plus long terme
    • Tendances saisonnières
  • Observations
    • Le temps en France
    • Le temps en Europe et dans le reste du monde
  • Climatologie
    • Paléoclimatologie
    • Climatologie
    • Evolution du climat
    • Phénomènes météorologiques violents
  • Les autres aspects de la météo
    • Météo, environnement et société
    • Instrumentation
    • Photos, vidéos et matériel de prise de vue
    • Questions - réponses sur la météo
  • On y parle de météo
    • Sites web
    • Expositions, conférences, évènements
    • Presse, livres, médias et cinéma
  • Discussions autour d'Infoclimat
    • Vie du site Infoclimat
    • Rencontres météo
    • Convivialités

Calendriers

  • Community Calendar

14 résultats trouvés

  1. Faible ou plutôt très faible risque d'averses localement orageuses à prévoir demain après-midi sur une moitié Est de la région je dirai, 37/49/86/79/87/16/19 approximativement. Ensuite patate et temps stable jusqu'au week-end prochain minimum.
  2. >> TENDANCE HEBDOMADAIRE : DU CALME, DU SOLEIL ET DE LA DOUCEUR << Bonsoir à tous ! Voici la tendance pour votre semaine qui, hormis demain, s'annonce très stable et agréable. SITUATION ACTUELLE : Une dorsale anticyclonique nous concerne depuis ce début de semaine mais la goutte froide qui résulte de l'ancien talweg du weekend traine encore au Sud-Est de notre pays et influence encore un peu le temps. Un peu d'instabilité à prévoir pour la journée de mardi avec cumulification et même quelques averses localisées. ÉVOLUTION EN MILIEU DE SEMAINE : L'anticyclone nous concerne pleinement et véhicule un flux de Nord-Est avec des conditions très calmes, sèches, ensoleillées et des températures de saison. TENDANCE POUR LA FIN DE SEMAINE : Avec un anticyclone qui s'installe sur notre pays le flux s'oriente généralement au Sud-Ouest en altitude et provoque une hausse des températures, qui repassent donc nettement au-dessus des moyennes de saison. Le weekend sera donc très agréable dans sa totalité. Une dégradation devrait pointer en début de semaine prochaine mais la situation n'est pas vraiment cernée pour le moment. Elle ne devrait pas être durable à priori. Bonne soirée et bonne semaine !
  3. Salut à toutes et tous, Le matériel photo a enfin pu reprendre la route depuis une semaine ! Une semaine particulièrement agitée sur une bonne partie nord de la France avec le retour de traînes. 2 sorties, 2 chasses de 2x2 heures, le compte est bon. Direction les routes de l'Oise (60)... Lundi dernier, des cellules remontent du SO. Fortes bourrasques de vent à leur passage Un rideau de grêle arrive sur ma position. A "l'horizon", on distingue l'A1. Un arbre tombera au passage du grain Trop tard pour éviter l'averse... immortalisée en vidéo : video-1488207207.mp4 Mardi, belle ambiance. Moins de nébulosité, petite sortie balade avec @bernardt60 au nord de Senlis... Ce cumulonimbus situé à l'est du département de l'Oise signe la fin de l'agitation pour la journée Hier, dimanche... le temps est un peu plus agité. Les contrastes entre les cultures et le ciel donnent l'ambiance La cellule donne une faible activité électrique (quelques impacts)... Je suis la cellule une cinquantaine de km pensant un regain de l'activité électrique... Il s'agit énormément de pluie. L'activité électrique disparait Fin de la chasse, retour sur Senlis... et une dernière photo avant de rentrer Merci d'être passé... et à bientôt pour les premiers épisodes orageux sur le forum... ou sur la route ? Bonne journée, Kévin
  4. Dans la mesure où le phénomène qui se présente semble être de grande étendue (grosse moitié Sud du pays), assez intense en plus d'être relativement atypique (joli cocktail orage/tempête/neige), je propose l'ouverture d'un topic dédié. Si on résume, la chronologie devrait être la suivante: - après une douce après-midi dans le quart SO avec un vent de Sud qui se renforce sur MC et vallée du Rhône, développements orageux attendus en début de soirée de la côte Aquitaine à la région Centre - puis fortes pluies à tendance orageuse sur MidiPy, neige et vent fort sur les Pyrénées (voir Piémont avec début isothermie?) - en milieu de nuit, les intempéries abordent le Languedoc, avec fortes pluies et neige à basse altitude à l'arrière, lors de la bascule du vent à l'Ouest avec une chute des T°C qui s'annonce remarquable - au petit matin, risque de violentes rafales convectives sur la Camargue, grosses intensités de neige sur le Sud MC - puis samedi, chutes de neige sur toutes les Alpes, avec là aussi de bonnes intensités EDIT: le présent topic est étendu aux journée de dimanche et lundi - giboulées puis coup de vent à tempête au programme!
  5. Bonsoir à toutes et tous, En faisant quelques recherches sur les orages et les tornades en ce moment, je suis tombé sur un excellent document proposé sur le site de Météo-France. Nous avons tous en tête les épisodes du documentaire diffusé à la télévision voilà quelques temps mettant en avant les chasseurs français sur le canal 24, mais il est intéressant aussi de lire et suivre les aventures de Tony Le Bastard, réputé, pour sa passion et ses qualités de chasseurs. Avec le service public, il propose un document numérique animé qui retrace son aventure outre-Atlantique. Peut-être a-t-il déjà été partagé il y a quelques temps. Je ne l'ai pas retrouvé. Il ne date pas d'hier, mais à la veille (oui je suis impatient) du retour de l'instabilité... il est bon de se (re)plonger dans l'aventure du français : http://www.meteofrance.fr/chasseur-de-tornade Bonne lecture ! (Cc @Oliv13)
  6. Bonjour, aux regards des importants cumuls attendus et de la zone relativement large impactée (3 départements), je pense qu'il est nécessaire d'ouvrir un topic dédié aux intempéries prévues dans l'Aude, l'Hérault et les PO.. On peut dire que c'est un épisode malchanceux, puisque le radar d'Opoul qui couvre le Roussillon et une partie de l'Hérault est HS.. Bref, ici sur Sallèles le vent se renforce, rafale maximale de 55 km/h à la vantage et 0.2 mm pour aujourd'hui.
  7. Bonjour à toutes la communeauté des Icéens. Cela fait un bout de temps que je ne suis pas passé dans les environs. En effet l'actualité pro chargée des derniers mois ne m'a guère permis de croiser sur vos rivages neigeux. Mon site web est entièrement remis à jour et à pas mal changé depuis que je me suis lancé! Moins de photos et surtout il reflète désormais mon activité principale. http://www.henri-buffetaut.com/orages-paysages Pour les curieux, cela se passe par ici: http://www.henri-buffetaut.com/galeries Toupoutoux
  8. Bonsoir je fait suivre l'info que ma DGS de ma collectivité m'a donnée: Pour infos j'y serai, si d'autres veulent se joindre à moi ce sera avec grand plaisir! Par la suite si la conférence ne se termine pas trop tard on pourrai aller se boire un verre histoire de prolonger le débat .
  9. Salut ! C'est juste cette semaine jusqu'à samedi, l'expo Cieux sous Tension sur la chasse aux orages de Basile Ducourneau, notamment dans la Tornado Alley : à Paris, galerie L'inattendue (de la Maison des Initiatives Etudiantes), 50 rue des Tournelles (Paris 3ème). Le vernissage a lieu aujourd'hui à 18h ; c'est un peu en dernière minute mais mieux vaut tard que jamais :') ! Pour cette année de disette orageuse sur Paris, jme dis que ça pourrait réchauffer quelques coeurs :p.
  10. Salut, Avec un peu de retard voici les images et le récit des orages très électriques qui ont concerné les Cévennes et le bassin alésien dans la nuit du 21 au 22 juillet 2016. En début de nuit, de forts orages concernent le Nord-Est de la Lozère ainsi que l'Ardèche. Constatant un début de propagation vers le Sud sur les radars de précipitations, je décide d'aller sur le piémont cévenol dans l'espoir de quelques captures lointaines. Une fois arrivé dans le secteur de Lédignan, au Sud d'Alès, dans le Gard, je m'aperçois que la foudre est visible. C'est un peu lointain mais je décide de me poser pour faire des photos plutôt que d'essayer de m'approcher davantage sans garantie que les cellules continuent d'être actives (au final j'aurai tord car les orages auront duré plusieurs heures durant !). Dès la sortie de la voiture et le matériel installé, le spectacle est au rendez-vous, avec de puissants impacts de foudre sur les premiers contreforts du relief cévenol. 23h09 : puissant impact sur un sommet boisé : 23h11 : l'orage commence à se décaler vers la ville d'Alès, foudroiement multiple et simultané des crêtes dominant l'agglomération. 23h19 : l'agglomération est à présent concernée par de nombreux impacts de foudre. 23h41 : la foudre continue de s'abattre sans relâche sur la ville d'Alès et les alentours. 23h55 : toujours de nombreux impacts ramifiés. Cette cellule commence à s'éloigner. Les étoiles commencent à apparaitre au zénith, tandis que les orages sévissent toujours quelques kilomètres plus au Nord. Je vois le sommet du cumulonimbus et je commence à envisager l'apparition d'éclairs extranuageux vu le dynamisme de l'orage. 23h58 : et voilà ! Un premier coup de foudre extranuageux ramifié jaillit du sommet du nuage pour frapper devant moi ! 00h04 : autre coup de foudre extranuageux tombant à l'écart du cumulonimbus. On distingue le ciel clair et les étoiles en haut à droite de l'image. 00h24 : une autre cellule orageuse s'est formée sur le Nord du bassin alésien : ça n'arrête pas ! Les impacts sont puissants, multiples et très esthétiques. 00h54 : immense éclair internuageux zébrant la nuit cévenole. Un des rares de cette soirée où la quasi totalité des décharges frappaient le sol. 00h55 : la foudre reprend le relais, avec un pilonnage en règle des crêtes ! 01h45 : éclosion d'une énième cellule orageuse sur le relief. J'en profite pour tenter une composition avec la route. 02h04 : impacts de foudre simultanés à plusieurs kilomètres de distance les uns des autres. La zone concernée par les orages est très vaste mais je suis encore au sec et à l'écart. 02h09 : illustration de la quantité hallucinante de foudre, typique de ces orages du coeur d'été sur le Sud des Cévennes (un des secteurs les plus foudroyé de France). Tous les impacts sont simultanés ou presque (pose de 30 secondes). 02h13 : toujours de la foudre ramifiée bien esthétique. Je profite du spectacle mais je regrette tout de même de ne pas être plus proche... 2h59 : dernière image de la soirée d'un nouvel orage en train de descendre du relief en direction du bassin alésien. Je serai finalement englouti par la pluie quelques minutes plus tard. Au final : plus de 4 heures de foudre quasi non stop. Et encore, cette série ne présente que les orages ayant touché les Cévennes et le bassin alésien : d'autres orages se sont ensuite organisés dans le secteur du pic Saint-Loup et du littoral héraultais mais il me fallait tout de même dormir un peu avant d'attaquer le travail quelques heures plus tard... A bientôt pour d'autres photos électriques !
  11. J'enchaîne avec cette nuit du 30 juillet toujours dans le nord du Gard pour le début de chasse Cette cellule passant rapidement, je décide de descendre sur Nîmes en pensant qu'une cellule pourrais naître dans le coin et bingo sur la route je vois une grosse cellule isolée naître au nord de Montpellier et arrivant droit sur Nîmes Le lendemain une autre cellule ce dirige droit sur le bassin alésien, je n'ai malheureusement pas pu faire beaucoup de clichés car ma cellule est tombée en carafe Voila pour cet épisode Yannick Lecenes
  12. Comme le dit le tire le mois de juillet à été bon pour moi, même si je n'es pu chasser la folle journée de samedi dernier (le 30) pour cause de festivité à la maison à l'occasion de mes 30 balais fraîchement atteins. Mais avant de parler de Juillet, quelques images du 29 Juin dernier, toujours en compagnie de mon compère de toujours @yannicklyon avec une partie de chasse dans le Beaujolais dans les alentours de Belleville. On a commencé par se positionné à l'avant d'un orage bien costaud qui remontait le val de Saône et qui lâchaient de belle choses en air sec mais avec un gros rideau qui suivait derrière. Plusieurs arrêts pour tenter de capturer quelque chose mais seul cette image sortira du lot du fait des impact de foudre très rapide (et donc pas capturés) pris à hauteur de Corcelles-en-Beaujolais: 1/ Cet orage étant assez rapide et voyant qu'il perdait de son intensité, on décide de redescendre un peu plus au Sud pour intercepter la suite des événements prévu. On se positionne entre Belleville et le Mont Brouilly, devant une parcelle de vigne. Le temps d’attente ne sera pas long pour voir apparaitre les premières manifestations électrique des jolis monocellulaires remontant en flux de SO. 2/ Photolive La nuit tombe de plus en plus: 3/ Photolive Quand tout à coup.......... un ENORME double impact dont un extrêmement ramifié sort de nul part et tombe à environ 2kms de notre position: 4/ Photolive Crop sur le point d'impact du plus esthétique des deux tombant sur une ferme, qui après enquête de terrain a détruit une vingtaine de tuiles et grillé pas mal d’électro-ménagé, box etc...: 5/ Puis quelques minutes plus tard: 6/ On passe au mois de juillet, avec une petite chasse à domicile (Nord Ardèche) et plus précisément dans le bassin Annonéen. Nous sommes le Lundi 11 Juillet pas mal d’orages éclatent un peu partout dans le Centre-Est mais pas encore par chez moi. Ayant la flemme de bouger, j’attends sagement que les choses veuillent bien s'activer dans mon secteur. Il est alors 21h30 quand je vois qu'un joli paquet s'organise sur la Haute-Loire (43) tout en remontant sur moi. Bingo c'est pour moi! Aller hop, le matos dans la voiture direction mon petit point de vue à 2min de chez moi avec une vue du S au NE en passant par l'Ouest. La nuit est tombé les flash commencent à se faire voir en direction du SO et les grondements sourd se font entendre. Peu d'impact au sol comme souvent mais quand ils veulent sortir ils font mal! 7/ Photolive Crop: 8/ Suite à cet impact bifide, un début d'incendie se déclara sur la toiture d'une des deux maison (heureusement sans gravité). Coupure de courant dans une bonne partie du village concerné bref du costaud. Quelques minutes pus tard: 9/ Photolive S'en suivra beaucoup de flotte et de vent et après analyse de l’écho radar et confirmation par Kéraunos suite à un rapport il s’agissait en fait d'une SC: Suite à ça un petit flux de NO frais et humide se met en place durant 2/3jours et il faudra attendre la fin de cette semaine pour revoir le mercure rependre des couleurs digne d'un mois de Juillet. Arrive le jeudi 21 et une belle modélisation pour la VDR en soiré et début de nuit. Il est alors 17h quand on se retrouve avec @yannicklyon et @Albert Sanchez et on se dirige sur un point de vue histoire de prendre la température et de voir comment les choses s'organise. Une fois arrivé la haut, un orage est présent plus au Sud de notre position mais impossible pour nous de voir réellement se qu'il s'y passe dessous. C'est donc tout logiquement que l'ont prend la décision d'aller ce poster en VDR et plus précisément sur les hauteurs de Tain l'Hermitage au même endroit ou Will a capturé de belle choses. Arrivé la bas plus grand chose à ce mettre sous l'objectif et vu comment les choses s'organisent dans les environs de Privas(07) un nouveau target est désigné se sera la plaine de Chabeuil à l'Est de Valence. A peine sortie de l'autoroute que déja sur les contreforts Ardéchois de beaux impacts pilonnent mon cher département. On trouve rapidement un point de vue pas trop mal sur un petit pont au dessus de la LGV et c'est parti pour 2h non stop d'orage! 10/ 11/ 12/ Photolive La nuit commence à pointer le bout de son nez et les orages nous contourne par le Sud tout en nous laissant bien au sec pour notre plus grand plaisirs: 13/ Les impacts tombe à intervalle régulier et en nombre se qui pour une fois me laisse le temps de composer avec le paysage pour tenter de sortir des images un peu plus soignées: 14/ 15/ 16/ 17/ Les orage continuent leurs courses vers l'Est: 18/ 19/ Puis une composition me saute au yeux en entendant un TGV arriver dans mon dos. Je me retourne pour évaluer sa vitesse et ainsi déclencher pile au moment ou sa trajectoire entre dans mon cadrage et je prie pour que dans les 30s de pause un impact veuille bien tomber en fond. ÉNORME cris de joie et de soulagement quand cet impact tombe! Si des voisins était dehors à ce moment la je pense qu'il on du croire qu'un type était passé sous le train tant j'ai ciré de joie :lol: 20/ Photolive 21/ Puis le festival continue avec pas mal de gros positif plus ou moins proche mais avec aussi l'arrivée de la pluie qui compliquera la prise de vue: 22/ 23/ Puis le clou du spectacle une fois la pluie passé, de magnifique ramifiés s'offrent à nous: pour l'esthétique superposition de 2 images d'une pause de 30s chacune effectué à la suite 24/ Photolive Voila ainsi s'achève mon récit pour ce bon mois de Juillet, même si j'ai encore en travers de la gorge le fait d'avoir loupé la situation de Samedi passé.... Sur ceux merci d'être passé par ici et à très vite pour je l'espère un mois d’Août autant garnie! Jérémy
  13. Comme évoqué dans ce sujet: J'ouvre donc un topic dédié. Lundi dernier, j'avais RDV avec une journaliste de l'antenne d'Annonay du Dauphiné Libéré au sujet de mon passe temps préféré: la chasse aux orages. Après 1h de discussion du pourquoi du comment, l’article est paru ce matin dans l’édition du Dimanche une aubaine!! Entre temps un petit article est sortie avec une de mes image faite au cours de la semaine pour illustrer un article sur les forts orages entre Ardèche et Drôme. Lien direct pour lire l'article: http://www.casimages.com/i/16072412041176503.jpg.html
  14. Retour sur le mois de juin très orageux en Alsace. Le mois commence en fanfare avec un premier risque orageux le 4 juin, mais je ne peux pas chasser ce jour la, le 5 juin à nouveau un risque orageux prévu ! La journée commence sous le soleil, et rapidement l'ambiance devient lourde, mais en même temps il y a la Japan Addict au Zénith de Strasbourg du coup je vais à l'évènement en fin de matinée pour en profiter un peu avant le départ en chasse ! Du coup je surveille la situation sur place entre les animations, les orages descendent par le nord est mais reste encore trop loin pour envisager une interception du fait de leur durée de vie limitée. Sur les coups de 16h je mise sur une averse en formation vers Haguenau, en 15min je suis sur un point de vue, un orage vient de se former. 1 Pas mal de foudre visible sur cette cellule mais difficilement capturable (et plusieurs impacts assez proche hors cadre). 2 Rendu 2 jours plus tard, le 7 juin, à nouveau un potentiel orageux qui se concrétise, les orages arrivent par l’Allemagne et sont très pluvieux, il faudra que je sors de la zone orageuse par le nord pour trouver un point de vue à l'écart des précipitations, l'activité électrique est soutenu mais le plus souvent noyé dans les précipitations abondantes. 3 4 5 Le 15 juin, une journée très instable, plusieurs orages se déclencheront dans la journée, le premier faible avec simplement une averse et quelques coups de tonnerre. puis vers 14h/14h30 des bases ascendantes bien marquée apparaissent et les premiers coups de tonnerre se font rapidement entendre, d'abord une averse de pluie, puis l'orage se révèlera fortement gréligène avec une chute de grêle abondante (+/- 5 à 10 cm de grêle au sol) et de taille moyenne (grelons de 1 à 2 cm en moyenne, 3 cm pour les plus gros) une vidéo durant l'orage. Un 3eme orage arrive, celui ci se montrera moins actif que le précédent, une activité électrique temporairement soutenu avec de nombreux impacts mettant HS plusieurs feux de signalisation puis une forte averse de pluie avec un peu de grêle. 6 Le 17 juin, à nouveau une situation d'orages (de masse d'air froid cette fois ci), averses et orages se succèdent toute la journée, d'intensité faible globalement. 7 8 Le 18 juin, on prend les mêmes et on recommence ! cependant peu photogénique pour cette journée. Le 24 Juin, on termine ce mois de juin très orageux en apothéose, un coup de chalumeau, des températures largement supérieur à 30°C dans une ambiance digne des tropiques, la dégradation orageuse prévu se déroulera en 2 temps, d'abord sous forme de cellules isolées mais très actives, puis dans la nuit sous forme d'un système orageux bien électrique. 16h45 les premières cellules se forment, 3-4 cellules bien alignées sur le piedmont vosgien et c'est le départ pour la chasse, arrivée sur les lieux la ligne s'est désagrégée pour ne laisser place qu'a une seule cellule très active. Flash incessant et tonnerre continue dessous. Une structure rotative a tenté de se mettre en place, sans aboutir. 9 Une autre base, qui semble plus prometteuse est visible plus au sud et déja un rideau apparait rejeté sur le flan NO de l'orage, celui ci se renforce rapidement ! 10 L'orage continue à se structurer, des flashs incessants sous cet orage accompagné de roulements de tonnerre permanents, une supercellule serait-elle en train de naître sous mes yeux ? 11 La cellule censé se barrer vers le nord, se dirige sur ma position, il est temps pour moi de me repositionner pour éviter d'éventuels grêlons trop gros. 12 Je finis par trouver un autre point de vue près de Geispolsheim, d'autres orages se sont formés entre temps, un petit orage en premier plan d'activité modéré, derrière une cellule bien plus consistante semble se dévoiler progressivement. 13 Malgré la présence d'une belle base, l'orage en premier plan est sur le déclin... au profit de la cellule derrière qui se renforce nettement au fur et à mesure de son approche. 14 La 2eme cellule se dévoile complètement, le rideau de précipitation est très dense, flash incessant et tonnerre continue sous cette cellule, une structure rotative semble se mettre en place. 15 Le rideau se renforce encore avec un pied de pluie, un autre rideau se forme sous la base rotative, de la grosse grêle très probable dessous. 16 Le comportement supercellulaire est avéré, d'autant plus que la cellule m'arrive dessus, je continue l'observation. 17 Je commence à recevoir des grêlons (heureusement pas trop gros) suivi d'un bruit de pluie au loin assez fort, un mur de flotte et de grêle m'arrive droit dessus, les dernières photos avant de lever le camp en vitesse ! 18 Après ça je monte en vitesse sur l'autoroute pour fuir la cellule qui finit pas se dissiper une fois arrivé sur Strasbourg De nouveaux orages dans la nuit vers 3h du matin avec 3 impacts proche en moins de 5 minutes. Voila pour ce superbe mois de juin sur le plan keraunique.